1

Les contrefeux médiatiques pour masquer la décapitation islamique

JesuisleprochainNe sachant plus quoi inventer le gouvernement et les médias tentent d’instiller le doute. Ils veulent rendre crédible la fausse vérité suivante sur l’attentat en Isère : « l’hypothèse d’un fait divers camouflé en acte terroriste serait – de plus en plus – plausible. »
Question à l’Etat PS et ses médias :
– Si le patron de Yassine Salhi avait été musulman l’aurait-il égorgé et décapité ?
– Si cela avait été une « simple » vengeance contre son patron, aurait-il essayé en plus de se faire sauter dans une entreprise Seveso ?
– Tuer son patron parce que celui-ci vous reproche d’avoir fait tomber une palette, est-ce une « excuse » crédible ?
– Être un salafiste fiché comme potentiellement dangereux, organiser des réunions chez soi avec des hommes en treillis pour parler du Djihad, avoir le numéro de téléphone d’un « copain » djihadiste en Syrie et lui envoyer un selfie avec une tête d’homme occidental décapité, est-ce donc moins parlant que «l’hypothèse d’un fait divers camouflé en acte terroriste» ?
– Le fait qu’il nie le caractère terroriste, n’est-ce pas pour tenter de diminuer la gravité juridique de son acte ? La prochaine étape ne sera t-elle pas de faire passer au final tout cela pour un « coup de folie » ? Un peu comme Sid Ahmed Ghlam qui ose affirmer qu’il voulait « empêcher » l’attentat de Villejuif ?
– En écoutant tous ces djihadistes n’a-t-on pas l’impression que si on les laisse parler, ils finiront par nous dire que « tout cela est pour notre bien » ?
– En écoutant tous ces idiots utiles de politiques et de journalistes n’a-t-on pas l’impression que si on les laisse parler ils finiront par nous dire que tout cela est la faute de l’extrême droite , de Zemmour, de Onfray, de… Ha heu, zut désolé, ça, ils ont déjà osé le dire lors des attentats précédents en France …
– Et nous, combien de temps va-t-on supporter que ces gens là et ce système là commandent notre vie et orientent notre avenir ?
Jean Héron




Hollande, un président fort normal et fort minable

Ri7hollandepédaloHollande ment aux Français depuis plusieurs mois car il ne vit plus avec Trierweiler mais avec sa nouvelle maitresse.
Trierweiler et Hollande ont abandonné leur fameux appartement parisien qui est néanmoins toujours gardé par des forces de l’ordre. Pourquoi ? Pour faire croire que… ?

Ils font à l’Elysée chambre à part ou plutôt « aile » à part, Valérie Trierweiler habitant désormais l’aile Est de l’Elysée et Hollande quand il ne découche pas là où on sait l’aile Ouest. Et cela depuis plusieurs mois …

Les affaires de fesses de monsieur Hollande ne nous intéressent pas mais le problème n’est pas là.

La vraie fausse pseudo première Favorite officielle a continué pendant tous ces derniers mois  de le suivre dans tous ses voyages officiels pour, elle aussi, représenter la France. Ce qui doit faire marrer tous les services secrets du monde et les gouvernements qui recoivent le « couple » ( car ils sont bien evidemment autant au courant qu’un simple magazine people). La honte pour notre pays que ce faux couple en activité !!

Trierweiler se permet même au 14 Juillet dernier d’outrepasser ses droits et de suivre  Hollande au bas de la Tribune officielle pour serrer la main des militaires… au nom de quoi ? De même elle garde un bureau et un secrétariat à l’Elysée: au nom de quoi ? Au nom de quoi cette fiction pathétique de l’existence d’un couple normal et d’une « première dame » ? Pour protéger l’autre liaison amoureuse de Hollande ? Quel est ce jeu de dupe de cet homme qui ment ainsi aux Français ? Dans quel état d’esprit peut être cette femme qui parasite l’Elysée et une fonction officielle alors qu’elle n’est plus, de fait, et ce depuis plusieurs mois, en aucune manière « première dame » ?

Pire…

Hollande et la mafia corse

Lu sur Mediapart :

http://www.mediapart.fr/journal/france/120114/lappartement-qui-abrite-les-relations-secretes-du-president-lie-au-grand-banditisme?onglet=full

« L’appartement du 8e arrondissement de Paris, utilisé secrètement par François Hollande pour ses rencontres avec une actrice, est au nom de Michel Ferracci, soupçonné de liens avec le grand banditisme corse. Son ex-épouse, l’actrice Emmanuelle Hauck, qui prêtait cet appartement, était devenue la compagne de François Masini, assassiné le 31 mai 2013 en Corse, également soupçonné d’être lié au gang de la Brise de Mer. »

Ca fait classe … de plus en plus normal …

Encore mieux :

Xavier Kemlin porte plainte contre Julie Gayet.

