1

Réponse à Paul Ramon, qui craint que RL n'ait changé de bord

Riposte Laïque aurait-il viré de bord ?
Ce titre prometteur de révélations éveille instantanément ma curiosité de fidèle lectrice : des nouvelles croustillantes sur la vie sexuelle des membres? Un scoop sur une éventuelle dhimmi-nitude de certains rédacteurs ? A la lecture de ce texte fort bien écrit, il apparaît simplement que l’éloge à l’Egérie de la vague marine déplaît si fortement à Paul Ramon qu’il décide de résilier son abonnement et de nous priver ainsi de ses superbes textes résistants…
Mon cher Monsieur Ramon, il est bien dommage que cette prise de position politique d’un ou de plusieurs rédacteurs vous procure tant d’émoi et vous fasse considérer Riposte Laïque comme un support du F.N. …
Pourquoi cette amalgame de pensées paresseuses de la part d’un esprit si brillant ?
Les avis, les écrits, les dessins, politiques ou autres, n’engagent que leurs auteurs qui ne vous demandent certainement pas d’adhérer entièrement à leurs convictions… Sinon, ils seraient aussi totalitaires que ceux nous combattons avec tant de verve et d’énergie…. Ces textes hétéroclites nous permettent de considérer d’autres opinions, d’autres points de vue afin de nous ouvrir l’esprit…
Il n’y a pas de mode d’emploi pour cette résistance nouvelle : telle une armée invisible, elle s’improvise, se combine, s’allie avec ceux qui l’aideront à déloger les chariaphiles de notre république ! Pour être victorieux, ce combat virtuel devra s’incarner en un élu en 2012 ….
Qui préconisez-vous ? l’UMP qui favorise notre dhimmi-tion depuis des décennies ? Le P.S. dont la chef se pavane en foulard, fière comme une femme de Taliban ? Les Verts préconisant le Nouvel Ordre Mondial ? L’extrême gauche avec une voilée comme étendard ? Le vote blanc qui ne sert à rien ? L’abstention bidon ?
On apprend plus de son ennemi que de son ami, paraît-il : réapprenons la solidarité, malgré nos différences, qui doit être au coeur de notre résistance ….
Plus que jamais et avant qu’il ne soit trop tard, rappelons-nous constamment que L’UNION FAIT LA FORCE car, pendant que nous pinaillons, Cortex débite ses chansons…
Bien laïquement vôtre,
Charlotte Martel




Robert Ménard, vous faites honneur à la profession de journaliste

Cher Monsieur Ménard,
Quel bonheur de voir et d’entendre votre chronique avec, enfin, un «reporter» digne de ses fonctions sur le petit écran ! Un grand merci pour votre franc-parler face à vos invités (Fouad Imarraine et Doukar)
Vous avez à cœur de promulguer l’information sans langue de bois et c’est dans cette optique que je vous adresse 3 documents qui me semblent importants de porter à votre connaissance…
Vos 2 invités ont menti par omission puisqu’ils n’ont pas pipé mot sur la CHARIA, texte incontournable de la religion islamique (pj copie traduite).
A sa lecture, il est parfaitement clair que Mohamed ne deviendra jamais Jean-Pierre car le premier a pour devoir de tuer le deuxième afin d’être un bon musulman…Il est évident que les shariahphiles ne s’attaquent plus seulement aux minorités des autres pays mais également à la majorité française comme l’atteste déjà l’offensive faite sur la procession des chrétiens à Nice (article ci-joint).
La liste de leurs actions contre les souschiens que nous sommes risque d’être longue et non exhaustive lorsque l’on prend connaissance de la chanson fredonnée par Al Qaradawi (texte ci-joint).
Le débat sur l’islamisation du 18 décembre 2010 à Paris a été boycottée au profit d’une poignée de contremanifestants à la Ben Laden nous traitant d’incroyants puisque « Les médias peuvent vous traîner dans la boue, vous ridiculiser, vous couvrir d’opprobre, gâcher ou détruire votre vie, mais eux, qui pourtant, intellectuellement, moralement, ne sont pas au-dessus de tout reproche, eux ne peuvent faire l’objet d’aucune critique, ne tolèrent pas le moindre reproche. Un homme qui critique un journal, un hebdomadaire, une émission de radio ou de télévision, est un homme mort aux yeux de ce journal ou de cette émission. Et s’il n’est pas mort on le tuera, on l’effacera, il n’existera plus. Nous sommes dans la situation historique sans précédent où le pire ennemi de la liberté d’expression, celui qui se charge avec enthousiasme d’en dénoncer et traquer en permanence les fidèles, c’est celui-là même pour qui elle a été inventée, le journalisme (au sens large) ».
Vous avez le mérite de trancher sur cette nouvelle race de journalistes « dhimmi nués »…Pourriez-vous faire bonne mesure en recevant sur votre plateau 2 invités qui défendent nos valeurs laïques et républicaines ?
Vous trouverez les contacts utiles sur les sites de riposte laïque, résistance républicaine, bloc identitaire, ligue défense française, debout la République, Nissa rebella ou tout autre intervenant du 18 décembre 2010….
Bien laïquement vôtre,
Charlotte Martel