1

La Ligue de l'Enseignement somme les petits Français de s’adapter à l’Islam

collabos2http://ripostelaique.com/nos-enfants-sont-soumis-a-la-propagande-islamique-a-lecole-de-la-republique-1/ (2)
On a vu dans le précédent article comment l’Education Nationale (ou la Ré-éducation Nationale devrait-on dire) prépare l’adaptation de nos chères têtes blondes ou brunes vers une France à la Houellebecq. Ceci à travers la remise en cause de la circulaire Chatel qui permet aux enseignants de refuser les accompagnatrices voilées pour les sorties scolaires.
Voici une autre illustration de cette dérive plus qu’inquiétante. Nos enfants sont mis d’office au « régime sans porc » pour les voyages scolaires. J’ai pu le vérifier lors d’une classe de neige de plus d’une semaine à laquelle ma fille participait : une participation d’ailleurs presque obligatoire, vu la pression exercée sur les familles récalcitrantes, et ce malgré le coût élevé du séjour.
Dans le centre de vacances en question situé en région Rhône-Alpes, tous les enfants sont mis d’office au régime sans porc : ils peuvent goûter à d’excellentes tartiflettes à la dinde (je n’invente pas !), à de merveilleuses saucisses de volaille, avoir le choix entre sandwich au thon ou salade, etc… dans une région produisant par ailleurs de la charcuterie délicieuse. On passera sur le manque à gagner pour la filière porcine des régions concernées, alors que la demande existe.
En colère (et le mot est faible !), je me suis renseignée sur le centre de vacances sus-mentionné. Celui-ci est géré par la Fédération des Œuvres laïques (il en existe apparemment une par département). En cherchant sur internet, on trouve des liens avec la Ligue de l’Enseignement, mais sans trouver de lien institutionnel direct. Pour en avoir le cœur net, un coup de fil à la Fédération m’a permis d’apprendre qu’il n’y avait pas de lien officiel, mais des « liens idéologiques » (sic).
Or que sait-on de cette Ligue de l’Enseignement ? Il s’agit d’une structure dont les racines remontent au 19ème siècle, ayant œuvré pour la création d’une « école gratuite, laïque et obligatoire ». Après-guerre, elle est aidée par la Fédération nationale des conseils de parents d’élèves des écoles publiques (la bien-connue FCPE)  et devient le bras militant prolongeant l’action du Ministère de l’Education nationale afin d’assurer le rayonnement de l’école publique. Jusqu’ici, par grand-chose à dire…
Mais insatisfaite par ces recherches, je pousse plus loin… et trouve une tribune de presse passionnante datant du 20 mars 2014 dans le Figaro, par Guylain Chevrier, ancien membre du Haut Conseil à l’Intégration (dissous en 2012 par Matignon car il prenait des positions trop dures sur la laïcité, et remplacé par « L’Observatoire de la laïcité », vaste fumisterie visant à mettre en place des « accommodements raisonnables »).
Dans cet article, on y apprend que :
« La Ligue de l’Enseignement, pourtant très laïque, qui, par la voix d’une quinzaine d’enseignants sur le site Médiapart le 12 mars dernier, demande la suppression de la loi d’interdiction des signes religieux ostensibles dans l’école publique. (….) la Ligue de l’enseignement ou la FCPE mènent campagne contre la laïcité à l’école à l’envers des valeurs dont ces associations se réclament, en soutenant ici les mères voilées qui veulent accompagner les sorties scolaires ou encore là, en se révélant pour la suppression de la loi du 15 mars 2004.(…)  Il est d’ailleurs extraordinaire de constater que ces associations sont anti-cléricales dès qu’il s’agit de l’Eglise catholique, comme si elles ne voyaient pas le temps auquel nous sommes et le danger que constitue pour les libertés de tous, toute concession faite sur la laïcité à n’importe quel religion. »
La boucle est bouclée et la messe est dite. Nos enfants sont donc otages d’associations qui veulent faire passer les accommodements raisonnables au forceps, veulent saper les fondements mêmes de notre civilisation et les livrer à l’islam conquérant. Trahison ou collaboration active ?
J’appelle au sursaut immédiat des parents d’élèves, il en va de l’avenir de leurs enfants.
Françoise Mary
Article de Guylain Chevrier
http://www.lefigaro.fr/vox/societe/2014/03/20/31003-20140320ARTFIG00131-voile-islamique-lors-des-sorties-scolaires-un-pas-de-plus-vers-le-communautarisme.php




