1

6-7 février : les Belges n’accepteront pas la venue de Tariq Ramadan à Charleroi

Tariq Ramadan, le prédicateur vedette des Frères Musulmans (organisation terroriste) sera présent à Charleroi (Belgique) à l’occasion de la première foire musulmane -Muslim Expo- qui s’y tiendra les 6 et 7 février prochains.

Pour l’occasion, d’autres dangereux prédicateurs islamistes seront aussi présents.

Les associations NONALI et PEGIDA mettent tout en oeuvre afin de faire interdire chez nous ces prêcheurs de haine et vous invitent à vous joindre à l’action citoyenne que nous allons mener. Devant la traîtrise, la couardise ou la bêtise de nos dirigeants politiques, c’est notre devoir de citoyen épris de liberté et de paix que de participer à cette action !

REJOIGNEZ-NOUS !!!

Notre action rencontre déjà un énorme succès :
au moment de la rédaction de cet article, nous comptons déjà :
81 participants visibles sur Facebook
132 participants inscrits via messages privés sur Facebook
145 participants inscrits par email adressés à l’administration de NONALI
SOIT 358 participants déjà inscrits et ce n’est qu’un début…
Plus de 115.000 invitations par mail vont être expédiées à nos sympathisants (adresses mail réunies grâce au plus de 100.000 signatures que nous avions obtenues lors de notre pétition contre le parti ISLAM)
Beaucoup d’amis Flamands et Français vont venir nous rejoindre…

Vidéo 1 : Appel à la mobilisation : 

Vidéo 2 : Message adressé au bourgmestre de Charleroi Paul Magnette

Vidéo 3 : Action menée en décembre 2012 lors de la prestation de l’islamiste élu au conseil communal d’Anderlecht (Bruxelles)

Lundi 25 janvier, je serai au conseil communal de Charleroi pour expliquer les dangers des participants islamistes de la foire à monsieur Magnette.
Comme à Anderlecht contre le parti Islam il y a 3 ans. Même seul, j’y serai… mais si je suis accompagné, c’est mieux… 

muslim_expo

Pierre Pierre




6-7 février : nous empêcherons Tariq Ramadan de venir à Charleroi

TariqRamadan

Les dirigeants belges sont des faux-culs et des traîtres !

J’exagère ?  Jugez plutôt :

Depuis les attentats, nos autorités ont décidé (contraintes et forcées) de faire le ménage et de nous débarrasser des terroristes, prêcheurs de haine et autres adeptes un peu trop enthousiastes de la religion d’amour et de paix qu’est l’islam…  Il fallait bien calmer les Belges, atterrés de constater que notre pays hébergeait depuis des années des terroristes et des fous d’Allah qui tenaient presque leur commerce idéologique avec pignon sur rue…  Les Belges n’en sont pas revenus de la rapidité avec laquelle beaucoup de candidats terroristes avaient été arrêtés… Ils étaient donc dans le collimateur de la police depuis longtemps, mais dans ce cas, pourquoi ne les avait-on pas arrêtés plus tôt…  La question reste posée…  La vérité est que nos autorités crèvent de trouille de mécontenter les musulmans établis chez nous afin de ne pas « troubler l’ordre public » et surtout, de ne pas mécontenter un électorat que tous les partis au pouvoir se disputent…

Il faut empêcher ça !
ACTION PEGIDA ET NONALI

Cette volonté de nos dirigeants « islamo-complaisants » de lutter contre l’islamisme n’était rien que de la poudre lancée aux yeux des Belges trop naïfs…  Nous apprenons que les 6 et 7 février prochains, se tiendra au Palais des Expositions de Charleroi un grand rassemblement islamique… et islamiste, puisque les organisateurs et les participants de ce « Muslim Expo » sont « Les Frères Musulmans », de sinistre mémoire puisqu’ils ont assassiné  Anouar El Sadate, président égyptien, à qui ils reprochaient d’avoir signé les accords de paix avec Israël.  Plus récemment, ils sont à la base des révoltes qui ont enflammé le monde musulman en Afrique du Nord.  Leur présence est à ce point néfaste que leur organisation a été interdite en Egypte où ils étaient pourtant arrivés au pouvoir.