Il déclare à Valeurs actuelles :

« Le 16 mars 2013, j’avais moi-même posé la question : est-ce que les contribuables doivent entretenir Julie Gayet de la même manière que Valérie Trierweiler ?  A l’époque, la personne en charge de la communication de Madame Trierweiler avait déjà même fait fuiter l’information! Un comble dans la basse-cour des Pompadours ! »

Donc Trierweiler savait…
Alors que l’on vienne pas nous faire pleurer sur sa petite visite à l’hôpital … qui n’est pas celle d’une femme blessée par la surprise d’une « trahison »… mais celle d’une femme qui vient de comprendre l’implication de la divulgation médiatique de sa position. Car elle apparaitra désormais comme  un parasite s’accrochant aux lambris du pouvoir avec la complicté de son compagnon, un président de la république  dont on ne sait quel est le niveau de lâcheté ou de cynisme ménager, les deux larrons s’entendant visiblement au moins sur un  point : vendre aux Français la fiction de leur pseudo couple ….

D’ailleurs tout le microsme parisien savait…

http://www.economiematin.fr/les-experts/item/8073-amour-hollande-julie-gayet-exercice-pouvoir

Mais personne n’a eu le courage de faire son travail avant le numéro de Closer … qui n’a cependant été dans ce microcosme une surprise pour personne non plus car l’Express en Décembre 2013 et le Monde le 3 janvier 2014 parlaient déjà à mots de moins en moins couverts de cette information… On sentait que cela allait sortir…

Il faut dire que la situation était tellement anormale, le mensonge tellement énorme que rien au final ne pouvait protéger plus longtemps cet étrange secret …

Décidément ce président fort normal est surtout fort minable.

Jean Héron




L’Angola ne considère pas l’islam comme une religion à part entière

dos-santos-islamAttention : Ce photomontage du président Angolais José Eduardo dos Santos n’est pas une provocation.

C’est sur le site negronews (!!!) qu’on peut la trouver.

http://negronews.fr/2013/11/22/societe-langola-ne-veut-pas-de-lislam-sur-son-territoire/

Negronews : Titre média qui doit ravir Taubira, celle qui est pour la défense des « guyanais de souche » et qui cite à tout bout de champ au sein de l’Assemblée Nationale le chantre de la négritude Aimée Césaire et celui de la honte de l’assimilation ( à la communauté de l’homme blanc) Léon-Gontran Damas.

Que nous apprend ce site ?  Que l’Angola est clairement islamosceptique et souhaite appliquer, pour sa propre préservation, le Principe de précaution.

Sachant que dans les pays mahométans l’attitude inverse envers le christianisme  est partout appliqué avec des degrés de sévérité plus ou moins élevés, et que cela ne choque pas nos très chères  » belles voix » et « consciences » dominantes françaises, gageons que cette « news » n’en soit en fait  … pas une !  Et que des opinions de même sensibilité puissent  être considérées sinon comme normales en France, au moins relevant de la plus normale liberté de pensée et d’opinion … surtout dans le pays de Voltaire .

D’ailleurs la France socialiste normale de François Hollande 1er  trouve très normal de dialoguer (économiquement) avec ce pays.

http://fr.starafrica.com/actualites/le-president-angolais-dos-santos-attendu-en-france-en-2014.html

http://www.afrik.com/le-president-angolais-dos-santos-courtise-par-la-france

Mais voyons ce que l’Angola vient de décider :

« Au début du mois d’octobre 2013, les musulmans particulièrement en majorité des Guinéens vivant à Luanda dans la commune de Viana Zango ont eu la mauvaise surprise de voir le minaret de leur mosquée démonté en pièces au motif que celui-ci était mal fait et monté sans autorisation. Le jeudi 03 octobre, au petit matin, les autorités angolaises ont décidé de détruire la mosquée de Zango située dans la commune urbaine de Viana km 17. Le gouverneur de la ville de Luanda Bento a annoncé dans une radio de la place que les musulmans radicaux ne sont pas les bienvenus en Angola et le gouvernement angolais n’est pas prêt pour la légalisation des mosquées en Angola.

Et avant-hier, mardi 19 novembre, c’est la Ministre de la Culture de ce pays qui montre la radicalisation du pays face à l’Islam. La Ministre de la Culture, Rosa Cruz e Silva a déclaré : « En ce qui concerne l’Islam, dont le processus de légalisation n’a pas été approuvé par le ministère de la Justice et Droits de l’Homme, leurs mosquées seraient fermées jusqu’à nouvel ordre ».

Il faut noter aussi le gouvernement angolais a promis de faire de la chute de toutes les mosquées une priorité. Les deux seules mosquées qui se trouvent à Luanda ont déjà reçu un document d’avertissement de l’administration de Viana signé par le maire de la commune de Viana José Moreno. »

A noter que la population dite animiste qui constitue moins de 5% de la population totale angolaise, elle, ne pose aucun souci.

Les musulmans en Angola, tous sunnites, seraient moins de 1 % de la population totale. Mais il s’agirait principalement d’immigrés de l’Afrique de l’Ouest important donc … ce qui est importé partout ailleurs dans le monde …

Jean Héron




Pour obtenir à coup sur 500 signatures en 2017, le FN doit avoir un maximum d’élus

1. L’impopularité du « président » Hollande ? Une bonne chose.

Hollande à 21, 15 ou 3% de satisfaits ?

On s’en fout. Ne le posons pas comme un élément de délégitimation ainsi que l’ont fait les médias et la gauche lors du quinquennat de Sarkozy quand celui-ci était juste au dessus de 30%.

