Tous ceux qui auront martyrisé un résistant finiront un jour au tribunal

Publié le 29 mars 2016 - par - 13 commentaires - 1 111 vues
Share

Ri7Tubiana attaque2bisImitons les musulmans !
Devenons martyrs !

Larousse
martyr, martyre
Nom : (bas latin martyr, du grec martus, -uros, témoin)
Personne qui a souffert la mort pour sa foi religieuse, pour une cause à laquelle elle se sacrifie : Les martyrs de la Résistance.
Chrétien mis à mort ou torturé en témoignage de sa foi. (On l’appelait aussi martyr de la foi ou confesseur [de la foi].)

A Caroline Alamachère, Christine Tasin, Pierre Cassen, Pascal Hilout, Ri7, Salem Ben Ammar, Paul Le Poulpe, Guy Sauvage, Renaud Camus, Jacques Philarchein et à ceux que je n’ai pas cités.

Qu’ils y croient ou pas, collaborationnistes naïfs ou parfaitement volontaires, ils paieront. Ce sera sous la forme d’un procès de leur vivant, avec la honte qui s’en suivra. Ou bien ce sera par la force de la morale. Ils seront la honte de leur famille pendant des générations. Leurs descendance directe ou indirecte taira leur nom, vivra dans la discrétion nécessaire et absolue. La honte, il ne restera que ça.
Tout comme la famille d’Hitler, ils vivront cachés.
Ils paieront comme on payé les collaborateurs de tous temps.

Comme on se souvient encore aujourd’hui, des collaborateurs d’il y a 70 ans. On se souviens aussi  de nos résistants.
« Tout vient à point à qui sait attendre ».
Gardez tout. Soyez fier de vos condamnations. Montrez les ! Exposez les ! Ce sont vos diplômes , vos qualifications, vos références.

Vous entrez dans l’histoire des résistants des dernières guerres,  ceux là mêmes qui furent exécutés ou condamnés à différentes peines. Ils ne vous ne vous renieraient pas.

Mettez vos PV sous verre. Accrochez les au mur, en évidence. Ce sont vos médailles. Quand vous écrivez et que vous subissez la punition du système politico-judicaire en place, alors, vous avez gagné le droit du statut de résistant. VOUS avez agi. Vous avez fait quelque chose.

Que des acclamations et que des « bravos » forts et fiers accueillent la sentence. Que les magistrats, les élus, les collabos réalisent que leur pouvoir se retournent contre eux. Qu’ils n’infligent plus des punissions, mais des honneurs, des distinctions, des reconnaissances officielles d’actes de résistances.

La martyrologie islamiste est le parfait exemple. Si ça peut marcher pour eux, ça peut marcher pour nous !
Vous n’avez pas fait qu’écrire. Vous leur avez fait peur. Ils vous craignent. Le rouleau compresseur politico-judiciaire, se charge de vous intimider et tente de vous stopper.

Mais ce système est composé d’être humain. Ces personnes signes les condamnations et les procès verbaux. Ces personnes laissent des traces, leurs traces.

Alors, gardez les bien, faites en des copies parce qu’il se peut que se système s’écroule totalement.
Alors, arrivera le jour ou commenceront des procès et des jugements, faits par d’autres magistrats avec d’autres accusés et avec la même légalité, mais cette fois, avec un autre état en place et un autre système judiciaire.
En attendant, quand la « sentence » tombe, souriez. Montrez leur qu’au lieu de vous punir, il vous font monter en grade.