Thème du jour : FRATERNITE ET VIVRE ENSEMBLE
Un comble… vivre ensemble avec des gens qui ne pensent qu’à nous faire exploser et à violer nos femmes et nos filles !

Du côté des conférenciers invités, rien que du « beau monde »…  A commencer par Tariq Ramadan lui-même, représentant des Frères Musulmans en Europe et petit-fils du fondateur de ce mouvement…  Tariq Ramadan, l’homme au double langage, celui qui demanda un moratoire sur la lapidation lors d’un débat avec Nicolas Sarkozy, alors ministre de l’Intérieur.  Tariq Ramadan, dont le frère et complice, Hani Ramadan, affirme que la lapidation et les châtiments corporels sont une punition normale et purificatrice…  A noter que Tariq Ramadan fut interdit de séjour dans plusieurs pays dont les USA et le Qatar.  L’Université Libre de Bruxelles lui refusa également de participer à un débat dans son enceinte, celui-ci étant considéré comme diffusant des discours trop radicaux et comme agitateur dangereux. Voilà le sinistre individu que nos autorités acceptent de voir participer au Muslim Expo, alors que nous sommes en pleine campagne de « déradicalisation »  !

L’autre invité vedette est du même acabit : le Cheikh Said Al Kamali, que même des musulmans accusent d’être un Wahhabite,  le Wahhabisme est, rappelons-le, la branche la plus radicale de l’islam sunnite, surtout présent en Arabie Saoudite où le cheikh a reçu sa formation théologique…

Autre intervenant : Michel Collon, essayiste spécialisé dans le discours médiatique et qualifié de « roi des complotistes belges » par Caroline Fourest, journaliste et pourfendeur de Tariq Ramadan.

C’est tout simplement inadmissible que ces personnages dangereux puissent venir prendre la parole en Belgique.  C’est pourquoi, devant une telle inertie des autorités, et nous inspirant de l’article 35 de la Déclaration des Droits de l’homme et du Citoyen qui dit : « Quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs« ,  nous avons décidé d’agir afin que l’agitateur islamiste, Tariq Ramadan,  et sa clique, ne soient pas présents à ce Muslim Expo.

J’invite tous les sympathisants et membres des associations NONALI et PEGIDA à se tenir prêts et à participer à l’action que nous allons mener afin d’empêcher cette infamie !

Nous vous fournirons très bientôt des précisions sur cette action, mais d’ores et déjà, réservez votre samedi 6 ou votre dimanche 7 février et surtout, n’emportez pas vos tomates et œufs pourris ni vos tartes à la crème fraîche périmée (idem pour les porteurs de boudin et autres cochonailles qui risqueraient de se voir interdire l’entrée du Palais des Expositions).




Le voile islamique justifie le viol des « salopes » qui ne le portent pas

voileeesdeservicePlus les musulmans sont nombreux quelque part, plus ils s’y comportent en pays conquis… avec tout ce que ça comporte pour les non-musulmans…

https://www.youtube.com/watch?v=vrChUKgypXw

https://www.youtube.com/watch?v=QlvvExeYsiM

Les agressions répétées contre les « chiennes » ou les « salopes occidentales » ne sont qu’un prélude à ce qui nous attend si nous ne les stoppons pas très vite…

Le « marquage » du bétail (pardon, des femmes) a déjà eu lieu, il ne reste plus qu’à consommer…

Le « marquage », c’est le port du voile autorisé. Le message délivré par les femmes qui le portent est simple : « nous sommes des femmes pures, les autres sont des salopes« …
… Et le message passe très bien…  Les musulmans n’ont plus qu’à se servir…

Le port du voile est un geste raciste, insultant et discriminatoire des musulmans à l’encontre de nos femmes et de nos filles.  La bonne façon d’arrêter ça est d’interdire le voile et d’arracher le voile aux musulmanes qui ne se soumettront pas à cette loi interdiction !

Le voile, le halal, la violence, la charia, nous n’en voulons pas chez nous !…

La doctrine islamique ? DEHORS !
Ceux qui la suivent et veulent nous l’imposer ? DEHORS !

Voilà la bonne et la seule façon de régler le problème !