Soyons clairs : au vu de la tragique crise économique et civilisationnelle des 15 prochaines années, TOUS les prochains présidents, même ceux qui prendraient immédiatement TOUTES les bonnes mesures, seront massivement impopulaires : d’abord parce qu’ils mécontenteront, avec les conséquences de leurs mesures courageuses, jusqu’à ceux qui ont voté pour eux mais aussi et surtout parce que les premiers effets positifs de ces mesures n’apparaitront pas instantanément.

Un élu l’est pour la durée de son mandat. Ainsi fonctionne la démocratie. Il ne lui est pas interdit de changer de politique en cours de route mais si il est incapable de le faire, rien hélas ne peut l’obliger à écourter son mandat. Il n’y a pas de mandat impératif en France.

Parfois des décisions incomprises se révèlent être, plusieurs années après, les seules bonnes options. Et tant pis si la réélection  n’est pas assurrée. Car un élu ne doit pas travailler pour sa réélection mais pour son pays. Churchill n’a pas été réélu malgré la victoire de 1945. Pourtant il fallait un Churchill pour l’Angleterre des années 39-45. Comme il fallait un De Gaulle pour la France.

Quand un véritable gouvernement d’Union patriote sera au pouvoir, les décisions qu’il devra prendre seront certes attendues mais vont créer de très vifs mécontentements et tensions. Sa côte de popularité ne sera donc pas élevée. Mais les décisions de ce gouvernement patriote  n’en sauveront pas moins économiquement et civilisationnellement notre pays. C’est cela et uniquement cela qu’il faut voir. Cela et rien d’autre.

Et quel que soit le moment stratégique du prochain remaniement gouvernemental (plutôt juste après les municipales)  il ne remaniera pas le logiciel intellectuel de notre vénéré incompétent.

Hollande et sa clique nauséabonde prennent et prendront TOUTES les mauvaises mesures ? Certes, mais ils ont aussi TOUS les pouvoirs.

Le seul moyen politique pour enrayer politiquement -d’ici 2017- la folie actuelle n’est pas la dissolution (la jurisprudence Chirac de 1997 est encore dans toutes les mémoires et plus personne ne le fera) mais dans un premier temps le double rendez-vous des municipales en mars 2014 et des sénatoriales en septembre de la même année. L’une influençant les résultats de l’autre.

Il faut dès 2014 un Sénat de nouveau en opposition avec cette politique  (1) !

Ce premier domino tombé enclenchera politiquement le second en 2015 avec les élections cantonales et « régionales ». Qui banaliseront définitivement le vote FN/RBM et le feront rendre « possible » de manière décomplexée pour 2017 ….

2. Mobiliser contre l’abstention ? Stratégiquement indispensable.

Ces deux autres élections de 2015 seront aussi déterminantes pour la future campagne présidentielle 2017 du rassemblement autour de la seule candidature patriote électoralement capable de produire une véritable alternance. Il faudra donc un maximum d’élus intermédiaires et donc de votes en faveur d’eux.

Elles lui assureront une aide majeure pour l’obtention des 500 fameuses signatures, clefs de toutes campagnes présidentielles. En 2012 le FN ne disposait que de 120 élus en position de le parrainer ce qui l’a mis en grand danger jusqu’en mars 2012.

Pour rappel ces signatures ne peuvent provenir que des maires, députés, sénateurs, parlementaires européens, conseillers régionaux et généraux ainsi que des membres de l’Assemblée corse et des Assemblées d’outre-mer.

Dès l’été 2016 le FN partira donc à la chasse aux promesses. Or l’on sait que seuls 10 000 élus sur les 47 000 potentiels donnent ou disent être prêts à donner leur parrainage.
En 2012 parmi ses 10 000 élus plus de 4000 ont donné leur parrainage au PS ou à l’UMP. Il restait donc autour de 6000 élus  potentiels signataires pour tous les autres candidats déclarés ( une quinzaine en 2012). Or 6000 divisés par 12 candidats cela fait exactement 500 signatures chacun… Il y a donc des recalés à chaque élection et d’autres qui comme J-M Lepen en 2007 passent tout juste la barre avec alors 554 signatures homologuées.

Ajouté à cela le risque politique que peut faire courir à l’UMPS effrayé un candidat FN/RBM très haut dans les sondages et l’on peut s’attendre comme en 2012 à de graves pressions anti-démocratiques sur les élus de terrains pour qu’ils ne donnent pas leur parrainage. D’où l’importance pour le FN et le RBM d’obtenir un maximum d’élus propres au cours des prochaines élections.

Zut, je viens de faire mon out coming patriote… Désolé …

Jean Héron

(1) Techniquement parlant : Ces élections permettront d’élire les 178 sénateurs de la nouvelle série 2 (fin des mandats de 10 ans de certains sénateurs de l’ancienne série C élus en 2004 et des mandats de 6 ans des sénateurs de l’ancienne série A élus en 2008).

Pour la Carte par département c’est ici :

http://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89lections_s%C3%A9natoriales_fran%C3%A7aises_de_2014




Sous Hollande, l’humour va être de plus en plus à hauts risques

TaubiraminuteLa Une de minute serait donc raciste ?

Jean-Marc Ayrault aurait saisi la justice !

