Attention, texte explosif : Ah mon Dieu, qu´c´est embêtant d’être un islamalade !

Publié le 8 juillet 2018 - par - 39 commentaires - 3 944 vues
Traduire la page en :

Évidemment, c’est un témoignage unique, un document exceptionnel comme seul Riposte Laïque (mâtin, quel journal !) sait nous en proposer depuis près de onze ans maintenant. J’ai longuement, très longuement hésité avant de le soumettre à la rédaction (près de trois ans, pour tout dire) en raison de son caractère particulièrement explosif. Encore ne le fais-je aujourd’hui que d’une main tremblante et le cœur battant…

Ai-je besoin de le préciser, il est à réserver à un public averti – que dis-je, aguerri – et je ne vois guère que les lecteurs de Riposte (mâtin, quels lecteurs !) pour affronter sans défaillir un propos d’une telle intensité dramatique.

Un ami apothicaire établi rue du Maure-qui-Trompe, à qui je l’avais soumis par précaution, m’a fait savoir que sa lecture pourrait provoquer chez une personne sensible attaque du haut-mal, danse de Saint-Guy et même colique de miserere. Il convient donc d’en tenir éloigné le public fragile, comme les militants de la Ligue des Droits de l’Autre (LDA), adhérents du Mouvement contre le Rassemblement Actif des Patriotes (MRAP) ou permanents de la Loge Internationale de Conversion et de Remplacement des Autochtones (LICRA).

Une attention toute particulière devra être portée à notre Bourriquet à nous, le protégé de Martin Moisan et mascotte de RL, j’ai nommé Ian Brossat : le pauvre chéri ne survivrait pas à un tel choc !

Avant d’entrer dans le vif, dans le cru de ce témoignage, j’aimerais préciser, aussi brièvement qu’il est possible, dans quelles circonstances il m’a été donné de le recueillir.

Il y a un peu plus de trois ans, donc, j’ai réussi à me faire admettre au sein d’un groupe de thérapie collective des Islamiques Anonymes, les I-AN (prononcer hi-han). Il m’avait fallu pour cela faire appel à une amie maquilleuse de plateau qui s’était employée à gommer de mon visage, autant que faire se pouvait, ces traits de guerrier viking qui sont les miens et qui eussent fait douter bien vite de l’authenticité de ma démarche.

Le groupe, créé sur le modèle des alcooliques anonymes et autres dépendants de tout poil, se réunissait tous les vendredis soir dans une vieille mosquée désaffectée de la rue des Saints-Pères.

Là, des hommes venaient raconter leur combat quotidien contre la funeste assuétude mahométane, alternant selon les jours petites victoires et grandes défaites.

Ainsi l’un d’eux, passant à proximité d’un débit de sourates pour se rendre à son travail et pris d’une pulsion incontrôlable, n’avait pu s’empêcher de se déchausser en plein milieu d’une flaque d’eau, au grand étonnement des autres passants.

Tel autre, qui paraissait pourtant en voie de guérison, de retour chez lui s’était soudain précipité sur le tapis de la salle de bains pour s’y prosterner en direction du porte-savon qui était – hélas ! – en forme de croissant…

Je pensais, après quelques semaines, avoir recueilli la matière suffisante pour un nouvel article sur ce dramatique problème de santé publique que représentent coraïnomanie et islamo-dépendance, lorsqu’un nouveau venu se présenta un soir à la manière habituelle :

« Salam aleykoum, oh pardon, bonsoir à tous ! Je m’appelle Gaston, né Mohamed, et je suis islamique.

Bonsoir Gaston, né Mohamed », répondirent en chœur les membres du groupe.

Je m’attendais à un témoignage sans grande originalité d’un nouvel esclave, parmi tant d’autres, de la sorcière verte, quand je vis le bonhomme regarder de droite et de gauche puis, avisant une vieille caisse (vide) de Guignolet Kirsch, se jucher dessus… et commencer à chanter !

Je compris alors comment Mohamed avait choisi son nouveau nom d’homme libre, en hommage à un autre Gaston, d’un autre siècle, du temps où la France était bleu horizon, bien avant la lèpre verte et la marée noire.

N’ayant emporté avec moi, pour des raisons de sécurité, aucun moyen d’enregistrement audio ou vidéo, je ne pus que me saisir d’un vieux bloc de sténo qui traînait là, vestige d’une époque révolue, et noter aussi fidèlement que possible ce que nous livrait sans ambages le mahométan repenti.

C’était, évidemment, un témoignage unique, pour l’Histoire.

Mais c’était bien plus. C’était une confession, une profession de foi, un bulletin de santé.

Le grand et regretté Pierre Dac, qui ne reculait devant aucun calembour aussi improbable fût-il, aurait peut-être parlé d’un bulletin de chanté, le dernier avant l’indispensable et salvatrice islamectomie.

Il ne me reste plus qu’à vous laisser en compagnie des deux Gaston (musique et paroles) et à vous inviter à les accompagner dans leur long et éprouvant voyage au centre de l’amer…

Je suis mahométan

Depuis que je suis sur la terre,

C´n´est pas rigolo, entre nous,

Je vis au milieu des sectaires

Et je m´fais un mauvais sang fou.

