Audrey Pulvar : une métisse antiraciste qui veut faire taire les Blancs

Une réalité d’Audrey Pulvar

Audrey Pulvar tombe le masque ? De quel masque s’agirait-il ? Celui d’une raciste qui s’ignore ? En France, les Noirs, les Arabes ne sont pas racistes. Tenez-le-vous pour dit et c’est sans appel.

Une femme noire ne peut pas être doublement raciste. Une fois envers les hommes en général, et envers les hommes blancs. Elle est « racisée » comme ils disent. Nouvelle expression des néo-racistes pour éviter de prononcer cette évidence raciste. 

Pour eux, seuls les Blancs seraient des racistes et particulièrement les hommes.

Est-ce une clef pour mieux comprendre la séparation d’Audrey Pulvar avec Arnaud Montebourg ? Le pauvre homme blanc s’est retrouvé réduit à emmerder les abeilles, à faire les marchés, et à se farcir la si peu blanche colombe qu’est Aurélie Filipetti.

Pourtant, elle est en couple avec un autre Blanc. Un cuisinier, un chef étoilé, Alain Passard, qui a la cinquantaine. L’ennemi de fond en quelque sorte. Oui mais… il fait la cuisine devant des vrais fourneaux, avec talent, tandis qu’Audrey Pulvar fait sa cuisine nauséabonde dans les couloirs du racisme. L’un fignole et embellit la pomme de terre, l’autre fait dans la patate.

Elle prononce les mots qui tuent et qui ont dû étonner son nouveau compagnon sur un sujet éminemment politique comme le racisme pratiqué par l’UNEF. Celui-ci organise des réunions interdites aux Blancs. Voici ce qu’elle dit pour défendre ce syndicat raciste anti-Blancs !

« Les groupes de travail consacrés aux discriminations dont font l’objet les personnes noires ou métisses […] s’il se trouve que vient à cet atelier une femme ou un homme blanc, il n’est pas question de le jeter dehors. En revanche, on peut lui demander de se taire, d’être spectatrice ou spectateur silencieux. »

Le Blanc peut donc venir à une réunion diverse et diversifiée pour cette adjointe à la mairie de Paris, mais il est prié de fermer sa gueule. Qu’en pense son compagnon cuisinier, de cette salade ?

Tollé dans le monde politique. Mélenchon approuve, oubliant qu’il est blanc, qu’il a plus de cinquante ans et qu’il n’aurait rien à dire dans une réunion raciste de l’UNEF. Cette gauche se détruit toute seule. Elle s’est attrapée la queue et s’avale elle-même.

D’où vient cette haine des Blancs chez Audrey Pulvar ? diront certains. Je crois surtout qu’elle est dans un immense paradoxe, un conflit interne, dans son inconscient profond. Elle a eu un père noir, Marc Pulvar qui fut un pédophile. Répondant à Apolline de Malherbe, voici ce qu’elle lui dit : « Je sentais bien qu’il se passait des choses anormales (avec son père) et qu’il y avait un climat très malsain (…), je ne savais même pas ce que c’était, pourquoi les choses me semblaient déglinguées… Je dormais à côté de ma cousine pendant que mon père la violait. » (Source)

Oui mais il était noir, et donc innocent par définition. En attendant, les compagnons d’Audrey Pulvar ont été des Blancs. Question subsidiaire : qu’est devenue sa cousine ?

La gauche est dans une phase de pourrissement rapide.

Elle sent de plus en plus la moisissure. Les pseudo-Insoumis tapent sur les socialistes, et cherchent à concurrencer Les Verts sur le terrain sociétal, indigéniste, racialiste, islamophile, etc. On peut s’attendre très rapidement à voir Mélenchon faire du gringue aux LGBT+ ! Jusqu’où ira-t-il ? Jusqu’à se faire péter le fion de commerce ?

