1

La France octroie 40 millions d'euros aux terroristes palestiniens

hamas-babyManuel Valls et son homologue palestinien Rami Hamdallah ont présidé, le 10 septembre 2015, le premier séminaire intergouvernemental franco-palestinien. A cette occasion, le Premier ministre a rappelé la mobilisation de la France « pour la création d’un État palestinien viable et indépendant, vivant en paix et en sécurité au côté d’Israël ».
Déclaration faite moins d’un mois avant la décoration par Anne Hidalgo à la mairie de Paris du chef terroriste sanguinaire Mahmoud Abbas et  la dizaine d’attentats dont celui du jeune couple Israelien Eitham et Naaman Heinkin sauvagement assassiné ce vendredi 1 octobre par des barbares arabes de Samarie.
Le séminaire intergouvernemental franco-palestinien du 10 septembre a été l’occasion pour la France de vider un peu plus les caisses de l’Etat au profit des pleurnicheurs de Terroristine. Au total, pour l’année 2015, l’aide de la France aux Territoires occupés par les colons appelés palestiniens représentera près de 40 millions d’euros dont une grande partie servira à financer les salaires des terroristes palestiniens.
Le Fatah d’Abbas revendique l’attaque terroriste : « Et maintenant, on parle d’un homme de paix? » c’est du foutage de gueule! Cet aide de 40 millions d’euros va encourager encore plus de meurtres de Juifs et au moment où j’écris ces lignes, Le Hamas appelle à la guerre armée à Jérusalem.
Mahmoud Abbas est un dictateur qui contrôle à peine la moitié de la population qu’il peut représenter, sa garde présidentielle rapprochée est composée de plus de 1000 membres, ses forces de « sécurité » 57000 membres et le reste des « employés » au nombre de 150.000 pour la plupart des retraités imaginaires dont certains croupissent dans les prisons Israéliennes pour assassinat de civils.
Selon le très sérieux site Reshet Bet, le Gang Mafieu de Rammallah verse un salaire mensuel à deux grands cerveaux du Hamas : Abdullah Barghouti and Ibrahim Hamad.
Unique au Monde, le secteur de la sécurité est le plus important, avec 44 % du personnel total de l’AP, et il absorbe entre 30 et 35 % du budget annuel de l’AP. Il dépasse donc d’autres secteurs vitaux comme l’Education (16%), la Santé (9%) et l’Agriculture (1%). 
Mahmoud Abbas ou Abu Mazen est allé à Téhéran juste après la signature de l’Accord sur le Nucléaire Iranien mendier un peu d’oxygène de 150 milliards de dollars d’avoirs iraniens dégelés qu’Obama  veut restituer sur un plateau d’argent au sponsor du terrorisme islamique.
Il vient de s’offrir un nouveau palais de 13 millions de $ et possède un compte en banque de 100 millions de $. Mais pour lui ce n’est pas suffisant, il en veut plus et peux compter sur la générosité de la France.
L’Autorité Terroristinienne reçoit plus d’aide par habitant que tout autre pays et dans cette affaire, les contribuables Français sont les vrais pigeons qu’on étouffe un peu plus chaque jour.

Depuis 1998, la France, devenue  vache à lait, a financé plus de 600 millions d’euros de « projets en Palestine », le tout orchestré par l’AFD. Le gouvernement Français se moque des Français et il le fait ouvertement et sans scrupules.

Le consulat Français de Jérusalem préfère servir les arabes palestiniens plutôt que les 150.000 Français vivant en Israël.

Cette semaine, au conseil de Paris les socialo communistes refusent de condamner le boycott d’Israël mené par le groupe raciste BDS (Boycott, désinvestissemnt et sanctions), aucun media (l’AFP, France info, France24, Le Monde, le Parisien, le Figaro…) n’osera le dénoncer, c’est normal ce sont leurs potes.
Il y aurait tellement à faire avec toutes ces aides comme  venir en aide à ceux qui meurent de faim en Afrique, empêcher les massacres et les viols de masses de Chrétiens, Kurdes, Yazidis, l’esclavage sexuel, et le trafic d’êtres humains dans le monde musulman.
La France compte de 8,5 à 8,6 millions de pauvres, soit environ 14 % de la population.
La France doit les aimer ces Terroristiniens qui chantent, dansent et distribuent des gâteaux à Gaza et Ramallah juste après l’attaque des tours jumelles le 11 septembre 2001, celle de l’hyper Casher de Vincennes, en janvier 2015 et à chaque assassinat de civils Israéliens.
Le régime de l’OLP ou du Fatah d’Abbas n’a aucune base juridique pour le maintien de sa présence à l’intérieur des lignes de 67 d’Israël. Ils sont les vrais colons qui occupent illégalement la Judée et la Samarie. Ils doivent partir.
Jean Vercors 
Source
http://www.gouvernement.fr/sites/default/files/document/document/2015/09/declaration_conjointe_sig_franco-palestinien_francais.pdf
 




