baillement.jpg
ESPRITS LIBRES

Le politiquement correct des metteurs en scène soporifiques

Un article du Figaro des 17/18 mars, « Shakespeare en état d’urgence », s’insurgeait contre l’assassinat de deux pièces du maître de Stratford : Périclès, La Tempête, transposées arbitrairement dans un environnement hospitalier par deux metteurs en scène […]

image_pdfimage_print