1

Amis cathos, ne pas voter Marine, c’est laisser passer Macron

« Vous filtrez le moucheron et laissez passer le chameau. » (évangile de Mathieu 23,24)

Ne pas voter MARINE, c’est laisser passer MACRON.

Jésus s’adressait aux pharisiens de son temps. Aujourd’hui, nous sommes devant d’autres pharisiens (parisiens ?), dont des cathos qui se bouchent le nez devant Marine Le Pen, et qui veulent garder les « mains propres » en s’abstenant de voter pour elle. Ils seront de ces abstentionnistes « qui n’ont plus de mains » (Péguy) ; et qui seront eux aussi complices d’une possible victoire de Macron.

Voir : Les stupides cathos préparent leur propre disparition en refusant Marine
http://ripostelaique.com/les-stupides-cathos-preparent-leur-propre-disparition-en-refusant-marine.html

Maintenant plus que jamais, c’est le bal-des-faux-culs dans la Droite « qui veut sauver ses fesses » (Marion Le Pen). Tous à la mangeoire…

Pourtant, plus d’excuse : ce deuxième tour est limpide.
Exit Fillon, dont la volte-face a révélé le vrai visage. Décidément « Les Républicains » savent cocufier leurs électeurs !

Reste deux camps clairs et nets :
• Macron contre Marine
• L’oligarchie ou la mafia mondialiste de la finance et des médias politiques : le clan des « bouffeurs » — CONTRE le camp des patriotes qui se battent pour sauver la France, et se prend tous les coups depuis…
• Le clan libertaire (LGBT, IVG, GPA à tout va…) « open-bar » pour l’immigration et l’islam (Boubakeur et les islamistes de l’UOIF ont requis le vote musulman) — CONTRE le camp de l’identité et des valeurs fondatrices de la France, donc aussi chrétiennes.

Alors, les cathos, vous hésitez encore ?
Heureusement, il y a des chrétiens rebelles au « catholiquement correct » (pas crétins donc). Des ecclésiastiques revendiquent Marine Le Pen :
http://lesalonbeige.blogs.com/my_weblog/2017/04/des-ecclésiastiques-dont-des-évêques-voteront-marine-le-pen.html

D’après la Doctrine Sociale de l’Eglise, le vote du chrétien doit soutenir avant tout le programme en faveur de l’Homme, de la dignité de la vie, de la famille, de l’éducation. Et de la patrie. Ce qui suppose le contrôle de l’immigration (Catéchisme Egl. Cath 2241 §2).

En gros, c’est la tendance Marine, au cas où vous ne l’auriez pas remarqué.
Peut-on nier que Marine défend BIEN PLUS les positions sociétales préconisées par l’Eglise catholique ? Pas à 100 % certes, car on est en politique. (Mais grâce à MARION, notre petite « Jeanne », on ira plus loin…)

Macron, c’est juste l’antithèse « progressiste », maçonnique, immigrationiste et libertaire (homosexualité et islam pour tous), le rouleau compresseur des valeurs familiales et traditionnelles. Avec la haine de la France (qui, chacun sait, « n’a pas de culture » et est coupable de « crime contre l’humanité »).
Bref,
Macron, c’est la séduction (l’art du « Séducteur » : 2 Corinthiens 6,14)
Macron, c’est le Système des puissances financières et de leurs valets médiatiques.
Macron, c’est le VIDE de la pensée et des vraies valeurs.
Curieux de cela n’éveille pas plus les soupçons des chrétiens…

Il ne s’agit pas seulement de NE PAS VOTER Macron.
Trop facile ! Trop bête ! Trop lâche !
Il faut faire BARRAGE : VOTER Marine.
Face au péril, l’ABSTENTION devient une désertion, voire une trahison.
Allô, M. Poisson, M. Mariton… Vous aurez des comptes à rendre !