Le Monde, ce torchon gauchiste vient au secours d’Audrey Pulvar et cherche à justifier l’injustifiable. Son créneau étant que les coups viennent de l’extrême droite et aussi de la droite. « Ses propos ont provoqué des commentaires indignés à droite, et à l’extrême droite » (Source)

À aucun moment ce torchon se demande ce qu’il aurait écrit si cela avait été des réunions politiques organisées avec l’interdiction aux Noirs et aux Arabes d’y assister. L’UNEF le peut, mais pas le RN, le LR, le PdC, le SIEL, l’Action française, et tous partis dits patriotes.

La gauche pourrie dégouline et sent mauvais.

Ses discours nous rappellent, pour ceux qui ont un peu de mémoire, les réalités du socialisme poussé à l’extrême.  « Cette forme d’essentialisme est à la base de la construction de la pensée raciste. Notre République, plus que jamais, est une et indivisible » affirme Laurent Saint-Martin.

 Nous savons tous où ce socialisme mène. L’idée de la race a fait beaucoup de dégâts en Union soviétique avec les pogroms, et envers tous ceux qui ne correspondaient pas à l’homme nouveau soviétique, à travers le slave idéal. En Allemagne nazie, contre tous ceux qui ne correspondaient pas à l’image de l’Aryen magnifié. Au nom du socialisme, on écrase tout.  

C’est Philippe Solers qui, en parlant de la montée des souverainistes, a écrit : Elle était là, elle est toujours là, on la sent, peu à peu, remonter en surface : la France moisie est de retour.

C’est tout de même incroyable de confondre ses propres effluves pestilentiels avec une France qui refuse de mourir. (Source)

Philippe S

Dans son livre, il développait son idée de la France moisie : « C’est la force tranquille des villages, la torpeur des provinces, la terre, qui, elle, ne ment pas, le mariage conflictuel, mais nécessaire, du clocher et de l’école républicaine. C’est le national social ou le social national. » La dernière phrase qui tue. La France moisie c’est donc le fascisme, c’est Hitler, c’est Pétain, c’est le beauf, le Français du terroir, le fumeur de clopes qui roulent au diesel, le Gilet jaune historique, etc.

Le racisme anti-Blanc est un gant que la gauche racialiste a retourné contre la population française d’origine qui est taxée de fascisante et à qui il est nié de revendiquer ses racines historiques, son histoire de France, sa culture millénaire, et même sa langue officielle depuis François 1er  au profit de l’autre, d’une invasion migratoire venue d’ailleurs, et d’une dictature européenne.

Audrey Pulvar n’est probablement qu’un petit pion dans cette affaire de racisme. Sa notoriété est utilisée par d’autres, mais la révélation de son racisme anti-Blancs devrait faire comprendre aux Français le vrai visage de ces femmes noires, arabes, qui crachent sur un pays mais qui ne seraient pas grand-chose sans la France, sans les Français blancs en majorité, et qui j’espère ne voteront pas pour elles aux régionales.

Gérard Brazon

image_pdfimage_print

70 Commentaires

  1. elle veut faire taire les francais ?? elle a vu d’ou elle venais ? seul un francais peut faire taire un autre francais !

  2. A tous les coups, une carrière faite de promotion canapy, pour la métisse raciste anti-blancs. Enfin comme d’hab quoi, ça donne une idée de la qualité interlope du GVT…

  3. Personnellement, peut me chaut qu’une personne soit blanche, noire ou verte.
    Visiblement, ce n’est pas le cas de ce pauvre Gérard Brazon.
    Il ne parle que des blancs.

    • Je pense que vous voyez pas plus loin que le bout de votre nez. Essayez de relire et de… comprendre. Le racisme antiblancs est une réalité.

    • Visiblement vous vous arrêtez à l’aspect des gens , leurs couleurs sans chercher à comprendre et à voir ce qu’il y a sous la peinture de certains (beaucoup trop ) d’entre eux …..
      Il n’y a pas pire aveugle que celui qui ne veut pas voir …

    • pourtant, il n’est plus possible avec thuram, avia, obono et leurs complices mélanchon de nier la réalité. mélanchon a fait des déclarations on ne peut moins ambiguës
      c’est sur que çà ne rassure pas
      mais là, c’est nier par lâcheté la réalité.
      La dinde espère éviter le four mais risque d’être pulvarisée si ça continue 🙂
      bon appétit

  4. Mais le début du pourrissement de la Gauche a commencé avec Jean Paul Sartre qui prônait déjà les thèses raciales et les horribles crimes commis par les blancs

    On veut nous éliminer point !

