Aubry-Hollande : Les Français ? On s’en fout !

Ça a le mérite d’être clair. Tous ceux qui se sont déplacés dimanche dernier pour désigner le candidat socialiste des Présidentielles 2012 et donc le représentant des Français à la magistrature suprême ne pourront pas dire qu’ils ne savaient pas. En votant pour Aubry ou Hollande, ils ont voté pour le parti de la préférence étrangère, tout simplement.
Et qu’on ne me traite pas d’emblée de xénophobe, même si c’est plus facile que de remettre en question des idées reçues et une vision manichéenne du monde, fort rassurante, bien entendu. Il s’agit simplement de dire l’évidence, à savoir que les pays du Nord ne peuvent continuer à aider les pays du Sud que s’ils demeurent en situation de le faire, autrement dit s’ils demeurent riches. Lapalissade peut-être mais réalisme frappé au coin du bon sens dont nos aspirants à la magistrature suprême semblent désespérément dépourvus puisqu’ils veulent tout, tout de suite, pour les pays émergents, quel que soit le prix à payer pour nous. Quel que soit le prix à payer pour les Français qu’ils souhaitent mettre en état de ne plus s’aider eux-mêmes et donc de ne plus pouvoir, forcément, aider les autres…
[dailymotion xc0cw]
D’un côté, l’immigrationniste Aubry, celle qui clame « Moi, je m’emmerde dans une ville où on est tous pareils »(1) (on appréciera au passage le langage châtié de celle qui voudrait devenir la première dame de France et côtoyer Merkel, Obama ou La Reine d’Angleterre… et aurait pour rôle de défendre la francophonie et la culture française) ; il se trouve que ceux qui fuient les quartiers multiculturels parce qu’il est difficile de faire coexister des gens de culture et de tradition différents comme l’a fort bien rappelé le maire de Montfermeil, Xavier Lemoine sur Sud Radio vendredi dernier (2) s’emmerdent, eux, de ne pas pouvoir dormir à deux heures du matin parce que leurs voisins vivent à un autre rythme… C’est encore elle, la communautariste qui ose manifester pour le droit des femmes sans un mot sur le voile ou la burka, tant la perspective de voir les femmes à part, cachées et honteuses de leur corps lui plaît au point de leur réserver des horaires réservés dans les piscines. Et c’est elle, bien sûr, qui s’oppose au protectionnisme(3) parce que « je suis de gauche, j’ai envie que les pays africains se développent ».
[youtube Hw3KwCQL3zc]
Les salariés français aimeraient un peu plus de protection à nos frontières pour un peu plus de protection ? Ce n’est pas son problème, elle se dit de gauche ! Les salariés français aimeraient un peu plus de protection à nos frontières pour un moins de délocalisation ? Ce n’est pas son problème, elle se dit de gauche ! Les salariés français aimeraient éviter d’aller travailler en Roumanie pour 110 euros par mois(4) ? Ce n’est pas son problème, elle se dit de gauche !
Parce que Madame Aubry se dit de gauche, son seul problème, c’est… l’étranger. C’est de droit de vote des immigrés. C’est que les pays africains se développent. Peu importe le rôle d’un chef de l’ État, qui n’est pas, parce qu’il serait de gauche ou de droite, ou chrétien ou musulman, de faire passer son éthique ou sa religion avant tout mais de veiller, avant tout, à la protection et au bien-être de ses concitoyens… Madame Aubry est soucieuse du développement des pays africains, sans doute est-ce parce que, comme les dirigeants de la plupart de ces dits pays qui ne connaissent ni la démocratie ni l’égalité, elle cherche avant tout le pouvoir et la reconnaissance de ceux qui ont les pétro-dollars mais se gardent bien d’en faire profiter leur peuple. Faire partie de la caste de ceux qui favorisent spéculateurs et exploiteurs du peuple… en voilà une belle ambition socialiste !
[youtube wiaakIoG2Qc]
De l’autre côté son alter ego falot, à la diction calamiteuse, dont on craint également la piètre figure qu’il pourrait faire dans des sommets internationaux (Aubry ou Hollande, on aurait vraiment honte de les voir nous représenter…) qui ne vaut guère mieux ! C’est lui, également, qui veut(5) que tous les Français célèbrent une fête religieuse où l’on égorge à tour de bras des bêtes sans étourdissement, l’Aïd ! C’est lui, encore, qui dit clairement « on n’est pas là pour empêcher les plus pauvres de faire venir leurs produits » et « on n’est pas là pour assurer la protection de nos propres concitoyens ». Tout cela se passe de commentaires, Aubry-Hollande, même combat, c’est la haine de la France, c’est la haine des Français. C’est la course à l’ Élysée, afin d’avoir les moyens de faire appliquer leur idéologie internationaliste.
Quel que soit le résultat des primaires, voter pour le vainqueur de celles-ci en 2012 sera voter pour le parti de la préférence étrangère. C’est une certitude.

Christine Tasin
http://www.resistancerepublicaine.eu/
(1) http://www.dailymotion.com/video/xc0cw_martine-aubry-sur-l-immigration_news#from=embed
(2) https://ripostelaique.com/sud-radio-lemoine-cassen-ou-ramadan-lasfar-lozes-deux-logiques-inconciliables.html
(3) http://www.youtube.com/watch?v=Hw3KwCQL3zc
(4) http://www.filmsdocumentaires.com/films/45-travailler-pour-110-e-par-mois
(5) https://ripostelaique.com/francois-hollande-utilise-honteusement-jaures-pour-se-prosterner-devant-lislam.html
(6) http://www.youtube.com/watch?feature=iv&src_vid=Hw3KwCQL3zc&annotation_id=annotation_790152&v=wiaakIoG2Qc
 

image_pdf
0
0