Dépêche APF : Plusieurs dangereux individus interpellés

Coup de filet dans les milieux radicaux. Plusieurs individus ont été interpellés tôt ce matin à leur domicile, apprend-on de source policière, ce dans plusieurs régions de France. Les perquisitions ont pu mettre en évidence la possession de matériel de radicalisation. Les individus avaient en effet caché à l’intérieur de leurs baignoires plusieurs documents : livres d’Eric Zemmour, de Laurent Obertone et de l’association radicale Riposte laïque, l’ouvrage « Que survive la France » de Michel Poniatowski, des tracts de l’association néo-fasciste Vigilance Halal, ainsi que des discours enregistrés du maire nationaliste Robert Ménard. Des armes ont également été saisies : bâtons de berger de la marque Juste Bradé ainsi que des boîtes de choucroute en conserves récemment ouvertes au couteau suisse, de la marque « J’aime la France ».  Plusieurs bouteilles de Champagne fraîchement sabrées et des drapeaux bleu-blanc-rouge ont également été retrouvés dans diverses caches des appartements en question.
A cette occasion, le ministre de l’Intérieur, Monsieur Bobard Couleuvre, a rappelé sa totale détermination dans sa lutte contre le terrorisme.
Françoise Mary
 
 




Nos enfants sont soumis à la propagande islamique à l’école de la République ! (1)

voiléedrapeauJ’ai évoqué il y a quelques mois sur RL le problème des accompagnatrices voilées pour les sorties scolaires dans le primaire, et mes démarches restées d’ailleurs sans réponse auprès du Collectif Racine (la section « éducation » du Front National).

http://ripostelaique.com/non-aux-accompagnatrices-voilees-a-lecole.html

Les parents d’élèves se retrouvent donc seuls face à une pratique qui se répand comme une traînée de poudre, même en dehors des « banlieues islamisées », concept d’ores et déjà complètement obsolète tant la progression de l’islam est rapide dans les zones encore mélangées entre autochtones et population d’immigration récente, ce qui est le cas de mon quartier dans une petite ville de province. Les parents d’élèves préférant encore l’école publique au privé se trouvent face au fait accompli, devant se résigner à souffrir que leurs gamins:

–          soient parfois traités de « sales porcs » dans la cour de l’école

–          soient privés de lardons lors des sorties en montagne et entendent parler de gélatine de porc dans les bonbons, soient privés de barbecue de fin d’année pour cause de viande possiblement non halal

–          soient informés sur ce qu’est la fête de l’Aïd pendant les cours

–          se voient séparés d’un compagnon de jeu du sexe opposé par un grand frère au motif qu’ils ne sont pas musulmans

–          entendent des chants arabes en guise de chants de Noël sous le drapeau marocain ou tunisien

–          doivent faire des exercices de français où apparaît mystérieusement le nom d’Hénin-Beaumont, commune très éloignée de leur petite ville, etc…

Car le plus grave dans cette affaire n’est pas que les nouveaux venus tentent d’imposer leurs points de vue et habitudes de vie aux autochtones, le plus grave est qu’ils aient l’approbation totale des enseignants… Jusqu’à présent, je considérais en effet qu’il s’agissait davantage d’un laisser-faire et d’une mentalité de bisounours de la part du corps enseignant, mais je viens d’avoir la preuve que l’activisme d’extrême-gauche sévit auprès et aux frais de nos chères têtes blondes.

