1

4 mois de prison pour avoir déchiré un coran : ça y est… la charia appliquée en Belgique!

coran-dechireEst-il plus grave, en Belgique, de déchirer un livre illégal que d’agresser une vieille personne?

C’est pourtant bien ce qu’a décidé un tribunal belge. Le juge de Blankenberg vient en effet de condamner Arne S. à 4 mois de prison ferme pour avoir déchiré un coran en présence de musulmans en février 2012 à Ostende. Le condamné aurait commis cet acte, jugé de raciste par le juge, alors qu’il se trouvait dans un café et que des musulmans, selon les dires de ce dernier, lui aurait lancé le coran à la tête.

Que cette version soit vraie ou pas, la prise de position du juge est extrêmement grave!

Ne sommes-nous plus dans un pays libre?

Depuis quand la justice est-elle habilitée à juger un acte qui relève de la liberté d’expression si l’on considère que le condamné a, par cet acte, voulu exprimer son rejet du contenu du coran? A quand la première condamnation pour délit de blasphème?

Avons-nous entamé un voyage vers le passé, vers l’époque bénie de Mahomet? Il y a tout lieu de penser que nous n’en sommes pas loin!

Aurions-nous assisté au même jugement si le prévenu avait brûlé une bible? 

Où s’il avait saccagé un cimetière? Ou pissé dans une église? 

Non, évidemment! Or ces faits se passent chaque jour dans notre pays!

Et ces faits nous prouvent encore une fois que la charia est en train de s’installer dans notre pays!

Mon Dieu, je rêve !

Condamné pour avoir déchiré un livre dont le tiers ne contient que des appels au meurtre et des incitations à la haine et à la violence contre les chrétiens, les juifs, ceux qui quittent l’islam, les homosexuels, ceux qui ont des relations sexuelles en étant non-mariés… Ce livre qui relègue la femme au rang de bétail! Le tiers du coran prône un islam violent! Cette partie du coran doit être déchirée, brûlée et mise aux ordures!

Pour rappel,  j’ai, au début de cette année,  porté plainte au nom de l’association NONALI  afin que ce livre, le coran, soit interdit de vente en Belgique car sa diffusion est en infraction avec les lois du 30 juillet 1981 et du 10 mai 2007.

Au vu du jugement rendu par le juge contre un acte que je qualifie de citoyen et de libre-expression, je doute fort que ma plainte aboutisse rapidement ….

David Erzet




Belgique : J’ai déposé plainte contre les librairies islamiques pour incitation au meurtre

Je suis allé déposer plainte ce vendredi 11 janvier 2013 auprès des services de police.

C’était l’un des buts de l’association NONALI à sa création, il y a 3 ans : dénoncer les diffusions d’écrits islamiques illégaux dans des librairies en Belgique.

Cette plainte doit être suivie d’effets. Aussi, pour empêcher qu’elle ne se retrouve à la poubelle, je lance une pétition de soutien afin que vous tous, démocrates respectueux de la loi, vous puissiez vous associer à cette action avec moi.

 Voici le texte accompagnant cette plainte :

Je soussigné, xxxx, domicilié xxxx, déclare m’exprimer en langue française et fais choix de cette langue pour la procédure en justice.

Au nom de l’asbl NONALI dont je suis le président, au nom de l’ICLA (Association Internationale pour les Libertés Individuelles) dont je suis le représentant en Belgique,

Je désire déposer plainte contre les librairies islamiques en Belgique pour motif qu’elles diffusent des ouvrages incitant à la violence et au meurtre, ce qui constitue, au regard de la loi belge, un acte criminel.

En octobre 2012, lors de la cession de l’OSCE (Organisation pour la Sécurité et la Coopération en Europe) se tenant à Varsovie, je suis intervenu oralement, au nom de l’ICLA, afin d’interpeller le représentant de l’Etat Belge auprès de cette organisation pour dénoncer les faits délictueux dont question supra (ou ci-dessus)

La réponse du représentant de l’Etat Belge reprise dans le document officiel de l’OSCE 
« Droit de Réponse de la Délégation Belge » du 3 octobre 2012 de la Session 14 consacrée à La Tolérance et la non-discrimination, déclare, je cite :

« L’incitation à la haine est un acte criminel en Belgique et des peines sont prévues par la loi du 30 juillet 1981 visant à réprimer certains actes inspirés par le racisme et la xénophobie  et par la loi du 10 mai 2007 visant à lutter contre certaines formes de discrimination….Chaque personne ou organisation ayant une finalité dans ce domaine est libre de saisir les Cours et tribunaux afin qu’ils se prononcent sur les actes inspirés par le racisme ou la xénophobie ou incitant à la haine, par lesquels elles se sentent lésées. »

Les associations que je préside ont pour finalité la défense de la liberté d’expression et des libertés individuelles. Conformément au droit qu’elles me confèrent, et au vu des délits, il m’est permis de saisir légitimement la justice. Je dénonce, entre autre, la diffusion du livre « Les 40 hadiths de Nawawî » qui autorise, dans son hadith n° 14, de manière claire, et sans ambiguïté « à faire couler le sang du musulman en cas d’adultère ou si on quitte la religion…»

Ce livre constitue un recueil de règles à suivre par tous les musulmans et est disponible dans toutes les librairies islamiques du royaume de Belgique.

De nombreux faits délictueux (discrimination religieuse, incitation à la haine, incitation à la violence et aux meurtres contre les chrétiens, les juifs et les incroyants) sont présents dans « La Voie du Musulman », véritable catéchisme des musulmans, qui reprend les directives qui doivent obligatoirement être observées par tous les musulmans et les explicitent. Par exemple, le chapitre consacré au Jihad rappelle à tous les musulmans leur obligation de Jihad (guerre sainte) contre tous les non-musulmans et en les tuant ou en les soumettant à l’islam. A remarquer aussi le chapitre consacré aux peines physiques à infliger aux contrevenants de la charia (loi islamique) telle que le meurtre, la lapidation et la flagellation. Ce livre, qui sert de base d’étude dans des écoles coraniques et musulmanes en Belgique, est en vente dans toutes les librairies islamiques de Belgique et est vendue ou disponible sur commande dans un grand nombre de librairies belges traditionnelles dont la Librairie Molière de Charleroi.

