Au terrorisme, opposons un contre-terrorisme implacable

Dire cela, ou plutôt crier cela, c’est reconnaître mais surtout déplorer la passivité de ceux qui subissent le terrorisme. C’est aussi prendre conscience que c’est la première fois dans l’histoire qu’un peuple reste inerte face à un ennemi qui l’attaque. Car de tous temps, il y eut action de contre-attaque et de résistance (on peut s’interroger de l’absence aujourd’hui d’une sorte d’OAS !). C’est par ailleurs ne pas comprendre jusqu’à l’extrême que la majorité du peuple, au-delà des épanchements, des larmes légitimes, des dépôts angéliques de fleurs et de douces peluches, refuse dans un esprit « rencontre de Montoire », la cause fondamentale qui anime les auteurs du terrorisme et va jusqu’à assigner à ladite cause de la légitimité voire même de la moralité puisque justement, l’autorité publique qui devrait être notre Léviathan, reste passive ou à tout le moins, n’agit par la force que dans l’instant de l’acte de terreur. Encore heureux ! Et vu l’ambiance générale -« vous n’aurez pas ma haine ! »- on s’étonne d’ailleurs qu’elle ose aller jusque dans l’élimination des terroristes. Le problème, c’est que l’instant une fois passé, elle retombe vite dans sa passivité qui n’est qu’une pathologie de son esprit dévoyé. Et pourtant, l’ennemi ne se cache nullement au contraire ! Il s’exprime, sur la base de son horrible bréviaire dans ses mosquées, les medias et les institutions comme celle de l’Europe avec ses subventions ; il infiltre les élites françaises politiques perverties par des années et des années de déréglement intellectuel, celui de cette gauche faussement humaniste qui les ont rendues aigries et haineux. Enfin, il s’exprime bien sûr par les actes mêmes de son terrorisme.
Il est bien loin le temps où Robespierre (qui n’était pas loin s’en faut un modèle de tendresse et à qui ont doit d’ailleurs l’emploi du mot Terreur comme forme de pouvoir politique), déclarait à l’Assemblée le 15 août 1792 : « Si la tranquillité publique, et surtout la liberté, tient à la punition des coupables, vous devez en désirer la promptitude, vous devez en assurer les moyens ». Eh bien oui ! Je le dis, je rêve d’un Etat qui appliquerait la Terreur de Robespierre à la vermine du terrorisme islamique. Car, comme l’avez gueulé Danton : « La Patrie est en danger ! ». Et comme j’aimerais entendre les nuls qui nous gouvernent, clamer, dans un esprit de lucidité ce qu’il avait dit : « Tout s’émeut, tout s’ébranle, tout brûle de combattre ! … Le tocsin qu’on va sonner n’est point un signal d’alarme, c’est la charge sur les ennemis de la patrie. Pour les vaincre, il nous faut de l’audace, encore de l’audace, toujours de l’audace, et la France sera sauvée ». T’entends ça Macron, toi le mondialiste ?
Dans leurs attentats perpétrés à la fin du XIXe siècle, les anarchistes ciblaient l’élite politique car elle lui reprochait d’être au service du grand capital -manifestement, cela n’a pas changé avec Macron- et donc d’être responsable de la misère de la classe ouvrière. Son terrorisme était limité à ceux qu’ils considéraient comme des salopards. Le terrorisme islamique lui, est global : c’est tout le peuple français qu’il rêve de détruire. Ce n’est pas le fait du hasard si tous les jours, il assène des dizaines de coups de couteau aux Français, s’il viole des dizaines et des dizaines de Françaises, s’il cambriole, s’il détruit des édifices publiques. Car son coran est en lui même un terrorisme ! Pour lui, les Français sont des kouffar et un kafir, ça ne se convertit pas, ça s’élimine ; il n’y a pas d’ambiguïté.

Alors veux-tu vivre, peuple de France ? Oui, je sais qu’il y en a parmi toi qui veulent vivre (je devrais dire survivre) et qu’ils ne sont vraiment pas nombreux. Et sache bien, toi Etat de France embourbé dans ta morbidité, que demain, ils n’hésiteront pas, sans complexe de surcroît, par ton ignoble faute, opposer un contre-terrorisme d’une ampleur bien plus grande encore que le terrorisme islamique lui-même, un contre-terrorisme implacable. Ils verront en lui une franche moralité -celle que tu n’as plus depuis si longtemps-tout simplement parce qu’il sera le seul moyen altruiste de la préservation des Français. Et sache également que leur contre-terrorisme sera à l’échelle, sinon plus, du terrorisme nazi. 1 Français tué ? 10 islamistes exécutés ! Voilà l’équation où nous mènera la bêtise et sa petite soeur la dégénérescence, qui règnent en maîtresse partout chez nous. L’histoire a montré que lorsque les gens sont à bout, la cruauté atteint les sommets !