Ayant entamé une démarche officielle au sujet des accompagnatrices voilées auprès des représentants des parents d’élèves (par ailleurs non affiliés à une quelconque fédération), j’ai pu rencontrer l’instituteur de ma fille sur le sujet, et j’ai été effrayée par son discours. Voici les arguments qu’il m’a avancés pour justifier cette pratique, et j’ai vécu un crescendo idéologique qui m’a laissée presque sans voix :

–          les enseignants manqueraient d’accompagnateurs si les mamans voilées ne venaient pas (jusque-là l’argument tient la route, les sorties étant de nos jours nombreuses – baisse des exigences scolaires oblige- et les mamans d’élèves « de souche » travaillent alors que les autres non)

–          la circulaire Chatel aurait été assouplie par l’inspecteur d’académie suite à ce problème (j’ai demandé à l’enseignant de me produire le document que j’attends donc)

–          les personnes concernées sont très sympathiques et pacifiques, et leur voile est juste une simple habitude sans conséquence

–          les personnes qui s’alarment de tout cela sont racistes et intolérantes : « moi-même, me dit l’enseignant, j’habite à côté de gens de toutes les origines et je trouve ça génial ! » , argument habituel du crétinisme bobo

–          enfin, last but no least, je rétorque qu’il n’y aura pas de fin à ce genre de demande de la part des musulmans et que demain, ils demanderont à envoyer leurs fillettes voilées à l’école, ce à quoi l’enseignant me répond comme un exemple à suivre : « d’ailleurs, en Allemagne, les fillettes peuvent tout à fait venir voilées en classe ! » et là, j’avais fait le tour de la question…

Ne me faisant aucune illusion sur l’aboutissement de ma démarche, entre parents d’élèves mal informés et sous influence (certains avaient compris que ce qui me gênait était un stand du Secours catholique récemment visité par les élèves – non, je n’invente pas ! ), enseignants activistes, et inspecteurs accordant des « accommodements raisonnables », je suis rentrée chez moi, ayant tout à coup pris conscience que je faisais partie de la « France périphérique » décrite par C. Guilluy, que mes enfants étaient désormais des « petits blancs », étrangers sur leur propre sol, ayant le choix suivant pour survivre : s’islamiser pour s’intégrer au groupe, ou fuir vers un autre établissement moins « mélangé », c’est-à-dire privé.

Un mélange d’imbécillité heureuse, d’activisme islamo-gauchiste et d’immigration de masse est en train d’anéantir 1500 ans d’Histoire de France, et quiconque osera s’élever face à cette lame de fond provoquera un climat de guerre civile. Marine Le Pen et les caciques du FN le savent bien, c’est pour cela qu’ils essaient de ménager la chèvre et le chou.

La suite au prochain épisode.

Françoise Mary




Non aux accompagnatrices voilées à l’école !

Manif pour tous 2 filles voiléesMaman d’enfants en classe primaire, j’ai contacté le mois dernier le Collectif Racine (destiné aux enseignants patriotes proches du FN- RBM), au sujet du problème grandissant des accompagnatrices voilées à l’école. Suite à la visite ce jour d’une délégation de 4 collectifs de mères voilées au cabinet de Benoit Hamon, je leur ai adressé une nouvelle lettre que je partage avec vous, en attendant la suite de l’échange…

 

« Monsieur,

 

Nous avons déjà échangé sur le sujet des accompagnatrices voilées à l’école. Je constate, suite peut-être aux déclarations de Benoit Hamon, que cette pratique se répand à l’école primaire, dans des zones qui ne sont pas vraiment « sensibles ». Je viens d’apprendre que la pression s’effectue aussi directement auprès du gouvernement ces jours-ci où un collectif a été reçu au gouvernement. Beaucoup de mamans comme moi sont désemparées et isolées face à l’attitude à avoir pour la rentrée scolaire, beaucoup n’osent pas se manifester auprès des directeurs d’écoles, de peur de passer pour des intolérantes. Les simples communiqués ne peuvent plus suffire. Il faut une réaction d’ampleur et je trouve que celles-ci sont bien trop faibles ou peu audibles sur la question, du côté « patriote ». Cherche-t-on aussi de ce côté de l’échiquier politique à « ménager les communautés »?? Si nous ne faisons rien, cette pratique sera vite entrée dans les moeurs et AUCUN RETOUR EN ARRIERE ne sera possible. On sait le poids de la gauche au sein des équipes éducatives, et pas grand chose n’est à attendre de la plupart des enseignants sommés de ne pas déplaire et soucieux d’éviter les ennuis dans le contexte actuel. Il y a le feu à la maison Education Nationale, faut-il attendre qu’elle soit définitivement réduite en cendres?