Pierre Renversez

PS : le terme « arrachage » est une métaphore. Je parle d’arrachage légal, c.a.d. une interdiction de porter le voile… Il ne s’agit donc pas d’un appel à la violence mais d’un arrachage symbolique.




Ils ont saboté Riposte Laïque et mis ma vie en danger : les Bussens vont payer…

piratage riposte laiqueLes traîtres BUSSENS : ECHEC ET MAT ! On le sait, les islamo-gauchistes utilisent des idiots appelés « utiles » pour les aider dans leurs manoeuvres de destruction de l’occident. Cette fois, avec l’association de malfaiteurs père & fils BUSSENS, ils ont eu du flair car en plus d’être des « idiots utiles », Frédéric et Kevin Bussens sont des « idiots tout court »…
Après avoir trahi ma confiance et s’être attaqués à nos serveurs, les traîtres gauchistes s’en sont pris au site web de l’organisation française Riposte Laïque qui mène le même combat que le nôtre : la lutte contre l’islamisation.
Non contents d’avoir mis le site hors-service en le remplaçant par une page contenant mes documents d’identité, les deux crapules ont publié, au nom de Riposte Laïque, un appel aux dons afin d’acquérir un nouveau serveur. Les candidats généreux donateurs cliquaient donc sur un lien qui pointait sur… le site web des Bussens, belghinistan.be !  Le don pouvait alors se faire via le compte PAYPAL  établi.. au nom de la mère de Frédéric Bussens. Je ne sais pas si cette dernière est au courant, mais il y a fort à parier que ce triste personnage n’aurait pas de scrupules à escroquer sa propre mère !
Hacker_Riposte-Laique_belghanistan-be_pierreAlors que j’ai porté plainte contre lui pour diffamation, usurpation d’identité, abus de confiance, destruction de matériel informatique, incitation à la violence ou au meurtre sur ma personne, publication de documents falsifiés, faux et usage de faux, harcèlement…  Frédéric Bussens a publié un message selon lequel il aurait rendez-vous demain avec l’avocat et président du PP, Mischaël Modrikamen, lequel lui aurait proposé de le défendre gratuitement en échange de « documents me concernant »… Cela explique peut-être l’engouement de certains membres du PP à aller « liker » les publications calomnieuses de Bussens sur son mur Facebook, dont l’ineffable élu communal Populiste de Frameries, Rudy Waselink, qui n’en rate pas une…
Nul ne doute que les deux vauriens seront très tôt mis hors d’état de nuire.
Echec et mat !
Pierre Renversez




Les dessous de l'attaque menée contre mes sites et RL

piratageLes sites de NONALI et du P+ sont inaccessibles depuis 4 jours. Des documents volés vrais, faux ou falsifiés ont été publiés publiquement dans le but de nuire. Les auteurs de ces actions illégales sont Frédéric Bussens et Kevin Bussens. Nous avons appris trop tard que ces deux personnages s’étaient infiltrés dans notre organisation en étant manipulés par des milieux gauchistes et islamistes.
Je conseille fortement à nos sympathisants de ne pas cliquer sur des liens donnés par ces deux traîtres car ce moyen leur permet de vous injecter des virus leur permettant de vous pirater. Le but de ces attaques est évidemment de contrer la lutte contre l’islamisation que nous menons.
Plusieurs sites anti-islamisation, dont Riposte Laïque en France, ont aussi été attaqués. L’offensive islamo-gauchiste est menée au niveau de plusieurs pays européens et n’est évidemment pas l’œuvre des deux individus en question, ceux-ci ne possédant pas l’intelligence suffisante et n’agissant que comme de simples pions.
Les actions de nos organisations menées contre les milieux islamo-gauchistes mettent évidemment en péril leur projet d’islamisation de l’Europe et ils ont décidé de réagir. Je ne doute pas de la victoire finale contre l’islamo-fascisme. Personnellement, toutes les menaces et intimidations ne me font pas peur et m’incitent au contraire à poursuivre mon combat avec encore plus d’ardeur et de conviction.
Pour l’association NONALI, pour le parti P+, pour le mouvement PEGIDA,
Pierre Renversez




