Au premier tour on choisit, au deuxième on élimine… la gauche !

Publié le 24 juin 2021 - par - 23 commentaires - 847 vues
Traduire la page en :

Le taux très élevé des abstentions au premier tour des élections régionales et départementales le 20 juin 2021 a été commenté comme un désaveu général de la classe politique dans son ensemble.
Nous nous réjouissons naturellement du très faible succès de la République en Marche. Et nous espérons que les dirigeants du Rassemblement National comprennent que leurs efforts de se « dédiaboliser » ne leur ont pas permis de gagner des voix des conformistes bienpensants. Au contraire, beaucoup de leurs électeurs traditionnels se sont réfugiés dans l’abstention.

Pour le deuxième tour, il faut voir la situation spécifique de chaque région. Le RN peut encore l’emporter dans certaines. Là, il faut naturellement encourager tous les électeurs d’aller voter pour lui. C’est particulièrement évident dans la région Provence, Alpes, Côte d’Azur, où le RN était le premier le 20 juin.
Moi-même et beaucoup de nos lecteurs, nous sommes électeurs dans la région Île-de-France. Ici, les écologistes, les partis de gauche et d’extrême gauche ont rapidement conclu une alliance et présentent une liste commune. Ensemble, ils peuvent l’emporter. Si Valérie Pécresse est mauvaise, eux, ils sont encore pires et bien pires. Ils comportent la France Insoumise de Mélenchon qui est vraiment aux antipodes de nos valeurs.
Il me semble qu’il faut, avant tout, leur barrer la route et voter donc pour ceux qui sont le mieux placés pour ça. Et c’est, bien entendu, la liste dirigée par Valérie Pécresse. Ses membres présentent, en tous cas, un moindre mal.

Mme Pécresse a été ministre dans le gouvernement de François Fillon. L’on sait qu’avant les élections présidentielles de 2017, les sondages l’estimaient gagnant. Mais suite à une accusation de détournement de fonds et d’emplois fictifs, il n’a pas pu arriver au deuxième tour.
Je viens d’apprendre que suite à ces accusations, il a été condamné, en 2020, à cinq ans de prison, dont deux ans fermes. (Pour l’instant, il n’est pas en prison, en attendant le jugement en appel.)
Ce qui est intéressant, c’est que ces accusations ont été formulées par un périodique gauchiste bien connu « Le Canard Enchaîné ». Ce dernier sévit depuis bien longtemps.

L’on sait que le Traité de Versailles, par lequel se termina la première guerre mondiale, stipulait que les Allemands ne devaient avoir aucune force armée sur la rive gauche du Rhin. Hitler devint chancelier de l’Allemagne en 1933. En 1936, il ordonna aux troupes allemandes d’occuper la rive gauche. A l’époque, l’Allemagne n’était pas encore réellement réarmée. Si la France avait riposté à cette violation caractérisée du Traité de Versailles par une action militaire énergique, elle aurait pu gagner assez rapidement.
Seulement, les Français ne voulaient plus se battre. Surtout pas ceux de gauche. Le Canard Enchaîné titrait alors : « Les Allemands envahissent l’Allemagne ! » Très drôle, n’est-ce pas.
Cinq ans plus tard, les troupes allemandes étaient à Paris. Hitler disait alors : « Je pense que l’envie de rire leur est passée ».

Nous vivons dans un monde, où la faiblesse est toujours punie. Hitler s’est permis de violer le Traité de Versailles que l’Allemagne vaincue a bien signé, parce qu’il savait que ses adversaires ne réagiront pas. S’ils avaient réagi, l’on aurait pu s’épargner une terrible guerre mondiale, la pire de toute l’histoire de l’humanité.
Aujourd’hui aussi, ceux qui veulent s’emparer de la France comptent sur notre passivité, notre faiblesse, notre lâcheté – présentées comme progressisme, humanisme et antiracisme.

C’est une coïncidence intéressante de voir que « Le Canard Enchaîné » a joué un rôle important aussi bien dans la défaite de 1940, la pire catastrophe dans l’histoire de la France, que dans l’arrivée au pouvoir d’Emmanuel Macron en 2017. On dirait que l’histoire se répète.
Combien de temps nous reste encore pour avoir envie de rire ? En attendant d’être obligés d’aller de nouveau dans les tranchées, donnons- nous au moins la peine d’aller voter.

Dr Martin Janecek

Print Friendly, PDF & Email

Riposte Laïque vous offre la possibilité de réagir à ses articles sur une période de 7 jours. Toutefois, nous vous demandons de respecter certaines règles :

  • Pas de commentaires excessifs, inutiles ou hors-sujet (publicité ou autres).
  • Pas de commentaires injurieux ou diffamants envers les auteurs d'articles ou les autres commentateurs.
  • La critique doit obéir aux règles de la courtoisie.
  • Pas de langage ordurier ou scatologique, y compris dans les pseudos
  • Pas de commentaires en majuscules uniquement.
  • Il est rappelé que le contenu d'un commentaire peut engager la responsabilité civile ou pénale de son auteur

Notifiez de
Khamsa

Le trieum vira stalinien en action. Quelle d’échéance Georges Marchais doit se retourner dans sa tombe.

Barnabe

Si Pécresse s’était sentie en difficulté elle aurait fusionné avec les macronistes comme l’a fait Muselier. Les votes de Valls et Huchon lui suffiront. Pas besoin d’en rajouter.

Laborde Gérard

je pense que si elle avait fusionné avec le lrem plus personne n aurait voté pour elle et c’est pour le coup que les gauchiasses seraient passé

lionel malein

Julien Bayou, Audrey Pulvar et Clémentine Autain savent (comme tout le monde) que le ridicule ne tue pas. Imaginons trente secondes que le ridicule puisse tuer… Dans ce cas, je ne pense pas que les 3 super-héros précédemment cités aient été suffisamment kamikazes pour poser pour cette photo qui semble extraite d’un très mauvais nanard de science-fiction réalisé par un Steven Spielberg émasculé et sodomisé.

