1

TF1 abandonne Sarkozy et joue Hollande à fond

Comme le choix de notre prochain président est pour vous une légitime inquiétude pour la défense de vos idées, je vais risquer un pronostic:

J’ai jeté un œil 10mn ce soir à la grand messe du 20h de TF1. Nous sommes le 24 janvier.

J’entends, comme tout le monde que TF1, c’est Bouygues et que Martin son PDG est l’ami intime de petit Nicolas. Donc, TF1 roule pour Sarkozy…

Premier reportage, Mélenchon a des idées et une idéologie respectables, la preuve, visitant une usine,  un ouvrier qui votait  PS a tout compris et va voter pour lui, c’est un proche, il déjeune dans sa cantine…

Deuxième reportage, Sarkozy attaque frontalement Hollande (commentaire du journaliste).

Et le président, avant même d’avoir annoncé sa candidature, évoque sa défaite et annonce qu’il quitterait alors la vie politique…(commentaire jubilatoire du journaliste)

Troisième reportage. Réponse de Hollande, qui lui ne s’en prend pas à Sarkozy (dixit le journaliste). Ce bon Flamby propose d’utiliser les terrains de l’état, que pour construire des logements sociaux.

Quatrième reportage. Enquête sur les terrains de l’état: Sarkozy les vend aux affreux  promoteurs et l’expert de service confirme que cette action est une décision régalienne du président.

Cinquième reportage. 70.000 français vivent dans des mobiles homes, une pauvre femme suralimentée ne touche que 600€ mensuellement, elle souffre affreusement de ne recevoir de la communauté nationale que cette ridicule somme et est très malheureuse de vivre dans ce lieu de villégiature, un vieux monsieur de 80 ans a une trop faible retraite, il souffre lui aussi énormément de vivre là, conclusion du reportage: non seulement les pauvres souffrent de vivre dans ces trop petites habitations, mais Sarkozy va faire voter une loi pour les faire expulser et ils vont se retrouver à la rue…

Est-il nécessaire d’être un fin psychologue pour comprendre que ses « amis » quittent le navire…

Et comme  Le Pen, ne passera pas le deuxième tour, et Bayrou le premier, nous avons de forte chance d’avoir Hollande comme président.

Le reportage de ce soir deviendra réalité, au lieu de faire 30% de logements sociaux payés par la valeur foncière des terrains de l’état, le PS fera 100% de logements sociaux sur ces terrains, 100% à la charge des Français, pour des locataires qui seront à 100% les futurs électeurs exotiques du parti socialiste …

