Aurélie Chatelain victime d’un musulman très gentil…

Publié le 1 mai 2015 - par - 3 614 vues
Share

TCHORécivistesJugesPsyCela aurait pu n’être qu’une histoire en forme de fable : l’arroseur arrosé, par exemple. Sauf que dans cette malheureuse affaire une jeune et jolie jeune femme qui semblait respirer la joie de vivre, et qui avait tout l’avenir devant elle, a trouvé la mort dans des circonstances non déterminées, et qui risquent fort de le demeurer, quand on sait que les adeptes de la soi-disant « religion de paix, d’amour, et de tolérance » sont élevés dans la pratique du mensonge permanent, appelé taqqiya, autorisée par Mahomet, chaque fois que cela peut leur être utile… c’est-à-dire en permanence… Je doute fort, donc, que l’on puisse connaître un jour la vérité sur les circonstances exactes de l’horrible assassinat d’Aurélie Chatelain…

Et ce ne sont pas non plus, bien sûr, les dénégations et pleurnicheries de la mère et de la sœur de Sid Ahmed Ghlam (vous devez sans doute avoir remarqué que le scenario est chaque fois le même : « un garçon si gentil, qui ne ferait pas de mal à une mouche, qu’il ne peut être à l’origine de tels actes, bla, bla,bla) même si son ADN a été retrouvé partout où il n’aurait pas dû être, et s’il était en possession de tout l’arsenal du parfait terroriste, qui pourront faire avancer l’enquête, car : Chez ces gens-là, Monsieur, on ment, on ment…

Le mensonge islamique – Le blog de Vérité, valeurs et Démocratie

Aurélie Chatelain, pour son plus grand malheur a croisé le chemin d’un certain Sid Ahmed Ghlam, « connu des services de renseignement »… refrain connu, là aussi, toujours les mêmes parcours de récidivistes qui, dans un pays « normal » et normalement gouverné seraient mis hors d’état de nuire avant de commettre le pire. Mais dans notre pays, les citoyens Gaulois n’ont droit à aucune protection, celle-ci étant exclusivement réservée à tout ce que l’on doit (devrait !) considérer comme des Chances pour la France, mais qui nous prouvent chaque jour le contraire.

Aussi mesdames et messieurs les journaleux – qu’il s’agisse de TV, de radio ou de presse papier, de grâce cessez de nous prendre pour des cons ! Les diffusions d’interviews de membres de la famille de tous ces dégénérés sont grotesques, insupportables et sans aucun intérêt, puisque totalement mensongères.

Un autre conseil, ouvrez donc de temps en temps un dictionnaire pour y apprendre le sens des mots : un peu partout nous avons pu lire : Un attentat déjoué. Déjoué ? Par qui ? Certainement pas par les Dalton (Fanfan, Manu, Nanard et Cri-Cri) qui ont tout simplement eu affaire à un Pied nickelé du djihad, un raté, qui s’est tiré une balle dans le pied…au propre comme au figuré !

Par ailleurs, êtes-vous tous atteints d’amnésie, ou bien obéissez-vous à des ordres pour oser dire : c’est la première fois que l’on veut s’attaquer à une église. Ah bon ? Et l’attentat programmé contre la cathédrale de Strasbourg, en 2000, pendant la messe de Noël, dans l’intention évidente de tuer un maximum de chrétiens ? Attentat fort heureusement déjoué – oui, cette fois- là – grâce à l’excellence de nos services de renseignements et de lutte contre le terrorisme, c’était quoi ? La preuve que l’islam est une religion de paix, de tolérance et d’amour ?

Mais bien sûr, il ne faut pas parler des choses qui ne vont pas dans le sens souhaité par la bande des Dalton ! Alors, soyez sûr, qu’ici, sur Riposte Laïque, nous allons continuer encore et encore, jusqu’à ce que plus un seul Français ne puisse dire : « je ne savais pas ! ».

Oriana Garibaldi

P.S Arrêtez de nous soûler avec les ridicules « Je suis Charlie, je suis Truc, je suis Machin »… Ca suffit !

Print Friendly, PDF & Email
Share

Les commentaires sont fermés.