J´ai beau vouloir leur échapper,

Je débloque de tous les côtés.

J’ai l’coran

Qui fout l’camp

La fatwa

De guingois

L’ramadan

Défaillant

Le hadith

Qui s’délite

La sourate

Qui s’dilate

J’ai l’verset

Contrefait

La charia

Qu’est à plat

Et l’umma

Dans l’coma

J’ai la Mecque

En pastèque

Et Médine

Qui s’débine

J’ai l’hégire

Qui m’déchire

Le jihad

Qu’est en rade

La sunna

Flagada

L’califat

Raplapla

J’ai l’kafir

Qui transpire

La mosquée

Barbouillée

J’ai le prône

Qu’est aphone

L’infidèle

Qu’est rebelle

L’mécréant

Contrariant

Et l’imam

Qui s’desquame…

Ah ! mon Dieu ! qu´c´est embêtant

D´être un islamalade,

Ah ! mon Dieu ! qu´c´est embêtant

Je suis mahométan.

Pour me rétablir au plus vite,

Un matin tout dernièrement,

Je suis allé rendre visite

Aux dhimmis du gouvernement

D’où souffrez-vous ? qu´ils m´ont demandé.

C´est bien simpl´ que j´ai répliqué.

J’ai l’coran

Qui fout l’camp

La fatwa

De guingois

L’ramadan

Défaillant

Le hadith

Qui s’délite

La sourate

Qui s’dilate

J’ai l’verset

Contrefait

La charia

Qu’est à plat

Et l’umma

Dans l’coma

J’ai la Mecque

En pastèque

Et Médine

Qui s’débine

J’ai l’hégire

Qui m’déchire

Le jihad

Qu’est en rade

La sunna

Flagada

L’califat

Raplapla

J’ai l’kafir

Qui transpire

La mosquée

Barbouillée

J’ai le prône

Qu’est aphone

L’infidèle

Qu’est rebelle

L’mécréant

Contrariant

Et l’imam

Qui s’desquame

Et puis j´ai

Ajouté

Voyez-vous

C´n´est pas tout

J’ai l’Asko

Sur le dos

Et l’Plenel

Qui s’en mêle

L’Mélenchon

Qu’est ronchon

Et l’Cohen

Qu’a la haine

J’ai l’Gardères

De travers

L’Achoui

En charpie

L’Elkabbach

Qui rabâche

La Fourest

Qu’a la peste

Le Fabius

Qu’a l’typhus

Taubira

Qu’a l’ténia

J’ai Hollande

Qu’a les glandes

Et l’Manu

Vermoulu

L’Hidalgo

Qu’est dingo

Et l’Jospin

Qu’est zinzin

En plus d´ça

J´vous l´cach´ pas

J´ai aussi

Quel souci !

Le Juppé

Tout fripé

Et l’Bendit

Qu’a des fuites

Le Mamère

Qu’a les nerfs

Et l’Giscard

Qu’a la barre

Le Cayrol

Qui s’gondole

Le Calvi

Dégarni

Le Fogiel

Qui s’les gèle

L’Sarkozy

Riquiqui

Le Bourdin

En déclin

Et l’Villepin

Sur la fin

L’Moussaoui

Qu’est flapi

Et l’Oubrou

Sur les g’noux

L’Sifaoui

Qu’est transi

L’Boubakeur

Qu’est vapeur…

Ah ! mon Dieu ! qu´c´est embêtant

D´être un islamalade,

Ah ! mon Dieu ! qu´c´est embêtant

Je suis mahométan.

Raphaël Delahaut

Print Friendly, PDF & Email

Riposte Laïque vous offre la possibilité de réagir à ses articles sur une période de 7 jours. Toutefois, nous vous demandons de respecter certaines règles :

  • Pas de commentaires excessifs, inutiles ou hors-sujet (publicité ou autres).
  • Pas de commentaires injurieux ou diffamants envers les auteurs d'articles ou les autres commentateurs.
  • La critique doit obéir aux règles de la courtoisie.
  • Pas de langage ordurier ou scatologique, y compris dans les pseudos
  • Pas de commentaires en majuscules uniquement.
  • Il est rappelé que le contenu d'un commentaire peut engager la responsabilité civile ou pénale de son auteur

Notifiez de
be...cool

vite ..des vaccins contactez buzin !

Raphaël Delahaut

Un grand merci collectif à tous ceux qui ont pris la peine et le temps de déposer ici un petit mot d’amitié et d’encouragement.
J’en suis infiniment touché, bien plus que je ne saurais le dire.
Encore merci à tous !
Raphaël

Fleur de Lys

Nos lecteurs : « Le raciste et le bourgeois » vidéo 1’53
Partager sur Facebook (VIDEO)

https://lesobservateurs.ch/2018/07/09/nos-lecteurs-le-raciste-et-le-bourgeois-video-153/

JILL

Attention,l’islamofolie est une maladie incurable et contagieuse .

