1

Louveciennes : ce n’est pas avec les élus LR qu’on va gagner la guerre !

capturemaniflouveciennesNous étions plus de 2.000 personnes ce dimanche à manifester contre l’accueil des migrants prévu sur un site de 24 hectares (la plaine de Villevert) à Louveciennes.

Quel contraste avec le discours  fait une semaine plus tôt devant la mairie de Versailles puis devant la préfecture par Fabien Bouglé, conseiller municipal de cette même ville. Un discours sincère, et surtout musclé, » hors de question d’accueillir des migrants ni à Louveciennes ni ailleurs ». Voilà qui était bien dit. Des propos de bon augure pour la suite et applaudis à tout rompre par les personnes présentes. »

Malheureusement je n’ai pas entendu le même son de cloche et vu encore moins la même détermination ce dimanche, de la part des élus locaux des villes concernés, dont le maire de Louveciennes Pierre François Vial (LR) et d’autres maires des villes avoisinantes.

Le premier fut copieusement sifflé sur le perron de sa mairie puis ensuite sur l’estrade placée à côté du site en question.

Quand des élus interviennent devant le peuple pour expliquer  : »Nous ne sommes pas contre l’accueil des migrants de manière générale, dans la mesure où les structures d’hébergement seraient parfaitement conformes aux normes de sécurité « , la foule chauffée à blanc n’a fait qu’un tour : « Collabo, nous sommes le peuple, on est chez nous, plus de migrants en  France » tous drapeaux français au vent.

Pas question de se laisser berner par des élus LR médiocres, pas plus que par le discours envoyé par Mme Pécresse, Président de la région IDF qui n’a pas jugé bon de se déplacer en personne. Par contre, elle ose demander aux habitants  de Louveciennes  et des communes voisines de garder leur calme et de ne pas faire comme à Forges-les-Bains, dans l’Essonne (incendie du local prévu). Bien évidemment les élus LR des Yvelines s’occupent de tout, bonnes gens dormez tranquille. Ils vont arriver en pleine nuit vous n’y verrez que du feu, tout va bien madame la marquise.

Une semaine d’écart, et deux prises de position totalement opposées ce qui en dit long sur ce qui va se passer dans quelques semaines.

Quant à la délégation du Front National venue en nombre avec leur président au conseil régional Wallerand de Saint Just accompagné de Karim Ouchikh, président du Siel et conseiller régional, ainsi que d’Axel Loustau (CR) et Yasmine Benzelmat (CR), ils n’ont pas, eux, eu le droit d’intervenir. Ceci est un manque évident de démocratie et une preuve supplémentaire du sectarisme des élus LR à croire qu’il y a deux sortes d’élus de la République !

On ne peut pas dire que les élus locaux ont fait grosse impression ce dimanche après-midi loin de là. Ils aboient mais ne mordent pas. Ils ont la pression d’une mâchoire de yorkshire alors qu’il faut celle d’un berger allemand. Ce n’est pas avec les personnes qui se sont succédé au micro, hier après-midi,  que les habitants des Yvelines vont gagner le bras de fer qu’il faut engager avec l’Etat socialiste et ses préfets. Ne soyons pas naïfs, ils ont vidé Calais pour mieux remplir le reste de la France, dont l’Ile-de-France, quoi qu’ait annoncé Cazeneuve. Il faut absolument qu’une résistance citoyenne se mette en place dans toute la France, dans les Yvelines et dans toute l’Ile-de-France, ne laissons surtout pas les élus LR prendre la tête du mouvement pour mieux l’emmener dans une impasse.

Gilles Falière