1

Metz : les Profanes, cache-sexe de la LGTB, confondent laïcité et communautarisme homo

Operation pedalo 1Jeudi 15 Août 2013, une tradition Mosellane est critiquée par les membres d’une nouvelle association de la ville de Metz. Des défenseurs de la laïcité baptisés  » Les Profanes » dénoncent la présence de Dominique Gros, Maire de la ville, sur les lieux d’une cérémonie religieuse place st Jacques. Si les Femens se sont fait connaître par leurs poitrines dénudées, les Profanes se feront-ils remarquer en exposant à l’air libre leurs parties génitales ? Personne n’est en droit d’en douter car comme pour le mouvement féministe ukrainien, ils sont capables du pire… Mais qui sont ces nouveaux fervents défenseurs de la laïcité ? Puisque les lumières doivent être allumées et les bougies éteintes, voici quelques explications qui vont sans doute vous éclairer …

Qui sont-t-ils ?

Les Profanes présents pour leur première manifestation le 15 Août, sont pour la plupart des homosexuels appartenant à l’association LGBT de Metz (oui encore eux !) On y rencontre notamment : Stéphane le fondateur de l’association Couleurs Gaies, Vincent le petit ami du président de CG, le frère du président de CG, et un membre actif de la CNT et de l’association L.G.B.T. On est en droit de se demander, d’une part, si Couleurs Gaies n’est pas une entreprise familiale, et d’autre part si l’association « Les Profanes » n’est pas une organisation annexe à celle de Couleurs Gaies. Mais dans quel but ? Faire respecter la laïcité, me diriez-vous ? Que nenni ! La vérité c’est qu’ils n’en ont absolument rien à faire de la laïcité et je vais vous expliquer pourquoi…

Dans quel but ?

On pourrait se féliciter de la création d’une nouvelle union qui défendrait les valeurs laïques de notre pays ? Oui, à condition que cela soit un combat pour la France et complètement dépourvu d’ambition personnelle ! Or, tout comme les Femens, les Profanes soutiennent une loi qui accompagne un projet de destruction de la civilisation française consistant à abattre le père, la famille, la filiation, la morale, les réalités biologiques, anthropologiques, les valeurs Républicaines et Catholiques, et tout ce qui structure la civilisation française… Pour que cette oligarchie mondialiste soumette le peuple, ils se doivent de l’anéantir en détruisant toute possibilité de résistance ! Cette soumission s’obtient par la féminisation et l’homosexualisation en faisant du peuple des consommateurs sodomites abrutis ! Toute personne qui résiste à cette idéologie progressiste ne peut être qu’un facho catholique !

Une idéologie Politique…

L’association L.G.B.T dont dépendent les Profanes, sont des confréries tenues par des disciples appartenant au mouvement politique d’extrême gauche. Ils sont anti Chrétien, anti National, mondialistes, communautaristes et communistes. S’ils en avaient les moyens, ils seraient très certainement Franc-maçons… Cet ordre politico -sexuel est très puissant en politique, c’est un réseau communautaire et solidaire qui ne se fonde pas sur des raisons de politique et d’idées mais sur des raisons de pratique sexuelle. Cette minorité victimaire tend à se faire passer pour une communauté opprimée dont le but est d’obtenir des lois d’exception et des avantages. Ils sont donc par ce fait antirépublicains car ils fonctionnent uniquement sur des privilèges communautaires, or, je vous le rappelle : la France est une et indivisible ! Des privilèges qu’ils ne peuvent obtenir qu’avec l’appui de certains représentants politiques qui partagent généralement la même idéologie.

L’électorat traditionnel ayant fui ces partis, il ne reste à ces politicien(ne)s que les minorités, les syndicalistes et bientôt les étrangers (via le droit de vote qui ne manquera pas de leur être accordé) pour parvenir et se maintenir au pouvoir… Les élu(e)s que ces bobos socialos affectionnent et qu’ils ont portés aux premières marches de l’Élysée au moyen d’une propagande bien rodée, sont en règle générale ceux qui respectent le moins la laïcité.

Pourquoi ?

Les politiciens qui bafouent la laïcité sont ceux qui apportent le plus de privilèges aux communautés religieuses et sexuelles ! Comme ces communautés représentent un réservoir à électeurs, il serait donc malvenu pour ces politiciens bien-pensants de faire respecter la laïcité ! Les dirigeants de l’association Couleurs Gaies et du lobby gay favorisent toujours et apportent leur soutien aux responsables politiques qui leur permettent d’obtenir des avantages communautaires. En cela ils sont très semblables aux communautés religieuses dont les membres ne voteront évidemment jamais pour des partis politiques susceptibles de faire respecter la laïcité ! De par ce fait, les Profanes sont en totale contradiction avec le combat qu’ils semblent vouloir mener… Qui pour la laïcité ?

