1

J’ai quelques idées sur l’origine de la variole du singe…

Vous pensiez qu’ils ne nous gâcheraient plus la vie avec des restrictions liées au covid, non ils ont mieux ! Nous avons eu un répit pour l’élection présidentielle et les élections législatives françaises de 2022, mais tout est prêt pour la suite : la variole du singe… Tout est déjà sous contrôle, si j’ose dire…

La FDA avait approuvé un vaccin en 2019.
https://www.fda.gov/news-events/press-announcements/fda-approves-first-live-non-replicating-vaccine-prevent-smallpox-and-monkeypox

Bavarian Nordic a annoncé le 18 mai 2022 qu’ils vont fabriquer les premiers vaccins de variole dans leur usine inaugurée l’année dernière qui a déjà passé une inspection de la FDA en 2022. C’est sur le site de Bavarian Nordic.
https://www.globenewswire.com/news-release/2022/05/18/2445603/0/en/Bavarian-Nordic-to-Manufacture-First-Freeze-dried-Doses-of-Smallpox-Vaccine-upon-Exercise-of-Contract-Option-by-the-U-S-Government.html

Selon un article du Wall Street Journal, le « Dr » Fauci a financé pour plus de 100 millions de dollars le développement du nouveau vaccin contre la variole.
https://www.wsj.com/articles/SB113383825463714813

L’information passe inaperçue en France, mais, au moment même où les médias commencent à affoler les masses avec l’épidémie de variole, une réunion des ministres du Développement du G7 s’est tenue les 18 et 19 mai 2022 lors de laquelle ils ont annoncé la simulation entre eux d’une épidémie de variole du singe due à une morsure de léopard qui se répandrait dans le monde, précisant bien que « ça toucherait plus les enfants ». L’accent de la réunion a été mis sur « la surveillance, la réponse et la préparation ».
https://www.aerzteblatt.de/nachrichten/134391/G7-und-WHO-wollen-Pockenpandemie-in-Uebung-simulieren
(Ce qui rappelle l’exercice de simulation appelé « Event 201 » organisé le 18 octobre 2019 par la Fondation Bill et Melinda Gates, 1 mois avant l’apparition du Covid-19 le 16 novembre 2019 à Wuhan).
https://www.centerforhealthsecurity.org/event201/scenario.html

En mars 2021, la Nuclear threat initiative (NTI) avait déjà fait aussi une simulation d’épidémie de variole de singe, avec des représentants de l’OMS, de la Fondation Bill&Melinda Gates, la Chine, et une représentante du très « woke » Sciences Po France, entre autres. L’épidémie « était due à une attaque bioterroriste d’un pathogène fabriqué en laboratoire, avec des protections insuffisantes, menant à 270 millions de morts ». « L’attaque » commencerait le 15 mai 2022.
https://www.nti.org/wp-content/uploads/2021/11/NTI_Paper_BIO-TTX_Final.pdf

À la page 6 du rapport de 36 pages du résumé exécutif, il est écrit :
« Le scénario de l’exercice dépeint une pandémie mondiale mortelle impliquant une souche inhabituelle du virus de la variole du singe qui a émergé dans la nation fictive de Brinia et s’est propagée à l’échelle mondiale pendant 18 mois . En fin de compte, le scénario de l’exercice a révélé que l’épidémie initiale avait été causée par une attaque terroriste utilisant un agent pathogène modifié dans un laboratoire avec des dispositions de biosécurité et de bioprotection inadéquates et une supervision faible. À la fin de l’année, la pandémie imaginaire a fait plus de trois milliards de cas et 270 millions de morts dans le monde ».

En 2021, Bill Gates avait averti que si nous n’apprenions pas les lésons du covid-19 et  à appliquer des restrictions extrêmes comme l’Australie et la Nouvelle Zélande, nous aurions la variole.
https://lecourrier-du-soir.com/coup-de-theatre-bill-gates-avait-predit-une-pandemie-de-la-variole-et-6-mois-apres-la-variole-du-singe-apparait/

Et plus récemment :

« Les personnes contaminées par le virus de la variole du singe doivent passer 21 jours en isolement ». Cette décision a été prise lors de la consultation du groupe d’experts « Risk Assessment Group » (RAG) (groupe mis en place en 2007 afin que l’État belge se conforme aux exigences du Règlement sanitaire international de l’OMS et de la décision européenne)
https://www.vrt.be/vrtnws/fr/2022/05/20/variole-du-singe-un-isolement-de-21-jours-pour-les-personnes-c/

Un petit récapitulatif curieux :

Nov 2021 : Gates alerte des risques d’une arme biologique utilisant la variole
Nov 2021 : découverte de fioles de variole dans un labo US
Janv 2022 : des singes de labo s’échappent… aux États-Unis
Mai 2022 : des cas de variole du singe détectés dans les pays du 1er monde.

Où est-ce que la variole du singe a été détectée (selon le fabricant des futurs vaccins, Bavarian Nordic : https://loweringtherisk.com/protecting-against-monkeypox/

La réaction du Pr Perronne à l’annonce de la variole du singe : « Le monkeypox a une létalité faible de 2 à 3 %. Rien à voir avec celle de la variole humaine qui dépasse 30 %, sauf s’ils y ont introduit des gènes pour gain de fonction. » ; « Ça semble impossible qu’il y ait émergence spontanée, en quelques jours, de cas isolés au Canada, aux USA et dans plusieurs pays d’Europe. Surtout que les malades n’avaient pas voyagé avant. La ficelle est trop grosse… »  – Publié le 20 Mai 2022
https://latableronde.over-blog.com/2022/05/reaction-du-pr-perronne-a-l-annonce-de-la-variole-du-singe.html

D’autres ont déjà une idée d’une des sources de cette nouvelle épidémie de variole du singe.

Mariana Fourcade

 

 

 




Ils ont profité du Covid pour mettre en place un Big Brother médical

Lettre de l’ex-conseiller parlementaire au Bundestag allemand

Un groupe de médecins et scientifiques allemands, le World Doctors Alliance, avait alerté le monde en octobre 2020.
Des milliers de personnes dont de très nombreux professionnels de santé ont déjà rejoint leurs rangs. Parmi elles Sebastian Friebel. Par son travail au sein d’un groupe parlementaire au Bundestag, l’ex-conseiller parlementaire Sebastian Friebel a eu la connaissance que des informations sur la crise de Covid19, qui sont d’une importance cruciale pour l’évaluation de la situation mondiale, n’ont pas été divulguées aux citoyens.