Voyons d’abord ce qu’en pensent ceux qui font des commentaires sur cet article du Figaro…

http://www.lefigaro.fr/politique/2013/11/12/01002-20131112ARTFIG00561-indignation-apres-la-une-de-minute-sur-christiane-taubira.php

Ils sont en ce mardi soir près de 300 à avoir réagi … et contrairement à la nouvelle levée de boucliers politico-médiatique quasi unilatéro-unanime  ils semblent, eux, interpréter tout autrement cette Une. Quoi ?  300 nouveaux procès en plus à prévoir en sus de celui de Minute ? Le Figaro : un repaire de l’extrême droite raciste ???

Ces lecteurs là du Figaro relèvent plutôt l’aspect provocateur avec des jeux de langage persifleurs, moqueurs et donc avant tout à visée humoristique. Mais visiblement pas raciste. Blagueries douteuses et de mauvais goût ? Jetant inutilement de l’huile sur le feu hystérique du délire victimaire racialiste qui semble s’être emparé de cette classe politique à bout de souffle ? Humour très grinçant imitant visiblement celui d’un Charlie Hebdo et visant en fait à exprimer ce que la France d’en bas pense : à savoir son exaspération vis à vis de l’instrumentalisation excessive de la thématique de la France éternellement raciste et donc coupable ?

Nous verrons ce que la « justice » en dira. Mais le scénario parce que nous l’avons tous déjà observé maintes fois est cousu de fil blanc.

Il semble pour l’instant du simple point de vue des « faits » objectivement constatés  que le procureur de la République de Paris ne puisse rien juridiquement reprocher à cette drôle de Une… sauf à juger de « l’intention raciste ». Terrain extrêmement glissant qui lui ferait faire de la science fiction juridique de type Minority Report.

Et c’est pourtant cela qui se passera : après une première condamnation « politique », pour l’exemple,  il y aura en appel un second jugement qui défera le premier. Le parquet fera alors appel de ce jugement et tout cela nous mènera à la quasi fin du mandat de Hollande. Mais qu’importe  : la classe politique aura eu son jugement médiatique.
La presse complice jouera, elle, un jeu très dangereux car elle appuiera ici l’ouverture d’une boite de pandore liberticide.

Mais cette classe médiatico-politique parce qu’elle sent que le vote populaire lui échappe se soucie t-elle encore de cette « intendance là » ?

Cette « réaction » là pose d’ailleurs une autre question :

Doit-on désormais faire de l’humour ethnico-religieux ? J’entends pas là s’interdire de blaguer sur une personne parce que la forme de la blaque pourrait être interprétée par rapport à la race de celle-ci ou/et son appartenance religieuse avérée ou supposée ?

Dire en Une d’un journal d’un dirigeant « mahométan » qu’il est copain comme cochon avec quelqu’un sera t-il considéré comme intentionnellement « raciste » ? Ou en commentant son action politique utiliser le terme  « cochon qui s’en dédie » : cela tombera t-il sous le coup de la loi ?

Si des Indiens manifestent avec une photo de singe pour critiquer Obama sont-ils des racistes ?
Heron1
Autrement dit si une personne non blanche et même d’une couleur se rapprochant du noir met en avant ce type de caricature : est-ce du racisme ?

Quand Sarko est dans un journal américain caricaturé en singe cela ne serait donc pas raciste parce qu’il est … blanc ?

Heron2
Il y aurait donc un humour permis sur les blancs et pas sur les noirs ? Et où est la frontière entre le blasphème raciste et la liberté d’en rire ? Ne faudra t-il pas interdire aux « noirs » de faire des blagues sur les « blancs » car cela exprimerait le stéréotype d’un refoulé raciste anti-blanc ?
Devons-nous dédommager les belges, et inversement, pour cette curieuse propension à l’anecdote frontalière ?

De même, il y aurait donc un humour « licite » sur le « nain » Sarkozy mais aucun possible ou « drôle » sur son successeur qui mesure comme on le voit avec madame Obama exactement la même taille ?

Heron3
Le dirigeant mal aimé ou adversaire politique a toujours été caricaturé en singe comme ici Napoléon III :
Racisme anti « petit » là aussi?

Heron4

Voir même Lepen …
Racisme anti-Breton ?
Heron5

Bref… une fois encore cette classe médiatico-politique préfère la plongée dans l’émotionel pavlovien, et son dangereux discours proche de l’hystérie, plutôt que d’affronter le réel. Et les mesures de sauvetage que réclame courageusement la France d’en bas. Qui ne supporte plus leurs pénibles et grossières tentatives de diversions.

PS : la même condamnation de Minute par Marine Le Pen tient-elle à un contexte plus particulier depuis quelques années de confrontation quasi frontale avec ce journal. Minute n’est pas « Mariniste » et Marine n’est pas « Minutiste ».

Jean Héron




Yann Moix et Léonora Miano couronnés : la prime au génocide ethnico-culturel de notre identité

Pourquoi je n’achèterai pas les prix Renaudot et Fémina cette année ?
Leurs auteurs passent à la télé moins pour vendre leur livre que pour participer au grand lynchage médiatique de la France.

Lynchage de plus en plus hystérique et violent vue la manière dont sont traités sur tous les plateaux télé ceux qui osent nuancer ou contredire l’actuel délire victimaire racialiste.