La Région Ile-de-France finance les arabes de la banlieue de « Jérusalem-Est »

L’Île-de-France est la première collectivité française à avoir signé un accord de coopération décentralisée avec la partie arabe de Jérusalem. En contournant les autorités Israéliennes, La capitale Française approuve ainsi un accord sans précédent avec « Jérusalem Est ».

Le conseil régional d’Île-de-France a voté ce 28 septembre en faveur d’un accord de coopération décentralisée avec Jérusalem-Est, devenant ainsi la première collectivité locale française à coopérer avec la partie arabe de Jérusalem.

Cet accord devrait être signé au cours du mois d’octobre, par Jean-Paul Huchon, président de la Région, et le gouverneur de Jérusalem, qui gère Jérusalem-Est.

La Région Ile de France est la région française ayant la plus forte proportion de musulmans mais aussi de salafistes djihadistes et de mairies faisant citoyens d’honneurs les terroristes palestiniens.

Le Ministère des Affaires Étrangères d’Israël considère que l’accord reflète « un monde feint ».

La zone administrative la plus peuplée de la France, englobant Paris la capitale, a signé un accord de coopération avec le quartier palestinien de Jérusalem, les organisateurs de ce mouvement disent que cet accord est conçu pour envoyer « un message politique » de solidarité avec les Palestiniens et leurs aspirations pour une capitale future dans la ville.

Cet accord portera prioritairement sur l’éducation, la formation professionnelle, l’insertion et l’accompagnement à la création d’entreprises ; la santé et l’action sociale ; la culture, ainsi que l’appui institutionnel. La Région consacrera 300.000 euros par an à cette coopération décentralisée. Il s’agit du 14e accord de ce type signé avec des autorités locales du monde entier.

M. Henri DE RAINCOURT, Ministre chargé de la Coopération, s’était rendu à Jérusalem et dans les Territoires palestiniens du 22 au 24 janvier 2012. M. Henri DE RAINCOURT avait ouvert les IIIèmes Assises de la Coopération décentralisée franco palestinienne à Hébron en Judée aux côtés de M. Salam FAYYAD, Premier ministre palestinien, et de M. Michel DELEBARRE, Président des Cités Unies France (CUF). C’était la première fois que ces Assises se tenaient dans les Territoires palestiniens.

Voici quelques faits bons à rappeler.

-La France, par l’intermédiaire de ses différents intervenants, consacre 7M€ par an aux collectivités territoriales palestiniennes : 2 M€ sont mobilisés annuellement par les collectivités françaises pour financer des projets, et 5M€ par l’Etat, via l’Agence Française de Développement (AFD) dirigée par Monsieur Dov ZERA membre du Consistoire de Paris et ex président du même consistoire.

Au total, depuis la conférence internationale des donateurs pour l’Etat palestinien organisée à Paris en décembre 2007, la France a contribué au développement des Territoires palestiniens à hauteur de 260M€.

- En juin 2012, La France finançait un centre palestinien où l’on incite les enfants à tuer des Juifs.

L’Autorité palestinienne, la République française et d’autres pays ont financé le centre culturel palestinien Burj Luq Luq qui programme un spectacle de marionnettes pour les enfants qui incite à la haine et au meurtre des Juifs israéliens. On explique aux enfants que les Juifs (pas les Israéliens) tuent les jeunes palestiniens et on explique aux enfants de remplacer les cigarettes par des armes.

- Juin 2012, Avec Fabius, la France verse dans les poches palestiniennes la coquette somme de 105 millions d’euros .

- Une filiale de France Télévisions s’est engagée à aider la télévision palestinienne à se professionnaliser et dynamiser sa propagande antijuive. La CFI, une filiale de France Télévisions avec l’accord du ministère des affaires étrangères, a accepté d’aider la PBC la télévision Palestinienne à se transformer en télévision publique. Une révolution pour cette chaîne fondée par le Fatah au milieu des années 1990 dans la foulée des accords d’Oslo et des dizaines d’attentats sanglants anti-israéliens.

- La France accorde en mars 2012, 10M€ aux palestiniens pour la construction d’une usine de dessalement dans la bande de Gaza.