Montrez leur qu’au lieu de vous stopper, ils vous rendent célèbres.
Ils vous insultent, ils vous méprisent et quand ils parlent de vous, vous ne vous reconnaissez pas.
Ce n’est rien, ceux qui vous connaissent savent que c’est mensonge. Ceux qui réfléchissent et s’informent, savent que c’est mensonge. Même ceux qui ne vous aiment pas, savent que c’est mensonge. Certains de vos adversaires ne sont pas très à l’aise avec ces condamnations. Parce qu’ils savent que si celles-ci les arrangent aujourd’hui, ils peuvent devenir à leur tour, un jour, la cible du système.
Ils savent…

Bien sûr cela vous coûte. De l’argent de perdu. De l’affection de proches qui s’éloignent de vous. Des disputes familiales. De la solitude. Oui, c’est cher payé. Mais vous serez récompensés.
Ma grand-mère disait « rien ne passe sans que ça repasse ». Alors « ça repassera et cette fois, ce sera « pour eux ».
Alors, pensez que nous, qui n’avons pas encore été condamné, vous regardons avec admiration et respect.
N’oubliez pas la fierté d’aller jusqu’au bout et celle de résister. De ne pas abandonner. Vous le faites pour vos idées mais vous le faites aussi pour les autres. Pour les ingrats aussi, pour ceux qui ne le savent pas non plus. L’altruisme pur et dur.

C eux qui vous martyrisent, le font par obéissance, souvent par discipline (les fonctionnaires de police, les magistrats) et les autres, par soumission ou par acceptation de l’idéologie de l’ennemi.

Tous ceux qui auront participé à martyriser un résistant, iront un jour au tribunal. Certains Policiers, des Procureurs, des Avocats, des Juges, des Elus, des Journalistes et des Intellectuels collabos… TOUS sans exception.
Ils n’ont pas réalisé que ce qui est arrivé à Pétain et Laval, leur arrivera aussi.

Ils n’ont pas compris que leurs actions auront des conséquences sur eux mêmes, mais aussi sur leur famille et les générations à venir. Ils seront jugé par la Loi mais aussi par la morale. Cette morale reviendra.

Mais pensez très fort que d’autres résistants « discrets » ou simplement pas encore condamnés ainsi que les générations futures rendront hommages aux  patriotes résistants, grâce aux  reconnaissances officielles de vos actes de résistances.

Bravo !

Charles-Emmanuel Guérin

Officier de sécurité

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
Hoplite

Je refuse que l’on coupe la tête de ces gens-là comme trop souvent suggéré par les lecteurs et commentateurs.
Je refuse qu’on les égorge comme des (pauvres) animaux de boucherie.
Je refuse que l’on pense même comme ceux que nous combattons.
Je refuse que notre civilisation se comporte comme si nous étions des sauvages.
Je refuse, oui je refuse.

Ceux qui nous condamne aujourd’hui, ceux qui nous pourchassent, ceux qui trahissent, ceux-là, je souhaite que le moment venu, et il viendra fatalement, je souhaite qu’ils soient déportés dans un de ces pays ou règne la terreur, la sharia, le meurtre, le sang.
Qu’ils y vivent, que leur femme soient couvertes et que leurs enfants s’épanouissent dans l’étude du livre incréé.

Yves ESSYLU

a moins qu’entre temps il se soit fait allumer au détour d’une traitrise

Louve Normande

J’ai parmi mes relations Patriotes de nombreux militaires/anciens militaires qui disent qu’après/pendant La Guerre qui arrive… les Guerriers de France devront « éviter » au Peuple de devoir faire passer cette « engeance » devant des tribunaux et qu’il faudra faire économiser de l’argent et du temps au nouvel Etat.

Asher Cohen

@Louve Normande
Ne serait-ce que pour l’Histoire et rester moral, il est préférable de prouver la culpabilité des corrompus lors de jugements publics avant de les envoyer à la guillotine ou devant le peloton d’exécution. Alors personne ne pourra vous accuser d’avoir cherché à vous prendre pour Dieu.

Yves ESSYLU

Louve Normande
Ceux dont vous parlez ont la nostalgie de l’officier qui se fait flinguer (ou passer par dessus bord) en temps de guerre pour être un peu trop généreux avec la vie de ses hommes
Ceci étant, avec une balle dans la tête le traitre n’a pas vraiment le temps de méditer sur les conséquences de son idéologie de décérébré par le marxisme et c’est dommage

hathoriti

bravo, monsieur Guérin ! magnifique plaidoyer ! J’approuve à 100% ! Ils finiront au tribunal et devant la guillotine ! La v bascule à Charlot reprendra du service pour les collabos, jugés pour haute trahison ! Encore bravo et merci !

jino

Les procès seront d’autant plus rapides et faciles que grâce à toute cette technologie moderne, nous avons des preuves à foison, (documents vidéo, documents numériques etc….) . Je souhaite voir ça avant de mourir.