Voici quelques extraits de la lettre qu’il a écrite en 2020 à ses concitoyens (il se peut qu’avec le recul, ces mots aient maintenant plus de sens pour ceux qui ne croyaient pas à la mise en place d’un régime totalitaire mondial sous prétexte du covid19) :

« La Covid19 est exploitée de diverses manières et nos préoccupations légitimes concernant le virus SARS-COV2 sont exploitées à des fins extérieures. »

« La Covid19 peut être une menace sérieuse, surtout pour les personnes âgées et celles qui sont déjà malades, c’est un fait incontesté. Toutefois, la crise ne doit pas nous faire oublier d’autres événements graves qui nous touchent tous directement et dont nous savons en même temps très peu de choses. »…

« Les hommes politiques et les principaux médias tentent actuellement de détourner l’attention des changements politiques et économiques sérieux qui sont mis en œuvre dans le sillage de la ‘pandémie’ et pour lesquels Covid19 arrive juste ‘pile au bon moment’. En outre, ils veulent faire en sorte que les gens, dans leur crainte du virus, acceptent des mesures et des restrictions permanentes qui ne sont en aucune façon justifiées au vu de la situation et qui menacent la paix sociale et l’existence économique de millions de personnes. »…

Le Forum économique mondial (WEF), porte-parole des sociétés internationales et des grandes banques les plus influentes, utilise la crise comme un instrument pour mettre en œuvre un programme de restructuration de l’économie mondiale préparé de longue date. On nous vend cette « grande remise à plat » ou « Great Reset » comme un changement de cap de la mondialisation vers une économie durable, mais c’est une tromperie. En fait, les sociétés du WEF, qui sont largement contrôlées par les industries financières et numériques, veulent centraliser le pouvoir politique dans des institutions supranationales telles que les Nations Unies, l’UE et le Fonds monétaire international FMI.

D’anciens dirigeants de l’ONU mettent en garde contre les abus des Nations Unies.

Cela peut sembler abstrait et « conspiratrice », mais l’annonce du « Grand Reset » au milieu du point culminant de la crise de la Covid19 en dit long à cet égard.

Afin d’éviter que la population et surtout la classe moyenne ne se révoltent contre cette évolution alarmante, le plan est enveloppé dans l’histoire réconfortante d’un nouveau départ humain et écologique de la mondialisation.

Le président du Bundestag, M. Schäuble, a lui-même récemment nommé ces mécanismes de manière étonnamment ouverte lorsqu’il a déclaré :
« La crise de Covid19 est une grande opportunité. La résistance au changement est réduite pendant la crise. Nous pouvons maintenant réaliser l’union économique et financière, que nous n’avons pas encore réalisée politiquement, […]. »

« Les institutions supranationales permettent aux multinationales d’exercer une influence antidémocratique. »

« Les moyennes entreprises et l’agriculture sont rachetées, des emplois sont supprimés. »

« Les entreprises numériques et les gouvernements du monde entier instrumentalisent la peur du virus pour obtenir l’acceptation sociale de systèmes numériques complets de surveillance et de contrôle. « 

« Les sociétés financières et numériques mettent en place une architecture de surveillance mondiale »

Une économie mondiale entièrement numérisée et centralisée. La voie de la numérisation mène donc directement à un revenu de base conditionnel (et non inconditionnel) et donc à une dépendance totale.

« Le Forum économique mondial introduira dans le courant de l’année le « CommonPass » (ou pass sanitaire), un système pour les voyages internationaux qui sera également utilisé pour surveiller et contrôler l’accès à la vie publique et la liberté de voyager dans le monde entier. Avec ce système, les personnes doivent créer une sorte d’identité numérique » et télécharger le statut de vaccination et/ou les résultats des tests Covid19 dans une base de données afin d’être autorisées à se déplacer…
Le projet est soutenu par la Fondation Rockefeller, Google, la grande banque J.P. Morgan, le groupe financier BlackRock et des représentants des Nations Unies, entre autres. »

Edward Snowden, avait mis en garde contre une architecture mondiale de répression utilisant la technologie numérique qui durerait au-delà de la crise. Pour rappel, l’Américain Edward Snowden est réfugié en Russie depuis l’été 2013. Cette année-là, il avait dénoncé la surveillance massive des communications mondiales par les services secrets américains, via les géants d’internet. Il avait demandé l’asile à Paris dès 2013, mais sa demande a été refusé par François Hollande et en 2019 par Emmanuel Macron.

« Microsoft et la Fondation Rockefeller collectent des données biométriques sur la population mondiale. »

Pour rappel, Emmanuel Macron a confié les données de 67 millions de Français à Microsoft. https://www.nouvelobs.com/economie/20200731.OBS31754/info-obs-comment-microsoft-a-obtenu-les-donnees-de-sante-des-francais.html
https://www.franceculture.fr/societe/le-choix-de-microsoft-pour-heberger-les-donnees-de-sante-des-francais-fait-polemique

Voté fin mars 2019 dans le cadre de la loi santé et faisant suite aux annonces présidentielles, il a été décidé de mettre en œuvre un Big Brother médical : le Health Data Hub, une plateforme visant à centraliser l’ensemble des données de santé de plus de 67 millions de français. L’hébergement des données du Health Data Hub a été conféré sans appel d’offres, au géant du numérique Microsoft, une société soumise au droit américain.

