Attentats : les socialistes vont-ils encore longtemps noyer le poisson ?

Publié le 29 août 2015 - par - 9 commentaires - 1 938 vues
Share

MericCazeneuveBoucaultEn ces temps d’américanomania, bien compréhensible il est vrai, on en est peut-être arrivé à oublier Aurélie Chatelain, ce jeune professeur de fitness qui venait de Caudry dans le Nord  suivre un stage à Paris. Ce n’est pourtant que le 19 avril dernier qu’Aurélie a péri dans sa voiture en feu, tuée de trois balles, après s’être défendue contre son agresseur présumé, Sid Ahmed Ghlam, qui toujours présumément, s’apprêtait à commettre un attentat.

Si la décapitation de M. Cornara est encore dans toutes les mémoires, on a peut-être un peu perdu de vue le fait que son assassin, présumé lui aussi, avait foncé dans des bouteilles de gaz sans réussir à les faire exploser. Souvenons-nous également que lors de la toute récente double explosion de l’usine chimique de Berre-l’Etang, un troisième dispositif de mise à feu est heureusement resté intact, sans quoi les dégâts eussent été bien plus importants.

C’est donc tout autant à l’amateurisme des uns  qu’au courage des autres, que nous devons d’avoir évité  davantage de morts et de pires catastrophes.

Jusqu’à quand?

Lors du dernier attentat manqué du train Thalys,  les journalistes nous ont dit, non sans une certaine ingénuité, que les armes circulaient librement à Bruxelles. Bigre! Cela laissait-il entendre que  la Belgique était laxiste, voire incompétente.

Et en France? A  la quantité d’armes qui circulent dans nos banlieues en provenance qui  de l’ex-Yougoslavie, qui de la Libye, ajoutons les explosifs volés cet été dans le centre militaire de Miramas, qui n’ont pas été perdus pour tout le monde.

Sans compter que dans la pétaudière qu’est l’U.E, ce qui circule en Belgique a vocation à circuler partout ailleurs sans la moindre difficulté.

Selon le quotidien conservateur britannique The Telegraph du 27 août, les services secrets français sont à la fois alarmistes et alarmants. Une attaque de type 11 septembre en France contre des avions de ligne leur paraît tout à fait envisageable. En effet, missiles, roquettes et autres  lance-grenades circulant sur notre territoire, pourraient être utilisés pour attaquer du sol un avion de ligne. Nous avons pu constater l’inefficacité des fameuses fiches S pour prévenir et déjouer les complots. Selon les colonnes du Télégraph, les agents de la DGSI confirment notre scepticisme et avouent avoir atteint leurs limites, tant en termes  d’organisation, de législation que de budget. Ils déplorent n’être aujourd’hui rien de plus que de simples spectateurs.

Lorsque l’usine AZF a explosé à Toulouse, le président Chirac s’était exclamé qu’il n’était pas question de parler d’attentat même si des éléments troublants semblaient aller dans ce sens. En moins de deux décennies, nous sommes passés, sans transition, du déni à l’aveu d’impuissance.

Nous ne pouvons pas toujours espérer avoir affaire à des Pieds Nickelés du djihadisme et nos services de renseignements avouent leur impuissance à prévenir un attentat. Notre inquiétude a de quoi être inversement proportionnelle aux propos lénifiants de notre ministre de l’Intérieur, chargé de la sécurité du territoire ou aux discours résignés de notre Premier ministre.

Les ministres européens des Transports doivent se rencontrer samedi à Paris pour discuter de la coordination de mesures de sécurité dans les trains et les avions.  N’auront-ils encore à nous proposer qu’un vulgaire 3615?

 

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
François

Seule des opérations de nettoyage conjointes police-justice-douane dans des quartiers bouclés par l’armée avec des règles d’engagement autorisant l’ouverture du feu en cas d’attaque de quelque nature qu’elle soit permettront de commencer le grand ménage, y compris dans les mosquées, en attendant mieux… Et il faudra être prêts à réprimer dans le sang les émeutes qui s’ensuivront !

Nemesis

Ce sont les socialistes qui sont les plus acharnés à les faire venir en France. Mais l’UMP et beaucoup d’autres partis sont dans le même état d’esprit. C’est le PS qui est aux manettes, mais on peut dire que c’est la gauche qui les soutient, donc qui approuve ce qu’ils font en France. Qui ne dit rien consent. La question demeure : Guerre civile ?

Dorilée

Lorsqu’on prend connaissance du contenu du torche-culs de référence à couverture verte, quand on écoute les divagations de je ne sais plus quel imam débile relatives aux conséquences de la consommation de viande de porc, on comprend que, pour être musulman, il faut être gravement atrophié du bulbe. ET C’EST TANT MIEUX ! C’est cette incommensurable bêtise crasse, cette nullité inégalable des disciples d’allah qui limite les dégâts terroristes de ces nuisibles attardés. Ce qui sauve encore un peu les Français, ce n’est sûrement pas l’efficacité des mesures prises par les mauvais à tout qui nous dirigent mais bien le fait que nos agresseurs sont  » cons comme des balais  » . Je les en remercie et m’excuse auprès des balais.

MF

On est bien d’accord, mais le pire est que certains exploitent a fond cette manne providentielle pour parvenir à leurs fins et ne veulent surtout pas de mesures qui puissent nuire à cette population destinée ouvertement à nous remplacer.

dj

La réponse est oui !
Ils vont essayer, mais la réalité va forcément finir par leur péter à la figure…

Hector

Article éclatant d’objectivité qui trouble, pertube,angoisse tant il est lucide et reflète la réalité.
Le Gouvernement actuel face à la situation présente:
– ne PROTÉGE pas les citoyens français ,
– nie et refuse de voir la réalité en face,
-avoue son impuissance et son incapacité ( alors qu’il a tous les moyens à sa disposition pour agir).
bien au CONTRAIRE:
-facilite l’installation de ces barbares en les laissant passer, sans contrôle aux frontières ,les logeant, les nourrissant,les soignant etc…etc.. ( alors qu’ils devraient être expulsés soit dans leur pays ou dans un pays musulman)
EN DÉPIT des égorgements, des drames, des attentats renouvelés se produisant sur notre sol, réalisés TOUJOURS par LES MÊMES au nom d’Allah ( cette religion de paix, d’amour et de tolérance !!!…).
Cela SUFFIT, c’est du SUICIDE.
La seule conclusion de ces politiques primaires:
 » il faut s’habituer à vivre avec ce risque d’attentat »….
C’EST CELA LEUR RÉPONSE!!!!!!!!!………..
Mais c’est du DÉLIRE , c’est INACCEPTABLE, c’est RÉVOLTANT .
Ce sont des INCAPABLES, préférant fermer les yeux, courber l’échine (eux sont à l’abri…), et laisser faire.
CE N’EST PAS CELA, GOUVERNER UN PAYS.

lulu

Et si un avion se crachait sur l’Elysée ou sur Beauvau ou sur le ministère de la justice ou Matignon ?

Stéphanie

Il faudrait! Ca finirait peut-être par les réveiller ces débiles profonds.

Marco

Super Article