La seule candidate à vouloir faire respecter la laïcité dans ce pays est Marine Le Pen et son parti. Pourtant, au lieu de voter pour le Front National, Couleurs Gaies, en bons républicains qu’ils sont, avait appelé les homosexuels à faire barrage et à voter pour la gauche, ou même l’extrême gauche, et ce en sachant pertinemment que ces partis politiques ne sont en aucun cas des défenseurs de la laïcité puisqu’une partie non négligeable de leur électorat n’est pas favorable à cette valeur républicaine ! Bertrand Delanoë, Martine Aubry et bien d’autres en sont des exemples flagrants ! Aucune cohérence …

Certes, avec Marine Le Pen et le Front National, il n’y aurait plus de subventions pour financer le communautarisme et évidemment il n’y aurait jamais été question de mariage pour tous ! Il est très difficile pour certains de nos concitoyens de ne pas céder à la tentation égoïste et paradoxale de vouloir tout et son contraire… Dans le magazine Zone Libre n°137 de l’association L.G.B.T paru en Avril 2012 (et qui n’a de libre que le nom), Vincent, porte-parole des Profanes et petit ami du président de Couleurs Gaies, nous expose son point de vue. Il est conscient que le mariage pour tous et l’adoption par les couples de même sexe paraissent des sujets bien dérisoires par rapport aux préoccupations des Français. Mais quand bien même il serait d’accord sur toutes les propositions et solutions qu’apporterait un parti politique aux problématiques économiques et sociales du pays, il ne voterait pas pour celui-ci si les avantages communautaires qu’il défend n’étaient pas garantis ! Influençant certainement d’autres homosexuels il écrit, je cite :

« Non, décidément, si je votais pour un(e) candidat(e) opposé(e) au mariage et à l’adoption par des couples homos, ce serait me considérer comme un sous citoyen, ou un sous-homme, juste bon à se taire et à payer ses impôts. » Vincent a en réalité de quoi s’inquiéter… En capitulant face à un système qui progressivement détruit la civilisation Française, dénature sa population, gangrène son identité et ruine la Nation, il sera en effet le sous-citoyen qu’il redoute de devenir ! Vincent viendra-t-il nous expliquer, alors qu’il n’a pas d’enfant et n’a à se préoccuper que de sa petite personne, comment nos concitoyens doivent interpréter ses propos ? N’est-ce pas là la preuve d’une immaturité politique et d’un égoïsme flagrant ? Ce qui est utile à la nation tout entière ne l’emporte malheureusement plus sur le désir du plus petit nombre. Désormais, privilégier son propre confort au détriment de celui du peuple n’est plus une attitude réservée à nos élites ! Je vous rappelle que Matthieu Gatipon-Bachette, et Stéphane, les présidents de Couleurs Gaies, œuvrent dans la politique au côté d’Europe Écologie Les Vert, parti qui ne se distingue guère par sa cohérence ni son efficacité !

Les Profanes, à quoi ça sert ?

Que se cache-t-il donc derrière Les Profanes ? On parierait sur un prétexte supplémentaire afin de toucher des subventions, remplir les caisses de Couleurs Gaies, et servir les intérêts de la cause et de l’idéologie L.G.B.T… Leur but n’est-il pas de lutter contre l’homophobie ? Eh bien NON, même pas ! Ce sont des imposteurs qui vivent de l’homophobie et l’engendrent ! Ils œuvrent non pas à faire accepter les homosexuels, mais ils les cantonnent à une image caricaturale aussi burlesque que dégradante ! Ils ne défendent pas les homosexuels mais les réduisent à leur pratiques sexuelles, et commettent un grossier amalgame entre sexualité et identité de genre … Le poète Mano Solo chantait : « je suis esprit avant d’être un corps ». Il doit sans doute se retourner dans sa tombe tout comme Jeanne d’Arc dans son urne. Il est en effet sidérant d’observer le mépris que les dirigeants de ces deux associations jumelles affichent tant pour la France et son peuple (comme nous l’avons analysé précédemment) que, ironie suprême, pour la minorité qu’ils sont censés défendre.

Conclusion :

Soyez des êtres éclairés : pour la sauvegarde de la laïcité, luttez contre le communautarisme religieux. Mais pour conserver la fierté de sa différence, plutôt que d’obtenir « le droit à l’indifférence », luttez contre les lobbies LGBT dont l’idéologie est autodestructrice et obscurantiste.

Franck Brasseur




En achetant des chips halal Sibell, paie-t-on la dîme religieuse à la mosquée de Lyon ?