-La France a voté en faveur de l’adhésion des Palestiniens à l’UNESCO alors que les Etats-Unis, l’Allemagne et le Canada avaient voté contre, tandis que l’Italie et le Royaume Uni se sont abstenus.

-5 millions d’euros ! C’est la coquette somme de la convention de financement que signait en septembre 2010 le Consul de France à Jérusalem, au profit de diverses ONG palestiniennes : beau jackpot à la grande roue du gaspillage des deniers publics et des contribuables français.

– Au moment où la France perdait son AAA, elle offre un cadeau d’1 million d’Euros à Gaza. Le Centre culturel Français connue pour ses activités anti Israéliennes abritera une antenne consulaire de France au centre-ville de Gaza sur l’avenue Charles de Gaulle sur un terrain de 2000 mètres carrés.

Bien sur aucun média officiel ne vous montrera les somptueuses maisons de Ramallah et les voitures de luxe des dirigeants palestiniens.

La Charité business est la 1ere source de revenus du peuple inventé, les palestiniens. Suha Arafat, la veuve milliardaire en sait quelque chose. La corruption « palestinienne » ne fait réagir personne…

Sauf Jamal Abu Rihan, un blogueur palestinien, a passé 36 jours dans les geôles de l’Autorité palestinienne en Cisjordanie parce qu’il réclamait sur Facebook la fin de la corruption.

Le Qatar et l’Arabie Saoudite financent les banlieues Françaises, la France elle finance les banlieues arabes hors de France au détriment des français vivant dans la misère.

Ces dictatures islamiques qui financent les courants salafistes et islamistes investissent dans nos banlieues et vont influencer la vie économique et sociale des quartiers les plus anti Francais, avec l’appui du Gouvernement. Sous prétexte de multiculturalisme, de promotion sociale et de chance pour la France.

La France des lumières continue de nier les crimes d’honneur, la maltraitance des femmes, la peine de mort, la corruption, l’endoctrinement d’enfants à des activités criminelles, la persécution des chrétiens, la torture et le terrorisme comme faisant partie intégrante de la culture palestinienne.

Jusqu’à quand ? Quand le drapeau du Hamas flottera à l’Elysée…

Jean Vercors




Niet Mélenchon, Niet Joly, Niet Hollande, je ne voterai pas pour la gauche kebab

Niet, pour le Parti communiste

Je ne voterai pas pour Mélenchon

L’anticléricalisme très sélectif  du candidat communiste  Mélenchon l’amène à soutenir l’invasion du Tibet par la Chine, IL soutient l’épuration du Tibet au seul motif qu’il ne conçoit pas le Tibet dirigé par des religieux lamas bouddhistes, parfaitement pacifistes…

Le président de Parti d’extrême gauche n’a aucun problème avec le fait qu’à Cuba, depuis plus de cinquante ans, il n’y a toujours qu’un seul parti politique autorisé, une seule chaîne de télévision et un seul journal, bref ce qu’on appelle la dictature d’un parti unique.

Le président du front de Gauche estime qu’il n’y a pas de problème avec l’Islam.  Mélenchon a donc choisi l’islam contre la République, et donc le totalitarisme contre la démocratie.

Comment voter pour ce parti qui s’efforce de trouver des excuses au terrorisme islamique des Mohamed Merah & co.

Mélenchon, le communiste est un personnage dangereux

Niet pour les Verts

Je ne voterai pas pour Éva Joly.

Europe Écologie n’a aucun programme sérieux, ce parti n’a que du vent à brasser.

Europe Écologie qui est un parti anti- israélien, Les Verts ont toujours été à la pointe du combat en faveur des palestiniens pardon des antisionistes et ils ont attiré à eux de nombreux anciens islamo gauchistes français dont la haine à l’égard d’Israël n’a d’égale que l’opposition aux structures démocratiques du pays.

Éva Joly avait déclaré, en effet, que les territoires palestiniens étaient des « camps de concentration à ciel ouvert » et Israël un État oppresseur, privant un peuple de sa liberté.

Reprenant ainsi le narratif de l’Autorité Palestinienne, Éva Joly insulte la mémoire des déportés et  l’image faussée et infondée de l’État hébreu qu’elle véhicule contribue à attiser la haine antisémite en France.

Plusieurs responsables d’Europe Écologie les Verts ont participé à la flottille pour Gaza en 2011.

Éva Joly qui a la double nationalité suggère même de supprimer le défilé du 14 juillet. Elle ne supporte pas les frontières qui empêchent les hommes et les femmes du tiers profiter su système social Français.