François Servenière

C’est ce qui je dis ici depuis longtemps, il faut accumuler des preuves, des preuves, des photos de la compromission, des textes, des témoignages, le plus possible. Plus tard certaines d’entre elles seront comme celle de Pétain et Hitler, comme celle de Daladier, Chamberlain et Hitler, comme celle de Mitterrand et Pétain, comme celles des listes infinies de collabos référencées par Simon Epstein ou par Roparz, sans qu’il soit jamais possible à l’avenir d’effacer ces traces. La collaboration n’est pas une trace dans la neige ou dans le sable : c’est une trace indélébile marquée au fer rouge sur la peau. Comme les N° tatoués furent la trace de ceux qui furent dans les camps d’extermination. Ceux qui n’en avaient pas ont été confondus par l’histoire. On ne peut pas mentir à l’histoire même si les vainqueurs l’écrivent. Toujours, partout, une petite souris dira : « Non, ce n’est pas vrai, j’ai vu la vérité ». Malgré les mensonges officiels.

rudi

les français vont et sont tombés dans la dictature, et je craint qu’elle ne dure très longtemps ! les moutons de France sont devenus des lâches, il faudra des décennies de souffrance avant qu’ils ne relèvent le menton et se fassent justice face a cette horde de traitre depuis tant d’années ! peuple libre d’Europe qui aimez vos pays, vos cultures, vos religions qui ont façonnés votre pays, votre histoire, réveillez vous avant qu’il ne soit trop tard ! ne laissez pas la dictature prendre le dessus ! la gauche nous assassine, ne la laissons pas faire ! justice pour nos peuples !

Asher Cohen

@rudi
La Droite qui reviendrait au pouvoir en 2017 ne ferait pas mieux. Elle est infestée de corrompus.

Mathieu

M’est avis que ce sera bien pire que cela pour tous les parasites du système qui se sont ingéniés à détruire notre civilisation.

Du jour au lendemain, les hordes allogènes hétéroclites iront piller les plus luxueux quartiers et les demeures les plus cossues, c’est là qu’il y a le plus de butin à prendre, c’est d’ailleurs ce qui est arrivé à Sarajevo. Et ils massacreront absolument toute cette caste de bobos dégénérés après les avoir torturé histoire de leur faire regretter d’avoir souillé le monde de leur fientes.

montecristo

Pourquoi mon pseudo est-il Montecristo ?
Précisément parce que je suis, depuis de longues années, dans les mêmes attentes de règlements de comptes envers les collabos qui m’ont enfermés dans la prison de la pensée unique et du terrorisme intellectuel.
Je ne rêve pas de vengeance … je rêve de justice !
Il est inconcevable que si peu d’hommes puissent exercer autant de pouvoir pour asservir un si grand nombre sans être redevables devant le peuple !
Le peuple doit retrouver tous ses droits !
Avec la Libération, arrivera le Jugement inexorablement !

Asher Cohen

@montecristo
Rêvez toujours! Il ne peut pas y avoir de Justice dans un pays sans Constitution réelle et l’appareil judiciaire et policier ne peut n’être que gangrené par la corruption. La farce constitutionnelle de 1958 affirme clairement l’irresponsabilité totale du Président de la « ripouxblique ».Montrez-moi le politicien qui dira clairement « j’assume la responsabilité de mes décisions »! Le Peuple comprend qu’il est berné en beauté et se révolte, d’abord par les mots, et de plus en plus par des actes. Mais la guerre civile est improbable à court terme, faute de leaders déterminés à la mener. Le pire est que la majorité des vivants actuellement n’ont pas voté la farce constitutionnelle de 1958, et sont donc gouvernés par le cimetière.