De nombreux faits délictueux (discrimination religieuse, incitation à la haine, incitation à la violence et aux meurtres contre les chrétiens, les juifs et les incroyants) sont présents dans « Le Coran », le livre saint de l’islam, dont les directives doivent obligatoirement être observées par tous les musulmans. Par exemple, le verset 5 de la sourate 9 intime aux musulmans l’ordre de tuer les chrétiens. Ce livre est en vente dans toutes les librairies islamiques de Belgique et dans un grand nombre de librairies belges traditionnelles dont la Librairie Molière de Charleroi.

Ainsi qu’en fait état la réponse du représentant de la Belgique à l’OSCE :  «L’incitation à la haine est un acte criminel en Belgique et des peines sont prévues par la loi du 30 juillet 1981 visant à réprimer certains actes inspirés par le racisme et la xénophobie  et par la loi du 10 mai 2007 visant à lutter contre certaines formes de discrimination. »

Notre association considère que ces incitations au meurtre et à la violence constituent une atteinte grave à nos lois et mettent en grave danger les citoyens vivant en Belgique, qu’ils soient musulmans ou non-musulmans. A ce titre, et au nom des associations précitées dont je suis le représentant, je dépose plainte.

Je communique en annexe, les pièces suivantes :

  • Réponse de la Délégation Belge  (HDIM.DEL/0589/12  – 03.10.2012 )
  • copie du hadith 14 dans le livre « les 40 hadiths de Nawawî » susmentionné
  • copie extrait du livre « la voie du petit musulman »
  • extrait du Coran verset 5 sourate 9

David Erzet




Lettre au roi de Belgique, invité à se convertir par un élu du parti Islam

s et à Lui obéir… Si vous le rejetez, vous porterez sur vos épaules le fardeau des péchés de vos sujets et de vos fidèles…».

 

Trois jours (le temps qu’il m’a fallu pour me remettre) après cette invitation à la conversion, j’ai réagi en envoyant une lettre à notre Majesté (jusqu’ici catholique), Albert II de Belgique.

 

Sire, J’ai pris connaissance de la proposition de conversion à la religion musulmane qui vous a été adressée par l’un des élus communaux issus de notre diversité multiculturelle, laquelle fait le charme de notre beau pays. J’espère que je n’arrive pas trop tard afin d’attirer votre attention sur un détail qui pourrait vous avoir échappé. Vous avez, comme tout Belge, l’habitude d’entendre affirmer que l’islam est une religion comme les autres, très proche de la religion catholique. Ceci est l’exacte vérité, si l’on considère que la flagellation, la lapidation, l’amputation de membres et la peine de mort pour cause d’abandon de sa religion, d’homosexualité ou de fornication sont au programme de toutes les religions. Je sais que ces horribles péchés ne vous concernent pas vraiment et que vous n’avez donc rien à craindre quant aux atteintes à l’intégrité physique de votre Royale personne, mais je crains que votre épouse bien-aimée, qui serait obligée, dans le cas de votre conversion, d’épouser aussi votre nouvelle religion, n’apprécie pas beaucoup de porter le voile que se doit de porter toute musulmane. Le caractère latin de votre douce Paola pourrait s’exprimer autrement que par des mots… Vous risqueriez de devoir désormais recevoir vos convives avec de la vaisselle en carton et d’entamer sérieusement les fonds de votre Royale dotation afin de réparer les fissures dans les murs de votre beau palais. En tant que fidèle sujet de Votre Majesté, je me devais de vous avertir de ce détail et c’est à ce titre que je vous prie d’agréer, Sire, l’expression de mes plus respectueux sentiments.

 

David Erzet

Président de l’association NONALI pour la lutte contre l’instauration de la charia en Belgique,

Responsable Belge de l’organisation ICLA pour la préservation des libertés individuelles.




Belgique : Mais où est le cordon sanitaire autour du parti Islam ?

Illusions perdues … Fin d’un mythe…

Le mythe de croire que nous vivions en démocratie et que nos dirigeants politiques, qui en sont les garants, veillaient sur elle et sur nous… Pauvres imbéciles que nous sommes…  Naifs… Bernés… Violés… Agressés… Mais combien de temps encore?

Le parti ISLAM qui prône ouvertement l’instauration de la charia est entré officiellement dans notre espace démocratique et se développe tel un cancer, propageant les idées nauséabondes de leur loi, au nom d’une prétendue religion, d’un prétendu prophète pour des prétendus…. Le parti ISLAM propage sa peste verte, couleur de son emblème. Cela se passe sous nos yeux et nous acceptons sans broncher… A notre nez et à notre barbe. Mais surtout au nez et à la barbe de tous nos dirigeants politiques qui, non seulement, ont assisté sans broncher à ce hold-up de notre démocratie mais qui de plus s’en sont faits les complices…

Pour répondre à cette agression frontale des islamistes sur nos droits et libertés, perpétrée par nos ennemis mortels, des islamistes, nos dirigeants politiques ont choisi le silence…

Silence de lâches, silence de traîtres…

Discours violent ? Non !!! Discours réaliste…

Face à cette agression aussi évidente des ennemis de la démocratie, qu’ont-ils fait ? RIEN !!!  
Qu’ont-ils essayé de faire ? RIEN !!! 

Cela doit cesser ! Nous ne pouvons continuer à être dirigés par des traîtres ! Dehors les collabos !

