Auteur : Francisco Jose Contreras

Professeur de philosophie à l'université de Séville.