J’espère que ma lettre remontera tous les échelons de votre mouvement jusqu’à la tête du FN et du RBM, car la situation ne peut plus durer. Il en va aussi de la crédibilité de votre mouvement qui dit ne pas appartenir au « système »… Seule une réaction franche, forte et surtout audible peut fédérer autour de vous les partisans de la laïcité (encore majoritaire en France, mais pour combien de temps?).

 

Bien cordialement. »

Françoise Mary

 

Sur le sujet : http://www.fdesouche.com/476821-education-nationale-un-collectif-de-meres-voilees-recu-pour-demander-labrogation-de-la-circulaire-chatel

 

Collectif Racine : www.collectifracine.fr/

 

http://ripostelaique.com/accompagnatrices-voilees-hamon-livre-lecole-laique-aux-soldates-de-lislam.html




Florian Philippot a raison de demander aux Français d’afficher les couleurs toute l’année

Florian Philippot nous invite-t-il à la sédition généralisée ? J’ai été assez surprise de voir notre énarque national, sous ses airs de premiers de la classe, nous inviter à afficher nos couleurs nationales, partout, tout le temps.

http://www.frontnational.com/videos/des-drapeaux-francais-tout-le-temps-pas-seulementpour-les-fetes/

Quand on sait que le simple port de petits drapeaux français sur les Champs – Elysées équivaut à un début de manifestation (voir les nombreux témoignages et vidéos, y compris au 14 juillet)… Quand on sait que l’on fouille désormais les poussettes pour voir si quelque bombe d’extrême- droite n’y serait pas cachée, les familles cathos étant comme chacun sait de dangereux terroristes prêts à sacrifier leurs enfants pour leur cause (!!!) :

http://www.fdesouche.com/391440-14-juillet-manif-pour-tous-la-police-fouille-lespoussettes-enlevez-le-bebe

Pendant qu’on laisse des bus s’enflammer au tir au mortier dans le silence assourdissant des médias :

http://www.resistancerepublicaine.eu/2013/tir-de-mortier-porte-dasnieres-le-14-juillet/

Difficile de ne pas comprendre le message subliminal du bras droit de Marine Le Pen, à qui l’on peut reprocher certaines choses, mais pas celle d’être un idiot… Plus que jamais l’union des patriotes par delà les divergences est une urgence, car il ne s’agit plus de savoir si 2 hommes ont le droit de se marier, mais de savoir si nous allons accepter de vivre dans la peur, dans une dictature qui s’installe vitesse grand V, ou si nous avons encore un peu d’honneur et de dignité…

Françoise Mary




« Je prends l’offensive » ! Le comique Hollande dans le rôle de Couscous

On est parfois troublé par des coïncidences, des recoupements, des clins d’oeil du destin.
A la suite de la conférence de presse de notre comique favori, je ne résiste pas à l’envie de
vous faire partager cette vidéo du film à succès « Podium », où le dénommé « Couscous »
(incroyable mais vrai), chômeur en fin de droit, se fait accorder un prêt qu’il ne peut évidemment rembourser, via son comparse « Bernard Frédérick ». Un pur régal. Je pense que les conseillers en com de l’Elysée n’ont pas une culture assez populaire pour avoir fait le rapprochement. En tout cas, j’espère que cette scène culte fera à nouveau le tour du web à cette occasion. Bon fou rire.

[dailymotion]http://www.dailymotion.com/video/xvf6t_best-of-podium-formuleoffensive_fun#.UZXZLBxUUnQ[/dailymotion]

http://www.dailymotion.com/video/xvf6t_best-of-podium-formuleoffensive_fun#.UZXZLBxUUnQ

Françoise Mary




Comment dire à vos proches : non, merci, je ne veux pas changer de civilisation !