Le 19 novembre 2020, le ministre de la Santé, Olivier Véran, a admis des risques, tout en promettant le retrait de Microsoft mais dans un délai de deux ans ! Deux ans. Le temps pour les données, pourtant couvertes par le secret médical, d’être bradées ou accaparées par des intérêts commerciaux ou politiques. Le temps de faire croire que, face à l’urgence liée au Covid-19, d’autres alternatives à Microsoft n’étaient pas possibles.

https://www.liberation.fr/debats/2020/12/14/stophealthdatahub-les-donnees-de-sante-en-otage-chez-microsoft_1808434/

« La Fondation Rockefeller et Microsoft poursuivent depuis plusieurs années un projet visant à enregistrer numériquement et biométriquement la population mondiale avec le projet « ID2020 » https://id2020.org/.
Une campagne mondiale de vaccination contre le virus Covid19 pourrait bientôt servir de prétexte pour déployer ce système de contrôle, préparé depuis des années, dans le monde entier – éventuellement en combinaison avec le CommonPass (ou pass sanitaire) déjà décrit. Il faut rappeler que cela signifierait que l’identité de chaque citoyen (données civiques, état de santé, données bancaires, contacts sociaux, etc.) serait gérée de manière centralisée et confiée à des sociétés privées. »

« Des acteurs influents, dont des fondations internationales, exigent déjà ouvertement une surveillance totale permanente de toute la population – « seulement » à cause du virus Covid19, bien sûr. »

« Le secteur financier, et en particulier les grandes banques internationales et les banques d’investissement, utilisent la crise comme un instrument pour créer de nouvelles dépendances en accordant des prêts importants aux états et aux entreprises, élargissant ainsi leur influence politique. Cela se fait soit directement par les banques, soit indirectement par des organisations telles que le Fonds monétaire international (FMI) et la Banque mondiale. »

« Le secteur financier exerce déjà une influence majeure sur la politique étrangère et sur la réponse mondiale à la ‘pandémie’ de Covid19. Par exemple, l’exercice de simulation « Event 201 » organisé par le Forum économique mondial et la Fondation Bill & Melinda Gates, qui s’est tenu le 18 octobre 2019, ont également participé des personnages ayant des liens avec la Banque mondiale afin de déterminer l’approche de la politique financière en cas d’une future pandémie de Covid19.

La pandémie de Covid19 simulée à cette fin s’est en fait produite deux mois plus tard !!… et les mesures développées dans l’exercice de simulation ont depuis été mises en œuvre, comme le montrent les récents événements au Belarus : En juin 2020, le FMI, en tant que prolongement du secteur bancaire a offert à l’état en difficulté économique 940 millions de dollars américains de prêts d’aide et a exigé en retour que le petit pays mette également en œuvre des mesures de lutte contre la Covid19 telles que le confinement, les masques obligatoires et la quarantaine, le Belarus a rejeté l’intervention du FMI et nous pouvons actuellement en observer les conséquences… Les États-Unis, l’UE, le Canada et le Royaume-Uni imposent le 21 juin 2021 des nouvelles sanctions lourdes et destructrices à la Biélorussie sous différents prétextes semblables à une guerre économique. »

Vidéo – Le président de Biélorussie a refusé de se laisser corrompre par la Banque Mondiale et le FMI : 940 millions lui étaient promis en échange du verrouillage « Covid » de son pays.

https://twitter.com/FrammeryChloe/status/1295555709526999042

(vidéo à copier/conserver – déjà supprimé de YouTube, dirigé par Susan Wojcicki).

« Le Covid19 profite aux banques pour leur objectif de suppression des espèces dans le monde de manière à imposer une monnaie numérique. »

« Le secteur financier installe son personnel dans la politique de haut niveau. Si les dirigeants de Goldman Sachs ou les présidents du FMI peuvent devenir président de la Banque centrale européenne, l’UE a manifestement perdu toute proximité avec les besoins et les intérêts des citoyens. Et si les représentants de BlackRock en Allemagne sont considérés comme des candidats à la chancellerie, alors nous sommes apparemment trop peu informés des intentions et des méthodes du secteur financier et donc trop peu critiques. »

« Les grands médias divisent délibérément notre société par des reportages trompeurs, la promotion de la division et de la formation de camps et la fomentation calculée de la peur. Les médias privés et publics ainsi que les réseaux sociaux font en sorte que les gens soient toujours distraits du contexte décisif des événements importants et construisent plutôt les récits qu’ils souhaitent. Dans le même temps, la société est obligée de s’engager dans des débats inutiles sur des questions totalement hors sujet, évidemment dans le but de distraire. Quiconque a examiné de plus près les méthodes scientifiquement développées de manipulation de l’opinion reconnaîtra que cette approche a un système et n’est en aucun cas appliquée par hasard. »

« Depuis longtemps déjà, les gouvernements du monde entier, en étroite collaboration avec les médias et l’économie numérique, tentent de vous priver de cette possibilité par le biais de la censure. Cela se justifie par des « théories du complot » prétendument dangereuses, mais le but n’est nullement de protéger la population contre les fausses informations, mais de supprimer les faits et opinions gênants. »

On se rappelle de l’acharnement immédiat et des menaces de mort proférés à l’encontre de l’éminence mondiale le Dr Didier Raoult dès qu’il a mentionné qu’il existait un traitement, l’hydroxychloroquine, dès le début de 2020, un coup de frein par l’OMS, qui aujourd’hui recommande « de ne pas utiliser » l’ivermectine.

https://www.deseret.com/u-s-world/2020/3/18/21183917/coronavirus-covid19-france-drug-trial-professor

https://www.20minutes.fr/sante/3011555-20210331-coronavirus-oms-recommande-utiliser-ivermectine-malades

Une autre victime immédiate de la censure c’est le Dr Fourtillan qui a rapidement fait part de ses suspicions sur un virus fabriqué et relâché à Wuhan par l’homme et qui a porté plainte contre l’Institut Pasteur pour crime contre l’humanité. Il s’est trouvé interné de force dans un hôpital psychiatrique en 2020 et incarcéré en 2021 sous des prétextes infâmes.

Depuis la première diffusion de la vidéo Alerte Vaccin qui dit que l’Institut Pasteur a créé le virus Covid19, il a été insulté et calomnié. L’Institut Pasteur n’a jamais répondu directement au Professeur Fourtillan sur un plan scientifique. L’AFP a été chargé de créer une publication « Fake News » sans aucune démonstration scientifique.