    • D’autant plus que ce Sartre n’était pas un « résistant » en 1940. Tout comme Beauvoir ayant travaillé pour Radio-Paris.

  5. Son père à la Pulvar était pratiquement blanc de peau. C’était un chabin. Et puis on s’en fiche de leurs complexes ou de leurs couleurs de peau quand on est cons on est cons noirs blancs jaunes rouges verts caca d’oie jaunes citron …

    • il ne s’agit pas de connerie mais de jalousie structurelle
      j’ai l’impression qu’elle est plus finaude que beaucoup de lecteurs de RL
      un ennemi n’est pas forcement un imbécile, mais un un imbécile voit son ennemi comme un imbécile et c’est ce qui m’inquiète
      on a pris les Allemands pour des imbéciles avec le brillant résultat que l’on sait
      l’invective est l’arme du faible d’esprit

  6. Sur ce lien vous constaterez que cette métisse à langue de vipère est à la tête d’un patrimoine de 4 millions d’euros !
    Elle sait y faire avec ses yeux vicieux malgré les gros carreaux pour essayer de les cacher…
    https://misspennystocks.com/business/celebrites-patrimoine-net-stupefiant-qui-est-le-plus-riche-qui-ne-connait-pas-les-mots-emprunt-et-hypotheque/87/

    Puisque les Français sont si haïssables, pourquoi ne retourne-t-elle pas sur son île martiniquaise ?
    Mais avec un peu de chance, elle va se choper le COVID…Bye Bye !!

    • gardez la ,,après le cuisto elle vas bien se trouver un autre p’petit blanc ,,,,,

  7. Quoi de surprenant? Originaire d’une île où les Français ne sont pas particulièrement bien vus.
    Allez faire un tour..

    • Les « békés » sont mal vu certes, ancêtres des esclavagistes. Mais les « békès » préfèrent de loin un martiniquais qu’un métropolitain.

      • les Européens ne pouvaient pas franchir les cotes continentales, les autochtones venaient en pirogue se débarrasser des leurs.
        Ce sont les africains qui venaient livrer leur famille dont ils voulaient se débarrasser pour une raison ou une autre ou encore se débarrasser de leur ennemis
        C’est parfaitement connu aux antilles et en afrique.
        les ancêtres des esclavagistes blacks sont les blacks eux même.
        Si je ne vous vend pas de cocaïne, vous n’en aurez pas, c’est aussi simple que ça.
        Tout le reste n’est que que vanité malsaine à se couvrir la tête de cendres je rappelle que des rois locaux venaient à la cour pour réclamer des fusils pour augmenter le rendement
        on peut donc considérer que les autochtones y trouvaient leur compte
        le bénin: nombreux esclaves revenus vendre leurs cousin

    • tien donc ,,,ma mère y vie depuis 1972 sans jamais une problème ou une insulte ,,,,c’est a dire quelle ne sait pas pas prise pour une colonialiste ,,,,respect des uses et coutumes tout simplement ,,,,,,

  8. tous ces festivals videos sont blancs europeens et mondiaux a 99/100 wacken castlefest mera luna amphi strong viking run beltane festival les racises sauf exception n ont pas de ticket toujours complet des dizaines d autres

  9. un livre sombres bourreaux les racises metis ou noirs travaillant et etant nazis instructif guadeloupeen martiniquais ect

  10. La pulvars serais certainement sans le monde blanc
    une des 6 sac à foutre d’un chef de village en bouse de vaches à Afrique…
    Sa haine des blanc s’explique que son subconscient a actée se fait !
    Elle n’est hélas pas la seule ni le seul dans le monde médiatique au sincèrement large qui sont dévoré par la méme haine contre les blanc….pour le même motif !🧐