Donnons d’abord le satisfecit du bobo dhimmi à Yann Moix qui vient de remporter le prix Renaudot pour son livre « Naissance »:

L’une de ses « prestations » télé ici :

http://www.canalplus.fr/c-infos-documentaires/c-le-boucan-de-canal/cid968450-yann-moix-contre-le-racisme.html

Sur le plateau du Grand Journal il y témoigne de sa « honte » d’être Français après les propos racistes dont Taubira a été la cible. Ou comment faire carpette chaque fois qu’une personne en France dit quelque chose qui va servir ses orientations politique. Bien évidemment il n’a jamais eu aucune honte publique pour ceux qui font du racisme anti-blanc à longueur d’année. Ou pour la multiplication des actes de profanation anti-chrétien. Ou le sabordage de la laïcité par des Maires qui ouvrent des lieux cultuels sous forme d’associations culturelles…

Non la honte de Yan le Moue est à sens unique. Toujours et uniquement retournée contre lui-même et contre le « Français » … blanc de souche qu’il ne se supporte pas d’être (?).

« Je pense que la France n’a pas vocation à être blanche (…) Ceux qui ont en fait du mal à coexister avec ceux qu’on appelle ‘les noirs et les arabes’ devraient vraiment quitter ce territoire, parce qu’ils vont avoir des désillusions horribles dans les années qui viennent ».

On note là le même discours nauséabond que celui d’autres nouveaux français qui semblent prendre plaisir à conseiller aux Français de souche de partir de leur propre pays pour laisser la place aux « noirs » et aux « arabes »… Gageons que Yann Moix dans les années 50 auraient tenu le même type de discours en Algérie ce qui donnerait à peu près ceci :

« Je pense que l’Algérie n’a pas vocation à être Arabo-musulmane. (…) Ceux parmi les Arabes qui ont en fait du mal à coexister avec ceux qu’on appelle français blancs chrétiens ou juifs  devraient vraiment quitter l’Algérie, parce qu’ils vont avoir des désillusions horribles dans les années qui viennent ».

On imagine, à juste titre, ce que de tels propos auraient alors déclenché. Mais visiblement les temps changent et la France aussi ….

En lisant la présentation de son livre de 1 152 pénibles pages on comprend d’ailleurs pourquoi celui-ci est tellement dans l’air vicié du temps.

« La naissance ne saurait être biologique : on choisit toujours ses parents. Naître, c’est semer ses géniteurs. Non pas tuer le père, mais tuer en nous le fils. Laisser son sang derrière, s’affranchir de ses gènes. Chercher, trouver d’autres parents : spirituels. Ce qui compte, ce n’est pas la mise au monde, mais la mise en monde. Naître biologiquement, c’est à la portée du premier chiot venu, des grenouilles, des mulots, des huîtres. Naître spirituellement, naître à soi-même, se déspermatozoïder, c’est à la portée de ceux-là seuls qui préfèrent les orphelins aux fils de famille, les adoptés aux programmés, les fugueurs aux successeurs, les déviances aux descendances. Toute naissance est devant soi. C’est la mort qui est derrière. Les parents nous ont donné la vie ? A nous de la leur reprendre. Le plus tôt possible. »

Autre primée : Léonora Miano écrivain(e) camerounaise vivant en France :  prix Fémina 2013 pour « La saison de l’ombre » , récit sur le basculement d’un monde pour une communauté africaine confrontée à la traite négrière …

Elle s’est exprimée de manière très convaincante dans l’émission de France 3 : « Ce soir ou jamais »

[youtube]ny5WSJmZJBk[/youtube]

Pour comprendre le fond d’une telle pensée je fais l’hypothèse suivante ( à infirmer ou confirmer): la logique de son raisonnement, qui est hélas aussi celle exprimée par une très large majorité des populations nouvellement présentes en France, et alors qu’elle refuse (consciemment ou inconsciemment) d’en  reconnaitre le fondement profond,  prend en fait naissance dans celle d’un racisme revanchard anti-blanc et anti-occidental.

Selon elle le monde est simple. D’un côté des gentilles cultures victimes du méchant blanc occidental colonisateur, destructeur et exploiteur capitaliste. ( si si tout cela en même temps) De l’autre des migrants pré-déracinés chez eux qui vont faire « payer l’addition » à l’Occidental en venant chez lui. Et à l’écouter visiblement les occidentaux le méritent …

Bref encore une « réfugiée » économique, qui fait son beurre en France en insultant notre pays  et en faisant oeuvre de révisionisme historique … tout en légitimant un état d’esprit qui risque de mener à la guerre civile. Comme quoi francophobie et francophonie peuvent partager le même corp(u)s.

Pas de surprise donc quand elle annonce à sa manière elle aussi  le Grand Remplacement en cours :

« (…) L’histoire se déroule (…). Vous avez peur d’être minoritaire culturellement. N’ayez pas peur de quelque chose qui va se passer. Parce ce que ça va se passer. Ca s’appelle une mutation. L’Europe va muter. »

Bref, tout comme Yann Moix, elle prône le génocide ethnico-culturel de notre identité multi séculaire …

Tout un programme …

Jean Héron

 




11 Novembre : Hommage poétique à nos morts et à la France pourvoyeuse de valeurs universelles

Ô Nation Française

Tu es ici-bas mon Universelle

Ta terre est la mienne
Tes morts sont mes pères
Tes enfants  l’Avenir

Ô Nation Française

Tu es mon combat

Pour que mes sœurs et frères d’esprit
Croissent sur Terre
Et que dans leurs pays
Vienne la lumière

Ô Nation Française

Tu es Terre d’Occident

N’oublie pas ton rang
N’oublie pas ton sang
N’oublie pas et dément
La calomnie des mahométans (1)

Ô Nation Française

Tu es ma terre et mon élan
Et si tu dois être ma guerre
Alors je t’en fais le serment
Jamais (guerre) n’aura  plus haut servant.

