1

Qui nous prouve qu’il n’y aura pas de djihadistes à Saint-Brevin ?

Après Callac, c’est à Saint-Brevin-les-Pins, ici en Loire-Atlantique, que l’ouverture prochaine d’un centre d’accueil de 110 migrants oisifs nous rassemble aujourd’hui pour dire NON !

Nous sommes désormais constamment harcelés par les autorités de la République française, qui ont fait de l’étalement de l’immigration sur tout le territoire une priorité manifeste pour les prochains mois…

Malheureusement, cela aura aussi des conséquences ici à Saint Brevin-les-Pins : une insécurité en hausse permanente… un appauvrissement des classes moyennes compensé par des chèques « aumônes », en veux-tu en voilà, pour éviter les révoltes, un certain temps… l’implantation d’une boucherie halal, d’une myriade d’associations caritatives islamophiles, et rapidement une salle de prière qui se transformera vite en mosquée gérée par les Frères musulmans.

Voilà votre destin, chers Brévinois !
Non ! les migrants ne vont plus être dépaysés car, l’Afrique c’est ici et maintenant, à Saint-Brevin !

Il y a quelques jours, nous apprenions qu’une femme handicapée a porté plainte pour viol contre un migrant Africain séjournant dans un centre pour personnes en attente de papiers, et ce, sur le territoire de la commune de la POMMERAYE dans le Maine-et-Loire !

Non ! Ce n’est pas un « sentiment d’insécurité », comme le disent certains, mais bien la triste réalité des choses !

Placer 110 jeunes gens oisifs au profil psychologique compliqué, avec une vue plongeante sur nos enfants dans leur cour d’école est une prise de risques majeurs, voire une non-assistance à personnes en danger.

Le risque est d’autant plus grand que… qui nous prouve et nous assure qu’il n’y aura pas de djihadistes ou d’islamistes, ici à Saint-Brevin ?
Ne vous inquiétez pas braves gens, car la très indulgente Cour européenne des droits de l’homme rend leur expulsion et même leur déchéance de nationalité quasiment impossibles. Ils profitent d’un système qui leur offre le gîte et le couvert avec la complicité de certains élus au mieux inconscients, au pire collaborationnistes !

En important ici à Saint-Brevin-les-Pins le tiers-monde, la France se tiermondise.

Bien sûr, il est parfaitement imbécile de tout mettre sur le dos de l’immigration. En revanche, il est dangereux de nier l’impact profond du bouleversement démographique que traverse notre pays.
Plus tôt nous le reconnaîtrons, plus tôt nous pourrons corriger ce sinistre, en opérant un virage à 180° dans notre approche migratoire.

Nos concitoyens vivent déjà des moments difficiles : inflations alimentaires et énergétiques et prochainement coupures de courant… dégradations des services publics, détérioration des villes, délitements industriel et politique, explosion de la violence… oui ! la France montre des signes d’une tiers-mondisation galopante.

Au rythme actuel du déclin, notre société sera bientôt composée uniquement d’une caste de puissants et d’une masse de misérables à qui d’ailleurs on demande expressément de déposer les armes à la gendarmerie la plus proche.
N’est-ce pas un signe d’inquiétude et de crainte du gouvernement Macron sur un éventuel soulèvement populaire ?

Pour finir, je veux rappeler ceci :
Le taux de pauvreté vient d’atteindre son seuil le plus élevé depuis 1997, avec 14,1 % de pauvres parmi la population française.
La France dénombre donc désormais 8,6 millions de personnes vivant sous le seuil de pauvreté fixé à 964 € par mois.

Je vous le dis : nous ne pouvons pas accueillir toute la misère du monde… il n’y a pas de place à Saint-Brevin… pas plus à Callac ou en Vendée… ni d’ailleurs en France.

Haut les Cœurs !

Éric Mauvoisin-Delavaud

 




Après être montés à Callac, les Vendéens seront à Saint-Brevin-les-Pins

8aec6326-city-60918-173a2ddbe35.jpg

Le projet funeste et dévastateur de la France initié par Emmanuel Macron de repeupler les campagnes de notre France par des migrants s’accélère et se généralise !

En Loire-Atlantique, à Saint-Brevin-les-Pins, les habitants sont vent debout contre l’implantation d’un futur centre d’accueil pour demandeurs d’asile (Cada).