Belgique : le bourgmestre de Verviers avoue sa soumission à l'islam

Le bourgmestre de Verviers a maintenu son interdiction de laisser PEGIDA se rassembler pacifiquement ce samedi 21 à Verviers.
Malgré les deux heures que j’ai passées hier à négocier avec le bourgmestre accompagné de son état-major, monsieur Elsen continue de refuser aux citoyens le droit de se rassembler, bafouant ainsi nos libertés constitutionnelles, les lois belges et les accords internationaux dont la Convention Européenne des Droits de l’Homme. Par son interdiction, il avoue ainsi sa soumission à l’islam et sa peur de mécontenter les musulmans de sa commune. Il adopte la position commune à nos dirigeants politiques qui, sous le prétexte de préserver la paix sociale dans notre pays, laissent de plus en plus l’islam y imposer sa dictature religieuse…
Je rappelle donc que ce rassemblement étant interdit, il ne pourra pas avoir lieu comme prévu, puisqu’il serait immédiatement dispersé par la police. Néanmoins, je réaffirme ma décision de me rendre personnellement sur le lieu de rassemblement initialement prévu, place de la Victoire en face de la gare afin de marquer, par ma présence, ma complète désapprobation face à cette interdiction illégale. J’y ferai un « point presse » pour les journalistes présents sur place. J’invite les citoyens de notre pays, de toute provenance politique, religieuse ou ethnique, qui, comme moi, désirent par leur simple présence marquer eux aussi leur opposition à cette décision scandaleuse et anti-démocratique du bourgmestre, de se rendre individuellement à Verviers, en évitant la constitution de groupes trop importants afin de ne pas tomber sous le coup de cette interdiction.
Nous n’en resterons pas là et des actions continueront tant que nous n’aurons pas obtenu l’autorisation d’exercer nos droits de citoyens.
Pierre Renversez, responsable PEGIDA




500.000 intégristes en Belgique !

pegidawallonieEnfin la vérité sur l’islam en Belgique commence à émerger… Enfin des chiffres démontrent l’ampleur du danger qui menace notre pays, notre démocratie, nos vies…
C’est un sondage mené par le très sérieux WZB allemand (centre de recherches en sciences sociales) auprès de musulmans belges qui le révèle :
– 66 % (420.000) des musulmans interrogés sont pour un retour à l’islam des origines (salafisme) – 82% soit 520.000 estiment  que tous les musulmans doivent s’en tenir à à l’interprétation du coran (intégrisme) – 70 % soit 450.000 estiment que la loi islamique (charia) doit primer sur les lois belges (islamisme)
52 % des musulmans de Belgique ont répondu oui aux trois questions précédentes !
450.000 musulmans belges qui estiment que la loi religieuse prime sur les lois belges, cela signifie que 450.000 musulmans belges ont le désir de lutter afin d’installer la charia chez nous, de nous islamiser…
source de l’étude réalisée : http://www.wzb.eu/sites/default/files/u6/koopmans_englisch_ed.pdf
Ces chiffres sont ahurissants et dépassent nos prévisions les plus pessimistes. Des chiffres qui secouent… mais réussiront-ils à secouer nos dirigeants politiques ?
Amalgame, généralisation, sont des termes dépassés aujourd’hui. Les devoirs de précautions de langage que nous nous sommes imposés afin de ne pas imputer à une majorité de personnes pacifiques les actes commis par une minorité agressive ne sont plus de mise aujourd’hui. Nous sommes dans le phénomène inverse. Une grosse majorité de musulmans veulent s’en prendre à notre démocratie, menaçant nos libertés, menaçant nos vies. La réalité des faits oblige nos autorités  à revoir d’urgence leur interprétation angélique qu’ils ont de l’islam et à prendre des mesures urgentes pour nous protéger face au fascisme islamique…
Le DJIHAD a lieu chez nous, en ce moment !
On ne doit plus parler du djihad comme si cela concernait seulement quelques combattants islamistes partant de Belgique pour aller combattre dans les troupes de l’Etat Islamique en Syrie…  Rappelons la définition du djihad : le djihad est un devoir sacré imposé à tous les musulmans afin d’établir l’islam partout et de soumettre toute la société aux lois religieuses (charia). Le djihad prend plusieurs formes. La lutte armée, que nous connaissons surtout, mais également la lutte par l’invasion démographique, la profusion de mosquées où est enseignée la charia, charia qu’on nous impose par petits morceaux : voile, halal, et autres exceptions à nos lois accordées à la communauté musulmane.
Refusez l’islamisation de la Belgique !
Participez au mouvement PEGIDA !
Pierre Renversez