———————

(1) « calomnie » : critique ou imputation injustifiée et mensongère, inventée avec le dessein de nuire gravement à la réputation ou à l’honneur.

Référence à la première des auto-légitimations de Mahomet pour se faire reconnaître comme le « dernier des prophètes ». Mahomet affirme que c’est l’archange Gabriel qui  lui dicterait le Coran. Le Coran serait selon Mahomet LE (seul) Livre Éternel . Un livre « Incréé » dont les écrits pré-existeraient de Tous Temps. Ainsi Mahomet calomnie les juifs et les chrétiens en les accusant d’avoir falsifié l’Esprit et le Texte du Coran qui en leur temps leur aurait, selon lui,  déjà été révélé.

Selon Mahomet  l’Ancien  et le Nouveau testament sont des écrits « d’égarés »  (sourate 1, v.7),  de personnes qui  « ne pratiquent point la religion de vérité (l’islam) » ( sourate 9  v.28), des polythéistes qui   « ne sont qu’impureté » ,  des « associateurs » ( ceux qui croient en la Trinité ce qui en fait à ses yeux des polythéistes. Même si Mahomet n’a visiblement pas bien compris le concept chrétien de Trinité puisqu’il croit que sont « associés » Dieu, le Christ et … Marie.)
Bref en tout cas Mahomet est très très énervé par cette histoire de Trinité. Heu pardon, pas Mahomet mais  le Coran Incréé qui donc avait déjà prévu de Tous Temps d’être très très énervé par cette bande de dépravés spirituel :

« Les chrétiens disent :
« Le Christ est le fils d’Allah. »

Telle est la parole qui sort de leurs bouches;
Ils répètent ce que les incrédules disaient avant eux.
Qu’Allah les tue !
Ils sont tellement stupides!

Ils ont pris leurs docteurs et leurs moines
ainsi que le Messie, fils de Marie,
comme seigneurs, au lieu d’Allah.

Mais ils n’ont reçu l’ordre
que d’adorer un Dieu unique
Il n’y a de Dieu que lui !
Gloire à lui ! »
(Sourate 9 v. 28)

Selon Mahomet : Abraham, Moïse et Jésus se revendiquaient  musulmans et Jésus lui-même aurait annoncé la venue de … Mahomet ( c‘est le côté Alain Delon de Mahomet) .  Quand hier Mahomet ou aujourd’hui un mahométan vous parle des « gens du Livre » ne croyez pas  qu’il parle d’un bien commun cultuel et culturel  réunissant les croyants des trois monothéismes autour de racines historiques communes oecuméniques. Si il vous laisse penser cela il est en  pleine taqya . Il vous prend pour un gros naïf .

Car il parle toujours au sens islamique  ! Les « gens du livre » sont ceux ayant reçu « l’Écriture » soit en fait le (seul et vrai) Coran.  Les gens du livre ne sont pas ceux des trois livres mais d’un seul , le seul soit disant non falsifié : LE livre. L’Écriture. Le Coran.

« Impies ont été ceux qui ont dit : « Allah est le troisième d’une triade . »

« Ô vous qui croyez ! les polythéistes ne sont qu’impureté »

« Ô vous qui croyez ! ne prenez point comme « amis » ceux qui ont pris votre religion en raillerie et comme jeu, parmi ceux à qui l’Écriture a été donnée antérieurement et parmi les Infidèles ! »

Pour retrouver tout cela ;: à (re)lire donc les Sourates 4, 5 et 9 …

Et surtout la 9 : « Al Tawbah » :  «  Revenir dans l’erreur » (traduit aussi par « le repentir », « la repentance » etc ) …

Cette Sourate est la seule qui ne soit pas précédée de la formule habituelle «  Au nom de Dieu, le Clément, le Miséricordieux ».

Une omission qui s‘explique facilement. Au moment de sa « révélation » nous sommes en 631 après JC. Depuis neuf ans à Médine Mahomet est à l’apogée de sa montée en puissance politique et militaire. Il est enfin en mesure d’imposer ses conditions. La terreur règne parmi ses opposants  du fait des dizaines de meurtres politiques et de razzias réussies. Il cesse donc de pactiser  avec qui que ce soit et adopte une attitude beaucoup plus dure envers les principaux groupes juifs et chrétiens qui refusent leur conversion  à l‘Islam et leur soumission à son Califat…

Jean Héron




L’UMP est devenue une impasse, même en cas de retour de Sarkozy

Plus rien à attendre de l’UMP actuelle même avec l’hypothétique retour de Sarkozy pour 2017.