Des hommes politiques qui s’autoproclament « démocrates » ! Facile à dire…

Au nom de la démocratie, ils se sont empressés de mettre en place des cordons sanitaires autour de certains partis « indésirables », parce que ces partis osent mettrent le doigt sur certains problèmes qu’ils sont incapables de résoudre…

Mais où est le cordon sanitaire autour du parti ISLAM ?…

Ils n’en ont même pas parlé. Trop occupés à lécher les babouches, ils n’ont même pas relevé la tête… Ils ont continué de lécher… Pas seulement les babouches des électeurs musulmans que chaque parti s’arrache… Mais aussi les babouches des princes du pétrole… Celles des salafistes saoudiens qui financent à coups de milliards les propagateurs de la charia et qui soudoient par société-écrans interposées les politiciens et les partis politiques… Telle une gigantesque pieuvre, les islamistes s’infiltrent partout dans notre société à coup de dollars… Contrôle de la presse grâce au contrôle des agences publicitaires, or les medias survivent grâce à la publicité… Or le succès politique passe par la présence dans les medias… Et pour avoir accès à ces medias sous contrôle islamiste, nos hommes politiques s’aplatissent tel des misérables carpettes…

Vous osez critiquer l’islam ? Sale raciste !… Islam de PAIX et d’AMOUR ? Alors, dites-moi … Pourquoi 70 % des prisonniers en Belgique sont-ils musulmans… Qui commet les agressions crapuleuses ? Qui commet l’énorme majorité des viols en bande ? Qui désigne-t-on lorsqu’on parle de jeunes en matière de délinquance et de violence ? Qui sont les vendeurs de drogue ?…

Qui ? Les chrétiens ? Les juifs ? Les bouddhistes ?

Nous sommes stigmatisés, nous, Belges, Européens, démocrates, chrétiens, juifs, blancs, homosexuels, femmes libérées, hommes sans dieu… Et ils sont victimisés, eux, les pauvres arabes, pauvres musulmans, pauvres émigrés, pauvres violeurs, pauvres lapidateurs, pauvres pendeurs de pédés, pauvres coupeurs de mains, pauvres pendeurs d’apostats, pauvres pédophiles…

Trop tard, le ver est dans le fruit ? Non ! On n’en est plus là… Ca c’était valable il y a 20 ou 30 ans… Aujourd’hui, il faut parler de gangrène, de cancer… L’islamisme est le cancer de notre société… Les élus du parti ISLAM en sont les germes… Germes qu’ils nous faut éliminer sans tarder… 
Il y va de notre survie, de celles de nos enfants… Nos dirigeants politiques doivent s’en charger… Ou nous en chargerons… Et nos dirigeants devront répondre de leur trahison… Un jour ou l’autre ils devront s’expliquer et certains devront payer…

Pour eux aussi cela doit être la fin des illusions… Illusion de jouir d’une impunité totale pour acte de trahison… Illusion de se payer sur le dos du peuple qu’ils trahissent… Illusion qu’ils pourront continuer de nous abuser…

Pour terminer, une 2 petites équations à résoudre … 
 

1- Sachant que nous avons en A des gens respectueux de la démocratie et qui ont un taux de natalité de 2,1 par couple et que en B, nous avons des gens qui veulent détruire la démocratie et qui ont un taux de natalité de 6,4 par couple. Question 1 : dans combien de temps la population de A aura-t-elle submergé la population de B ?

2- Sachant que les gens de A travaillent 5 fois plus que les gens de B. Sachant que plus on a d’enfants au sein d’une même famille plus les allocations par enfants augmentent. Sachant que plus on travaille, plus on cotise aux caisses d’allocations familiales. Question 2 : combien de temps les gens de A vont-ils encore accepter cette situation ?

David Erzet




Merci au Parti Islam, grâce à qui les Belges commencent à ouvrir les yeux sur la charia

Lettre ouverte à monsieur Redouane Ahrouch, élu conseiller communal et porte-parole du parti ISLAM

Cher Monsieur Ahrouch,

je vous appelle « Cher monsieur », parce que je vous remercie beaucoup…

Je vous remercie au nom des 10 millions de Belges qui grâce à vous ont enfin une vision claire de la charia et des dangers qu’elle représente pour notre démocratie.

Sans vous et sans votre message honnête, 10 millions de Belges auraient continué de croire que la charia n’était qu’une vague tradition attachée à une religion somme toute « comme les autres ».

Maintenant, ils savent qu’un certain islam est envahissant… Ils savent que tout bon musulman se doit de prêcher l’islam partout où il le peut… Ils savent qu’un bon musulman doit pratiquer la Guerre Sainte, le Jihad, afin de répandre la vraie religion « d’amour et de paix » dont vous vous revendiquez…

Merci ! Merci ! Merci !

Merci de vous être démasqué, d’avoir été honnête…

Merci d’avoir clamé haut et fort « La charia est notre seule Loi ! »…

Merci d’avoir, avec une sincérité qui vous honore, déclaré que vous voulez « faire un état islamique de notre Belgique ». Votre message a été maintes fois vu, lu et entendu dans tous les medias. Quelle publicité formidable !…

Mais surtout, merci d’avoir créé en Belgique une crise institutionnelle !

Votre élection a permis de montrer au grand jour la passivité, la trahison et la collaboration criminelle de certains de nos dirigeants politiques… Vous avez permis de les démasquer…

Les arguments juridiques existaient pourtant, juste là, sous leur nez… Des Lois Européennes, des Arrêts de la Cour Européenne, des Recommandations de l’Assemblée Parlementaire du Conseil de l’Europe et même de la jurisprudence exactement en rapport avec le cas du parti ISLAM… (je vous renvoie au bas de l’article pour quelques infos supplémentaires)

Nos dirigeants politiques ont donc menti en nous affirmant ne pas posséder les moyens juridiques d’interdire votre parti et votre élection… Ils en avaient non seulement la possibilité, mais aussi l’obligation ! La Belgique est signataire de la Convention Européenne des Droits de l’Homme qui est contraignante, c’est-à-dire qu’elle DOIT être appliquée…

Voilà pourquoi je parle de crise institutionnelle… Ils n’ont pas fait leur boulot… Ils n’ont pas appliqué les lois de notre pays et celles auxquelles notre pays se doit d’obéir : les lois internationales qui prévalent sur nos lois nationales… Ils n’ont, volontairement, pas protégé nos institutions…

Ils vont donc devoir se reprendre rapidement ou démissionner !