Écoutez-le (vidéo à conserver et partager avant qu’elle ne soit supprimée) : https://odysee.com/@AgoraTVNEWS:5/Plainte_Contre_Pasteur:3?r=B15bNW66X8Y8YS6QzJ9C1metXNP93dFc

« L’état d’urgence et la « nouvelle normalité » sont vigoureusement appliqués dans le monde entier. Nous devrions nous méfier si toutes les parties nous dictent maintenant des restrictions importantes et des changements permanents dans notre vie. Et nous ne devons en aucun cas nous incliner devant le cadre ostensible de la politique et des médias, selon lequel nous devons renoncer à notre ancienne vie et que la « nouvelle normalité » est sans alternative. Parce qu’il y a toujours une alternative. »

« Même avant la Covid19, les gouvernements du monde entier avaient déjà fixé un nouveau cap dont ils ne s’écarteront probablement pas. Après plusieurs décennies de grande liberté et de prospérité économique, le monde semble à nouveau dériver vers des formes de gouvernement autoritaires avec une surveillance de masse, une censure et un contrôle étendu de la population. De nombreuses personnes ont reconnu ces tendances et y résistent à juste titre.

Ce n’est qu’une question de temps avant que les citoyens ne comprennent cette propagande haineuse contre les opinions dissidentes. »

La lettre finie avec deux questions auxquelles on peut répondre déjà factuellement :

« Quelle mesure gouvernementale permettrait d’atteindre votre ligne rouge personnelle ?
Et
Que ferez-vous si la « nouvelle normalité » de la distanciation sociale, des masques et de l’interdiction culturelle de facto se poursuit même après l’introduction d’un vaccin ?”

« Aujourd’hui, surtout sur les grandes plateformes en ligne, des contenus sont arbitrairement supprimés, ce qui se justifie toujours par la « protection contre la désinformation ». »

Pour information, la conférence World Doctors Alliance à Berlin du 10.10.2020 a été censurée par les réseaux sociaux.
De même, le groupement de médecins America’s Frontline Doctors qui a fait des conférences devant le congrès Américain pour dénoncer la ‘fausse pandémie’ et indiquer qu’il existe des traitements a été censuré des réseaux sociaux : Youtube, Facebook et Twitter.

Cette vidéo n’est pas encore censurée : une très longue succession (30 mn) de médecins de plusieurs pays et spécialités qui préviennent le public du danger des inoculations des globalistes.

https://rumble.com/viqn29-worldwide-doctors-warn-for-the-vaccines-must-see.html?s=09

Même les plus hauts représentants de l’église ont reconnu la gravité de la situation et ont mis en garde contre les intentions des acteurs financièrement puissants dans cette crise.
Mgr Carlo Maria Vigano a travaillé pendant plus de quarante ans dans la diplomatie vaticane. Voici son appel urgent d’août 2020 aux parents « Sauvons nos enfants de la dictature sanitaire! »

http://www.benoit-et-moi.fr/2020/2020/08/19/sauvons-nos-enfants-de-la-dictature-sanitaire/

Allons-nous rester les bras croisés alors que ces dépendances et système totalitaire se développent et s’établissent de façon permanente à la suite de la ‘crise de Covid19’ ?

C’est nous qui décidons…

Mariana Fourcade

Lettre entière :
https://acu2020.org/version-francaise/

https://docplayer.fr/198838681-Comment-poursuivre-ex-conseiller-parlementaire-au-bundestag-allemand-sebastian-friebel-page-1-31.html




Ils veulent tester mon enfant : réponse à la directrice de l’école

Campagne de tests salivaires en masse dans les écoles… Une convocation a été remise hier à mon enfant dans son carnet d’école pour un test salivaire. La convocation reçue ne mentionne pas que le test est optionnel.

Ils sont en train de mettre en place des procédés de contrôle des masses et de faire le fichage des enfants. Demain ce sera des convocations aux injections ou de la rétention dans des centres « d’isolement » si on les laisse faire.

Si chacun s’oppose à ces passages en force, se bat avec ses moyens, si chacun s’exprime, on écoutera d’autres voix que celles des médias qui ne font que véhiculer ce que des milliardaires qui dirigent le monde à coup de milliards de dollars et des institutions supranationales imposent aux États.

Évidemment je n’ai rien trouvé pour me défendre sur internet dans un laps de temps réduit. Les informations sont censurées, les liens mis en avant sont toujours ceux qui vont dans le sens du régime mondialiste et de la propagande vaccinale qui criminalise ceux qui ne souhaitent pas se faire inoculer des substances expérimentales (ayant déjà causé des effets indésirables graves et des dizaines de milliers de morts rien qu’en Europe) dans un climat idéologique et politique clairement douteux.

Voici la réponse que j’ai envoyée à la directrice de l’école.

Bonjour Madame,

Je viens de recevoir un document ambigu pour une campagne de « dépistage » covid-19.

– Le document ne spécifie pas que ce test N’EST PAS obligatoire. Bien au contraire il mentionne « il conviendra d’effectuer le recueil le mardi 22 juin ». « Conviendra » au lieu de « si vous souhaitez ce test, il ‘conviendrait’ »… car « conviendra » induit à croire que c’est obligatoire ; surtout pour des parents qui ne maîtrisent pas le français et pour ceux qui n’ont pas connaissance des décisions, décrets et arrêtés du gouvernement français.

– Il ne spécifie pas qu’il s’agit d’une recollection de données de l’enfant et de sa famille comme le décrit le site du CNIL :

« Le ministère de l’Éducation nationale a adressé à tous les rectorats un modèle de formulaire à utiliser.

Ce formulaire recueille les données suivantes :

  • numéro de sécurité sociale ;
  • nom et prénom de l’enfant ;
  • date de naissance ;
  • sexe ;
  • adresse ;
  • classe ;
  • numéros de téléphone des parents ;
  • adresses électroniques des parents.

Le site du CNIL dit aussi, entre autres, que :

– Les formulaires complétés sont ensuite transmis par l’établissement scolaire au laboratoire. 

– L’usage de tels outils est susceptible de comporter des risques de confidentialité et de réutilisation des données pour d’autres finalités, il n’est donc pas possible et ne saurait être imposé aux parents. » 

Or, le document que vous avez donné à nos enfants ne le mentionne pas.    

Il est important de signaler et d’informer les parents de l’école sur le caractère non obligatoire de cette campagne « de dépistage ». C’est une campagne de fichage et de la peur qui pèse sur nos enfants (ils sentent que des autorités gouvernementales et les laboratoires s’en prennent de plus en plus directement à eux, déjà confinés et empêchés de respirer normalement sous leurs masques, il y a la crainte que l’école les expose et s’interpose entre les parents et des puissants intérêts idéologiques, politiques, pharmaceutiques…).  