Ce sont des amis, des cousins, voire encore plus proche : des frères et soeurs, des parents. Plutôt classe moyenne, fils ou petits-fils d’ouvriers, de paysans ou de petits fonctionnaires. Plutôt « urbains » ou « rurbains ». Ils ont toujours voté « à gauche » ou au centre gauche. Pour eux, le monde n’a pas changé depuis les années 80 : les grenouilles ont été cuites lentement, mijotées à petit feu. La France doit être avant tout « Terre d’asile », l’homme blanc est méchant, colonisateur, il ne sait pas intégrer ses immigrés, il ne s’adapte pas aux us et coutumes étrangers. L’homme blanc est un éternel coupable, quant aux catholiques, ils sont ridicules, quelle volupté de les railler et les humilier !

Par contre, les immigrés sont toujours des victimes, et comme ils sont majoritairement musulmans, il faut logiquement protéger et encourager leur culte. C’est une affaire de dignité humaine, de juste rééquilibrage. Les « Monseigneur Lefebvre » leur fichent une trouille bleue tandis que Mohamed Merah est juste un égaré que la République n’a pas su « accueillir » en son sein, avec ses spécificités. Souvent diplômés, ces Français ont un niveau de bons sens inversement proportionnel à celui de leurs études. Que n’auraient-ils donné pour partager un plateau-repas avec Simone de Beauvoir sur le vol Paris-Téhéran en 1978 ?

A tous ces bienheureux dhimmis sans le savoir, vous osez leur dire : je lis Riposte laïque ou pire encore, j’y publie des articles parfois. Je suis adhérente de Résistance Républicaine, et je ne veux pas que la France devienne Terre d’Islam. Je ne veux pas que la France devienne le Tiers-monde, avec son sous-développement, son obscurantisme moyen- âgeux, sa misogynie et sa violence ordinaire. Je ne veux pas que mes enfants se réveillent au son du muezzin, vivent comme minorité chrétienne ou athée, vouée à la conversion ou à la mort. Horreur, enfer, damnation ! Vous êtes passés à l’extrême-droâââte ! Vous êtes la brebis égarée du bon troupeau. Celle qui ose glisser un bulletin de vote « patriote » dans l’urne, celle qui succombe aux chants des sirènes, celle qui ne réfléchit pas et « fait le jeu de tous les extrêmes », de tous les racismes.

Devant tant de sottise, les bras vous en tombent. Ces personnes ne savent pourtant rien ou presque de la religion qui se développe à vitesse grand V chez eux. Leurs connaissances sur la situation des chrétiens et athées en pays musulmans, sur le quotidien des «nés-musulmans » avoisinent le zéro. Pour eux, excision et mariage de filles pré- pubères sont des coutumes en voie de disparition. Leur transmettez-vous des documents venus de sites « vigilants » qu’ils pensent que ce sont forcément des canulars, de la propagande raciste. Ils voient de plus en plus de voiles dans la rue en France mais pensent qu’il s’agit de costumes folkloriques qui sentent bon le « vivre ensemble ». Parfois, un sursaut de bon sens les prend de court, à la manière des réminiscences de Tom Cruise dans Oblivion (pour ceux qui l’ont vu) : ils ressentent un vague malaise, mais vite leur logiciel se réinitialise : « les vrais problèmes sont les problèmes de chômage et de pouvoir d’achat ». Martine Aubry n’a-t-elle pas déclaré en personne devant un beau parterre de fiers musulmans : « En France, il y a de la place pour tout le monde » ?

Pour certains d’entre vous, vous avez vécu à l’étranger, en Afrique notamment, et vous osez leur dire : « le racisme y existe là-bas comme ailleurs, les métisses n’ont souvent qu’une obsession : être plus blanc que blanc », Comme ils sont bien rôdés pour répéter des choses apprises mot à mot dans le Nouvel Obs ou Le Monde, ils sont fin prêts pour apprendre les sourates du Coran, bâton planant sur la tête.

Les écoles coraniques seront autant de bénédictions pour leurs enfants : ne forment-elles pas déjà les meilleurs d’entre-eux (voir classement du lycée Averroès de Lille) ? Alors quoi !

Pourquoi bouder ce plaisir de la métamorphose, pourquoi refuser à la vieille et blanche chenille de devenir magnifique papillon multicolore ?

