1

Le ramadan, c'est la sieste nationale en Algérie et le mois des fous

Premier jour de ramadan, qu’on nomme la sieste nationale en Algérie, vu que, pendant 1 mois, tout fonctionne au ralenti.
Le seul souci pour les jeuneurs, c’est remplir le couffin au maximum pour s’empiffrer à mort le soir. Comme la course aux victuailles nécessite le plein effort, on économise au maximum ses forces au boulot, puis on investit les mosquées pour se faire remarquer et s’assurer une petite place au paradis.
Ce mois est propice à l’endoctrinement des jeunes surtout, et les discours de haine sont plus virulents. La spéculation monte en flèche puisque les prix des denrées alimentaires explosent. L’économie marche au ralenti mais personne ne s’en soucie puisqu’ il y a la manne du pétrole.
Le ventre vide accentue les tensions et les bagarres sont légion, surtout dans les souks. Le ramadan terminé, ce sont les pharmacies qui sont prises d’assaut pour des problèmes de gastro. Le ramadan : mois des fous.
Maintenant, il faut distinguer 4 types de musulmans :
1) Le pseudo musulman non pratiquant, généralement agnostique ou athée, mais obligé, par risque de rejet social, de faire semblant, semblant de jeûner en bouffant en cachette, et se pliant a certains rites musulmans comme l’enterrement ou le mariage religieux, toujours par crainte de stygmatisation sociale.
2) Le musulman naif qui est musulman parcequ’ on lui a promis le paradis. Le plus souvent analphabete, il récite des versets sans en comprendre le sens, et parfois revient a des rites paiens pour solliciter la bonne santé ou la réussite en amour par exp.
3) Le vrai musulman, intolérant, fanatique, fréquentant assidument les mosquées, anti semite, violent. On le remarque par la marque qu’il a au front à force de cogner le sol pendant la prière.
4) Le musulman suprême qui est manipulateur,sans vergogne, calculateur, jouisseur, souvent polygame, très politique. En font partie les imams, les muphtis, les prédicateurs, les hommes politiques de partis islamiques. Ils critiquent l’Occident tout en envoyant leurs rejetons dans les meilleures écoles de ce même occident où ils se soignent, d’ailleurs. Ce sont les pires hypocrites qui soient, adeptes de la taquia. Ils sont généralement obèses (le seul maigre connu est Tarik Ramadan), et vivent dans le luxe. Dalil Boubaker en est un parfait exemple.
Boubou Fares




Je suis algérien, athée, si les islamistes triomphent, les modérés les rejoindront

Je suis algerien et je tiens à vous feliciter pour votre combat pour la laïcité. La force des islamistes provient surtout de la lâcheté de ceux qui sont censés défendre la laicité : journalistes, intellectuels, responsables politiques et même simples citoyens.
Personne ne veut être victime d’une fatwa. Il est plus facile de critiquer le pape ou Zemmour car la il n’y a aucun risque. Seuls Melenchon et Marine Le Pen affichent la déense nette et sans bavures de la laïcité et avec la manière. Ce sont malheuresement les seuls et ils ne sont pas au pouvoir. Seule, l’intransigeance, face aux fous d’Allah, paye. La moindre tolérance, la moindre faiblesse les fait avancer. Quand aux musulmans modérés, ils sont comme la majorite des Francais pendant la 2eme guerre : avec Petain puis avec de Gaulle, c’est-à-dire avec le fort du moment. Si l’islamisme triomphe, les musulmans modérés le soutiendront.
Chaque mosquée batie est une victoire de l’islamisme et on en voit malheureusement de plus en plus. Les critiques sur la pédophilie(condamnable) dans l’Eglise risque d’être une autre victoire de ce même islamisme, beaucoup de personnes se detourneront de l’Eglise pour se convertir a l’islam.
Je précise que je suis athée. Mon nom est Boubou Fares et mon email est faridb08@hotmail.fr et j’espère que ma lettre soit publiée dans Riposte Laïque.
Boubou Fares