Selon le JDD
http://www.lejdd.fr/Politique/Le-tierce-gagnant-de-Sarkozy-636916
« En vacances au Maroc, Nicolas Sarkozy a évoqué le tiercé de ses responsables politiques de droite préférés : Nathalie Kosciusko-Morizet, François Baroin et Alain Juppé.   »

Arrrghhh…. Mais bon tout à fait logique avec la politique de son quinquennat de 2007-2012.

Pour les distraits ce perpétuel  double langage du petit Nicolas est à méditer.

Car en interne au sein de l’UMP Sarkozy s’appuie sur le courant de la « droite forte ».

http://www.ladroiteforte.fr/

Ce courant, le premier au sein de l’UMP depuis les dernières élections, a acquis son succès auprès des adhérents en se déclarant sarkozyste et pour son retour en 2017… tout en assumant,  avec à sa tête Guillaume Peltier et Geoffroy Didier, un contre-pied idéologique en totale opposition avec les idées de… Nathalie Kosciusko-Morizet, François Baroin et Alain Juppé.

Comme quoi Sarkozy continue à faire croire qu’il est de la vraie droite tout en montrant déjà quelles seront ses orientations politiques gouvernementales de l’après 2017.

Tant pis me direz-vous il y a d’autres jeunes qui émergeront (…quand il sera trop tard ?)

Comme par exemple Laurent Wauquiez de plus en plus invité par les médias.

Wauquiez ? Petit rappel :

Ministre des Affaires européennes, Laurent Wauquiez estimait Le 11 mars 2011 :
« l’UMP ne doit pas restreindre son discours aux thèmes chers à Marine Le Pen. Il n’y a pas de débat à avoir sur l’islam, il est évident que l’islam est conciliable avec la République « .

Il déclara aussi

« – En cas de duel entre PS et FN au second tour des cantonales, que doit faire la majorité?

Marine Le Pen n’est pas une personnalité républicaine. Alors, j’assume : il faut battre le FN. Je vote pour celui qui est en face. Qu’il soit de droite ou de gauche. »

D’autres noms ?

Rachida Dati ?

Outre son caractère très « particulier » elle a visiblement des problèmes avec l’histoire de France …

Elle vient ainsi de déclarer sur RMC :

« On n’a jamais autant parlé de l’islam et des musulmans comme s’il y a eu subitement une grande invasion, alors qu’on avait plus d’arrivées de musulmans dans les années 50-60 jusqu’à 70, beaucoup moins maintenant»

[youtube]cXfBYkiCdQU[/youtube]

D’autres noms ?

Cela va être difficile. Car entre 2012 et aujourd’hui la base électorale de l’UMP est de moins en moins d’accord avec ses dirigeants… sur ce que eux mêmes considèrent comme une digue « Républicaine ».

En 2012, selon un sondage OpinionWay Fiducial pour Les Échos et Radio classique, 64 % des électeurs de Sarkozy , étaient déjà  favorables à un accord UMP-FN.

Et quand François Fillon a tenté début Octobre 2013 un buzz médiatique sur le vote FN , avant de se rétracter piteusement, un sondage BVA pour iTélé montrait que  72 % des sympathisants UMP approuvaient ce qu’ils croyaient alors être son  changement de stratégie.

Bref  l’UMP, faute de cohérence politique, veut un peu tout et son contraire : le vote de la France d’en bas tout en voulant lui appliquer la politique de l’Europe d’en haut…

Jean Héron




Pour Taubira, culture de l’excuse pour les racailles, mais pas pour une gamine blanche de dix ans

Ainsi donc le Parti Socialiste, via son président Harlem Désir, exige que des poursuites judiciaires soient engagées contre des « militants » de la Manif pour tous qui auraient proféré vendredi à Angers des insultes « racistes » envers Christiane Taubira.

De quoi est-il question ?
L’insulte filmée  ici :
http://www.angersmag.info/Taubira-injuriee-a-Angers-la-preuve-_a8029.html

Le député Glavany  surenchérit publiquement en séance du mercredi 30 Octobre de l’Assemblée Nationale, sans pour autant apporter aucune preuve, sur l’intention préméditée et la culpabilité des parents :  » (…) quand des parents amènent leurs enfants à commettre de tels actes (…) ». Accusation gratuite passible du délit de diffamation.

Diffamation pour laquelle risque d’être mise en examen la Garde des Sceaux à cause de sa réaction non contrôlée dans une autre affaire concernant le présumé racisme d’une candidate FN aux municipales de 2014. Cette candidate FN avait sur Facebook  effectué un montage photo comparatif entre Taubira et un gentil petit singe. Le FN a aussitôt couvert sa réputation et a suspendu la candidate.

Mais cela n’a pas empêché Christiane Taubira de déraper, oubliant que si elle est actuellement Garde des Sceaux elle n’en demeure pas moins une citoyenne comptable elle aussi de sa parole publique.

http://www.letelegramme.fr/ig/generales/france-monde/france/polemique-le-fn-depose-bien-plainte-contre-christiane-taubira-25-10-2013-2281656.php

« Christiane Taubira a réagi en marge d’un déplacement dans la Drôme. « Cette militante, qui est tout de même tête de liste FN dans sa commune, n’a visiblement pas compris qu’il faut faire semblant, explique la ministre dans les colonnes du Dauphiné Libéré. Parce que cette personne connaît bien évidemment la pensée mortifère et meurtrière du Front national. On sait bien ce que le FN pense : c’est les noirs accrochés aux branches des arbres, les Arabes à la mer, les homosexuels dans la Seine, les Juifs au four, voilà les pensées profondes de ce Parti ».
 »
tagsanfrance4Après de tels propos, on voit difficilement comment la justice pourrait éviter à l’actuelle ministre une mise en examen…  et une condamnation.

