1

Lola assassinée : j’accuse le peuple français !

Lola n’est hélas qu’une victime parmi tant d’autres enfants, vieillards, femmes et hommes assassinés par la vermine qui envahit la France depuis 30 ans ! Et même si les conditions de sa mise à mort sont particulièrement sordides, Lola tombera dans l’oubli dans quelques semaines en attendant la victime suivante. Souvenez-vous, Samuel Paty, décapité. Lui aussi a eu le temps de se voir mis à mort par une pourriture que d’autres pourritures, bien françaises celles-là, ont accueilli, entretenu, défendu, chéri !

Ces pourritures bien françaises on les connaît tous, ce sont ceux qui depuis 1981 mènent le troupeau de moutons français sur les routes de l’abattoir. Le mouvement s’amplifie depuis une vingtaine d’années et c’est aujourd’hui l’apothéose avec Macron et sa cour d’ordures. Des crapules comme Dupond-Moretti qui représente la quintessence de la saloperie ! Mais il n’est pas le seul, et faire retomber la responsabilité des massacres sur quelques individus, fussent-ils la lie de l’Humanité, est trop facile !

Car à côté de ces ordures publiques, il y a les autres, qui sans eux ne permettraient pas cette situation ! Il y a trois niveaux d’ordures. En haut, au niveau 3, les ministre et élus. Élus qui, TOUS sans exception, refusent ne serait-ce que de DIRE qu’il faut en finir une bonne fois pour toutes avec l’immigration ! Avez-vous entendu Marine Le Pen, la soit-disant facho, dire qu’elle renverra tous ces assassins potentiels dans leurs pays de merde ? Bien sûr que non ! Cette cruche déclare au contraire que « l’islam est compatible avec la République » !

Au niveau inférieur se trouvent les kapos du régime. Qu’ils se nomment antifas, LGBT, écolos, ce sont les mêmes ordures. Petits soldats du pouvoir, exécuteurs des basses besognes, acteurs de la propagande au quotidien, ils terrorisent les moutons ayant encore quelques velléités de résistance ! Osez un article comme celui-ci, vous serez poursuivi par un de ces minables pour au choix « racisme », « homophobie », « incitation à la haine » ou je ne sais quoi ! Poursuivi et condamné, car les juges rouges, rouges du sang des victimes, vous enverront en cabane dans un lieu où, comme dit un ami, « ça sent la merde et l’Afrique » !

Et au niveau encore inférieur, à la base, se trouvent tous ceux qui, par leur complicité active ou passive, permettent aux autres niveaux de subsister et de répandre non seulement leur haine de la France et des Français, mais plus généralement leur haine de notre civilisation !

Cette base, c’est 95 % des Français, qu’ils se prétendent de gauche ou de droite, qu’ils se disent « on s’en fout », « c’est bien fait » ou « c’est scandaleux ». Car ces 95 % sont tous coulés dans le même moule même si la forme varie ! Et je ferai une mention particulière pour les militants se prétendant « de droite » (ils en sont convaincus, c’est certain) qui à chaque débâcle électorale remettent le couvert en jurant qu’au prochain coup, c’est certain, machin-truc sera élu et tout changera ! En distillant l’espoir auprès des naïfs que sont la majorité des Français, ils jouent en fait le jeu de la vermine au pouvoir. En leur faisant miroiter une prochaine victoire, ils les font rester calmes et patients, ils leur font accepter les pires situations comme par exemple la mise à mort de Lola. Puisque demain c’est certain, machintruc sera élu et tout changera !

Le pire est que ces militants, à part quelques rêveurs complètement débiles, savent pertinemment que rien ne changera par une élection ! Quand je leur en parle c’est « Oui vous avez raison mais le système est bloqué, que voulez-vous qu’on fasse ? Attaquer l’Elysée avec un manche de pioche ? » Par impuissance, ou plutôt par conviction d’impuissance, ils préfèrent donc mentir en donnant espoir au troupeau, ce qui est finalement pire que de ne rien faire !

Le troupeau, le peuple, accepte donc cette situation en voulant bien croire que tout va changer ! C’est plus facile ainsi : on s’horrifie d’un meurtre comme celui de Lola, puis on passe à autre chose… Jusqu’à la Lola suivante. On reste donc passif en attendant la prochaine élection, certains pour se donner bonne conscience vont organiser ou participer à des manifestations qui, tout le monde le sait d’avance, n’amèneront rien. C’est cette attitude justement qui permet aux 2 niveaux supérieurs de garder leur place année après année. Les élus et leurs kapos, finalement, ne font que profiter de ce qu’on leur attribue, légalement, par les élections.

Par définition, un troupeau de moutons suit son berger. Si un individu en met deux dans la tête du berger et s’installe à sa place, il sera le nouveau berger et le troupeau le suivra. Je ne vais pas répéter une fois encore les méthodes ou plutôt LA méthode à employer, vous les connaissez. Sinon, lisez mon blog !

In fine, c’est donc bien ce troupeau qui est responsable de la situation actuelle de la France. C’est donc bien le peuple français dans son ensemble qui est responsable de la mise à mort de Lola, comme de tant d’autres auparavant.

Je ne me fais pas d’illusions, mon coup de gueule ne changera rien. Peut-être me vaudra-t-il une plainte, ma foi, je les collectionne depuis 30 ans et me torche avec. Si un miracle se produit et que ça en réveille quelques-uns, ce sera une grande victoire ! Pensez bien que pour démarrer un mouvement de Résistance, il ne faut pas être des centaines ni même des dizaines. Quelques individus décidés peuvent faire des ravages chez les pourritures.

Dans l’attente de la prochaine Lola…

Léon