 

Vous voyez comme la démocratie est bien faite, elle a tout prévu…

A propos de démocratie, à vous qui avez affirmé « avoir été élu démocratiquement », je vais vous expliquer ce que ce mot DEMOCRATIE signifie…

Démocratie signifie que le pouvoir est assuré par le peuple. Le peuple se fait représenter par des élus. D’où le nom « Chambre des Représentants ». Nos élus votent des lois, font appliquer ces lois et veillent à ce qu’elles soient bien appliquées par ceux d’entre eux qui dirigent le pays (le pouvoir exécutif). C’est évidemment un résumé, mais c’est simple, n’est-ce-pas ? Rappelons aussi que, le pouvoir du peuple étant souverain, nos élus se doivent de rester à son écoute afin de modifier rapidement des lois qui n’auraient plus l’assentiment de ce peuple.

Donc, nos élus ont la légitimité tant qu’ils remplissent leur mission. Si certains ne le font pas, ils doivent démissionner. Si l’ensemble du gouvernement ne le fait pas, il commet un coup d’état

Or, c’est ce qui se passe pour le moment…

Espérons que cela n’est du qu’à la lourdeur administrative ou à de la distraction… Que ce n’est rien qu’un coup d’état par déni de réalité…

Alors, attendons que nos dirigeants se reprennent… (mais pas trop longtemps)

Parlons un peu de vous, le héros des barbus et des burkanisées…

Vous avez commencé votre vie politique, que je m’efforcerai de rendre très éphémère, en lâchant trois mensonges en une seule phrase ! Vous êtes très fort !

En prêtant serment vous avez dit :

« Je jure fidélité au Roi… »

1er mensonge : vous vouliez dire « je jure fidélité à Allah et à son Prophète« , telle que vous l’impose la charia à laquelle vous déclarez être soumis.

« …obéissance à la Constitution… »

2ème mensonge : vous vouliez dire « … obéissance au Coran… »

« …et aux Lois du Peuple Belge. »

3ème mensonge : vous vouliez dire « … et à la Charia. »

Des mensonges en jurant, cela s’appelle un parjure ! Et un parjure annule purement et simplement la validité de votre installation en tant que conseiller communal.

Revenons-en maintenant à vos déclarations d’après votre parjure…

« C’est l’extrême droite qui s’exprime et qui n’avale pas que nous soyons intégrés… Vous avez vu où sont les extrémistes ?… Nous sommes des loyalistes, mais des gens veulent être au-dessus des lois… On a été insultés pendant 30 ans, nous les Belges de 2ème et de 3ème génération… Aujourd’hui, ILS n’arrivent pas à avaler que nous sommes intégrés et que nous allons travailler démocratiquement dans le système politique, tout simplement…».

Donc, « tout simplement », vous croyez nous faire avaler ça ?… Vous pensez qu’on a oublié vos grandes déclarations visant à instaurer la charia et à transformer la Belgique en un état islamique ? Vous pensez que votre programme politique est oublié ?

Mais vous avez bien appris vos leçons : vous qualifiez d’extrémiste de droite toute personne qui ne pense pas comme vous… Cela démontre évidemment le vide intersidéral de votre argumentaire…

Moi, un « extrémiste de droite » ?

Mon cher monsieur Ahrouch, je ne fais partie d’aucun parti politique et je n’ai jamais figuré sur aucune liste électorale. (c’est facile à vérifier)

Par contre, je passe le maximum de temps à combattre des gens comme vous, des extrémistes religieux, des liberticides, des fascistes… Je vous combats même en dehors des frontières de l’Europe… Dernièrement encore à Varsovie, au grand Meeting de L’OSCE, où il était question de la limitation des libertés religieuses dans le monde, mises en péril tous les jours dans les 57 pays de l’OCI (Organisation des Pays Islamiques), OCI qui voudrait voir voter une loi qui interdirait de critiquer une religion… Bref, de réinstaurer le délit de blasphème… Vous pouvez voir une de mes intervention à Varsovie en cliquant sur le lien au bas de page.

Alors monsieur Ahrouch, plutôt que de proférer à mon égard des insultes dont je me fiche éperdument, je vous conseille d’user d’une insulte plus en respect avec votre religion… Traitez-moi de chien… C’est comme cela que vous appelez les infidèles, n’est-ce-pas ? Je suis un chien, un chien qui ne lâche pas sa proie, et qui vous mordra les fesses jusqu’à ce que vous ayez quitté ce poste que vous occupez illégalement… Un chien qui grognera et qui mordra tant que des gens comme vous, qui veulent détruire notre beau pays et sa démocratie en nous imposant des lois religieuses criminelles, fouleront encore notre sol aux traditions judéo-chrétiennes et respectant la laïcité… A tous ceux qui ne sont pas contents, qui ne se plaisent pas chez nous, je leur dis « Fichez le camp ! ». Allez prier Allah dans vos vastes étendues désertiques où il fait si bon vivre… Quant à vous, monsieur Ahlrouch, digne combattant du Jihad, ne vous inquiétez pas, vos 70 jeunes femmes éternellement vierges vous attendent au paradis où un vin délicieux vous sera servi par des hommes jeunes et beaux, comme le promet votre Coran…

Lien vers mon discours à l’OSCE 

Un peu de documentation :

 

Un arrêt de la Cour européenne des droits de l’homme du 31 juillet 2001 affirme que la charia (loi islamique) est incompatible avec la démocratie et les droits de l’homme. Ce même arrêt a été confirmé par la Grande Chambre de cette Cour le 13 février 2003

L’article 17 de la Convention Européenne des Droits de l’Homme obligeait les autorités belges à interdire votre parti et votre élection :

ARTICLE 17 : Interdiction de l’abus de droit

Aucune des dispositions de la présente Convention ne peut être interprétée comme impliquant pour un Etat, un groupement ou un individu, un droit quelconque de se livrer à une activité ou d’accomplir un acte visant à la destruction des droits ou libertés reconnus dans la présente Convention ou à des limitations plus amples de ces droits et libertés que celles prévues à ladite Convention.