Le premier secrétaire du PS semble lui aussi montrer une perte totale de contrôle.
Ainsi après l’incident d’Angers il déclare dans un communiqué :

« Ces comportements sont intolérables et constituent un délit, qui doit désormais faire l’objet de poursuites par la justice. Il s’agit de discrimination raciale et d’appels à la haine qui ne doivent jamais être tolérés. Que les auteurs ou leurs parents lorsqu’il s’agit de mineurs sachent qu’ils encourront désormais une condamnation est impératif. »

Il est en cela soutenu par la garde des sceaux elle-même qui bien qu’ayant physiquement croisé ses « bourreaux »… âgées de moins de 10 ans … a déclaré que le racisme était un délit et qu’il devait être puni …

http://www.7sur7.be/7s7/fr/1505/Monde/article/detail/1731632/2013/10/29/Le-racisme-est-un-delit-rappelle-Taubira.dhtml

Cette perte de sang-froid semble être contagieuse et s’est étendue à l’ensemble des députés de gauche.  Ils l’ont aussi instrumentalisée de manière théâtrale en une pitrerie pseudo héroïque « des heures les plus sombres de notre histoire » avec pour sommet cette déclarations choc : « C’est la République qu’on assassine« … avant que l’ensemble des députés de gauche ne se lève plusieurs fois pour une standing ovation!!!!

Ici cette vidéo :
http://www.atlantico.fr/pepitesvideo/racisme-assemblee-nationale-soutient-christiane-taubira-886047.html

Interrogée la veille sur ce qu’elle aurait à dire à celle qui l’a insultée, Christiane Taubira a courageusement estimé que ce n’était pas son rôle de dialoguer avec elle !

« Répondre dans un dialogue avec des personnes qui sont dans l’intolérance, le racisme et l’exclusion des autres, non je ne peux pas entrer en dialogue avec des personnes comme ça. Dans ces cas-là, si je faisais une chose pareille je fragiliserais les victimes d’actes racistes, les victimes de propos racistes. Le racisme est un délit, puni par la loi« .

Certes mais… tout de même… Même face à une enfant de moins de 10 ans pour lui expliquer comme le ferait n’importe quelle maman en quoi cet humour là était quelque peu « inapproprié » ?

Ri7taubira vengeresseAlors quoi, Taubira, celle qui est pour le dialogue et le pardon envers toutes les racailles « françaises », celle qui a supprimé les tribunaux correctionnels pour adolescents de 16 à 18 ans, devient d’un seul coup, parce que soudainement personnellement « victime » d’une simple insulte,  sans pitié vis à vis de gamines de moins de 10 ans ? Des gamines pénalement coupables donc, forcément coupables et racistes, forcément racistes ? Quel retournement de situation.

Visiblement quand des racistes anti-blancs « s’expriment » partout en France chaque jour contre les Français d’en bas, ils sont considérés comme des victimes de la société française, elle raciste, qui les parquerait dans un ghetto social ou alors ils sont considérés comme des artistes donc intouchables puisque l’ Art… c’est l’Art… n’est-ce pas ?

En revanche lorsque des mineurs français de souche de moins de 10 ans prononcent des paroles inconsidérées (dont la portée elle-même à cet âge leur échappe certainement largement) et alors même que la loi stipule qu’aucune mesure ne peut leur être appliquée du fait de leur âge, Harlem Désir au nom du PS avec le gouvernement Hollande qui le laisse exiger et Taubira qui en rajoute alors qu’elle tient les rênes du Parquet, menacent, oui tous menacent de changer la loi, de punir les parents « coupables », de….
Et hop c’est parti pour une nouvelle loi d’exception et de dénaturation ????

Car cette gauche « morale » a d’un seul coup oublié à quel point elle a toujours été contre la punition de parents dont les enfants sont coupables aux yeux de la loi.

Dernier exemple en date ?

Cette gauche a oubliée sa bronca de 2010 contre un projet de loi proposant de sanctionner pénalement les parents de délinquants qui ne respecteraient pas leurs obligations de réinsertion décidées par un juge ( on est donc très loin des enfants de moins de 10 ans !!!)
Rappel du texte proposé :
« Est puni de deux ans d’emprisonnement et de 30 000 euros d’amende, le fait par le père ou la mère de laisser son enfant mineur, lorsque celui-ci a été poursuivi ou condamné pour une infraction, violer les interdictions et les obligations auxquelles il est soumis. »

Or, cette proposition fut alors jugée anticonstitutionnelle, nul ne pouvant être pénalement responsable des faits d’autrui.

La gauche, et en premier lieu Harlem Désir et Christiane Taubira, dans leur délire paranoïaque anti-raciste de plus en plus douteux souhaitent donc fouler aux pieds la Constitution pour faire la chasse aux mineurs blancs de moins de 10 ans et à leurs parents ?

Est-cela donc le vrai visage de ces gens là ?

Jean Héron