Les Maires, lâches et islamo-complaisants, s'attaquent au carnaval des Belges !

carnavalbelgeLes signes de l’introduction de la charia en Belgique sont de plus en plus visibles et ses conséquences se font ressentir dans la vie quotidienne des Belges, bouleversant nos lois, nos traditions et mettant à mal notre patrimoine culturel. Vacances de Noël renommées, Saint-Nicolas boycotté, abattage rituel autorisé, le voile islamique, profusion de mosquées, piscines islamisées, … Ajoutons-y pour couronner tout ça le fait que la Belgique est devenue une exportatrice importante de djihadistes.
Cette fois, c’est la tradition du carnaval qui est attaquée !
Afin de ne pas mécontenter la population musulmane, plusieurs bourgmestres ont déjà décidé d’interdire le port de tout masque pendant les festivités carnavalesques dans leur commune, se soumettant ainsi à la charia, la loi islamique. C’est déjà le cas à Bastogne et à Nivelles. D’autres communes se limitent à interdire les masques représentant Mahomet !  Ahurissant ! Les photos et les vidéos de Mahomet étant rares (!), cela empêche sa représentation fidèle sous la forme d’un masque… On peut donc considérer que ce sont tous les masques représentant un personnage barbu portant un turban qui seront interdits. Pour ceux qui voudront de déguiser en Abraham ou en Moïse, c’est raté !
Toutes ces interdictions sont ahurissantes et  insupportables. Elles sont les signes que notre pays est en train de basculer tout doucement dans la soumission à la loi islamique. Rappelez-vous les déclarations du porte-parole et élu du parti ISLAM lors des communales à Bruxelles : « …La Belgique deviendra tôt ou tard un parti islamique… » . On y arrive… On y est ! C’est au vu de tels événements que les revendications de PEGIDA et de NONALI prennent tout leur sens !
NON A LA CHARIA ! NON A L’ISLAMISATION ! OUI A LA LIBERTE D’EXPRESSION !
Pierre Renversez




France 5 : le talent d'Alexandre Del Valle a laissé Mélenchon sans voix

Le géopolitologue Alexandre Del Valle était récemment invité sur La Cinq dans l’émission « Les Grandes Questions » présentée par Franz-Olivier Giesbert, consacrée aux attentats islamistes du 7 janvier, en présence notamment de Jean-Luc Mélenchon.