Les enfants n’étant pas malades, il n’y a aucune raison de leur faire passer un test. On ne va pas faire des tests tous les jours ni les enfermer à vie pour éviter tout contact. Les enfants ne sont pas vecteurs du covid-19 et ils sont rarement affectés comme expliqué des nombreuses fois par des médecins et scientifiques du monde entier qui n’ont pas de conflits d’intérêts.  

Vont-ils les faire tester pour le cancer, le VIH, ou d’autres maladies « asymptomatiques »… puisque aujourd’hui il faudrait croire que ne pas être malade est en fait être malade sans symptômes ?! Ceci est démenti par des éminences scientifiques sans conflits d’intérêts et il est maintenant connu que certaines figures sanitaires et politiques ont laissé croire que les personnes non malades (et donc sans symptômes) étaient en fait malades et dangereuses. (Voir Dr Fauci entre autres).

  • Je refuse tout test ou vaccin sur mes enfants, qu’ils soient PCR ou salivaires ou autres.
  • Je refuse que les données de mes enfants et/ou les nôtres soient fournies à des parties externes à l’école.

J’ai l’espoir que vous comprendrez et que vous compatissez avec les parents et les enfants qui ne sont pas totalement apeurés et prêts à laisser l’intégrité physique des enfants dans les mains de tiers.

Je vous souhaite bon courage pour faire face à cette crise mondiale (qui n’est pas que sanitaire) jusqu’à ce qu’elle finisse par passer et je vous remercie de continuer à protéger nos enfants. L’histoire s’en souviendra.

Merci pour votre compréhension et attention.

« Imaginez un vaccin tellement sûr que vous devez être menacé pour le prendre, contre une maladie si mortelle que vous devez être testé pour savoir si vous l’avez ». Professeur Denis Rancourt 

« Nos droits fondamentaux sont bafoués sans aucune raison sanitaire réelle. Nous ne pourrons retrouver nos libertés qu’en appuyant les plaintes en justice par des actions collectives massives » Dr Nicole Délepine 

« Sur le plan pénal, les tests PCR, utilisés pour justifier toutes les mesures liberticides prises en cascade ont déjà été condamnés par la cour d’appel de Lisbonne (arrêt du 11 novembre 2020 – 1783/20.7T8PDL.L1-3, Margarid Ramos de Almeida). » Maître Virginie de Araujo-Recchia (avocate) 

MARIANA FOURCADE 




Les militaires américains alertent : la survie de notre nation est en jeu

Il y a 21 jours j’ai publié en commentaire la nouvelle de la lettre ouverte des militaires américains avec le lien à la lettre originale, en anglais bien sûr. Quelqu’un m’a répondu, si j’ai bien compris, qu’il fallait la faire parvenir en français à RL. (Je viens de voir cela).

En effet, comme vous le savez, après les deux tribunes de militaires français publiées dans Valeurs actuelles, lundi 10 mai, 124 généraux américains à la retraite ont publié la leur et en mettant en garde contre le péril d’une attaque contre les droits constitutionnels. https://flagofficers4america.com/open-statement

Voici la lettre en anglais.

https://img1.wsimg.com/blobby/go/fb7c7bd8-097d-4e2f-8f12-3442d151b57d/downloads/2021%20Open%20Letter%20from%20Retired%20Generals%20and%20Adm.pdf?ver=1622591667283

La voici traduite vers le français si vous souhaitez la publier :

Notre nation est en grand péril. Nous luttons pour notre survie en tant que République constitutionnelle comme aucune autre fois depuis notre fondation en 1776. Le conflit oppose les partisans du socialisme et du marxisme contre les partisans de la liberté constitutionnelle et de la liberté. 

Lors de l’élection de 2020, une « Lettre ouverte des hauts dirigeants militaires » a été signée par 317 généraux et amiraux à la retraite dans laquelle on déclare que les élections de 2020 pourraient être les élections les plus importantes depuis que notre pays a été fondé. « Avec l’accueil des socialistes et des marxistes par le Parti démocrate, notre mode de vie historique est en jeu ». Malheureusement, la pertinence de cette déclaration a été rapidement confirmée, en commençant par le processus électoral lui-même.  

Sans élections justes et honnêtes qui reflètent fidèlement la « volonté du peuple », notre République constitutionnelle est perdue. L’intégrité électorale exige de s’assurer qu’il y a une voix légale exprimée et comptée par citoyen. Les votes légaux sont identifiés par les contrôles approuvés par la législature de l’État à l’aide de pièces d’identité gouvernementales, de signatures vérifiées, etc. Aujourd’hui, nombreux sont ceux qui qualifient ces contrôles de bon sens de «racistes» pour éviter d’organiser des élections justes et honnêtes. Utiliser des termes raciaux pour supprimer la preuve d’éligibilité est en soi une tactique d’intimidation tyrannique. De plus, la « primauté du droit » doit être appliquée dans nos processus électoraux pour garantir l’intégrité. Le FBI et la Cour suprême doivent agir rapidement lorsque des irrégularités électorales font surface et ne pas les ignorer comme cela a été fait en 2020. Enfin, HR1 & S.1, (si elles sont adoptées), détruiraient l’équité électorale et permettraient aux démocrates de rester à jamais au pouvoir en violant notre Constitution et mettre fin à notre République représentative. 

Hormis les élections, l’Administration actuelle a lancé une attaque à part entière contre nos droits constitutionnels de manière dictatoriale, en contournant le Congrès, avec plus de 50 décrets exécutifs rapidement signés, dont beaucoup ont renversé les politiques et règlements efficaces de l’Administration précédente. De plus, les actions de contrôle de la population telles que les verrouillages excessifs, les fermetures d’écoles et d’entreprises et, le plus alarmant, la censure de l’expression écrite et verbale sont toutes des attaques directes contre nos droits fondamentaux. Nous devons soutenir et tenir les politiciens responsables qui agiront pour contrer le socialisme, le marxisme et le progressisme, soutenir notre République constitutionnelle et insister sur une gouvernance responsable sur le plan budgétaire tout en nous concentrant sur tous les Américains, en particulier la classe moyenne, et non sur les groupes d’intérêts ou extrémistes habitués à nous diviser en factions belligérantes.  

