1

Au péage de Balbigny, j’ai parlé de Riposte laïque aux Gilets jaunes

 

Vinci va encore faire le nez. Il faut dire que depuis la privatisation du secteur autoroutier, idée lumineuse de nos énarques politicards, ses actionnaires se gavent sur le dos des automobilistes captifs. Et ce pour une qualité de service très discutable. Alors le concessionnaire enrage lorsqu’il voit les barrières de ses péages grandes ouvertes et qu’il entend les Gilets jaunes dire qu’aujourd’hui c’est gratos.

 

C’est ainsi ce samedi, sixième temps fort de la révolte des Gilets jaunes, c’est-à-dire de vous et moi, du peuple racketté par l’ancien ministre de l’Économie de Hollande et actuel président de la République dictatoriale Macron.

 

À Balbigny, un concert de klaxons et des cris d’allégresse en soutien au Gilets jaunes

 

On les voyait de loin, juchés sur les bornes et sur les automates à avaler les gros billets, la monnaie sonnante et la monnaie fiduciaire même sans s’arrêter. On y voyait aussi les gendarmes. À la gare de péage de Balbigny dans la Loire, ils étaient là, avant d’aller faire un petit tour à Saint-Étienne, comme l’autre fois, rejoindre les autres actions. Ils étaient là, mobiles, venant de Roanne et des environs, tous déterminés à ne pas céder à la répression de Macron – Philippe – Castaner.

 

Je m’approche et lance :

 

– il faut dégager Macron

 

le chorus ne tarde pas :

 

– Macron démission!

 

moi :

 

– faites-vous le lien du pognon pour les migrants et tout le fric qu’on nous pique?

 

une jeune femme :

 

– oui

 

un jeune homme :

 

– le Pacte de Marrakech

 

une autre jeune femme :

 

– mais Macron l’a signé quand même

 

moi : 

 

– c’est encore pas ratifié à l’ONU et de toute façon on défera ce que Macron a fait

 

– vous connaissez Riposte laïque? 

 

les quatre ou cinq qui sont devant moi :

 

– non, c’est quoi?

 

moi :

 

– un site internet patriotique qui parle de vous

 

À cet instant, je m’aperçois que, par mesquinerie, Vinci a verrouillé tous les accès aux toilettes et aux points d’eau. Tout le monde, automobilistes de passage compris, en est réduit à aller pisser dans les fossés alentours. Moi aussi.

 

Sur l’aire de stationnement, je suis rejoint par un groupe :

 

– vous prenez des photos, c’est pourquoi?  

 

moi : 

 

– justement, c’est pour Riposte laïque

 

Un Gilet jaune :

 

– comment ça s’écrit?

 

moi :

 

– tapez directement sur votre smartphone

 

Il le fait, l’écran est tout « trempe », tellement il pleut. Il fait défiler les articles et, intéressé, voit celui-ci : https://ripostelaique.com/les-gilets-jaunes-sont-condamnes-a-vaincre-ou-mourir.html

 

Je dis mon nom et que je suis de Saint-Étienne :

 

– vous verrez, j’ai fait des articles et des vidéos sur le saccage de la ville le 1er et le 8 décembre. Les casseurs n’ont pas été inquiétés et le Perdriau (maire de Saint-Étienne) est un guignol. Il est toujours en train de miauler qu’il n’y avait pas assez de policiers. Il est en bisbille avec le préfet mais a les foies de demander son limogeage.

 

Des voitures passent, klaxonnent ; les gens agitent des gilets jaunes aux vitres et font signe : bravo ! bravo ! 

 

moi :

 

– comment ça se passe avec les gendarmes ? (une des deux motos parle toute seule, mais on comprend rien et pourtant ça n’a même pas l’air d’être codé)

 

un autre jeune homme :

 

– nous, on va pas au contact, eux non plus, mais ils nous la jouent à l’envers, ils viennent aux renseignements

 

Je ne connaissais pas cette expression mais depuis la sénéchaussée et la maréchaussée, les choses n’ont guère changé. Et pourtant cet ingrat de Macron ne leur donnera pas un petit pourliche comme aux policiers.

 

Sur le fond de l’affaire Forces de l’ordre-Justice, Brassens nous avait prévenus : Hécatombe, le Gorille, et nous avait même chanté « que : « les seuls généraux qu’on doit suivre aux talons, ce sont les généraux des petits soldats de plomb (Les deux oncles).

 

La pluie redouble mais à Balbigny, les Gilets jaunes ont tous quelque chose à me raconter :

 

– à Paris il m’ont contrôlé 17 fois

 

un autre :

 

– il m’ont pris mes lunettes et mon masque contre le lacrymo. C’est illégal de vouloir se protéger ?

 

encore un autre :

 

– à Paris j’ai vu un flic de la Bac avec un marteau ; il l’aurait pris à un casseur

 

et encore un autre arrivé du péage en nous voyant discuter :

 

– à Saint-Étienne, un Gilet jaune qui faisait une opération escargot a été convoqué le lendemain au tribunal, son permis de conduire lui a été retiré.

 

J’arrête ici les intarissables témoignages.

 

Pour les Gilets jaunes qui liront cet article

 

Tenez  bon, tenons  bon, nous sommes le sens de l’Histoire. Faites connaître Riposte laïque et n’hésitez pas à vous y exprimer.

 

https://ripostelaique.com/gilets-jaunes-des-deputes-veulent-vous-soustraire-30-000e.html

 

https://ripostelaique.com/le-senateur-malhuret-aux-gj-vous-ne-ferez-pas-la-loi-sur-les-ronds-points.html

 

https://ripostelaique.com/jusquou-les-forces-de-lordre-doivent-elles-obeir-a-letat.html

 

https://ripostelaique.com/saint-etienne-le-prefet-de-macron-evence-richard-a-laisse-faire-les-pilleurs.html

 

https://ripostelaique.com/ils-armeront-les-banlieues-contre-les-gilets-jaunes-pour-defendre-leur-republique.html

 

https://ripostelaique.com/casseurs-a-saint-etienne-le-prefet-de-macron-nous-doit-des-comptes-video.html

 

https://ripostelaique.com/jetais-avec-les-gilets-jaunes-a-saint-etienne.html

 

https://ripostelaique.com/et-nos-generaux-ils-soutiennent-les-gilets-jaunes.html

 

https://ripostelaique.com/gilets-jaunes-pourquoi-les-syndicats-ne-vous-soutiennent-pas.html

 

https://ripostelaique.com/gilets-jaunes-apres-nos-vieilles-voitures-ils-sen-prennent-a-nos-chaudieres.html

 

https://ripostelaique.com/gilets-jaunes-attention-aux-recuperateurs-politiciens.html

 

repères Vinci

 

https://www.zonebourse.com/VINCI-4725/societe/

 

Jacques CHASSAING