La liberté de religion est protégée par l’article 9 de la Convention européenne des Droits de l’Homme et par l’article 18 de la Déclaration universelle des droits de l’homme. Cependant, cette liberté n’est pas illimitée: une religion dont la doctrine ou la pratique irait à l’encontre des autres droits fondamentaux serait inacceptable. En tout cas, les restrictions dont elle peut faire l’objet sont «celles qui, prévues par la loi, constituent des mesures nécessaires, dans une société démocratique, à la sécurité publique, à la protection de l’ordre, de la santé ou de la morale publiques, ou à la protection des droits et libertés d’autrui» (article 9.2 de la Convention).

Les Etats ne peuvent pas non plus accepter la diffusion de principes religieux qui, mis en pratique, impliqueraient une violation des droits de l’homme. Si des doutes existent dans ce domaine, les Etats doivent exiger des responsables religieux une prise de position sans ambiguïté sur la primauté des droits de l’homme, tels que consignés dans la Convention européenne des Droits de l’Homme, sur tout principe religieux.

 

Arrêts de la Cour Européenne des Droits de l’Homme à Srassbourg 

Convention Européenne des Droits de l’Homme

Conseil de l’Europe, résolution 1743

Conseil de l’Europe, recommandation 1804

et encore plein d’autres choses qui peuvent et doivent servir à l’interdiction des élus du parti Islam et à la révocation de ses élus…

David Erzet




Les Belges dans la rue pour leur sapin de Noël, contre la charia et le parti Islam

Enfin, ça y est les Belges ont bougé…

Enfin un parti politique a eu le courage de sortir dans les rues de notre capitale afin de dénoncer la lâcheté et la traîtrise de toute la classe politique dirigeante.

A cause de leur lâcheté, des ennemis de la démocratie (et qui l’affirme sans vergogne) vont devenir ce soir des représentants légaux du peuple. Ennemis mortels de la démocratie, n’ont-ils pas déclaré maintes fois, publiquement, leur croyance en une loi unique : la charia!… Nous allons, nous, démocrates, devoir assister à un parjure orchestré et autorisé par le pouvoir… Ces élus du parti ISLAM, dans une farce sinistre,  vont oser aller prêter serment, jurer fidélité au Roi et aux lois du peuple belge, alors qu’il ne reconnaissent comme seule autorité que l’autorité du Coran et de la loi d’Allah…

Nous serons présents ce soir, dès 18 heures, devant l’hôtel de ville d’Anderlecht afin marquer notre opposition à cette ignominie.

Que ceux pour qui fierté, démocratie et dignité signifient encore quelque chose, viennent nous rejoindre ce soir…

Discours de David Erzet lors de la manifestation organisée par le Parti Populaire , seul parti politique à avoir osé s’opposer à l’entrée des 2 élus de la listes ISLAM dans nos 2 de nos conseils communaux et qui entendent transformer la Belgique en un pays islamique.

Résumé de la manifestation contre la charia organisée par le parti populaire ce dimanche 2 décembre à Bruxelles




Belgique : j’ai protesté contre l’installation de 2 élus prônant ouvertement la charia (vidéo)

Trahison, parjure et forfaiture… La honte et l’horreur se sont abattues sur la Belgique !

DEMOCRATIE  0  –  1  CHARIA 

Aujourd’hui, j’ai été honteux d’être belge…

Honteux de m’être trompé en pensant que jamais nos dirigeants politiques n’autoriseraient une pareille forfaiture.

Honteux de ma naïveté, d’avoir cru jusqu’au dernier moment que nos dirigeants politiques se ressaisiraient et qu’ils auraient au moins le courage d’empêcher l’innommable.

Ce 3 décembre 2012 restera à jamais pour la Belgique une journée marquée du fer rouge de l’ignominie…

En autorisant l’installation de 2 élus de la liste ISLAM en tant que conseillers communaux, les dirigeants politiques belges de sont clairement positionnés en faveur des islamo-fascistes, donnant le feu vert à la marche vers  la charia…

Notre petit pays, paisible et accueillant, a été violé !… Et nos dirigeants politiques tenaient la victime… Victime trop confiante, ayant succombé aux mensonges et à la tromperie …

Nous avons perdu une bataille mais la guerre n’est pas finie.

Les défenseurs de la démocratie n’abandonneront jamais, nous n’abandonnerons jamais…

Nous lutterons jusque l’éradication complète de la charia dans nos pays !

C’est une promesse !

David Erzet

Video tournée par nos soins :

Reportage RTL-TVI (Vers le site 

 

Quelques liens vers les media :

Télé RTL : http://www.rtl.be/info/belgique/politique/963333/anderlecht-clash-lors-de-la-prestation-d-un-elu-de-la-liste-islam-video

Journal national LA LIBRE : http://www.lalibre.be/actu/politique-belge/article/781639/modrikamen-compare-la-charia-au-nazisme.html

Site de la télé d’état RTBF : http://www.rtbf.be/info/belgique/detail_elu-de-la-liste-islam-a-anderlecht-modrikamen-sur-place-pour-protester-en-silence-contre-un-parti-qui-prone-la-charia?id=7886143

Journal National LE SOIR : http://www.lesoir.be/131772/article/actualite/belgique/communales/2012-12-03/anderlecht-prestation-d%E2%80%99un-%C3%A9lu-liste-islam-%C3%A9t%C3%A9-perturb%C3%A9e

Journal national L’AVENIR : http://www.lavenir.net/article/detail.aspx?articleid=DMF20121203_00239874

Journal national LA DH : http://www.dhnet.be/regions/bruxelles/article/417003/modrikamen-sur-certains-points-la-charia-et-le-nazisme-ne-sont-pas-si-differents.html

SUD PRESSE : Groupe de Presse : http://www.sudinfo.be/610575/article/actualite/politique/elections-communales-2012/2012-12-03/anderlecht-interpellation-lors-de-la-prestation-de-serme

 




Bruxelles : Participez tous à la manifestation du 2 décembre contre l’islamisation de la Belgique

Participez tous à la manifestation du 2 décembre à Bruxelles !