Christine Boutin (PCD) a plus de bon sens et de franchise : elle votera quand même Le Pen, non par adhésion, mais CONTRE Macron.
Incroyable que tant de cathos restent constipés et continuent de filtrer le moucheron.

Et vous, Sens Commun, où en êtes-vous ?

Car si vous ne savez pas POUR QUI voter, sachez au moins CONTRE QUI. Devoir rappeler ce principe de survie, c’est pathétique !

Voyez le danger « En marche » !!

Avis à l’épiscopat français : Monseigneur, vous trahissez la France et l’Eglise. (…en poussant vos fidèles dans les bras de la Gauche).
http://www.bvoltaire.fr/gerardlangeroc/monseigneur-trahissez-france-leglise,226726?

« TOUT SAUF MACRON. » C’est clair, non ?

Ce n’est plus le moment de discuter de l’économie ou de l’euro. De toute façon Marine ne décidera jamais seule ; elle négociera avec l’Europe et le peuple.
Le vrai choix de ces élections est SOCIÉTAL, sur les bases de notre société, avec la sécurité, la famille, l’éducation, la déferlante migratoire. Et l’islam (garanti avec Macron).

Donc, les chrétiens, vous n’avez pas trop le choix ; il faut voter POUR la France, et CONTRE ce qui la détruira à coup sûr.
L’abstention n’est plus permise !
Aux armes, aux urnes, citoyens !

Gérard Langeroc




Migrants clandestins : cathos, réveillez-vous !

PapefrancoisComme catholique et prêtre (en Afrique), je suis exaspéré par les multiples appels de « mon Église » en faveur des migrants. Je renonce à les référencer ici, tant ils abondent.
(Récemment : http://www.aleteia.org/fr/international/contenu-agrege/les-jesuites-appellent-les-europeens-a-lhospitalite-pour-les-migrants5902092036210688?utm_campaign=NL_fr&utm_source=daily_newsletter&utm_medium=mail&utm_content=NL_fr-19/08/2015)
ACCUEIL, HOSPITALITÉ, DROITS DE L’HOMME, on a tout entendu.
Au moins, on ne pourra pas nous reprocher de manquer de fraternité et d’ouverture. Mais pour ce qui est de la VÉRITÉ et de la JUSTICE, c’est autre chose. Pourtant, je croyais que le propre du christianisme est de ne jamais séparer CHARITÉ et VÉRITÉ. (Ça, j’y crois !)
Au point que nous, les « cathos » (terme connoté si négativement qu’il faudrait l’éviter), nous paraissons pour les meilleurs « idiots utiles » d’un certain « grand remplacement » qui, pour aider « l’Autre », nous pousse à nous SUICIDER nous-mêmes. — Ce que l’Évangile ne nous demande nullement, du moins pas jusqu’à PERDRE notre nation, notre culture, notre religion, nos familles.
— Et pire : nous sommes aussi les « idiots utiles » de cet islam qui persécute et massacre tant de nos frères orientaux, islam qui clame sa volonté de nous conquérir. (Je dis bien « cet islam », et non tous les musulmans ; pas d’amalgame !)
Tout ceci nous ridiculise et nous compromet à jamais aux yeux de ceux qui dénoncent ces scandales et luttent pour la survie de nos pays européens.
La charité, oui, mais dans la VÉRITÉ et la JUSTICE !
Le Catéchisme de l’Église Catholique N° 2241 (§ 2) est pourtant clair là-dessus :
« Les autorités politiques peuvent, en vue du bien commun dont elles ont la charge, subordonner l’exercice du droit d’immigration à diverses conditions juridiques, notamment au respect des devoirs des migrants à l’égard du pays d’adoption. L’immigré est tenu de respecter avec reconnaissance le patrimoine matériel et spirituel de son pays d’accueil, d’obéir à ses lois, et de contribuer à ses charges. »