Niet pour le Candidat Socialiste, François Hollande

Je ne voterai pas pour François Hollande parce qu’on ne voit pas comment un élu pantouflard pourrait diriger la France Autrement qu’en l’entraînant vers la ruine et le chaos.

François Hollande, « 30 ans de vie politique, 30 ans d’inaction »,

François Hollande ne se cache pas d’être internationaliste donc ennemi de de la nation Française.

« Le socialisme c’est l’égalité oui, dans la médiocrité, la servitude, la misère et la richesse réservée exclusivement à une caste dirigeante « 

N’a-t-il pas déclaré que sa préoccupation première en tant que président ne sera pas de s’occuper de ses concitoyens.

Celui qui veut donner le droit de vote aux étrangers avec toutes les conséquences désastreuses que l’on peut imaginer en provenance du lobby islamique.

Hollande c’est l’anti-France.

Les socialistes ou la gauche Kebab font tout, pour conserver les nombreux mandats qui leur permettent de vivre grassement, ils ont définitivement opté pour la fin de la France que nous aimons.

 Ils financent, en contravention avec la loi de 1905 concernant la séparation des églises et de l’état, de nombreuses mosquées à travers le pays.

Certains maires honorent même des terroristes Palestiniens ou financent avec l’argent du contribuable des bateaux pour Gaza.

Ce péril avance main dans la main, avec le fascisme de la pensée unique.

 Martine Aubry secrétaire nationale de ce parti, avait déclaré, « mais 35 % de Maghrébins, je trouve cela très bien. »

Je n’ai aucune confiance dans le parti socialiste qui fera une France autre que diminuée, faible et risible sur le plan internationale.

 Voter pour un candidat socialiste, un vert ou un communiste, C’est mettre en Péril la France et gravement hypothéquer l’avenir de nos enfants.

 Winston Churchill : « le socialisme est la philosophie de l’échec, le crédo des ignorants, le prêche de la haine et l’envie »

Soyez rassurez, je ne voterai pas non plus Front National

 Si on additionne les voix de Mélenchon, Artaud, Poutou, Éva Joly,

 Cheminade, Le Pen, on arrive à près d’un tiers de l’électorat français qui s’apprête à voter pour des partis extrémistes nostalgiques des dictatures du passé…

Les Français sont totalement dans le déni de la réalité.

Ils refusent la mondialisation, la compétition, le libéralisme économique et le capitalisme,

Ils acceptent les zones de non droit et pensent qu’il est normal de : siffler  la Marseillaise ou de bruler le drapeau Français, tirer sur les flics à balles réelles, cracher sur leur président, manifester dans les rues de Paris en brandissant les drapeaux d’organisations terroristes (Hamas, Hezbollah).

Pour un pays qui est encore à ce jour (peut-être pas pour longtemps) la 5ème puissance mondiale dans le classement des PIB.

Un parti Communiste qui représente 15 % et un front National qui atteint les 15%, c’est grave !

Jean Vercors




Le maire socialiste d’Angoulême cautionne une exposition-photo à la gloire du Hamas

Apologie du Terrorisme à Angoulême

Programmée dans le cadre de la Quinzaine culturelle de l’association Charente Palestine Solidarité, l’exposition Hamas de Frédéric Sautereau photojournaliste militant doit être présentée à partir de mardi prochain 10/4/12 à l’Hôtel Saint-Simon, mise à disposition par la mairie d’Angoulême.

Accueillir une expo photo consacrée au Hamas est bien vu dans certains milieux ou les terroristes de cette organisation sont présentés comme des victimes, alors que ce sont des assassins et des criminels de guerre.

Dans la nuit du 8 au 9 octobre 1942, 422 juifs sont arrêtés et rassemblés à la Salle Philharmonique d’Angoulême (actuellement le Conservatoire Gabriel Faure). Ils seront tous déportés vers Auschwitz.  Huit survivants en reviendront.

Aujourd’hui, la ville d’Angoulême honore des tueurs de Juifs : Le Hamas au nom de la sacro-sainte liberté d’expression.

Elle se défend sous couvert d’associations pseudo Juives comme l’Union juive française pour la paix et l’association juive La Paix Maintenant dont l’activisme gauchisant est anti Israélien, le tout orchestré par Charente Palestine Solidarité.

La mairie d’Angoulême pleure les juifs exterminés par les Nazis mais fait l’apologie du Hamas qui vise la destruction d’Israël.

Les élus de la ville d’Angoulême et Frédéric Sautereau ont-ils lu la charte du Hamas ? J’en doute

http://www.amitiesquebec-israel.org/textes/charteham.htm

Le romantisme du Hamas a touché l’œil subjectif de Frédéric Sautereau.