J’ai décidé de répondre à l’invitation du Parti Populaire qui invite, je cite, « tous les démocrates à se joindre à cette manifestation».

Cette manifestation s’inscrivant dans une initiative citoyenne, j’invite à me rejoindre tous les sympathisants de NONALI et de l’ICLA, ou tous ceux qui partagent les mêmes craintes : voir la charia mettre le pied dans nos institutions démocratiques et nous voir confisquer nos traditions dans le seul but de contenter certaines minorités religieuses dans notre pays.

J’ai le plaisir de vous annoncer que de nombreux Français, très concernés eux aussi par la situation en Belgique qui risque de se reproduire bientôt chez eux, viendront nous soutenir. Parmi eux, mon collègue et ami Alain WAGNER, grand résistant contre la charia et responsable de l’ICLA en France qui nous fera l’honneur de sa présence…

Nous sommes le mardi 27 décembre, soit à 6 jours de la date fatidique du 3 décembre, date à laquelle des élus salafistes vont prêter serment en tant que conseillers communaux à Anderlecht et à Molenbeek. Les partis politiques traditionnels sont restés muets comme des carpes, montrant par leur silence le mépris qu’ils éprouvent pour la majorité de leurs électeurs Belges de souche, privilégiant encore une fois leurs électeurs et leurs élus musulmans.

Il faut bien avouer qu’ils sont pris entre deux feux… En clair, ils sont dans la m… ! Jugez-en plutôt…

Certains partis comme le PS ou le CDH comptent la moitié plus ou moins la moitié d’élus d’origine musulmane dans les communes Bruxelloises. Dès lors, participer à l’éviction des 2 membres du parti ISLAM, voire même simplement les critiquer, serait très mal vu par leurs élus musulmans au sein de leur propre parti. Ces derniers en effet, en cautionnant les décisions du parti, se verraient en effet considérés comme des traîtres par leurs électeurs qui, bien que n’ayant pas voté pour le parti ISLAM, n’en adhèrent pas moins à leurs idées… L’islam ne commande-t-il pas au musulman de répandre l’islam partout et d’y faire appliquer la charia, donnant ainsi raison au discours dit « radical » des 2 élus de la liste ISLAM, légitimant ainsi le combat mené par ces derniers…

Voilà la raison pour laquelle nos politiciens lèche-babouches, malades de trouille, restent cloisonnés dans leurs latrines en étudiant le Coran en attendant que l’orage passe…

C’est là qu’ils se trompent… Il ne s’agit pas d’un orage, mais d’un climat d’opposition qui va durer tant qu’ils n’auront pas écarté les élus de la liste ISLAM et interdit leur parti, tant qu’ils ne reviendront pas sur les accommodements, dits, raisonnables qu’ils ne cessent d’accorder à la communauté musulmane dans un seul but de clientélisme électoral… Si les musulmans ne sont pas contents, ils n’ont qu’à rentrer dans leurs pays d’origine où la libre pratique de leur religion est autorisée, voire imposée. Cette démocratie que nous avons offerte aux musulmans, beaucoup l’ont prise pour de la faiblesse… Et ils utilisent ces règles démocratiques pour instaurer son contraire : la charia… Et en plus, ils crient au scandale si on veut les en empêcher… Et des traîtres belges osent se joindre à eux afin de faire appliquer « la loi » démocratique, c’est-à-dire de laisser les 2 élus liberticide entrer dans les coulisses du pouvoir… Non ! Nous ne pouvons pas laisser faire cela !

Et c’est ce que nous irons faire comprendre à nos dirigeants en allant manifester dimanche…
J’espère que le lendemain soir, le 3 décembre, un grand nombre de citoyens iront aussi faire le « planton » devant les hôtels de villes d’Anderlecht ou de Molenbeek. N’oublions-pas Saint-Josse, appelé la « Petite Turquie », où le négationniste du génocide Arménien, EMIR KIR, grand ami du 1er ministre turc Erdogan, ira prêter serment en tant que BOURGMESTRE… Cet individu est le fer de lance de l’invasion musulmane turque en Belgique, son cheval de Troye… Vous me trouvez raciste, que j’exagère ? Allez demander à un Turc honnête si son pays accepterait de nommer un bourgmestre Belge et chrétien dans une commune baptisée « Petite Belgique » de leur capitale Ankara…

Je réitère donc mon appel de rassemblement à tous les ennemis de l’obscurantisme religieux, à tous les démocrates, de se rendre le 2 décembre à 11 heures, place Royale, afin de participer à l’une des plus importantes manifestations dans l’histoire de notre pays… Faites-le pour vos enfants…

Vous savez tous que je ne me réclame d’aucun parti politique… Mon seul combat est celui pour la liberté… Donc, je combat la charia… Sans violence, mais sans langue de bois ! C’est donc en tant que simple citoyen que j’irai manifester, sans banderoles ni autres calicots d’appartenance à une organisation quelconque. Je vous engage à en faire de même…

Quelques soient vos idées politiques, laissez les de côté pour venir crier ensemble d’un cri unique : « STOP a L’ISLAMISATION DE LA BELGIQUE » !

David Erzet




Belgique : comment les autorités essaient de saboter une pétition contre le parti Islam

Pétition contre le parti ISLAM et la charia : ça redémarre et … ça va barder !!!! 44.791 signatures à 9 heures 46 ce mardi 24 novembre.

Pétition contre le parti Islam et la charia

Vous croyiez que c’était foutu ? Vous aviez tort !

Nous voilà de retour, plus forts que jamais ! Merci à tous ceux qui nous ont soutenus. 

Maintenant, plus d’excuses pour ne pas signer la pétition! Sauf pour les islamistes et les politiciens qui leur lèchent les babouches !

