1

Insécurité : Johanna Rolland fait prendre un bon Bouillon à Nantes


Nantes cette ville dont l’insécurité fait rougir de honte Marseille a maintenant comme maire une
secrétaire déléguée du PS.
La directrice de Campagne d’Hidalgo a bien mérité cette place de numéro deux du parti après des résultats si excellents aux présidentielles.

No passaran !

Avec un score pareil bien sûr, Johanna et s
es amies peuvent dormir sur leurs deux oreilles !
Car oui dans la liste il y a du beau monde, notamment l’avocate féministe Anne Bouillon. Anne défend corps et âme les femmes « victimes de violences sexuelles et sexistes » au point d’avoir comme honneur (sic) un article dans le Monde. C’est elle qui a défendu la jeune femme violée par un Soudanais à Nantes et qui « rejetait l’amalgame facile et erroné fait entre immigration et délinquance ».

Anne Bouillon dans le très sombre et moche tribunal nantais

En faisant quelques recherches sur le net, je suis tombé sur un article du site JustFocus.fr qui pourrait
ravir la gauche, en effet, l’avocate Anne Bouillon serait en préparation d’un documentaire la mettant à l’honneur.

Anne Bouillon : Gauchisme pour tous !

Nous sommes impatients de découvrir les explications de l’avocate sur les méfaits de « l’Hommeblanccishétéro » tout en disant « Padamalgam » face aux fameux neurochirurgiens soudanais qui se promènent dans les rues de Nantes. On sent venir les prix à Cannes et dans d’autres festivals gauchoscomplaisants.

En s’intéressant de plus près au réalisateur de ce documentaire, un certain Dylan Besseau qui, sans avoir
même les trente ans, côtoie déjà le haut du panier de la gauche. On peut citer l’essayiste Laurent Kupferman, connu dans la sphère politique pour être le lieutenant de l’ancien ministre de l’Intérieur JeanLouis Debré.

Dylan Besseau à gauche et Laurent Kupferman à droite

Laurent est une figure du milieu maçonnique, lui
même francmaçon. On remarquera donc les liens faits entre Anne Bouillon et Dylan Besseau avec un fond de progressisme et promigrants tant valorisé par cette confrérie. Nous ne serons donc pas surpris que ce réalisateur qui fricote avec le Rotary, la francmaçonnerie et les lobbys féministes soit de mèche pour encourager les idéologies de notre chère  Anne Bouillon. Il faut dire que les origines vietnamiennes de Dylan doivent faire raffoler la francmaçonnerie qui s’est toujours proclamée universaliste. Peutêtre un brillant avenir qui se trace pour ce jeune garçon dont les opinions ont été soigneusement imbriquées dans son esprit par les frères troispoints. Tout ce beau monde qui gravite autour de ce réalisateur semblent intouchables aux critiques comme le film avec Omar Sy.


En résumé je vous conseille d’aller voir «
Vaincre ou Mourir » ce sera plus amusant et instructif que de regarder ces bienpensants.

Jean Alexandre




Rumble supprimé en France : le pays des Droits de l’Homme !

Depuis 2 jours, si vous essayez de vous connecter sur l’alternative de YouTube, Rumble, voici ce que vous pouvez lire :

« Suite à la demande du gouvernement français d’enlever certains créateurs de notre plateforme, Rumble est maintenant non disponible en France. Nous sommes en train de faire un recours envers ce gouvernement et espérons notre retour bientôt. »

Rumble est une application qui se veut être le concurrent de YouTube, qui propose une liberté totale d’expression, laissant majoritairement le camp patriote informer sans limites. C’était un des rares endroits où on pouvait regarder la chaîne de télévision Russia Today.

Malheureusement, le gouvernement priorise la destruction de notre droit à la parole plutôt que la chasse aux criminels. Odysee, alternative de YouTube, a choisi de supprimer RT, se décrédibilisant à petit feu.

Le hasard veut que Rumble n’est pas un site comme les autres, c’est aussi une plateforme partenaire avec le réseau social Truth Social de Donald Trump ! À terme, il a pour projet de créer un Netflix patriote : TMTG+ !

https://www.reuters.com/technology/truth-social-join-rumbles-advertising-platform-2022-08-23/

Alors, à quelques jours des midterms, il sera pour nous plus difficile de pouvoir regarder les interventions du président Trump, ainsi que de voir les nombreuses vidéos, documentaires, analyses de nos confrères patriotes américains.

France, pays de « Je suis Charlie », pays qui autorise un rappeur à « baiser la France », qui laisse au pouvoir un avocat ayant défendu des terroristes, des pédocriminels, tue à petit feu notre liberté de parole.

 Jean Alexandre, « La réponse pour 1984 est 1776 » — Alex Jones