Le photographe réussit une illusion d’optique jouant sur l’émotionnel pour tromper le système visuel humain (depuis l’œil jusqu’au cerveau) et aboutit à une perception déformée de la réalité.

Le « grand reporter » va donc pouvoir exposer ses petites photos à la gloire de cette organisation terroriste.

En les montrant sous un jour favorable, il fait l’apologie du terrorisme.

Que fait-il des centaines d’attentats du Hamas, des milliers de roquettes envoyées sur la population civile d’Israël ?

Le Hamas est un parti nazi, reconnu comme mouvement terroriste par la France, l’Europe, les États-Unis, le Canada.

Ce groupe effectivement démocratiquement élu comme le fut Adolph Hitler ne dérange personne et encore moins le Maire socialiste d’Angoulême.

Cette exposition de la honte n’honore pas la ville et ses élus et ne peut qu’encourager les anti-sionistes pardon les anti-juifs comme Mohamed Merah à passer à l’acte.

Qui ne pourrait se scandaliser à la vue de ces photos déchirantes, complaisamment mises en scène le plus souvent, de camps de réfugiés, de scènes de guerre et de misère, qui ne pourrait se scandaliser devant ce reportage propagandiste, qui ne pourrait se scandaliser devant ces témoignages de personnalités jouant de leur aura (le plus souvent supposée) pour diffuser des messages de haine (Hessel & co ).

La « cause palestinienne » est donc le mouvement à la mode, de quelques horizons que l’on soit, on trouve toujours un moyen de s’y raccorder et une raison d’y adhérer.

Servis par un plan de communication remarquable de la ville d’Angoulême, « les palestiniens » peuvent mobiliser un capital de sympathie sur leur cause et Frédéric Sautereau ne peut l’ignorer.

La « cause palestinienne » est devenue au fil des ans et des opérations médiatiques larmoyantes comme celle-ci, l’opium des bonnes consciences.

C’est d’ailleurs la seule cause à travers le temps et l’espace où l’on épouse plus la haine de l’adversaire que l’empathie pour l’allié.

Je rappelle au maire d’Angoulême, ses élus et au photojournaliste militant Frédéric Sautereau  que la propagande désigne un ensemble d’actions psychologiques influençant la perception publique des événements, des personnes ou des enjeux, de façon à endoctriner ou embrigader une population et la faire agir et penser d’une manière voulue.

De manière schématique, les photos de l’auteur se concentrent sur la manipulation des émotions, au détriment des facultés de raisonnement et de jugement.

Après avoir vu ces photos , il s’agit de pure propagande.

Cherchant à aiguiller les espérances de l’opinion publique, à modifier les actions des personnes ciblées car elle façonne la connaissance des personnes par n’importe quel moyen dont la diversion ou la confusion.

Lors d’une guerre, la propagande est utilisée pour déshumaniser l’ennemi et susciter la haine, le Hamas ne peut que s’en féliciter.

Les nazis ont largement employé des techniques de propagande pour la prise de pouvoir de Hitler. Le futur dictateur fut appuyé en ce sens par Joseph Goebbels Docteur en philosophie et journaliste, devenu synonyme des mensonges et des haines que sont capables de diffuser les propagandes des États totalitaires.

Les photos de l’auteur ressortent davantage de la manipulation émotionnelle. Un public qui a peur est en situation de réceptivité passive, et admet plus facilement l’idée qu’on veut lui inculquer.

Je ne peux pas imaginer une exposition Photo à la gloire :

Des terroristes du Hezbollah qui en 1982 ont fait 248 morts américains et 55 morts français dans l’attentat du Drakkar au Liban.

Des auteurs de l’attentat Anti Français de Karachi en 2002 qui a fait 14 morts, dont 11 employés français de la DCNS (Direction des constructions navales).  

Ou pourquoi pas d’Al-Qaïda  mouvement terroriste islamiste prônant le Djihad (la Guerre sainte) contre les mécréants : Juifs et Chrétiens.

Mais peut être ces reportages seront les prochains prévus dans l’agenda du grand reporter militant Frédéric Sautereau.

Dans une allocution au palais de l’Élysée le 22/3/12,  le président Nicolas Sarkozy avait précisé que des mesures seront prises pour réprimer « l’apologie du terrorisme » ou « l’appel à la haine et à la violence ».

Nous verrons…

Jean Vercors

Voir la réponse du maire d’Angoulême et celle de l’organisateur de l’exposition, Frédéric Sautereau

http://www.charentelibre.fr/2012/04/05/hamas-le-crif-monte-d-un-cran,1088488.php