Le projet de quadrupler les capacités d’accueil de migrants de la station balnéaire de Saint-Brevin-les-Pins provoque une très vive colère des habitants !

Mes chers amis, ne nous y trompons pas, ce projet de « Grand Remplacement » est prévu et organisé dans toutes nos campagnes ! La Vendée ne sera pas épargnée ! Nous n’y échapperons pas !

Il faut donc réagir maintenant !

La fédération Reconquête! Vendée se déplacera pour soutenir le collectif « Préservation Pierre Attelée » le dimanche 11 décembre 2022 à 10h30. Rendez-vous parking de la Bresse – 44 250 Saint-Brevin-les-pins.

Nous dirons « NON » à ce projet anti-démocratique que le maire souhaite imposer par la force, sans concertation et sans l’accord des habitants de Saint-Brevin-les-Pins.

Eric Mauvoisin

Délégué départemental de Reconquête! (Vendée)




Le soutien des Vendéens au combat civilisationnel de Callac

Mes amis, conquérants, et amoureux de la France !

Notre devoir aujourd’hui est de soutenir nos amis bretons dans leur combat civilisationnel ici à Callac !

Ce qui se passe ici, est la démonstration que notre remplacement devient souhaité et organisé par les élites.

Arrêtons l’invasion ! Et arrêtons surtout de faire croire qu’il s’agit de réfugiés en détresse !

Nous sommes envahis, dépassés par l’insécurité, la criminalité, les incivilités, les atteintes physiques aux personnes. Les mosquées sortent de sol par dizaines, les burqas assombrissent nos villes et bientôt nos campagnes. Les burkinis dérivent dans nos piscines. Notre bétail est à 80% tué selon le rite islamique musulman.

Mes chers amis,

En Vendée, nous avons aussi nos ennemis de la France, la coterie « Libre-Pensée » présidé par Jean-Claude Schiappa… « Libre-Pensée » n’a rien d’autre à faire que de demander le déboulonnage de l’Archange Saint-Michel, place Saint-Michel aux Sables d’Olonne ; Saint Patron des parachutistes, implanté sur la ville depuis 1935, célébré chaque année par les associations patriotiques dans notre belle ville des Sables d’Olonne…

Malgré qu’une très large majorité des habitants des Sables-d’Olonne a fait part de son souhait de voir la Statue de Saint-Michel rester dans l’espace public, malgré que 94,51% des votants ont répondu par l’affirmative à la question : Souhaitez-vous que la statue Saint-Michel reste devant l’église Saint-Michel ? Et malgré, le résultat du referendum organisé par la municipalité de cette ville. Ne nous y trompons pas, le referendum n’est pas un résultat démocratique inviolable car la ville des Sables vient d’être condamnée à déboulonner la statue en appel ce 16 septembre 2022… La ville saisie donc le conseil d’état…

« Libre-Pensée » à l’initiative du déboulonnage, a aussi, comme vous le savez, engagé des actions pour interdire les crèches de Noël pour faire supprimer la statue du pape Jean-Paul II à Ploërmel.

Elle a milité pour l’obligation de servir des repas de substitution sans porc dans nos cantines, elle s’est aussi distinguée pour son opposition à l’interdiction du port du foulard islamique et du burkini !

« Libre-Pensée » menace aussi de déposer des recours partout où les gendarmes participent en uniforme à la cérémonie religieuse de Sainte-Geneviève, leur patronne.

Le problème est que « Libre-Pensée » ou bien « Horizons » veulent faire disparaitre la France, son histoire, son héritage, le christianisme, les processions, les fêtes de village… au bénéfice de l’islam, qu’elle défend implicitement. Ce ne sont pas simplement des mouvements de laïcards mais aussi des groupuscules anti-chrétiens d’activistes islamophiles.

J’ai entendu dire que pour faire avaler la pilule, les Callacois allaient avoir un beau cinéma… Est-ce le bon investissement pour une commune en pleine mutation culturelle et cultuelle ? Je vous le demande ?

Ce que vous allez voir s’implanter sur Callac dans un premier temps, ce sont Kebab et bar à Chicha… suivit d’une boucherie Halal… en même temps qu’une myriade d’associations : France terre d’asile, Cimade, Solidarité-migrants… et pour boucler la boucle, une belle mosquée avec son école coranique… Voilà l’avenir de Callac !