Questions et actions supplémentaires en matière de sécurité nationale : 

  • L’ouverture des frontières met en péril la sécurité nationale en augmentant le trafic d’êtres humains, les cartels de la drogue, l’entrée de terroristes, les dangers sanitaires/CV19 et les crises humanitaires. Les illégaux inondent notre pays, entraînant des coûts économiques élevés, la criminalité, la baisse des salaires et le vote illégal dans certains États. Nous devons rétablir les contrôles aux frontières et continuer à construire le mur tout en soutenant notre personnel dédié au contrôle des frontières. Les nations souveraines doivent avoir des frontières contrôlées. 
  • La Chine est la plus grande menace extérieure pour l’Amérique. L’établissement de relations de coopération avec le Parti communiste chinois les encourage à continuer de progresser vers la domination mondiale, militairement, économiquement, politiquement et technologiquement. Nous devons imposer davantage de sanctions et de restrictions pour faire obstacle à leur objectif de domination mondiale et protéger les intérêts de l’Amérique. 
  • La libre circulation de l’information est essentielle à la sécurité de notre République, comme l’illustre la liberté d’expression et la liberté de la presse dans le 1er amendement de notre Constitution. Censurer la parole et l’expression, déformer la parole, répandre la désinformation par les fonctionnaires, les entités privées et les médias est une méthode pour supprimer la libre circulation de l’information, une technique tyrannique utilisée dans les sociétés fermées. Nous devons contrer cela sur tous les fronts en commençant par supprimer la protection de la section 230 des grandes technologies. 
  • Se réengager dans l’accord sur le nucléaire iranien défectueux conduirait l’Iran à acquérir des armes nucléaires ainsi que les moyens de les délivrer, bouleversant ainsi les initiatives de paix au Moyen-Orient et aidant une nation terroriste dont les slogans et les objectifs incluent « mort à l’Amérique » et « mort à Israël » ». Nous devons résister au nouvel accord Chine/Iran et ne pas soutenir l’accord nucléaire iranien. En outre, continuez avec les initiatives de paix au Moyen-Orient, les « Accords d’Abraham » et le soutien à Israël.
  • L’arrêt du pipeline Keystone élimine notre indépendance énergétique récemment établie et nous oblige à être dépendants en énergie de nations qui ne sont pas amicales avec nous, tout en supprimant des emplois précieux aux États-Unis. Nous devons ouvrir le pipeline Keystone et retrouver notre indépendance énergétique pour des raisons de sécurité nationale et économiques.
  • Utiliser l’armée américaine comme pions politiques avec des milliers de soldats déployés autour du Capitole américain, patrouiller les clôtures pour se protéger d’une menace inexistante, tout en imposant des politiques politiquement correctes comme la théorie critique de la course à la division dans l’armée au détriment de la guerre Mission de combat, dégrade sérieusement la préparation à combattre et gagner les guerres de notre nation, créant un problème majeur de sécurité nationale. Nous devons soutenir nos militaires et vétérans ; concentrez-vous sur les combats de guerre, éliminez l’infusion corrosive de la rectitude politique dans notre armée qui nuit au moral et à la cohésion de la guerre.
  • L ‘« État de droit » est fondamental pour notre République et notre sécurité. L’anarchie telle qu’elle est observée dans certaines villes ne peut être tolérée. Nous devons soutenir notre personnel chargé de l’application de la loi et insister pour que les AD, nos tribunaux et le DOJ appliquent la loi de manière égale, équitable et cohérente envers tous. 
  • La condition physique et mentale du commandant en chef ne peut être ignorée. Il doit être en mesure de prendre rapidement des décisions précises en matière de sécurité nationale impliquant la vie et l’intégrité physique n’importe où, de jour comme de nuit. Les récentes demandes de renseignements des dirigeants démocrates sur les procédures du code nucléaire envoient un dangereux signal de sécurité nationale aux adversaires armés nucléaires, soulevant la question de savoir qui est en charge. Nous devons toujours avoir une chaîne de commandement incontestable.   

Avec un Congrès démocrate et l’administration actuelle, notre pays a pris un virage à gauche vers le socialisme et une forme marxiste de gouvernement tyrannique qui doit être contré maintenant en élisant des candidats au Congrès et à la présidence qui agiront toujours pour défendre notre République constitutionnelle. La survie de notre nation et ses libertés, sa liberté et ses valeurs historiques chères sont en jeu.  

Nous exhortons tous les citoyens à s’impliquer dès maintenant au niveau local, étatique et/ou national pour élire des représentants politiques qui agiront pour sauver l’Amérique, notre République constitutionnelle, et responsabiliser ceux qui sont actuellement en fonction. 

 La « volonté du peuple » doit être entendue et suivie. 

Mariana Fourcade




Hubert Champenois, c’est votre faute si la cathédrale de Nantes a brûlé

Lettre d’une femme catholique, d’une mère, d’une Française d’origine étrangère

Bonjour Monsieur le Père Hubert Champenois et collaborateurs,

Vous avez donné les clés de la cathédrale de Nantes, un lieu saint et sacré, à un criminel. Il l’a toujours été, mais ayant perdu ses bénéfices, on n’allait plus l’entretenir, il s’est montré tel qu’il est. C’est comme ça qu’il vous remercie.

À cause de l’idiotie de quelques-uns, ces « réfugiés » qui viennent des pays où la culture est imbibée de génocides et massacres interethniques peuvent vivre aux crochets de la société. Le prix à payer c’est des cathédrales brûlées, entre autres, et de plus en plus de morts.

Vous vous êtes fait les avocats du Diable.

Vous faites comme Vichy, vous capitulez et trouvez des raisons et des excuses à ceux qui viennent faire le mal. Vous avez du sang dans les mains car en acceptant celui-ci, vous faites le jeu d’accepter tous les autres qui tuent, qui brûlent des églises, des écoles, qui violent, qui agressent, etc. Et c’est nous la majorité silencieuse, travailleuse, qui devons faire face à cela, pas vous avec votre bonne conscience qui consiste à obéir au Diable !

Est-ce que Jeanne d’Arc a décidé de capituler en se disant « oh les pauvres Anglais, on les laisse venir » en leur donnant des excuses ?

Est-ce que ceux qui se sont battus lors de la Première Guerre mondiale contre les Prussiens leur ont laissé la place gentiment ? après tout, pourquoi mettre des limites, pourquoi ne pas leur faire confiance, les pauvres ?!