Face à ça, on a furieusement l’impression que l’Eglise se mord la queue !
Nous sommes bel et bien prisonniers d’un CHANTAGE à la CHARITÉ qui nous force à accueillir une véritable INVASION migratoire.
Il y a CHANTAGE et MANIPULATION :
– Quand, dans l’Église, on invoque le devoir d’accueillir l’étranger (Deutéronome 10,19), alors qu’on N’EST PLUS dans la situation d’un étranger minoritaire et faible, mais dans le cas d’une véritable INVASION (que nos gouvernants nous imposent).
– Quand on sait l’immense majorité de migrants — notamment MUSULMANS — qui n’ont NULLE INTENTION DE S’INTÉGRER, et qui le démontrent par leurs revendications…
– Quand on sait que des JIHADISTES s’y cachent… (dixit l’État Islamique lui-même, avec l’aveu de nos hautes instances nationales.)
– Quand on constate que nos migrants sont souvent TROP BIEN ÉQUIPÉS pour être de vrais pauvres (vêtements, smartphones, etc.)
Quand on sait comment leur « passage » leur a coûté UN PONT D’OR (des milliers d’euros : d’où viennent-ils ?) — et ce au profit des « passeurs » et d’un nouveau COMMERCE HUMAIN (à qui profite le crime ?)
– Quand on constate comment ces derniers surchargent leurs rafiots (ou leurs splendides pneumatiques) pour nous faire endosser la RESPONSABILITÉ de leur sauvetage et la CULPABILITÉ envers les victimes… (REPENTANCE oblige !)
– Quand on sait que notre « mission » de sauveteur devient une véritable POMPE ASPIRANTE en faveur de cette INVASION migratoire.
– Quand on sait le PETIT NOMBRE de femmes et d’enfants (le regroupement familial suivra). Et le plus petit nombre encore de familles CHRÉTIENNES.
– Quand on sait comment les moins chanceux (dont les femmes et les enfants) sont reclus en fond de cale au point de pouvoir en creuver (belle solidarité entre migrants !)
http://www.bvoltaire.fr/breves/mediterranee-40-migrants-meurent-asphyxies-dans-la-cale-dun-bateau-surcharge,199909?utm_source=La+Gazette+de+Boulevard+Voltaire&utm_campaign=d7f7ea2ae6-RSS_EMAIL_CAMPAIGN&utm_medium=email&utm_term=0_71d6b02183-d7f7ea2ae6-25249645&mc_cid=d7f7ea2ae6&mc_eid=bb78334ec0
– Quand on apprend que des CHRÉTIENS furent jetés à la mer par des musulmans… (Des ‘débordements’, certes, mais qui interrogent sur les migrants que nous accueillons.)
– Quand on connaît des SOLUTIONS, dont celle de l’Australie, qui, elle n’a plus NI MIGRANTS NI MORTS sur la conscience grâce son « NO WAY ». (Zéro migrants = zéro morts.)
— Quand, enfin, on sait combien « les autres » se contrefoutent des migrants : Les pétromonarchies musulmanes. La Turquie. Et même les ‘pauvres’ pays d’Afrique — où l’immigration est très sévèrement contrôlée ! — qui comptent DES MILLIERS DE MILLIONNAIRES
Cf. http://ripostelaique.com/de-nombreux-millionnaires-afrique-on-se-fout-de.html
CHERCHEZ L’ERREUR. Pour ceux qui n’ont toujours pas compris qu’il y a derrière cela un énorme problème, voir par exemple :
http://ripostelaique.com/suicide-de-france-de-leurope-seul-coupable-eurabia-1.html
Et aussi :
http://www.dreuz.info/2015/08/18/ce-que-cache-lexode-sans-fin-en-provenance-dafrique/?utm_source=feedburner&utm_medium=email&utm_campaign=Feed%3A+drzz%2FPxvu+%28Dreuz%29
Bref : Catholiques, POSEZ-VOUS LES BONNES QUESTIONS.
Sortez de votre aveuglement. Réveillez-vous !
Gérard Langeroc