Audin : Macron a choisi le camp du FLN contre celui de la France

Publié le 18 septembre 2018 - par - 40 commentaires - 848 vues
Share

L’hommage d’Emmanuel Macron à Maurice Audin et l’admission que l’État français est responsable de sa mort est un événement capital. Il va bien au-delà de ce qu’avait dit François Hollande en septembre 2012. Toutes les conséquences n’en sont pas encore discernables, mais, l’une d’elles s’impose déjà avec force : la vision de la guerre d’Algérie qui prévaut au sommet de l’État est singulièrement hémiplégique. Le Cercle algérianiste comme les chroniqueurs du Figaro ont employé ce terme avec pertinence.
En voulant rendre emblématique la tragédie de l’individu Audin, certains ont tenté de stigmatiser globalement l’action de l’armée française en Algérie. Or, trop souvent, ils ont choisi de taire les crimes de la partie adverse : le FLN. L’Histoire n’a rien à gagner à ces indignations sélectives, ni la justice, ni la société française fragmentée. Mesure-t-on bien à l’Élysée ce que ces prises de position peuvent produire dans les zones sensibles qui entourent nos grandes villes ?

Beaucoup de ceux qu’horrifiaient certaines violences du conflit algérien sont restés aveugles et sourds devant celles de l’autre camp. Que la présidence ait cru bon de conforter ces attitudes obtuses est regrettable. Audin n’est qu’une des victimes de cette guerre, il y en a des milliers d‘autres.
Peut-on suggérer qu’à travers lui, hommage fut rendu à toutes les victimes, comme la communication de l’Élysée a maladroitement tenté de le faire croire en direction de la presse ? Pas du tout. Il eût fallu pour cela une grandeur d’âme bien absente des cercles officiels. Le soupçon que des considérations piteusement électorales soient à l’origine de la prise de position de M. Macron pèse d’ailleurs trop lourdement.

Il eût fallu rappeler maintes autres victimes appartenant à des camps opposés et à des communautés diverses. L’hommage ne va pas à toutes les victimes mais uniquement à celles causées par les activités de l’armée française. Rien n’est plus erroné, ni plus regrettable.
Quel président rendra hommage aux victimes du massacre du 5 juillet 1962 à Oran ou aux 1 580 Pieds-noirs enlevés et toujours portés disparus ?

Avec Audin, le président a choisi de saluer une victime se situant nettement dans le camp indépendantiste. En accédant à la demande de ceux qui lui réclamaient ce geste, il donne à penser qu’il y a de bonnes et de mauvaises victimes du conflit algérien. Pour les familles touchées, ce choix est ressenti comme un outrage supplémentaire.

Jean Monneret

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
BOURGOIN

Et toujours dans le même but !

BOURGOIN

Est absolument voulu et préparé ! ! !

BOURGOIN

Tout cela c’est absolument voulu et préparer est toujours dans le même but ! ! ! Détruire notre culture française et européenne ! ! !

Aresky M

Le dossier M AUDIN ses infractions comme celles liées à sa disparition visiblement
disproportionnées sont amnistiées réciproquement par les « accords d’Evian »
votés pat référendums en France comme en Algérie
Amnistie jusqu’au 3 juillet 62 par contre après cette date les faits ne sont pas amnistiés
comme les massacres du 5 juillet 62 à Oran

http://histoirecoloniale.net/le-5-juillet-1962-a-Oran-par-Jean.html

Fifi

(suite3) Ils se sont fait torturer alors qu’ils aimaient la France et n’étaient pas responsables de massacres contre qui que ce soit ! A la différence de ce Audin avec ses bombes qu’il fabriquait, qui tuaient des Français. Audin a été juste un répugnant traître à son pays et criminel. Quant à ceux qui l’honorent, ils sont de son acabit, moralement parlant…

Fifi

(suite2)les méthodes utilisées contre certains terroristes du FLN pendant la bataille d’Alger. Mais cette fois il ne s’agissait pas de savoir où étaient les bombes qui pouvaient à tout instant déclencher des massacres. Aucun de ces détenus n’était soupçonné, et encore moins coupable, de crimes de sang. Ils étaient retenus illégalement. Jusqu’aux aveux ou jusqu’à l’agonie.Il ont subi des tortures horribles par des représentants de l’autorité française, mais n’étaient pas des criminels comme Audin

Fifi

(suite) Quelques jours avant son arrestation, des attentats avaient fait 10 tués et 80 blessés, dont une majorité d’enfants, à des arrêts d’autobus, et 8 morts et 92 blessés au casino de la Corniche, un dancing de Bab el-Oued, surtout fréquenté par la jeunesse juive d’Alger. Audin avait contribué à l’exfiltration du responsable du carnage. Des femmes, des hommes, sympathisants de l’Algérie française, furent martyrisés aux Tagarins par des représentants de l’autorité française qui reprenaient…

Fifi

https://www.valeursactuelles.com/societe/macron-lalgerie-la-repentance-et-le-deux-poids-deux-mesures-99064
« La population européenne vivait dans une angoisse collective. Une terreur permanente. Le FLN tuait au hasard. À la grenade, au pistolet, au couteau, au rasoir. Dans la rue, sur les plages, aux terrasses des brasseries.
Audin, participait activement aux réseaux de soutien des terroristes dont les bombes — fabriquées par des militants de ce sinistre PCA — ensanglantaient la ville…