DUFAITREZ

MDR ! Ouvrard (à la gueule de Sim) ne fut pas assez connu, sauf dans qq cabarets. Il dépotait !

Raphaël Delahaut

Sim, qui avait beaucoup de talent, s’était donné pour nom de dérision (d’auto-dérision) : « La baronne de la Tronche en biais » !…
Quant à Gaston Ouvrard, malgré sa santé défaillante (!), il est mort à 91 ans tout de même…
C’est encourageant, non ?

Samantha

Bravo ! Trop Drôle. Va devenir le tube de l’été !

Parlervrai

rimé ? Elle est où la rime ?

janpol

excellent..

Charles DALGER

Excellent !
Ai-je la permission de transformer ce texte en clip..

Youtube a supprimé ma chaine, plus d’une vingtaine de pastiche du même genre, remis en ligne sur VKONTAKTE.

Voici quatre exemples :
“J’suis populiste” (parlé) : https://vk.com/video448638704_456239031

“Avec jawad” (parlé) : https://vk.com/video448638704_456239024

“Mon collabo” (parlé) : https://vk.com/video448638704_456239023

“La salsa des sales ON” (parlé) : https://vk.com/video4486387

Raphaël Delahaut

Bien sûr, Charles DALGER, faites seulement !
Ce serait pour moi un honneur…
Je vous connaissais par vos articles et vos commentaires avec lesquels je me sentais en plein accord. Je découvre vos vidéos, talentueuses et combatives, avec un égal plaisir.
Merci pour votre flatteuse appréciation.
Patriotiquement vôtre,
Raphaël

Sniper83

Bravo excellent, juste la réalité du dépotoir africain et maghrebin que la france est devenue !!!

Edmond Richter

“MORT” DE RIRE

Centaure62

Trop fort !

Riton

Amusant et pas méchant du tout!

Colonel Napoléon de Guerlasse

Excellent. Je mets à mon répertoire, il y en a une autre du même tonneau, Nazilamiste sur l’air du parachutiste de Maxime le Forestier.

Olivia

Vous êtes en grande forme, malgré la chaleur. Belle inspiration ! Fallait y penser !
(Vous avez omis Aubry –
à moins que la mémère ce soit elle ?)

Raphaël Delahaut

Vous avez raison, Olivia, j’aurais dû ajouter Aubry, la dame des 35 heures et de l’apartheid dans les piscines lilloises.
Mais c’est de Noël Mamère que parle Gaston, le gaucho sans pampa, rangé des barricades…
Amitiés,
Raphaël

Markorix

Clap clap clap !!!!!!!!!!! Je pars bosser dans la bonne humeur ! MERCI ! Mais au fait, savent-ils ce que c’est que la bonne humeur ? Pas sûr, l’humour n’est pas leur fort.

Lemaitre gabriel

Jamais vu un mahométan rire de bon coeur. Sont dans la haine permanente et sont mal dans leur peau.

hathoriti

Oui, excellent ! trop drôle !

Zorglub

B R A V O superbe , je connaissais celle d’Ouvrard mais je crois que vous le battez à plate couture .Tout y est ou presque , si vous le permettez je vais faire un copié collé pour le faire suivre c’est trop bon ;Encore bravo

Flupke

Magnifique ! Grand merci.

Savinien

Excellent !

UN GAULOIS

Excellent

Fleur de Lys

Juste EXCELLENT ! merci pour ce moment de fou rire

jan le Connaissant

Excellent !!!
:-)

Esprit critique

Merci.

La Mécréante !

Bravo l’artiste ! je crève de rire !!!! (à archiver sans faute !)

Allonzenfan

Mort de rire ! Quel est le chansonnier courageux capable de reprendre ce vieil air sur scène ? Au Caveau de la République, peut-être ? Ou un jeunot qui n’a rien à perdre et un nom à se faire sur Rires et Chansons ? Ou un grand imitateur comme Patrick Sébastien ? En tous cas, mille fois bravo !

Alain Sanglier

Ah dès qu’il est question de culture, avec l’ultra-droite radicale on est jamais déçu.

Olivia

Et la vôtre de culture, c’est de venir ici pour dénigrer et jouer les critiques ?

Yvon

“Ultra droite radicale”, rien que ça ! Vous ne poussez pas un peu, là ?

Parlervrai

On a trop répété à Hallain qu’il risquait s’être transformé en singe ou en cochon.

antécumé

“On N’est jamais déçu”

Marie Claude

…parce que VOUS,vous êtes cultivé,n’est-ce pas?…Alors,commencez par corriger vos fautes de grammaire: ” on est jamais déçu” !!!!!

JACOU

Ca vaut bien du NTM non ?

hagdik

MORTEL !
Je suis plié ….

ab irato

il faut d’urgence trouver un chanteur (qui devra rester anonymat pour ne pas se faire trouer la peau) et cette version désopilante sera le tube de l’été! Cela mettra en rage les mahométans, mais on s’en fout! Bravo!

Lire Aussi