Aujourd’hui, femme, mère, travailleuse infatigable, contribuable, Française d’origine étrangère, je suis prête à me battre à la place des imbéciles pour que la France continue à exister; Ça vous dit quelque chose, la Sainte Vierge Marie qui a mentionné la France à plusieurs reprises ? Ça vous dit quelque chose ?

Je me bats en priant (je prie pour la France alors que d’autres donnent les clés pour qu’on la détruise), je me bats en élevant des enfants qui connaissent l’histoire, qui valorisent le patrimoine spirituel, historique de l’humanité, de la France. Ces derniers mois, j’ai même dû supporter deux agressions physiques distinctes, faites par des femmes sur ma personne (une Africaine et une musulmane) qui m’ont agressée dans les transports, parce qu’à cause de la sottise de certains, ces gens-là pensent que tout leur est permis, leur incivilité, leur haine, on l’importe volontiers. Aujourd’hui les églises brûlent, comme celle de ma ville brûlée et détruite en partie il y a environ 5 ans, à ce jour, elle est toujours en travaux de reconstruction. À cause de ceux qui, comme vous, veulent voir de la charité là où on se moque de vous et de nous.

Vous faites quoi pour les chrétiens d’Orient qui sont torturés, décimés ? (et ça commence ici), que faites- vous pour les pauvres en France ? Vous êtes dans la facilité, dans le show, montrer un « réfugié » parce que ça fait « bien », sans rien faire de vrai ni de bien.

Vous vous rendez compte de ce que vous faites aux innocents ? À tous les Français de toutes origines qui vivent en travaillant dur, dans le silence, sans rien demander ni exiger ?

C’est encore des étrangers (comme moi d’origine étrangère mais bien plus pleine d’amour et de respect pour la France que vous) qui devront se battre pour défendre la France parce que vous, vous collaborez avec le Diable.

Je ne vous remercie pas. Je suis désespérée de voir où vous conduisez le futur de nos enfants, à l’abattoir ! (Mais vous n’en avez pas). Aujourd’hui il y a une guerre en cours, déguisée en « faits divers » (attaques au couteaux, égorgements, agressions écoles brûlées, personnes et animaux torturés, tous les jours… la liste est trop longue et cela reste loin quand on ne prend pas les transports et qu’on ne travaille pas dans un service public en dehors de l’église qui est pleine de catholiques pour la messe) ; depuis des années nous vivons une guerre dissimulée par le mépris des médias, mais un jour prochain, quand les attaques seront encore plus massives (car on leur donne carte blanche), il va falloir se défendre de la même manière, à cause des gens comme vous qui avez livré la maison de Dieu au Diable ! Clé en main !! Pourquoi ???

Évangélisez au lieu d’accueillir des démons sans vous poser des questions, irresponsablement. (Ce n’est pas les synagogues ni les mosquées qui laissent les clés à ceux que vous appelez « réfugiés »). Consolidez les catholiques de votre diocèse, au lieu de les mépriser en tout donnant à des démons (certains offrent et donnent les églises aux adorateurs de Mahomet comme si c’était un geste touchant), en leur permettant de détruire ce qui a été construit par la sueur et le sang des personnes pendant des siècles et conservé pendant des siècles, vous laissez ces démons se moquer de vous, piétiner notre foi et surtout faire ça à Dieu !

Comment vous pouvez laisser brûler une cathédrale, la maison de Dieu, construite sur presque 500 ans ! Conservée depuis 1434. Et vous donnez les clés au premier venu, parce que vous trouvez bien drôle de donner un tel cadeau à un être que vous considérez si méprisé (en l’entretenant, vous le déchargez de ses responsabilités, et ce qui est pire, vous avez déchargé vos responsabilités, la sécurité de ce lieu, sur lui).

Voilà votre « bénévole », vous avez ce que vous avez cherché. C’est plus facile d’entretenir un soi-disant « réfugié » pour faire sympa (il n’a jamais travaillé, il était entretenu depuis 8 ans), que d’aller évangéliser le Rwanda qui a perdu la foi ! Êtes-vous juste chrétien de fonction ?! (au cours des 25 dernières années (depuis 1994 notamment), l’islam est devenu une alternative pour des milliers de Rwandais qui ont perdu leur foi dans le christianisme pendant le génocide, génocide fait par leur culture sauvage et STRICTEMENT par des différends POLITIQUES/ethniques (les Tutsis et Hutus allaient se tuer jusque dans les églises). Aujourd’hui les musulmans sont autour de 15 %).

Ce barbare s’est dit catholique tant que ça a marché pour se faire entretenir.

Surtout ne venez pas parler de miséricorde car vous ne l’avez pas pour les gens qui ont construit la cathédrale pendant des siècles, ni pour ceux qui l’ont conservée et reconstruite après la guerre et l’autre incendie, ni pour nous les chrétiens, ni pour nous les Français (de toutes origines), ni pour personne.

Personne n’est mort dans l’incendie de la cathédrale grâce aux cris d’aide des passants et aux pompiers, mais il s’inscrit dans cette même guerre qu’on nous mène (comme de l’eau qui chauffe de plus en plus et dans laquelle certains commencent à brûler – comme ceux qui déplorent les morts par barbarie dans nos rues) une guerre dans laquelle il y a déjà énormément des morts innocents tous les jours.

Profondément blessée, car une fois de plus vous laissez libre le pas à ces monstres, et je ne peux que constater le chemin qui prennent les choses, l’histoire se répète.