Fifi

«Il y a eu envers les Pieds-Noirs des fautes inadmissibles, des crimes de guerre envers des civils innocents et dont l’Algérie devra répondre au même titre que la Turquie envers les Arméniens » (Hocine Aït Ahmed – chef historique du FLN)
http://puteaux-libre.over-blog.com/article-19-mars-1962-le-cessez-le-feu-ou-la-victoire-du-fln-par-joseph-castano-preface-gerard-brazon-101830959.html

caton

Macron ne fait que poursuivre ce qu’il avait déjà commencé avant la présidentielle, ce qui ne devrait surprendre personne : traitre un jour, traitre toujours, empressé à rendre hommage à un autre traitre. Attendons, sans impatience et sans illusions, la suite…

Mansard

Rendre hommage aux victimes françaises du FLN soutenues par le traître Audin (« 12 balles dans la peau »Zemmour); condamner les tortures des barbouzes du SAC et de la « Mission C »; condamner l’État et ses accords d’Évian non respectés, faux cessez-le-feu, car après, fusillade sur la foule algéroise rue d’Isly, et enlèvement 3000 Oranais avec un général refusant de leur porter secours: cf http://www.bvoltaire.fr/guerre-dalgerie-lhemiplegie-demmanuel-macron/?mc_cid=efdd5c35e8&mc_eid=b303cbb8e2

Manuel

Quant à la mise en cause de l’Etat et de l’ armée dans l’Affaire d’un disparu parmi des milliers la justice avait tranché en refusant un recours pour cause d’amnistie; le président semble s’affranchir des lois et s’il vous plait référendaires et acceptées réciproquement sur les amnisties relatives à la guerre d’Algérie jusqu’au 3 juillet 1962 (date de l’indépendance)
Après cette date limite des amnisties doit-on rappeler que prés de 3000 personnes civils et militaires ont disparu en Algérie,

Roger

E Macron n’a rien prouvé et ces déclarations n’ont aucune valeur juridique
il dénie les accords d’Evian si non il faudrait ressortir les dossiers de tous
les térroristes Algériens inculpés ;et personne ne peut dire ce que Audin
avait fait ce serait complétement crétin et contreproductif de l’avoir liquidé
pour rien pour en faire un symbole communiste !

Jill.

Audin n’a rien fait prétendent ses partisans.
C’est sans doute parce-qu’il n’a rien fait qu’il est
honoré comme un héros en Algérie. Il a dû sang
français sur les mains.

Pr Sheldon Cooper

Il est honoré en France aussi

Fifi

@Pr Sheldon Cooper
Ce traître envers la France, qui a aidé les terroristes du FLN qui faisaient de véritables massacres sur des Français, est forcément honoré par tous ceux qui détestent la France et qui approuvent tous les massacres horribles du FLN pendant la guerre d’Algérie, et il y en a un certain nombre en France, parmi la population immigrée et la gauche française, on le sait…

Pr Sheldon Cooper

Aucun terroriste poseur de bombes hébergé. Aucun lien avec un quelconque attentat.

Manuel

En tout cas héros où pas il aurait eté chassé d’Algérie comme sa femme
par Boumédienne ainsi que tous les communistes leur seul role ayant été de faire croire aux bobo Français à une révolution non islamiste et « progréssiste »

Fifi

Oui, d’ailleurs, le ministre algérien des Moudjahidines (anciens combattants), Tayeb Zitouni, a tenu, jeudi, à saluer ce «pas positif» du Président algérien Macron.

Fifi

« Le FLN – organisation séparatiste et terroriste soutenue entre autres par la gauche française et toujours au pouvoir en Algérie – avait décidé, devant l’essoufflement de sa propagande, de passer à une stratégie sanguinaire pour faire « monter la pression » en Algérie française. Ainsi, dans le petit village minier d’El Halia, 71 Européens furent massacrés de la façon la plus ignoble que l’on puisse imaginer. Outre les égorgements des hommes (après ablation du sexe et vision du viol de leurs…

Fifi

(suite) et de leurs filles) et l’éventration des femmes – méthode habituelle -, on note pour la première fois des personnes dépecées, vraisemblablement tant qu’elles étaient vivantes. Ainsi que des empalements. »
http://www.contre-info.com/20-aout-1955-massacre-del-halia

Jill.

Audin, Minne la tueuse du bar Ottomatic à Alger en 1957 étaient de la même engeance :
des traîtres communistes, collabos du FLN.
Macron aurait mieux fait de s’inquiéter du sort
des rescapés de l’Ottomatic, infirmes pour la
plupart et de leurs descendants,plutôt que de la
famille du traître.