Chers compatriotes « avertis », entourés de gens votant encore à gauche, ne baissez pas les bras devant la belle et bien coiffée (mèche de côté) Propagandastaffel. Continuez vos saines lectures, continuez à informer vos « prochains » à l’insu de leur plein gré. Quelque chose me dit que le petit Père des Peuples Méluche et son cousin Normal 1er font pâle figure en ce moment. Les chances que ces ignorants bienheureux nous envoient au goulag sont donc de plus en plus minces, nous qui revendiquons une place d’honneur sur « Le mur des Cons ».

Pour ma part, je considérerai que nous sommes sortis de l’ornière, quand je verrai juste avant le 20h00 de France 2, cet épisode si fameux des « Inconnus »….( mais il y a encore beaucoup, beaucoup de pain sur la planche). Et quoi de mieux que l’humour pour tenir le coup !

http://www.youtube.com/watch?v=0RSXO8CYsQQ

Françoise Mary

 




Comment Christine Tasin ne comprend-elle pas que le mariage homo mènera au mariage polygame ?

En réponse à l’article sur le vote du mariage homosexuel de Christine Tasin (présidente de Résistance Républicaine) publié sur son blog, permettez-moi de vous prédire, chers lecteurs de Riposte laïque, au risque de vous donner une insomnie, que d’ici quelques années, quelques décennies au mieux, la question du mariage polygame (donc « musulman ») se posera de la même façon, en vertu du même principe : égalité pour tous.

Au Pays-Bas, on en parle déjà.

http://www.youtube.com/watch?v=437Rq2iA0gM

Quand la liberté devient le libertarisme, c’est à dire la volonté individuelle sans fin, la société volera en éclat au profit d’individus consommateurs, électrons libres et esclaves de leurs désirs. C’est déjà le cas quand on voit que l’on est prêt au bout de quelques années seulement, à foutre une vie conjugale en l’air parce qu’on ne satisfait plus son « ego », toujours pourtant,par essence, dans l’insatisfaction. Les enfants suivront bien cette toute-puissance de l’adulte, ballottés entre l’appartement de Papa et celui de Maman !

Comme l’évoque si justement Eric Zemmour, la société française prend soudain conscience qu’avec cette loi, on aura accéléré ce que d’aucuns appellent « le Sens de l’Histoire » ou peutêtre définitivement : sa « fin ». Car les idéologies en « isme » ont toujours utilisé l’argument de « Sens de l’histoire » pour justifier leurs ignominies. De même, Jacques Attali, au nom du « Socialisme » prône dans ses livres l’euthanasie comme « instrument de gestion des sociétés futures » : argument digne des meilleurs médecins nazis, mais puisque l’auteur est de gauche…

Une euthanasie vue, non comme un soulagement qu’on apporterait à une personne ne supportant plus son état, mais comme une machine à se débarrasser des inutiles. Une magnifique illustration à la française du film visionnaire américain « Soleil Vert ».

http://ripostelaique.com/pour-attali-le-socialisme-cest-leuthanasie-a-65-ans.html

C’est devant cette béance de l’Humanité que les citoyens français se trouvent désormais, devant cette toute-puissance du désir personnel qui mènera à la procréation en dehors de l’utérus des femmes, dans « Le meilleur des mondes ».

Nul doute que nos concitoyens musulmans, avenir démographique de notre nation, demanderont demain leur « dû », au nom de l’égalité des droits et au nom de l’égalité de toutes les religions. Et tous les élus qui auront favorisé leur implantation sur notre sol, ne pourront que leur dire « oui ». Le cheval de Troie aura accompli sa mission au pays de la Liberté et de la Démocratie. Il pourra savourer sa victoire…

Françoise Mary

ARTICLE PARU SUR LE BLOG DE CHRISTINE TASIN

Réflexions à propos du vote du mariage unisexe…

J’étais, à titre personnel (et cela n’engagne nullement Résistance républicaine), favorable à cette loi et je dois dire que je suis heureuse, aujourd’hui, pour la première fois depuis que Hollande a été élu, de l’action de nos parlementaires, malgré lesmanipulations du gouvernement pour contourner la colère populaire.