Mariana Fourcade

  1. On me dit que notre Église a déjà tellement caché des affaires que vous n’avez rien à faire de ma lettre, que ça dépasse le cadre religieux et que je dois m’adresser à d’autres instances également. communication@nantes.cef.fr
    secretariat.eveque@nantes.cef.fr
    secretariat.archevequerennes@orange.fr
    cathedraledenantes@wanadoo.fr



Que les socialistes nous pardonnent de ne pas être musulmans

 
6a00d83451bd6f69e20168eb4ddebb970c
Je suis avec vous.  Si le journal RL qui ose simplement dire « Non et Basta ! » est attaqué par la justice du jour « Valls/Taubira », pourquoi pas les mosquées où on appelle à la violence et à la haine, pourquoi pas les locataires des sites bourrés d’armes et de drogues, pourquoi pas les membres des groupes de ‘jeunes’ qui cassent tout et détruisent tout, les brûleurs de voitures, de gymnases, d’écoles, ceux qui font des courses infernales en voiture en plein Paris et ailleurs, les individus qui parlent avec haine des Français, des juifs, de « l’Occident » (comme le faisait une ancienne collègue dite « musulmane », sur le lieu de travail), les voleurs de ressources (allocations, logements, etc.), les voleurs de plages, les casseurs de pompes d’incendie, les casseurs de femmes, les casseurs des forces de l’ordre et des modestes citoyens, etc., etc., etc. ? Ils ne sont pas dérangés, ils sont protégés. Non seulement nous devons tout accepter et tout payer, mais en plus on devrait dire merci.
Bientôt on aura à s’excuser d’avoir un cerveau, de continuer à construire une bonne vie faite de travail et d’effort et d’aspirer à toujours faire mieux. (Ou vont-ils nous dire que si ça ne nous plait pas, on n’a qu’à changer de pays ?).
De l’insurrection ?! Non, nous sommes des travailleurs, des parents, des contribuables, des personnes éduquées, des personnes soucieuses justement du bien vivre tous ensemble (désolée, on n’a qu’une seule planète).
Ca doit être insupportable pour eux (des Belkacem, Taubira, etc.), qu’on puisse s’exprimer (exister). Nous allons à l’encontre de leur petite vision et de leurs agissements arbitraires. On se retrouvera bientôt à la Bastille pour ça. Mais ils n’auront pas pour autant raison. La Nation et le monde les regardent et s’ils n’ont pas une tribune pour s’exprimer et pour le dire, ils ne pensent pas que cette justice puisse être ni juste ni exemplaire, mais laxiste et même collaboratrice de la destruction de la société.
Le monde bouge et le temps passe. Eux et leurs dégats n’en resteront pas là, ils passeront aussi. A chacun de choisir comment, sous les mains de gentils islamistes ou dans la paix et l’oubli d’une période pleine d’erreurs qu’ils pourraient à peu près rectifier, mais qui sait, des erreurs aussi énormes se rapprochent de plus en plus de crimes contre le peuple, ils seront peut-être jugés pour ça plus tard, d’ailleurs.
Mariana




On ne peut pas laisser faire la vermine

Ri7Racaille contre la FranceJe vous remercie pour vos journaux de résistance que je lis régulièrement car enfin je ne me sens plus seule. Je ne suis pas raciste, bien au contraire. Mais je crois au travail, au respect et même à l’amour pour son pays, son continent et son monde. Je n’accepterai pas le raz de marée de haine et de destruction qui nous menace. Nous sommes libres et heureux, nous travaillons sans cesse dans le sens et but de contribuer à construire une bonne société, nous élevons des enfants qui connaissent déjà la valeur du travail à l’école (avec des résultats et des encouragements pour leur excellence et leur leadership), l’amour des autres (personnes et animaux de tous horizons), et l’amour de la vie.
Je viens d’appeler BFMTV pour demander qu’ils informent le public sur l’attaque qui a visé une famille juive chez elle hier ainsi que tout ce qui se passe en ce moment et depuis bien longtemps en France et ne pas être aussi sélectifs qu’ils le sont. Je leur ai dit qu’ils n’ont pas de crédibilité en tant que media, ni en tant que journalistes. On m’a répondu que si ça ne me plait pas, je peux changer de chaîne. J’ai expliqué que je parle trois langues et que je regarde et je lis des journaux de partout dans le monde, et que leur chaîne n’est pas fiable car elle ne reflète pas toute la vérité de ce qui se passe, que l’information est biaisée et qu’il faut arrêter de ne montrer que ce qui plait à des gens comme Mme Pulvar.
Je n’accepte pas qu’on puisse en France broyer des juifs, pour le seul fait qu’ils sont juifs, dans la plus grande impunité, avec le mépris et le silence des gens qui ont séquestré les moyens d’information.
L’autre jour, j’ai appelé France 3 pour une requête mais j’ai eu au téléphone un Arabe qui ne parlait pas bien français, il n’y avait pas de responsable  et personne en fin d’après-midi quand j’avais rappelé au retour de mon travail.
J’ai une liste interminable de choses inacceptables que je vois.
Mes amis juives, végétariennes ou celles dont les enfants sont allergiques, leur font à manger des plats faits à la maison, certaines vont les chercher à l’école chaque midi. Elles n’ont jamais exigé quoi que ce soit de personne. Je n’ai jamais compris comment les musulmans ont fait plier un pays et avoir un menu fait pour eux à l’école. Et pire, comment, aujourd’hui, les autres enfants sont souvent obligés de manger halal parce que c’est tout ce qu’il y a à l’école et dans les supermarchés.
(D’ailleurs, aujourd’hui, quelle preuve avons-nous que nous ne mangeons pas ça quand on achète au supermarché ?).
Hier encore, on a frappé contre mon portail en criant « elle est bonne » (un groupe de trois jeunes de type africain). Quelque sjours auparavant, un groupe d’environ 25 personnes de type africain avaient frappé mon portail et renversaient toutes les poubelles de l’avenue au fur et à mesure qu’ils avançaient. Une conductrice s’est arrêtée près de moi alors que j’appelais la police pour me dire qu’ils montaient sur les voitures un peu plus loin et qu’elle allait aussi appeler la police.
Ceci se passe dans un village résidentiel qui a une base de loisirs. On est tout près de Fontainebleau (où l’on voit de plus en plus de voilées/longues ‘robes’ apparaître dans la rue).
Au passage, je voudrais vous dire comme je suis heureuse de voir la banderole « soutien aux chrétiens d’orient » qui a été mise sur un mur de la Mairie de Fontainebleau. La preuve que la résistance est là aussi.
On ne peut pas laisser faire la vermine qui est en train de détruire le monde. Les islamistes pourrissent la vie encore plus que les cartels de drogue avec qui ils ont des liens et à qui ils transmettent leur violence inouïe jamais vue, comme en Amérique Latine qui est maintenant gangrenée par un terrorisme de masse qui ne dit pas son nom.
Je voudrais juste vous remercier de votre lucidité et courage. Merci pour l’information concentrée et bien documentée.
Mariana Fourcade