Fifi

« Maurice Audin était membre du Parti communiste algérien et aidait matériellement le FLN à lutter contre la France (par exemple en hébergeant ses terroristes). Le FLN était un peu le Daech de l’époque (mêmes méthodes barbares de mise à mort et massacres de civils). Audin était donc un traître à son pays et un militant terroriste. » http://www.contre-info.com/macron-et-maurice-audin-et-si-on-disait-effectivement-toute-la-verite

Fifi

Eric Zemmour : Je pense que Maurice Audin aurait mérité 12 balles dans la peau » https://www.youtube.com/watch?v=yZAAQsLz-PA

pauledesbaux

pas d’accord car les 12 balles auraient été inutiles seule bien placée aurait fait l’affaire mais dans le cas de ces multiples traitres seule la TORTURE pouvait lui faire endurer ce que les attentats qu’il a aidés à éclater ont pu le faire pour des êtres humains….

DUFAITREZ

Entre un plan Santé, un Plan Pauvreté et un Plan Vélo, le Plan Audin fut abject !!!
SE DEPLACER pour formuler des Horreurs ? Et sortir en souriant ?
Combien de voix perdues en qq minutes ?
S’il en reste….

Aresky M

Audin instrumentalisé
Encore une manipulation habile; comme lors du 1er voyage de Macron en Algérie pour gagner des voix des cités ! qui l ‘on fait passer devant Mélenchon ;et se :retrouver seul face à MLP et etre élu ! Ici alors que cette affaire et connue depuis longtemps c’est pour semer la zizanie entre son opposition de droite et de gauche;qu’on a retrouvée objectivement unies dans l’affaire Benalla et prochainement sur la bataille des retraites !

JF PAYA

http://www.cerclealgerianiste.fr/images/Actualites/Communiques/National/Communique-18-09-13.pdf
https://www.nosdeputes.fr/15/document/187
En reconnaissant la responsabilité de l’Etat, dans la seule disparition certes déplorable d’un seul individu militant actif engagé ;le président s’est livré à une vision hémiplégique de l’histoire de la guerre d’Algérie ; comme défini dans les liens ci dessus

Fifi

Macron, c’est qui ? C’est le nouveau président algérien ? Je ne le connaissais pas. C’est forcément le cas car l’Algérie ne veut jamais se repentir de ses crimes qu’elle a commis, elle respecte les criminels et ceux qui ont participé aux crimes de son pays pendant la guerre d’Algérie.

Saintpol

Pauvre type ! ! !

De Profundis Macronibus

Maurice Audin était un traître complice des assassins du FLN et entre traîtres on se comprend…

Branchey

Macron frise la « haute trahison » depuis sa qualification de « crime contre l’humanité » pour l’action civilisatrice de la France en Afrique et ailleurs. En honorant un traitre communiste de 1957 approuve t il l’écrasement communiste de Budapest à la même époque ? Quand on voit ce que les indépendantistes algériens ont fait ensuite de leur pays il n’y a pas de quoi les glorifier. Bonne fille, la France est devenue le refuge des uns et des autres.

Emile ROUX

que pouvait-on attendre d’un Enarque formaté par l’idéologie propagée depuis 1945 ?

hir

Une véritable girouette , tantôt à droite, tantôt à gauche il ne sait plus à qui faire plaisir pourvu qu’il vote pour lui …Triste spectacle de la part d’un  » président  » qui tente de se raccrocher aux branches …Triste spectacle de de rouvrir le dossier de la guerre d’Algérie et trainer la France dans la boue ! ! Ce n’est certainement pas de cette façon qu’il fera baisser les chiffres du chaumage ,de la pauvreté ,de l’immigration ,de la délinquance, du déficit ,de la dette des taxes etc .

André

Depuis 2008, en découvrant l’état cérébral des français, j’ai lancé la mode du QI dans tous mes commentaires, c’est de la faute au QI, ça fait son chemin. Relevé dans un commentaire: –Macron a le même QI que Ribéry. Affirmons que le Macron a le même QI que ses électeurs.

Sjean-louis

Audin n’est pas une victime de la guerre d’Algérie, il a participé VOLONTAIREMENT à la violence du conflit, il a causé des victimes et il a payé son engagement tant pis ! Macron a fait un signe aux communistes qui ont maintenant un martyr pour blanchir leurs funestes actions pendant cette période. Macron a osé parce que le Général MASSU n’est plus là pour rétablir les faits, honte à lui !

Pr Sheldon Cooper

Général Massu qui a attendu 2000 pour déclarer qu’avec le recul la torture ne lui paraît « pas indispensable en temps de guerre » et qu’on pourrait « très bien s’en passer.
Je comprends mieux pourquoi on se moque de l’armée française

ahje

Le bébé de la mémé de l’Elysée va finir par porter georges boudarel au panthéon, il a toutes les qualités requises: collabo de l’ennemi de la France en Indochine, il sera chef du camp viet N° 113 où il tortura et fit périr des soldats français. La loi d’amnistie de 1966 lui a évité d’être inculpé de crimes contre l’humanité malgré les témoignages des rares rescapés.

Beretvert

Macron salaud le peuple te fera la peau

pauledesbaux

peut-être la torture pour lui aussi car berner le peuple mérite bien la torture, mais auparavant distribuer sa fortune mal gagnée aux pauvres qui sont de plus en plus nombreux sur notre sol, pays si généreux pour ceux qui ne l’ont pas mérité