Bonjour Cyrano, Voici une petite enquête que j’ai réalisée…

Dans un magasin, j’ai été intrigué par une marque de « chips » vendue sous l’appellation halal…

J’ai donc pris en photo l’emballage et, une fois chez moi, j’ai contacté le fabriquant. Au téléphone je me suis entretenu avec une personne du service de satisfaction… Mon interlocuteur a cru bon de m’embobiner avec des arguments bidons du style : les « chips » répondent aux exigences Halal, garanties sans alcool, sans contact avec d’autres aliments non halal. Or, il a été quelque peu gêné quand je lui ai demandé pourquoi faire des « chips » dites « Halal » alors que dans la composition il n’y a pas de viande ? (le goût provenant d’arômes artificiels.) Il m’a rétorqué pour la défense de son produit que c’était la façon dont les « Chips » étaient fabriquées, à savoir sans contact avec d’autres aliments (impurs bien évidement). Je lui ai répondu que, quoi qu’il en soi,t ça n’avait plus rien à voir avec du halal, et là, « poteau rose » (on nous balance tant de « à l’insu de son plein gré« , que j’ai aussi le droit de faire mon « Bérurier », non ?), il m’a répondu qu’il n’en savait pas plus, que cela avait été négocié avec la mosquée de Lyon ! Intrigué je lui ai demandé pourquoi son commerce avait besoin d’une mosquée pour sortir un nouveau paquet de « chips » et surtout s’il y avait une dîme reversée à la mosquée ? Il semblait ne pas savoir et être intrigué par mon questionnement… Je lui ai précisé : « La mosquée de Lyon vous m’avez dit ?« .  Et alors plus de réponse… Voici donc comment, par pur « marketing », une entreprise française qui produit des « chips » depuis des années, en vient à s’intéresser au marché d’une communauté et lui permet, par versement de dividendes, de propager sa propagande en France. Je vous invite donc à appeler les responsables pour leur demander quelques éclaircissements… avant de juger si vous pouvez continuer d’être client chez eux !

Z.I. Les Paluds – 70, Av du Marin Blanc 13400 Aubagne Tél. : 04.42.62.44.44 fax : 04.42.62.44.45

Franck Brasseur




M. Gros, les messins ont plus besoin d’équipements sociaux que d’une mosquée avec un minaret

Monsieur Dominique Gros,

En tant que citoyen viscéralement attaché aux valeurs républicaines de notre beau pays, valeurs instituées par nos ancêtres qui se sont ensuite toujours battus pour les faire respecter, je viens vous témoigner de mon profond désarroi lorsque j’ai pris connaissance par le biais d’un prospectus jeté dans ma boite aux lettres par le parti du Front National, que vous souhaitez faire bâtir une mosquée cathdrale  l’actipôle de Metz Borny.

Je suis surpris Monsieur Dominique Gros car un minaret à Metz serait d’un point de vue culturel un contresens esthétique flagrant, et un renoncement aux valeurs laîques consternant. Et  ce propos permettez moi de vous faire par de mon opinion sur ce sujet, qui résume à merveille j’en suis sûr, le ras le bol des Français face aux reculades incessantes des responsables de la laîcité envers les exigences sans fin d’une minorit’ de français (de papier et encore pas toujours) qui n’a de cesse d’imposer partout ses préfrences, sans aucune tolérance ni aucun respect de ce qui leur est différent.

Pourquoi voulez-vous imposer à vos compatriotes des pratiques religieuses arrièrées dans notre ville? Navez-vous pas conscience que l’islam signifie soumission et que celui ci n’est que violence, intolérance, racisme, obscurantisme, homophobie, antisémitisme, antijudaîsme, anticatholicisme, (et j’en passe…) et qu’il considère les femmes comme des servantes? Pour quelle raison, pour satisfaire cette minorité, vous trahissez la laîcité inscrite au fronton de nos mairies? Cela n’est pas digne d’un Maire républicain et c’est totalement inacceptable par le patriote que je suis et que beaucoup sont !

De quel droit des étrangers, incapables de s’intégrer (parce qu’ils ne le veulent absolument pas), refusant de respecter nos lois sur notre sol pour mieux imposer les leurs, devraient-ils être dignes de votre respect au point de les privilégier au détriment des français de souche? Si ces minorités ne veulent pas vivre chez nous selon nos coutumes, la porte est grande ouverte : qu’ils retournent donc vivre dans leurs pays d’origine puisque beaucoup d’entre eux ont la scandaleuse double nationalité et se vantent même d’être uniquement français  de papiers. Ils viennent ici pour tous les avantages que leur apporte la République, et nont que mépris et haine à lui servir en guise de remerciement ; pendant que ceux qui sont censés la faire respecter ne savent que céder des exigences irrecevables allant comme vous le faites, intégrer du religieux non loin d’une antenne universitaire, lieu, ou l’instruction est sur le devant de la scène. Cela est complètement anachronique.