    • heuuuu pou moï aussi c’est une salope ,,,mais bon renseignez vous avant d’écrire des conneries ,,,,la parasite incom-pétante vient de MARTINIQUE ,,,,

  11. encore une preuve que la gauche excuse la pédophilie et qu’elle est raciste (antiblanc uniquement)

  12. Continuez donc d’utiliser les termes de l’adversaire… Antiracistes ceux qui prônent l’éradication de l’homme blanc ? j’adore quand on se fout de nous !!!

    • Nous ne sommes pas sur un journal universitaire. Il faut pour que tous comprennent. Utiliser les discours et les expliquer clairement s’il le faut.

  13. Celle là a toujours été complexée d’être noire
    Les instincts primaires de nombre de ces gens ressortent malgré l’éducation et l’enseignement que leur a prodigué généreusement la culture et la civilisation blanche
    Leur racisme tribal ressort, il n’y a rien à faire

  14. Un bon coup de pied au cul à primate et retour dans les cocotiers de son île !

    • Vous êtes en train de vous jugez je crois. L’effet miroir. Les primates sont des singes et votre attitude raciste vaut bien l’attitude des racistes noirs et indigénistes. N’attendez pas que je vous approuve dans votre attitude.

      • qui vous a dit qu’il faut faire du mal aux trisomiques?
        et pourtant vous devez bien tenir compte de cette réalité pour choisir la personne pour tel ou tel poste.
        la morale mal comprise est ce qu’utilise les nihilistes comme le dit Zemmour et comme le prouvent les droits humains
        le christianisme dévoyé est la pire des choses
        mais effectivement l’enfer est pavé de bonnes intentions et il n’y a pire aveugle que celui qui ne veut pas voir
        on nous faisait les même sermons pour l’islam et les ignorants opinaient du chef ( caput) qu’ils perdent aujourd’hui avec les égorgement et décapitations
        alors ne perdons pas la tête SVP
        et pour les ignorants voir la réalité en afrique, du sud ou ailleurs

    • nous non plus nous n’en voulons pas ,,,,garde ,, c’est cadeaux !!!!!

  15. Pour avoir vécu aux Antilles je peux vous dire que nombre de femmes noires préfèrent les hommes blancs. Plus doux, aimant, que les noirs qui ont tendance à ne pas être fidèles et à « tirer leur coup » , point barre ! Et tant pis pour leur progéniture qui parfois en découle, d’où leur expression entre eux « frère » !.On comprend dès lors pourquoi PULVAR préfèrent des blancs plutôt que des antillais ou des africains !Mais après tout c’est son choix et il doit être visiblement partagé !

  16. la chose est simple à comprendre, votre culpabilité est éternelle étant donné que vous étes blanc !!!

  17. il serait bon de parler de leucophobie au lieu d’antiracisme. C’est immédiatement parlant et donc efficace
    le mot « antiracisme est tellement ancré et surtout connoté qu’il n’est en fait qu’un cri de ralliement contre les Blancs et le restera.
    il est donc impératif de choisir un mot spécifique et neuf pour désigner le racisme leucophobe, sinon il y aura toujours une ambiguïté
    La propagande ne souffre pas de l’à peu près
    espérons que j’ai convaincu

  18. encore un restaurant étoilé qui devrait fermer…..pas à cause du covid,, mais à cause de la femme du patron……..pauvre fille……se taper que des blancs, en manque de vengeance ou autre idéologie à la con , ça ressemble plus à de la prostitution chic qu’à autre chose…….il lui faudrait un homme, un vrai,exotique brutal ,qui la mette ,voilée, à la cuisine, aux taches ménagères et à la ponte de futurs terroristes en fermant sa gueule sous peine de sanctions corporelles……..la vraie vie quoi ……..

    • Tu-ram, son mec de l’époque la tabassait il est bon le mec! il a tout compris! Elle ne dit rien?