http://youtu.be/t6DjSCw6I9Y
Le débat a donné lieu à un échange vif et intéressant entre, d’une part le chef de l’extrême-gauche – qui n’a à aucun moment prononcé le mot d’islam ou d’islamisme mais qui n’a cessé de critiquer l’Eglise catholique -, et de l’autre Alexandre Del Valle, qui a quant à lui nommé un chat un chat. Il a rappelé, devant un Melenchon incapable de le nier, que le Front de Gauche et la gauche en général, toujours prompts à « bouffer du curé » trouvent trop souvent des circonstances atténuantes aux pires « barbus »… Par calcul tiers-mondiste, anti-occidental, anti-chrétien, antisioniste ou même électoraliste.
Comme à chacun de ses passages dans des médias, Alexandre Del Valle ne mâche pas ses mots : répondant à une question de Giesbert sur « l’angélisme des politiques de droite et de gauche » en accusant les dirigeants français successifs d’être les responsables de l’islamisation radicale de nos cités de « non-droit » livrées en pâture depuis des décennies aux islamistes (frères musulmans, salafiistes ou tablighis).
L’auteur du « Complexe Occidental » et du « Chaos Syrien » rappelle, d’ailleurs à juste titre, à un M. Mélenchon devenu plus discret que le Front de Gauche, notamment Braouezec, avait refusé de voter la loi anti-Burqa proposée par l’UMP… Alexandre Del Valle rappelle aussi que les « 5 familles de jihadistes français » de Lunel partis récemment en Syrie rejoindre les coupeurs de tête de Da’ech ne sont pas le résultat de la « pauvreté », du « racisme » ou de « l’islam persécuté des caves », mais ont été fanatisés de la façon la plus officielle et « légale » du monde par la mosquée flambant neuve de Lunel… Tenue par les fanatiques indo-pakistanais du mouvement indo-pakistanais Tabligh, par qui sont passés depuis les années 1980 moult futurs terroristes. Cette mosquée et l’islam moyenâgeux qu’elle distille aux jeunes désoeuvrés est en elle-même un véritable scandale…
Del Valle rappelle aussi « qu’aucun ministre de l’intérieur depuis Charles Pasqua n’a jamais fait interdire les ouvrages du maître spirituel de Tariq Ramadan, Youssouf al-Qardaoui, prédicateur des Frères musulmans mondialement célèbre pour ses fatwas pro-kamikazes anti-homos ou anti-mécréants ». Del Valle rappelle que l’ouvrage best-seller de Qardaoui « Le licite et l’illicite », à usage des musulmans d’Europe, est en vente libre alors qu’il incite explicitement à tuer les femmes adultères, les « blasphémateurs » et les « apostats »…
Hélas, le fait est véritable… Valls devrait commencer par faire du ménage dans cet « islam officiel » intégré au CFCM avant de traquer des jihadistes qui ne font en fait que poursuivre la logique totalitaire des Qardaoui ou autres Djazaïri. le téléprédicateur Youssouf al Qardaoui, longtemps réfugié au Qatar et vedette d’Al Jazira, n’est pourtant pas n’importe qui: il dirige l’institut de formation d’imams européens, co-préside les structures européennes des Frères musulmans et a été membre du conseil des sages des Nations Unies sur le « dialogue des civilisations » après avoir été souvent la vedette du rassemblement islamique du Bourget et des Altermondialistes du Forum social européen…
Avec des « modérés » (ayant pignon sur rue) comme lui et les siens chez nous, on n’a donc pas besoin de « jihadistes salafistes triquards» pour former des fanatiques en Europe!
Alexandre del Valle déplore ainsi que « l’islam des Lumières », jadis incarné par les mutazilites ou des gens comme Abdel Razeq ou Mohamed Hussein (déclarés apostats ou assassinés entre temps…) ne soit enseigné ni dans les pays musulmans ni en Europe, où l’islam officiel (même « respectable ») demeure dominé par des fondamentalistes sunnites qui n’ont jamais accepté la réforme de l’islam (bloquée depuis le 10ème siècle !) et qui justifient dans nos mosquées d’Europe les inégalités charismatiques (homme/femme; maître/esclave; musulmans/non-musulmans), puis hélas la violence du Jihad et la haine anti-juive et anti-chrétienne/anti-païenne contenues dans le Coran (versets médinois) et dans la Charia officielle…
Connu depuis des années pour ses thèses consacrées au terrorisme islamiste, Alexandre del Valle a également répondu aux questions de Mazarine Pingeot concernant la notion de « Totalitarisme islamiste » qu’il a forgée en 2001. Il répond que cette notion est bien plus adaptée que celle « d’intégrisme », laquelle met trop souvent sur un même pied d’égalité « tous des intégristes » traditionnalistes non violents (catholiques, protestants, juifs, bouddhistes, hamiches, etc) et des barbares totalitaires adeptes de la Charià qui poursuivent un projet théocratique de conquête-soumission totale du genre humain par la violence et le prosélytisme.
Pour Alexandre del Valle, les islamistes sont bien plus comparables aux totalitaires nazis et communistes qu’à des croyants « intégristes ». Del Valle conclut son propos, approuvé par Mélenchon, en dénonçant la stratégie stupide des puissances occidentales au Moyen Orient qui consiste à renverser les derniers régimes arabes séculiers anti-islamistes tout en courtisant les pires monarchies islamistes du Golfe (Qatar, Arabie saoudite). Ceci est selon lui la cause des chaos syrien et libyen, eux-mêmes fruits du chaos irakien voulu par les obligés occidentaux de Riyad, de Koweït-City et de Doha…
Pierre Renversez