Patrick Verro

Quand Xavier Bertrand proclame, sans sourciller : “Il vaut mieux être avec les communistes qu’avec tous les identitaires” ; tout est dit
https://actu.orange.fr/politique/videos/bertrand-face-a-chenu-il-vaut-mieux-etre-avec-les-communistes-qu-avec-les-identitaires-CNT000001C6tQi.html
Les francs-maçons (et leur pacte anti FN ou RN) ne se cachent même plus !

Patapon

Il est un temps où la sagesse doit l’emporter sur les passions.Voter Pecresse en IDF me paraît sage.Bardella aura d’autres occasions de s’illustrer.Il faut absolument terrasser l’ hydre aux trois têtes.

Patrick Verro

ÊTES-VOUS FRANC-MAÇON ? Ils le sont. Et ils la disent.Traditionnellement discrète, la franc-maçonnerie se porte désormais haut et fort. « Coming-out » des hommes ou « coming-out » des idées ? C’est l’une des questions que pose Tessa Destais à Pierre Chastanier dans ce livre dialogue qui entend faire toute la lumière sur les rapports des « frères » au politique. Pierre Chastanier préside Dialogue et Démocratie Française (D&DF), un « think-tank » jusqu’ici discret fondé par 33 maçons qui sert de pont entre la classe politique et la franc-maçonnerie. C’est dans ce club de réflexion que Nicolas Sarkozy, François Bayrou, Bertrand Delanoë, VALERIE PECRESSE, Jean-Louis Borloo,…
Ce sera NON MERCI pour moi

richard

ils faudrait s’interresser au parcours de ce Julien Bayou
et de ses accointances avec le HAMAS.

Khamsa

C’est vrai que l’on préférerait le famas envers ce traître.

Prouvencau

Pas de succès ce blog
.

patphil

au 2è tour on va voter pour virer les bobos du pouvoir

Rochefort

Non, mes cousins ne voteront pas Pécresse, mais Bardella !

La traitresse est d’accord pour subventionner les LGBTQ… Assez de cette droiche !!!

Fabiola FERRANTE

Je suis absolument d’accord avec vous.
Je déteste la Pécresse et toute son hypocrisie, mais je hais mille fois plus la PULVAR et la AUTAIN, qui sont le retour de POL POT et de STALINE à elles deux.
Elles veulent supprimer les voitures en Ile de France, mettre les transports en commun gratuits et taxer un max tout salopard d’automobiliste qui se risquerait à vouloir garder son autonomie !
Sales pouffiasses qui garderont leurs voitures de fonction, chauffeurs et gardes du corps !
Pouffiasses de salopes : qu’elles crèvent !

Pour moi, il n’y a rien de plus important que SA LIBERTE, SON AUTONOMIE, aller où on veut quand on veut et à l’abri des macaques qui volent, violent, tuent, étranglent même dans les bus https://www.ladepeche.fr/2021/06/22/jai-vu-la-fille-suffoquer-dans-le-bus-9622949.php

bruno

entre la grippe (RN) et la peste (les autres UMPS-LREM), il serait de bon ton (et de bonne intelligence) de choisir la grippe, car ça se soigne rapidement et ça fait peu de dégâts, alors que la peste ……

Barnabe

Exact.

zéphyrin

ces regroupements dits républicains me remettent en mémoire le gang des trois voyous de la bande dessinée “sylvette” le loup le renard et l’ours. Certains sont criants de vérité (rire)

Tonton

Pécresse n’est pas ma tasse de thé mais je veux éviter l’apocalypse qui nous guette si l’extrême-gauche passe…

Prouvencau

Tonton….bien dit l oncle !

Prouvencau

Bon, on ira encore voter RN…c est par amour et idéal…MAIS faudrait bien que les copains branleurs ( excusez ma vulgarité à titre exceptionnel).. Fassent pareil.. Salut Mentalo…Gauthier. Marseille.

Sylvie Danas

Nooooon !

En IDF, la liste RN n’a aucune chance de dominer. Par conséquent, chacune des voix qui ira vers elle sera une demie-voix donné à la liste d’ultra-gauche. Tout mais pas ça !

Ma sympathie va à Jordan Bardella. Là, ce sont mes tripes qui parlent. Mais il n’a aucune chance.

Ma tête, elle, me dit “tout sauf Mélenchon”. Donc, plutôt que de donner une demie-voix à Mélenchon en votant Bardella, j’irai donner une voix à Pécresse. Pas parce que je l’aime, mais parce qu’elle est un moindre mal.

Il faut parfois choisir le moindre mal, quand on n’a pas d’autre choix efficace.

LIONEL

Mais le moindre mal est un MAL quand même .

LEMAITRE PIERRE

Bravo. je suis en train de transmettre votre message (parfait) à des amis qui comptaient s’abstenir. Je pense que cela risque d’êre dur et grave.
Sur tous les forums de nombreux électeurs vont s’abstenir en attendant de pouvoir voter pour E.ZEMMOUR. S’il ne se présente pas cela sera une très grande déception pour la population( RTL hier midi) sinon il va créer un véritable enthousiasme (voir les messages). Xavier BERTRAND celui qui préfère les communistes aux identitaires devrait s’inquiéter pour sa victoire déjà annoncée aux présidentielle par les médias.

Laborde Gérard

C’est une plaisanterie je pense
Comme si le gros bertrand avait la moindre chance… on a déjà eu hollande et ses blagues de cour de recre… on ne va pas remettre ça…

Lire Aussi