 

Philippe Arnon
image_pdfimage_print

13 Commentaires

  1. Tout à fait de cet avis ! Oeil pour œil, une attaque terroriste doit être suivie d’emblée de la vengeance x 10 qu’apliqueraient quelques membres de la famille de la victime…
    Répondre de la même façon qu’on vous a agressé devrait être un devoir ! Nous ne pouvons compter que sur nous-mêmes pour faire justice, la justice de momo est pourrislamisée, les attaques de muzz s’intensifient, les islamistes sont protégés par le gvt et tout les Francons gauchiasses…

  2. Entre la passivité qui conduit à la soumission à tout ce qu’il n’y a aucune raison de tolérer chez nous et l’action qui seule permet de conserver ce que ceux qui ont fait ce pays nous ont légué, il n’y a pas de choix : il n’y a que l’honneur !

  3. Tellement vrai !
    Mais quand on voit la lâcheté du peuple de collabos,leur irresponsabilité due aussi à la désinformation, ça fait froid dans le dos !
    Puissiez vous avoir raison et que triomphe l’antiterrorisme !

  4. Il a fait en 6 mois ce que darmanin a fait en 5 ans :

    Haïti : 6 mois après sa prise de fonctions, le directeur de la police est satisfait des 5000 arrestations, des centaines d’armes et des quintaux de drogues saisis. “Malheureusement, 94 bandits ont été tués dans ces opérations”

    https://www.fdesouche.com/2022/05/10/haiti-six-mois-apres-sa-prise-de-fonctions-le-directeur-de-la-police-sestime-satisfait-des-5000-arrestations-des-centaines-darmes-et-des-quintaux-de-drogues-saisis-mais-malheureusement-94/

    La différence ? Lui se fout de l’image et des médias, c’est le résultat qui compte.

  5. Si l’attentat du Bataclan s’était produit en Corse, il y a bien longtemps que les 140 victimes auraient été vengées par 140 vendettas.

    • C’ était avant, maintenant les corses sont aussi pleutres et injectés que les autres

  6. Oui… il devrait y avoir des commandos spéciaux chargés d’éliminer discrétement et…
    définitivement les risques potentiels au fur et à mesure qu
    ‘ils se présentent.

  7. Et il y a également cette scène de « L’armée des Ombres », que visiblement, les collabos actuels hypnotisés par leurs irréalités virtuelles sur écrans débilitants ne connaissent pas. [Attention scène choquante par son rappel de la réalité pour les bobos] https://www.youtube.com/watch?v=6EcwxCUqTEE

  8. Entierement d accord, nous devons faire le nettoyage nous meme mais le faire avec un minimum d intelligence strategique. Pour rappel, durant la precedente occupation, les resistants untilisaient des faux papiers, des fausses plaques pour les vehicules et se deguisaient parfois avec les uniformes ennemis pour frapper efficacement. Et bien evidament ils ne repondaient pas aux convocations des tribunaux collabos. Juste quelques idees. Je m etonne que certaines n ai pas encore ete appliquees.

  9. Pour répondre efficacement au terrorisme, je crois qu’il faut viser (et detruire) la souche et les racines, ou bien dit autrement le donneur d’ordres et le financeur (souvent le même)…
    Quand on veut abattre un arbre, ça ne sert à rien de couper les branches, puisqu’elles repoussent ! Il faut s’attaquer à la base du tronc, l’abattre, et tuer les racines…
    Sinon, se souvenir qu’il n’y a aucune pitié à avoir contre des ennemis qui eux, n’en font jamais preuve ! Et que le mieux, c’est d’éliminer nos ennemis discrètement… le message passera très bien quand même !

  10. problème la magistrature progressiste d’ascendance stalinienne, macron en tête, veut interdire la légitime défense tandis que le jeune bardella fustige les exposés brutaux de Zemmour alors « comment qu’on fait chef » ?

Les commentaires sont fermés.