Éric Grasser




Réponse à Madame Sylvia Bourdon : pourquoi je ne voterai jamais FN

Est-ce vraiment étonnant? une charmante dame du FN qui se lâche ,et qui emmerde tous ceux qui ne pensent pas comme elle.
Cela dénote malheureusement l’esprit qui caractérise ce type de pensée, avec référence appuyé pour la matière fécale..
C’est certainement pourquoi j’accole, comme une majorité de Français, au nom de FN, le qualificatif de nauséabond…
Je vais vous dire, Madame, sans vous insulter, pourquoi, je ne voterai pas pour le Front National :
Vous êtes ici, sur un site qui défend des idées.
Les rédacteurs de ce site se targuent, en particulier, d’être « les nouveaux résistants »
Qui dit résistant, dit référence à la dernière guerre.
La particularité de cette guerre ayant été l’idéologie immonde de nos anciens adversaires.
Avec, pour paroxysme, l’affreux génocide perpétué à l’encontre d’une population innocente.
Et bien, Madame, le FN a pour emblème, la copie parfaite du flambeau fasciste.
Son ancien dirigeant, n’a cessé, durant sa carrière de clamer à tout vent des propos ignobles, se référant au génocide; de Durafourcrématoire au détail de l’histoire…
Il a, comme tout despote absolu, intronisé, sa fille comme successeur et conservé un poste honorifique.
Et cette héritière, bien entendu, n’a jamais émis le moindre regret sur l’histoire de son parti, ni changer l’emblème fasciste.
Une héritière, en politique, ce n’est pas par nature, quelqu’un de neuf….
Lorsqu’un homme politique reprend un parti, s’il veut le réformer, il commence par en changer le nom et l’emblème.
Puis, il fait le ménage en coupant les branches pourries.
Qu’a-t-elle fait de tout cela ? rien…
Voila pour le symbole…
Maintenant, pour ce qui est du programme, outre les nombreux points non constitutionnels (durée du mandat, sortie de l’Euro, etc..), c’est un programme protectionniste, étatiste, assez proche du programme du parti communiste des année 70.
Le véritable changement aurait été d’oser proposer de véritables réformes structurelles.
De droite comme Reagan, pas suicidaire comme Brejnev.
Mais il est vrai qu’ayant récupéré les électeurs communistes, il est logique de ne pas être libéral.
Il reste la problématique liée à l’émigration musulmane massive de peuplement qui a été choisie par nos politiques depuis 40 ans.
Outre le fait que le FN ne sera jamais majoritaire, son odeur nauséabonde l’a définitivement décrédibilisé pour représenter les Français sur ce sujet.
Et pour vous faire très plaisir ou peut-être cauchemarder, je vais vous soumettre un scénario de film qui parle de votation.
En 2012 dans un pays qui ressemble à la France, la gauche gagne les présidentielles puis les législatives, ce parti se retrouve avec tous les pouvoirs, Syndicats, Médias, Artistes, Grandes villes, Régions, Sénat, Assemblée, Gouvernement… Il se trouve, que pour ne fâcher personne, la gauche s’est choisi comme champion un président sans personnalité et n’ayant aucune expérience. Celui-ci, comme il se doit, laisse tout filer… Dans ce projet de film qui ne peut pas exister, le printemps arabe se change en hiver… et ce n’est pas 200.000 migrants officiels qui viennent dans ce pays ressemblant à la France, mais 1 ou 2 millions tous les ans… aucune conséquence parce que grâce à Schengen, très peu restent dans cette sorte de France en faillite… deux ou trois ans plus tard, des affrontements ethniques se déclenchent chez un de nos voisins. Ceux-ci se transforment en guerre civile et celle-ci gagne par capillarité toute l’Europe…
Et pour sortir du conflit, un dirigeant européen a l’idée bizarre de consulter le peuple par référendum. lui posant une question idiote  » voulez-vous que les individus qui ne sont pas d’origine européenne parte de l’Europe? » Et alors………………………………………………………….
Désolé… j’ai arrête la lecture de ce scénario avant la fin… puisque je la connaissais….. les européens votent toujours « Non » aux référendums, en particulier vous!!!
Je vous embrasse, ah non ce n’est pas possible, vous ne faites pas d’accolade à ceux qui ne votent pas comme vous, vous les emmerdez…
Donc adieu, ah non pas possible sur un site laïque…
Donc, ne sachant comment vous quitter, je vous chante votre chanson favorite « merde in France, cacaboum, cacaboum ».
ÉricGrasser




Réponse à Germinal, qui regrette 50 ans après d'avoir aidé le FLN

Cher Germinal,
Pathétique… Mais hautement symbolique. Et vos regrets ne vous changent en rien.
Le FLN de métropole qui à la fin de sa vie constate qu’il s’est trompé…. Le communiste qui constate à la fin de sa vie qu’il a cautionné l’horreur… Le gauchiste et le chrétien qui constatent à la fin de leurs vies qu’il aurait été moins con d’être judéophile… Le CGTiste qui constate à la fin de sa vie qu’il a toujours desservi sa cause… L’athée qui constate à la fin de sa vie qui ne sait pas ce qu’il fait là… Le jeune utopiste qui constate à la fin de sa vie qu’il est devenu un vieil aigri… C’est le même homme…
Et vous, vous êtes toujours dans l’erreur… Vous publiez aux cotés de personnes qui guériront trop tard des 6 phrases suscités… qui pensent défendre la liberté parce qu’ils autorisent un droit de réponse…. mais qui ne sont pas capables de sortir d’une posture rigoriste pour remettre l’humain au centre du débat… Vous continuez même à opposer le colon à l’autochtone en évoquant une différence de niveau d’amour pour sa terre… mais ce n’est pas ça du tout Monsieur Germinal, les deux aimaient leur terre….
Vous l’avez suggéré; celui qui est arrivé en 1830 n’était pas un colon mais une triste personne qui espérait en un monde meilleur et son arrière arrière arrière arrière petit fils en 1960 ne savait même pas qu’il pouvait exister un autre pays que le sien. Et en étant viré de chez lui, il ne perdait pas ses biens matériels mais son âme…
Bien entendu, dans votre article, vous n’avez pas oublié d’oublier les juifs qui étaient là bien avant les arabes… mais bon , normal, à gauche on se doit d’être antisioniste…
La solution ce n’était pas le FLN ou l’OAS… c’ aurait peut -être été de partager la terre…
Éric Grasser