Comme en France, l'islam a déclaré la guerre à la Belgique

 
J10RenversezAprès la France, la Belgique se réveille avec la gueule de bois… 
Quoi ? Des djihadistes chez nous, en Belgique ? A quoi d’autre devions-nous nous attendre ?  La Belgique est en train de payer les années de laxisme face à une population musulmane de plus en plus radicalisée, d’une certaine communauté musulmane qui grignote chaque jour un peu plus nos libertés et mettent en danger notre paix civile.
Voilà où mène le multiculturalisme…  A la communautarisation, à l’émergence de mouvements musulmans radicaux qui n’ont qu’un seul but : jeter le chaos et la désolation chez nous, les mécréants.  Les gouvernements belges successifs n’ont jamais eu le courage de prendre le problème à bras le corps… On a laissé un parti prônant la charia se présenter aux élections communales en 2012 et on a laissé leurs élus prendre leur fonction… On a laissé les mosquées se multiplier, sans aucun contrôle, y permettant la diffusion de messages de haine contre les non-musulmans et, depuis peu, d’y lancer des appels au djihad vers l’Etat Islamique. Ces mosquées sont restées ouvertes et les prédicateurs haineux sont restés en place. Nos dirigeants ne sont intervenus que trop mollement et trop tardivement contre le départ de djihadistes belges en Syrie avec les conséquences que l’on déplore aujourd’hui : le retour de fous d’Allah dans notre pays, la tête pleine des messages d’amour de la religion de paix et une forte volonté de continuer le djihad chez nous en préparant des attentats sur le sol belge. Avec un culot formidable, les autorités belges nous assurent que ces assassins de retour du djihad sont sous surveillance policière… Savez-vous en quoi consiste cette surveillance ? Par la convocation des fous d’Allah une fois par semaine dans un commissariat de police à qui on pose sans doute la question : “Ca va ? Vous ne prévoyez pas d’action terroriste en Belgique ? … Non ? C’est bien… Vous pouvez disposer… à la semaine prochaine…”. Caricatural, me direz-vous ? Non ! La vérité vraie…
Le nouveau gouvernement belge, qui a besoin de sous après la précédente gestion catastrophique des socialistes, a pris des mesures d’économie en réduisant les moyens de la police et des services de la sûreté d’état… Mais n’ayez pas peur : ils comptent sur de meilleurs résultats avec moins de moyens…
Plusieurs descentes de police ont eu lieu dans des communes “culturellement très enrichies” et qui sont de véritables nids d’islamistes. Plusieurs localités de la banlieue bruxelloise, comme Molenbeek, Anderlecht, Schaerbeek… Mais surtout Verviers, une petite ville à la frontière allemande où a eu lieu une fusillade hier soir, lors de la tentative d’interpellation de djihadistes par la police, faisant 2 morts et un blessé (du côté des terroristes, heureusement). Cette petite ville wallonne de 56.000 habitants (qui compte 5 mosquées) sert de véritable laboratoire et de base avancée à des mouvements extrémistes aussi glorieux que les Loups Gris turcs, les Kurdes du PKK, des Algériens du GIA (Groupes Islamiques Armés) et du FIS (Front Islamique du Salut), des rebelles tchétchènes, des Afghans, presque tous percevant des indemnités comme réfugiés politiques. Les Frères Musulmans y contrôlent la plus grande mosquée de Wallonie… Bref, que du beau monde… des milliers de chameliers de banlieue en babouches suivis par leurs femmes-esclaves burkanisées… plus nombreux que les Verviétois qui commencent à raser les murs…
Les opérations menées sur le territoire belge qui consistaient en 12 perquisitions ont abouti à la découverte d’une quantité importante d’armes de guerre et d’explosifs sur le territoire belge et ont jusqu’à présent conduit à une quinzaine d’arrestations de radicaux dont certains préparaient un attentat dans les prochains jours.
Les propos rassurants des autorités ne parviennent pas à endiguer la véritable psychose qui a saisi la population dans certains quartiers “enrichis” de nos villes.
Nous nous attendons à des jours difficiles. L’islam dévoile son vrai visage… A nous de choisir : résister et combattre ou aller rejoindre les martyrs du “vivre ensemble”.
Pierre Renversez