Vous n’êtes pas sans savoir Monsieur le Maire que la violence est étroitement liée à l’islam (60%  70% des dtenus des prisons françaises seraient musulmans donc majoritairement d’origine étrangère, et que la délinquance de voie publique est très significativement en baisse lors du Ramadan (-40%). Est-il absurde de se demander si tout cela n’a pas aggravé l’inscurité dramatique que connaît notre pays? Et il n’est pas sans étonner, puisque comme je vous l’ai dis plus haut, islam signifie soumission, c’est donc un systme qui ne connait que les rapports de force! On voit donc de plus en plus se développer des revendications communautaristes et identitaires et bon nombre de musulmans considèrent que le respect des règles islamiques est quelque chose qui leur et dû et que le Pays est dans l’obligation de leur fournir, la preuve tant : la construction de lieu de culte, les habitudes alimentaires, les mutilations sexuelles, les signes ostentatoires  (et cette femme intégralement voilée [burka] croisée la semaine dernière dans les rue du Sablon (je vous rappelle que c’est interdit par la loi)… L’Islam est donc incompatible avec les valeurs de la République Française et je suis surpris que vous ne vous en soyez pas rendu compte. J’espère simplement que nous sommes nombreux à vous le faire connaitre, que ce soit les Messins ou les habitants de toute la France afin de vous apporter un éclairage  ce sujet. Monsieur le Maire, n’avez vous donc aucune conscience pour laisser ainsi galvauder nos lois, nos us et coutumes, par des individus manipulés par des imams haineux, messagers de certains états islamistes, qui, au passage, idolâtrent une imposture comme prophète de surcroît antismite et pédophile, dont le but, maintenant clairement formulé, est d’instaurer dans le monde entier, l’unique loi de la charia? A votre niveau vous faites néanmoins partie de ceux qui détiennent un vrai pouvoir pour lutter contre cette invasion, (sournoise depuis 30 ou 40 ans  avec la complicité des politiques et des médias  mais bien visible maintenant), en disant clairement et fermement : NON !

Ma stupéfaction résume bien le sentiment de révolte qui commence  sérieusement à gronder partout en France, devant ce qu’il faut bien appeler les trahisons de ceux qui sont précisment en charge de faire respecter nos valeurs républicaine et laîque. Partout en France nous assistons impuissant au recul de la République parce que des élus ne remplissent pas leur mission, par peur, et par pur opportunisme.

De par vos fonctions, je vous demande donc instamment, dans ce cas précis, de bien vouloir faire le nécessaire de toute urgence pour que cesse immédiatement ce projet scandaleux (que vous souhaitez en plus faire financer en partie par l’argent public) et que, au lieu d’une Mosquée, soit proposé aux Franais des crèches, des logements sociaux, bref autre chose qu’un lieu d’endoctrinement et de propagande, car L’islam est bien plus qu’une « religion » c’est un projet politico religieux fasciste qui apporte dans ses bagages un système totalitaire sabre en main! Inutile donc de mépriser honteusement vos concitoyens et de les trahir sans vergogne, pour mieux brosser dans le sens du poil, car attendez-vous  en être rcompensé par un sanglant retour de bâton de ceux-là mêmes que vous soutenez, car lorsque vous et tous vos semblables aurez cédé à toutes leurs exigences et qu’ils n’auront plus besoin des pleutres pour imposer la loi de la charia partout en France (vous ne pouvez pas ne pas l’avoir compris car ils ne s’en cachent plus et l’annoncent haut et fort à chaque occasion) vous serez alors éliminés sauvagement dans les plus brefs délais… Car comme Judas, ils vous trahiront à la moindre occasion, soyez-en assurés. Par pitié et par amour de la France ne vous comportez pas comme un islamo-collabos!

Il n’est plus temps de vous cacher derrière l’anathème de la pensée unique et celle de la pseudo « valeur » parce que vous êtes un socialiste, hurlant au racisme dès qu’un citoyen français d’origine comme moi, ose émettre un avis négatif sur ce que nous font subir certains envahisseurs, pour la plupart illettrés, qui en permanence violent nos lois, crachent leur haine de la France et des français, tuent des gendarmes, nos enfants, des juifs, agressent des homosexuels, violent nos femmes, égorgent dans des « sous France » épouvantables nos animaux, et plus récemment, à la fête de la musique, (vous ne pouvez pas l’ignorer) viennent troubler l’ordre public en ce premier jour d’été sous forme d’émeute.

Et pourtant, ils bénéficient de tout ce que la République peut leur apporter, et bientôt grâce à vous, un minaret pour aller prier (comme c’est mignon). En attendant, grâce à internet, tout se sait, et notamment ce scandale qui touche notre ville dont une pétition circulant sur la toile déjà signée par plus de 1000 personnes!

Sur ses mots je vous prie Monsieur Dominique Gros de recevoir mes salutations laïques et républicaines.

Franck Brasseur