On ne va pas relancer le débat, mais je veux juste dire à quel point je suis soulagée de savoir que les homos qui le désirent pourront comme les hétéros « former un couple officiel », se donner réciproquement leur nom, avoir une cérémonie à la mairie comme les hétéros. Anecdotique eu égard au très faible nombre d’homos concernés ? C’est vrai mais pourquoi ceux qui le désirent, qui ont envie de clamer socialement leur amour ne le pourraient-ils pas ? Qui menacent-ils? 

Soulagée, aussi, que les enfants de couples homos (ils existent, qu’on le veuille ou pas) puissent eux aussi hériter de leurs deux parents, et porter leurs noms, comme leurs copains. Et je ne vois pas en quoi il serait plus difficile pour un enfant de parler de ses deux mamans ou de ses deux papas que de parler de son unique maman sans papa ou de son unique papa sans maman comme c’est souvent le cas lors d’adoptions par des personnes seules ou de parent célibataire. 

Simple question d’égalité de droits. Simple question d’égalité républicaine.

Quant aux problèmes de l’adoption, de la GPA etc. Ce sont de faux problèmes  puisque actuellement une personne seule peut déjà adopter, ce qui permet à des couples homos d’avoir des enfants adoptés ; et qu’au regard du nombre d’enfants martyrisés et violés par leurs parents hétéros il paraît déplacé de mettre sur le dos des homos tous les risques, sauf à faire passer à toute personne en âge de procréer un test psychologique de 6 mois, et encore… 

J’ajouterai que la GPA existe déjà dans de nombreux pays et qu’actuellement hétéros ou homos qui ne peuvent y accéder en France ne se gênent pas à l’étranger… la seule limite en étant le coût. « Petit service » réservé à ceux qui en ont les moyens…

Par contre effectivement la GPA pose un gros problème, comme la fécondation in vitro, pour l’avenir de notre monde, de notre civilisation, tant le modèle du Meilleur des Mondes fait peur. Mais soyons honnêtes, ce n’est pas le mariage homo qui fera entrer le loup dans la bergerie, il y est déjà et le débat de société aura lieu, inévitablement, parce qu’il y aura des gens pour y voir un progrès pour les mères !

Et s’il avait fallu un vrai débat il était là, quelle société voulons-nous ? Quelles limites à la science voulons-nous ?

Pour le reste, je suis impressionnée de la mobilisation de tant de Français contre le mariage unisexe. Et si je ne me fais pas d’illusions sur l’homophobie statutaire car imposée par le coran des musulmans qui ont soutenu la manif ainsi que sur celle de certaines personnes à la marge, je crois que l’immense majorité des Français a accepté l’homosexualité et que les manifestations témoignaient plutôt d’une inquiétude sur un type de société, sur des bouleversements trop rapides donnant l’impression à des milliers de Français moyens que leurs racines, leurs repères étaient en danger.

Sans doute que, dans un autre contexte, sous un autre gouvernement que celui qui, depuis un an, fait tout pour détruire notre Etat, notre pays, nos repères,  nos traditions, cette « attaque » du mariage et de la famille traditionnelle  n’aurait pas eu le même aspect, n’aurait pas suscité la même révolte. Le mariage unisexe a pris figure de symbole contre l’ensemble des mesures du gouvernement Hollande depuis un an et à ce titre il mérite attention  et intérêt. Je ne crois pas que Hollande pourra s’en tirer sans une dissolution afin de redonner au peuple désemparé et en colère l’occasion de préciser de nouveaux choix politiques.Et les manifestants contre le mariage homo méritent remerciements d’avoir permis cette prise de conscience.




Quand la presse française veut rééduquer ses lecteurs

Quand vous vous levez le matin, et vous regardez dans la glace, ne voyez-vous pas un affreux raciste ? Un xénophobe patenté ? Un franchouillard ranci et moisi ? Non ? Vraiment ?

Eh bien, simple citoyen, c’est que vous n’avez pas encore bénéficié d’une bonne rééducation soviétique par les médias « qui font l’opinion » (Coluche aurait dit « les milieux autorisés qui s’autorisent à penser »). Un petit stage va pouvoir vous remettre à votre place de maillon faible du système mondialiste, version « Vote des étrangers pour tous ».