On nous a accusé de tous les maux… On a commencé à répandre la rumeur selon laquelle la pétition avait été lancée par l’extrême-droite! Mensonges orchestrés par le pouvoir! Pouvoir qui a été jusqu’à envoyer  la Sûreté d’Etat manipuler la société qui hébergeait notre pétition afin qu’elle ne nous livre pas les listes de signatures!

Malgré mon insistance, il a été impossible de récupérer les listes complètes!…

Pourquoi? Cette société existe depuis 4 ans et a toujours donné les listes complètes, signées aux organisateurs des pétitions. Ce qui représentent des centaines de milliers d’adresses… Pourquoi, cette fois, lorsque la pétition a atteint les 10.000 signatures, a-t-on brusquement changé de « règlement »?… Et tout cela dans l’hypocrisie la plus totale… Lorsque j’ai constaté que je n’avais plus accès aux listes complètes, j’ai téléphoné au responsable de la firme. Il m’a juré que je les recevrais, de ne pas m’inquiéter, que ce n’était qu’un bug dans le programme… Jusqu’à il y a 3 jours où il m’a annoncé avec un tas d’excuses complètement débiles que je n’aurais pas les listes complètes… Raison pour laquelle, j’ai stoppé momentanément les pétitions… Cette société, qui travaille en contradiction de toutes les lois et règlements qui régissent ce type d’activité, a évidemment reçu une « visite » d’une « personne » travaillant pour un « service » de l’état, qui lui aura gentiment fait comprendre que certaines « autorités » verraient d’un bon oeil qu’il ne remettent pas les signatures aux organisateurs de la pétition, c’est-à-dire à notre association…

De quoi ont-ils peur, me direz-vous? Et bien, les autorités sont angoissées à l’idée de voir des milliers de personnes le 3 décembre devant les hôtels de ville de Bruxelles pour la prestation de serment des élus salafistes. Les autorités pensent qu’en me confisquant les adresses mail, je ne pourrai pas envoyer de renseignements aux gens quant à l’organisation de cette montée à Bruxelles… La Sûreté d’Etat a bien travaillé… C’est leur boulot, ne les critiquons pas… Mais critiquons les autorités lâches qui préfèrent s’attaquer aux démarches démocratiques, menées par des citoyens ordinaires, qui ont peur quant à l’avenir de leurs enfants.

Pourquoi AUCUN des partis politiques au pouvoir ne bouge-t-il pas? Parce qu’ils savent que l’état met tout en oeuvre pour stopper cet élan populaire qui risque de se produire et qui les ennuierait beaucoup… La coupe est pleine : restrictions budgétaires, crises, salaires gelés, de plus en plus de pauvres, on diminue les allocations de chômage alors que l’emploi régresse encore et toujours… Les gens en ont ras-le-bol de la précarité qui gagne de plus en plus de terrain!

Et maintenant, les Belges doivent assister impuissants à l’occupation de leurs conseils communaux par des salafistes!,,, Par des fous d’Allah… Impossible d’ignorer maintenant qu’un « certain islam » est dangereux… On va même jusqu’à retirer tous les symboles religieux qui font notre culture… Même si on n’est pas chrétiens pratiquants, c’est notre culture NOM DE DIEU ! Pas d’Allah chez nous, pas de Prophète qu’on ne peux critiquer, pas de pauvres bêtes qu’on égorge tels des sauvages revenus du fond des âges, pas de voile pour habiller des pauvres femmes qui n’ont droit à aucun égard, à aucun droit dans cette religion vue par les salafistes ou autres … On va même jusqu’à nous doucement nous supprimer Noël!… Et des politiciens traîtres à leur peuple qui sont prêts à pactiser avec l’ennemi en leur accordant des « accommodements raisonnables »… ou à faire entrer le voile dans notre parlement (merci madame Milquet), tout cela au nom du pouvoir et de l’argent qui l’accompagne…

Au début de la campagne de dénigration dont nous avons été victimes, la presse a suivi, reprenant en choeur les mots d’ordre imposés par le pouvoir « Attention! Extrême-droite! ». Avez-vous vu ces pauvres guignols, qui comme Alain Raviart dans l’émission dominicale « On refait le monde »? Il en bavait de rage! Accordant plus d’importance aux 2 soi-disant membres d’extrême-droite qui auraient lancé la pétition qu’aux propos tenus par les salafistes… Il a craché tellement son venin pro-islamiste que les autres journalistes présents sur le plateau ne l’ont pas suivi… Au contraire, la courageuse Emmanuelle Praet lui a rétorqué qu’elle se foutait de qui avait lancé la pétition, que ce qui l’importait, c’était le contenu de la pétition.

Malheureusement, chers compatriotes (comme on dit au Palais Royal), beaucoup d’entre vous ont fait de même… L’extrême-droite ? Beeerkkk … « Je préfère encore les salafistes que de signer une pétition lancée par l’extrême-droite »… Mais ce ne sont pas des gens d’extrême-droite qui sont derrière cela… Je m’occupe de défendre les droits de l’homme et la liberté d’expression… Allez écouter mon discours prononcé à Varsovie lors du grand meeting de l’OSCE où je suis allée défendre la liberté religieuse face aux salafistes de l’OCI qui veulent réinstaurer le droit de blasphème, comme au Moyen-Age…
Et, sincèrement, j’ai peur… Peur pour mes petits-enfants… Quel avenir leur réserve-t-on?…
Etes-vous aveugles à ce point? Rappelez-vous Munich, en 1938, quand les Français et les Anglais croyaient avoir « sauvé » la paix suite aux promesses de monsieur Hitler… un après, Hitler envahissait la Pologne et le monde basculait dans la guerre… Gardez-vous de ceux qui vous parlent trop de paix, surtout quand on y colle le mot « religion »…

Certains d’entre vous regrettent-ils d’avoir signé notre pétition? Pas de problème, écrivez-moi, donnez-moi vos nom, prénom et adresse, et je vous effacerai de notre liste. Promis! Je suis un démocrate et un honnête homme!

