1

Qaradawi ne fut-il pas un bon professeur pour l’assassin Mohamed Merah ?

Suite à la tuerie de Toulouse, vous qui aviez sans attendre pointé du doigt la droite Nationale, et tout ce qui touche à l’identité française, vous qui auriez, comme vous l’avez fait  à propos du massacre norvégien , demandé l’interdiction de divers sites ou associations, si le tueur avait pu être apparenté à cette même droite…. Vous êtes tombé de votre fauteuil d’inquisiteur,( le tueur était donc un musulman) …mais pour y remonter aussitôt sans conscience et sans honte et vous avez déclaré » pas d’amalgame ».

Pas d’amalgame dite-vous ? Vous les professionnels du fait ?

Et bien justement l’amalgame s’impose !

Comment pourriez vous commenter le fait qu’à la 29 eme rencontre des Musulmans de France, (Parc du Bourget 6-9 avril 2012) vos amis de l’UOIF, qu’il ne faut pas amalgamer, aient invité Yusuf al-Qaradawi, prédicateur Egyptien célèbre pour ses discours qui doivent être considérés comme inspirateur de la tuerie de Toulouse.

Yusuf al-Qaradawi, qui figure à la 30 ème seconde de l’annonce vidéo de cette rencontre y est présenté comme un invité savant et intellectuel.

Yusuf al-Qaradawi n’y va pas par quatre chemins :

Dans la vidéo ci-dessous on peut l’entendre dire ceci :  » Tout au long de l’Histoire, Allah a envoyé quelqu’un pour dominer, pour punir et pour corriger les juifs à cause de leur corruption. La dernière punition fut celle de Hitler. Ce qu’il leur a fait … même s’ils avaient exagéré… il a tout de même réussi à les stopper. Ce fut une punition et une correction divine pour eux. Et si Allah le veut, la prochaine fois cela sera par le bras des croyants musulmans (المومنين).

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=VcB_DZ4YQYQ[/youtube]

Et puis à une autre occasion, à Doha, il explique : « Tout ce que désire à la fin de cette intevention-ci, c’est que Allah me prépare l’occasion, à la fin de ma vie, d’aller en terre de djihâd et de résistance, sur une chaise roulante, pour que je tire une balle sur les ennemis d’Allah, les juifs,…applaudissements…, et qu’ils lancent sur moi une bombe pour que je finisse ma vie en martyre et en disant : « Louange à toi dieu des mondes ! »  … »

Cet individu ne fût-il pas un bon professeur de haine pour l’assassin Mohamed Merah ? Ce dernier n’a-t-il pas mis en pratique les discours de cet invité de l’Union des Organisations Islamique de France ???

Cette organisation qui représente une partie non négligeable de la population musulmane de notre pays, se répand aujourd’hui en condoléances . Mais n’est-elle pas implicitement solidaire de ce massacre, puisqu’elle invite un de ses inspirateurs, le sieur Yusuf al-Qaradawi ?

Ne sommes-nous pas en droit d’être plus que méfiants envers cette organisation et ceux qu’elle représente ?

Vous avez-dit  » pas d’amalgame » ?

Foutaises !

Je terminerai par ceci : Aujourd’hui Yusuf al-Qaradawi ne viendra pas. Mais une chose doit nous interpeller : si diverses associations n’avaient pas fait tourner cette information, si des personnes de la société civile n’avaient pas alerté le Ministre Claude Guéant en lui remettant en main propre un dossier concernant ce personnage, l’inspirateur du massacre de Toulouse aurait pu, devant nos compatriotes (???) musulmans déverser son venin. Les morts encore chauds dont il avait inspiré le massacre en seraient morts une deuxième fois.

Guy Michel




Au procès de Pierre et Pascal, j’ai interpellé Bauberot sur ses inepties

Vers la fin de son témoignage Jean Bauberot ( témoin de l’accusation) exprima une assertion digne des lieux communs et des idées toutes faites les plus stupides et que l’on entend ou sous entend  depuis que l’Islam est  débattu ou mis en cause : «  toutes les croyances doivent être respectées »…
Assis au 3e rang je contenais ma rage. Comment un homme réputé cultivé et intelligent pouvait proférer une telle ânerie ? L’envie de me ruer vers lui et de l’apostropher publiquement dans cette salle de torture du 21e siècle fût très forte. Mais comme cet individu s’acheminait hors du prétoire, je me contentais de me ruer vers la sortie pour lui poser cette simple question : « Vous venez de déclarer qu’il fallait respecter toutes les croyances, or pour certains musulmans qui adhèrent aux propos des Hadiths(1), il en existe un qui promet, à la fin des temps, le massacre des Juifs par les Musulmans. Il s’avère par ailleurs que cet Hadith figure à l’article 7 de la charte du Hamas(2). Je vous demande : trouvez-vous cette croyance respectable ? ».
L’individu commença par bafouiller et me répondit :
– Moi aussi je pourrai vous citer des déclarations d’Israéliens extrémistes.
– Il ne s’agit pas de cela, lui répondis-je, il s’agit de savoir si cette croyance religieuse est respectable.
– Nous ne sommes pas à la fin des temps, et je suis pressé, conclut en s’esquivant cet individu (respectable?).

Je pense qu’il est inutile de commenter. Mais si un jour  vous rencontrez  Jean Bauberot, posez lui la question de ma part. Qu’il vous dise oui ou qu’il vous dise non mais qu’il dise quelque chose nom de Dieu !

Guy Michel

(1) D’après ce que j’ai pu comprendre le courant dit « coraniste » de l’Islam ne reconnaît pas les hadiths
(2) « Le Jour du Jugement dernier ne viendra pas avant que les musulmans ne combattent les juifs, quand les juifs se cacheront derrière les rochers et les arbres. Les rochers et les arbres diront, O Musulmans, O Abdallah, il y a un juif derrière moi, vient le tuer. Seul l’arbre du Gharkad ne le dira pas, parce que c’est un arbre des juifs » (rapporté par Boukhari et Moslem).

Charte du Hamas :
http://www.amitiesquebec-israel.org/textes/charteham.htm