Je vous invite (ordonne) donc de fréquenter assidûment le site d’un « grand » hebdomadaire français très « écharpe rouge », subventionné par vous-mêmes (= les contribuables) à hauteur de plusieurs millions d’euros par an (subvention proche d’un montant à 2 chiffres selon nos sources).

Vous pourrez voir vos commentaires d’articles censurés, votre compte supprimé, et un gentil message vous être envoyé : « vous n’avez pas tenu compte de nos AVERTISSEMENTS précédents, votre compte est donc supprimé ». Tout cela rappelle les heures les plus gaies de notre histoire, genre « nous afons les moyens de fous faire barler ». Votre faute : avoir osé mentionné les choses suivantes : immigration de masse, salafisme, problème identitaire, échec de l’intégration, haine de l’Occident, etc… Peu importe que des auteurs, universitaires et autres criminologues de toutes sortes aient mentionné ces faits pour parler de la France d’aujourd’hui. Incorrigible patriote simple d’esprit que vous êtes !

Allez, ne faites pas grise mine. Dans la nouvelle civilisation que le bon Dieu européen vous prépare, vous pourrez toujours jouer au loto, acheter le dernier canapé BUT, et même peut-être fumer un bon joint en toute légalité. Elle est pas belle la vie?

Françoise Mary

PS : Par contre, n’allez surtout pas sur le site « Le. . fr », ils ne tournent pas rond ces temps-ci, allant jusqu’à publier un article « Faut-il avoir peur de l’islam ? » et en laissant paraître des commentaires aux relents nauséabonds. Soyez assuré que nos commissaires politiques vont rapidement remédier à cette déviance.

 




Noël : Dans l’école de mon fils, on a fait chanter l’hymne national marocain

Je pensais avoir déjà tout vu, tout lu, de la faillite de notre système éducatif. C’était sans compter l’amère expérience que j’ai vécue aujourd’hui.

En effet, nous étions conviés dans l’école primaire publique de mon fils à la traditionnelle fête de fin d’année (on ne dira pas de Noël, ce qui froisserait certains) et c’est avec une joyeuse et naïve humeur festive que je m’y suis rendue. Les enfants devaient présenter plusieurs chants de Noël. Outre les traditionnels « Vive le vent » assez neutres pour faire l’affaire, et autres chants en allemand (nous sommes en Lorraine), nous avons eu droit à 3 chants marocains dans le texte produit par un petit groupe d’élèves, dont l’hymne national marocain. Un des élèves tenait même le drapeau du Maroc dans ses mains.

La rage au coeur, j’ai failli entonner la Marseillaise pour voir qui me suivrait. Sans doute pas grand monde, et puis n’est-ce pas un chant guerrier, une honte finalement pour notre pays. Le Grand Remplacement ? Une théorie farfelue qui n’a aucun fondement bien sûr ! La haine de soi ? Mais non, c’est de l’amour de l’Autre !

Au moment où tous les indicateurs sont au rouge sur le sujet de l’intégration, où les Malika Sorel et autres Finkielkraut tirent la sonnette d’alarme et dénoncent les dangers du multiculturalisme, fossoyeur de notre civilisation, les enseignants osent l’impensable…

Or j’accuse bon nombre d’enseignants de participer au Grand Remplacement, à la diffusion de la haine du pays d’accueil, lit fécond d’où surgit les Mohamed Merah au grand étonnement de ceux-là même qui ont couvé le monstre. Je les accuse de participer à la destruction de notre pays, de son passé, de son Histoire, et de ses traditions. Pas étonnant dans ce contexte qu’un enseignant ait proposé récemment une dissertation à ses élèves en imaginant leur propre suicide, sur la haine d’eux-mêmes qu’ils s’inspiraient…

L’année prochaine, dans une atmosphère tout aussi « bon enfant », je m’attends à écouter des fillettes voilées chanter dans leur langue maternelle. Elles seraient si mignonnes ! Il faut bien être moderne.

Françoise Mary