Mais les autres qui n’ont pas encore signé!… Nom de Dieu, vous attendez quoi? De voir d’autres partis ISLAM à Charleroi, Liège, Namur, Arlon, Mons …. Vous voulez les voir siéger au Parlement… Et les femmes ? Elles veulent se faire traiter de putes et se faire tripoter de plus en plus comme c’est déjà le cas dans les pays musulmans comme l’Egypte, où plus aucune femme dévoilée n’ose mettre le nez dehors… Vous avez entendu parler des viols collectifs en Belgique?… Un par jour… Qui en sont les auteurs, croyez-vous ??? De grâce, bougez-vous! Pensez à vos gosses! Allez demander aux petits Belges qui dans « certains quartiers » ne peuvent plus sortir de chez eux sans se faire racketter et se faire traîter de « sale Belge », de « sale chien », … La rue « leur » appartient…

Terminons cet article par une touche d’espoir…

Un parti politique s’est élevé contre les aberrations auxquelles on assiste pour le moment… Pas un parti d’extrême-droite.. Non, non… Un parti bon chic bon genre, dont l’initiative et le courage de son président m’a laissé sans voix… Le Parti Populaire, parti de centre-droite, a décidé de relever le défi et de dire NON aux extrémistes de la liste ISLAM et des politiciens lèche-babouches qui veulent s’en prendre à nos traditions, à nos symboles… Dans un discours virulent, son président, Mischael Modrikamen a appelé les Belges à venir manifester leur mécontentement le 2 décembre à Bruxelles. Cette fois, difficile de parler d’une récupération d’extrême-droite… Et moi je n’en reviens toujours pas… Cet avocat d’affaires réputé, qui semblait évoluer dans la politique comme dans une cour de tribunal, c’est-a-dire « vas-y-comme je te pousse », ce monsieur calme et pondéré, très politiquement correct (pour ne pas dire autre chose), entre dans l’arène et prend le taureau par les cornes!!! Là, je dis : respect !

J’aurais attendu cela d’un Ducarme ou d’un Destexe, mais pas de Modrikamen… Pardon : de monsieur Modrikamen… Allez vite voir sa vidéo, mais n’oubliez pas de revenir chez NONALI après, hein ?! cliquez ici

Nos grands-parents disaient : « On les aura, les Boches… » . Moi je vous dis : « la raison vaincra »…

Amen !

David ERZET

http://www.votation.be/signer-la-petition/

Changement important concernant le traitement des signatures de la pétition:

Tout est rentré dans l’ordre: nous avons créés notre propre système de pétitions sur nos serveurs. 

Dorénavant, vous ne serez plus obligés de donner vos noms et adresses pour signer. Certain, parfois avec raison, ne signent pas car ils craignent que ces adresses et ces noms ne se retrouvent entre de mauvaises mains. Par exemple, lorsqu’on est fonctionnaire, professeur, quand on habite dans un petit village, … on a peur que ça se sache et on le comprend… Surtout si on habite Molenbeek ou une autre station balnéaire féérique… Alors me direz-vous, que vaut cette pétition? Et bien voilà: considérez cette pétition comme une gigantesque manifestation. Avez-vous déjà parfois entendu aux infos, quand on nous dit : « selon les organisateurs, les manifestants étaient 300.000 mais que 200.000 selon la police » ? Est-ce qu’on demande le nom et l’adresse de tous les manifestants? Non, évidemment! Ce qui compte, c’est le nombre, la masse de gens rassemblés et qui scandent leurs slogans… Idem pour notre pétition… Soyez un maximum de personnes, anonymes ou pas à exprimer votre mécontentement et vos craintes. Nos dirigeants ne pourront pas ignorer une telle initiative populaire. Ne soyez plus des moutons, arrêtez de bêler de contentement alors qu’on vous tond la laine sur le dos… N’avez-vous pas vu le triste sort réservé aux moutons par « les grands prêcheurs de paix » ?




En Belgique, pétition contre le Parti islam : où sont les femmes ?

La moitié des signataires sont des femmes, certes, mais il n’y a que 35.000 signatures or, vous êtes un peu plus de femmes que ça en Belgique, non ? Donc je repose la question :

Où sont les femmes ? 

Pour rester dans le domaine de la chanson : les femmes « des années 80 »  de Michel Sardou n’étaient peut-être pas aussi libérées que vous ne l’êtes aujourd’hui, mais elles seraient sorties dans la rue si on les avait menacées comme on vous menace aujourd’hui…

Vous menacer de quoi ? De vous renvoyer dans votre cuisine avec une tente de cirque pour tout vêtement, de ne pas avoir de droits légaux sur vos enfant, de servir de « Marie-couche-toi-là », de vous prendre des coups sur la figure au nom d’Allah, de ne plus conduire votre voiture (ça serait une bonne chose vont me répondre les machos), de devoir mourir faute de soins s’il n’y a pas de femmes médecin aux services d’urgence de l’hôpital, de ne plus pouvoir plaire, d’abandonner votre féminité, de devoir élever vos petites filles en bonnes petites futures esclaves et de devoir féliciter votre petit garçon quant il viendra vous dire « Maman, je veux mourir pour Allah, je veux devenir un martyre… ».

Cette liste n’est pas exhaustive…

Je voulais écrire un plus long article, mais je m’en tiens là… Si ces arguments ne vous ont pas convaincues je ne sais plus quoi dire… Ah si !… Rappelez-vous vos mères et vos grands-mères, ces suffragettes qui défilaient dans les rues pour réclamer leur droit de vote, pour réclamer un salaire égal, elles qu’on envoyait travailler dans le fond des mines pour un salaire de misère… Elles auraient fait tout ça pour rien ?… Ne me décevez pas… j’aime trop les femmes !

Aidez-nous, amis Français, signez la pétition contre le parti « ISLAM » en Belgique

David ERZET

de l’association belge NONALI : www.nonali.be