En Vendée, nous vivons déjà ces mutations mortifères à La Roche-Sur-Yon et aux Herbiers : Déjà, deux mosquées et deux autres projets dans les petits papiers de nos chers élus…

Mes amis conquérants, résistants et amoureux de la France, battez-vous, battons-nous !

Haut les cœurs !

Éric Mauvoisin-Delavaud




Vendéens, notre devoir est de soutenir le combat civilisationnel de Callac

callac-768x491.jpg

Notre devoir aujourd’hui est de soutenir nos amis bretons dans leur combat civilisationnel ici à Callac !
Ce qui se passe ici est la démonstration que notre remplacement devient souhaité et organisé par les élites.

Arrêtons l’invasion ! Et arrêtons surtout de faire croire qu’il s’agit de réfugiés en détresse !
Nous sommes envahis, dépassés par l’insécurité, la criminalité, les incivilités, les atteintes physiques aux personnes. Les mosquées sortent de sol par dizaines, les burqas assombrissent nos villes et bientôt nos campagnes. Les burkinis dérivent dans nos piscines. Notre bétail est à 80 % tué selon le rite islamique musulman.

Mes chers amis,
En Vendée, nous avons aussi nos ennemis de la France, la coterie « Libre-Pensée » présidé par Jean-Claude Schiappa… « Libre-Pensée » n’a rien d’autre à faire que de demander le déboulonnage de l’archange saint Michel, place Saint-Michel aux Sables-d’Olonne ; saint Patron des parachutistes, implanté sur la ville depuis 1935, célébré chaque année par les associations patriotiques dans notre belle ville des Sables-d’Olonne…

Malgré qu’une très large majorité des habitants des Sables-d’Olonne a fait part de son souhait de voir la statue de saint Michel rester dans l’espace public, malgré que 94,51 % des votants ont répondu par l’affirmative à la question : « Souhaitez-vous que la statue Saint-Michel reste devant l’église Saint-Michel ? » Et malgré le résultat du référendum organisé par la municipalité de cette ville. Ne nous y trompons pas, le référendum n’est pas un résultat démocratique inviolable car la ville des Sables vient d’être condamnée à déboulonner la statue en appel ce 16 septembre 2022… La ville saisit donc le Conseil d’État…

« Libre-Pensée », à l’initiative du déboulonnage a aussi, comme vous le savez, engagé des actions pour interdire les crèches de Noël… pour faire supprimer la statue du pape Jean-Paul II à Ploërmel…
Elle a milité pour l’obligation de servir des repas de substitution sans porc dans nos cantines… Elle s’est aussi distinguée pour son opposition à l’interdiction du port du foulard islamique et du burkini !
« Libre-Pensée » menace aussi de déposer des recours partout où les gendarmes participent en uniforme à la cérémonie religieuse de Sainte-Geneviève, leur patronne.

Le problème est que « Libre-Pensée » ou bien « Horizon » veulent faire disparaître la France, son histoire, son héritage, le christianisme, les processions, les fêtes de village… au bénéfice de l’islam, qu’elle défend implicitement. Ce ne sont pas simplement des mouvements de laïcards mais aussi des groupuscules anti-chrétiens d’activistes islamophiles.

J’ai entendu dire que pour faire avaler la pilule, les Callacois allaient avoir un beau cinéma… Est-ce le bon investissement pour une commune en pleine mutation culturelle et cultuelle ? Je vous le demande.
Ce que vous allez voir s’implanter sur Callac dans un premier temps, ce sont kebabs et bar à chicha… suivis d’une boucherie halal… en même temps qu’une myriade d’associations : France terre d’asile, Cimade, Solidarité-migrants… et pour boucler la boucle, une belle mosquée avec son école coranique… Voilà l’avenir de Callac !

En Vendée, nous vivons déjà ces mutations mortifères à La Roche-Sur-Yon et aux Herbiers : déjà, deux mosquées et deux autres projets dans les petits papiers de nos chers élus…

Mes amis conquérants, résistants et amoureux de la France, battez-vous, battons-nous !

Hauts les cœurs !

Éric Mauvoisin