  19. Audrey PULVAR: Je suis blanc. Quand je vais dans un pays qui soit blanc, noir ou autre, je m’incline à ses us et coutumes ou je n’y vais pas. Si toi tu n’acceptes pas les us et coutumes de mon pays, tu retournes dans ton pays d’origine et tu ne vas pas revendiquer quoi que ce soit chez nous !!!
    Chacun chez soi et Dieu pour tous parce que toi et les autres vous commencez à bien nous les casser !!!!!

  20. Il faut souligner l’énorme hypocrisie du parti socialiste qui pratique le « en même temps » macronien mais ça n’est pas étonnant Macron étant ne l’oublions pas un ancien militant socialiste même s’il est avant tout l’homme des milieurs financiers. En effet, Hidalgo condamne les réunions non mixtes au sein de l’UNEF pendant qu’Aurey Pulvar cherche à le justifier avec des propos pour le moins choquant. Autrement dit elles se répartissent les rôles. Hidalgo souligne sa différence avec Mélenchon et EELV en voulant faire croire que le PS fait toujours de la laïcité un de ses marqueurs, pendant qu’Audrey Pulvar drague l’électorat des prétendus racisés et autres décoloniaux.

  21. La Dinde du Poitou a défendu Audrey Pulvar face à Ferry. Pauvre gauche ! Elle mérite bien ce qui lui est arrivé : n’être plus crédible.
    «La France deviendra dans moins de 20 ans la colonie de ses anciennes colonies» (Vladimir Poutine, interview de l’Agence TASS, Septembre 1995 )

  22. hein audrey ? plus on en donne plus on en prend….tu as raison, tant que ça se donne….essaie les taxis racisés, les wagons racisés…les écoles racisées…

  23. Pulvar est raciste tout simplement. Elle n’a aucun honneur. Son père a milité pour l’indépendance de la Martinique et elle ose se prétendre française et se présenter aux élections. On ne peut avoir que du mépris pour de telle personne.

  24. une pétasse complice de sont père pédophile par sont silence se présente a pédolande ,,,,c’est papa qui doigt être content de sa fifille,,, ,la boucle et boucler !!!!!!

  25. Qui osera porter plainte contre cette dégénérée pour racisme et discrimination !!!!

  26. Les  » antiracistes » comme Pulvar engendrent plus de racistes qu’ils n’en guérissent.

  27. il faut qu’elle se taise !!! cette fille de pédophile qui a profité de la position de son père , Il faut la renvoyer dans son île ,

  28. Après ça, son compagnon ne devrait pas être très fier d’elle. À sa place, je me ferais du souci quant à ma clientèle !

  29. gérard, ne la, ne les prenez pas pour des imbéciles…
    ils,les oeuvrent à la création d’un groupe de pression pour imposer des quotas de diversité si possible sans concours..(rappelez vous la ministre issue de la diversité avec ses faux diplômes)
    on peut à contrario y trouver du positif…qu’ils se montent le bourrichon entre eux, ça peut accélérer l’explosion au mieux, au « moins mieux » favoriser l’arrivée de la « marine nationale »

  30. Elle a beau ne pas aimer les blancs, quand elle était avec A.Montebourg elle ne crachait pas dessus quand il l’a baisée.

    • Très juste mais il était ministre. Pour une parvenue comme elle avec ses lunettes en écailles de tortue à 12 000 euros, c’est pas pareil.
      Il état ministre le gars !!!!!!!!

  31. Il faut reconnaître que sans photoshop,elle est vraiment moche.Et en outre,elle a beaucoup servi…

  32. Ce pauvre abruti d’olivier faure qui dirige ce qui reste du PS est venu à son secours.
    Comme à chaque fois que cet abruti ouvre la bouche, il faut s’attendre à tout.
    « c’est une phrase malheureuse. Elle doit présenter ses excuses à la République ».
    On entend pas la dingo des bobos : Hidalgo, la folle de Cadix !

Les commentaires sont fermés.