1

Incapable de déloger 50 punks à chiens, Macron a agressé un pays qui ne nous a rien fait !

Depuis 48 heures, vous subissez la propagande médiatique de ceux qui essaient de justifier les frappes françaises en Syrie. Il a donc semblé intéressant à notre site de donner, une nouvelle fois, la parole à Xavier Moreau, et d’écouter une autre approche de la situation. Après, à chaque lecteur de notre site de se faire une opinion.

Le coup des armes chimiques de Bachar, cela ne tient pas la route

Riposte Laïque : Pour nos lecteurs qui ne vous connaîtraient pas, je rappelle que vous vivez depuis 18 ans en Russie, que vous avez acquis la nationalité russe, que vous êtes entrepreneur, et que vous êtes par ailleurs un ancien officier parachutiste. D’autre part, vous défendez fréquemment le bilan de Vladimir Poutine, depuis qu’il a accédé aux commandes de la Russie.

https://ripostelaique.com/vladimir-poutine-va-etre-reelu-parce-que-son-bilan-en-19-ans-est-exceptionnel.html

Rentrons donc dans le vif du sujet. Les Etats-Unis, la France et la Grande-Bretagne viennent de bombarder la Syrie. Et la propagande explique qu’il fallait une réaction internationale, parce que Bachar avait encore une fois utilisé des armes chimiques interdites par les conventions internationales. Cette explication ne vous convainc pas ?

Xavier Moreau : Non et à plusieurs niveaux. De manière générale la première question à se poser est : à qui profite le crime ? Il profite aux islamistes qui comptent désespérément sur une intervention occidentale pour arrêter leur défaite inéluctable. Il profite à Donald Trump et Theresa May qui ont de graves problèmes en politique intérieure et qui tentent de faire diversion. Ensuite l’utilisation d’armes chimiques dans le dernier réduit de Douma que les islamistes contrôlent n’a aucun sens ni politique ni tactique. Cela rappelle les soi-disant « barils d’explosifs » de Bachar El Assad. Pourquoi utiliser des barils quand vous êtes largement pourvus en obus de 152 mm par les Russes ?

En bombardant la Syrie, Trump donne un os à ronger aux néo-cons et aux démocrates

Riposte Laïque : Comment expliquez-vous la volte-face de Donald Trump, qui s’est fait élire en expliquant aux Américains que les guerres de police mondiale seraient terminées, s’il était élu ?

Xavier Moreau : Donald Trump sait qu’il sera réélu sur son bilan intérieur, c’est-à-dire la sécurité, l’immigration et le redressement économique qui passe par la réinstallation aux Etats-Unis des usines délocalisées en Asie. Il donne un os à ronger aux démocrates et aux néo-cons en politique étrangère. Il a en outre vendu pour des milliards de dollars d’armements à l’Arabie Saoudite, ce qui suppose une contrepartie.

Macron est bien un homme de gauche, jamais avare du sang de nos soldats pour mener des guerres impérialistes

Riposte Laïque : Comment l’ancien officier parachutiste français réagit-il à la décision de Macron d’impliquer la France dans ce conflit ?

Xavier Moreau : Je ne suis pas vraiment surpris ça j’ai toujours considéré qu’Emmanuel Macron était un homme profondément ancré à Gauche. Et c’est un fait que depuis 1792 la Gauche préfère faire la guerre aux tyrans ou coloniser l’Afrique au nom des droits de la race supérieure plutôt que d’administrer les problèmes réels de notre pays. Pour cela elle n’a jamais été avare du sang de nos soldats. Si j’étais encore officier dans l’armée française et que le régime de Macron voulut m’envoyer combattre contre les Serbes, les Syriens ou les Russes j’aurais démissionné. Je me suis engagé en 1992 pour protéger ma Patrie, pas pour servir dans les guerres impérialistes de la Gauche française.

Riposte Laïque : Mais vous vous attendiez à ce qu’il fasse du Chirac-Villepin en 2003 ?

Xavier Moreau : Oui car contrairement au conflit avec la Serbie le réflexe tiers-mondiste a bénéficié aux Irakiens. La Serbie est une vieille Nation européenne, blanche et chrétienne. Rien de tel pour déclencher la fureur des idéologues atlantistes. A cela s’ajoute le fait que la France avait au sein de son ministère des Affaires Etrangères de vrais défenseurs de sa politique arabe. Tous ces gens ont par la suite été purgés sous Nicolas Sarkozy et aujourd’hui la DGRIS et la FRS sont des officines contrôlées par des atlantistes radicalisés qui veulent prendre leur revanche de 2003.

Depuis 1990, Paris s’est rangé derrière Washington, qui s’est rangé derrière les islamistes

Riposte Laïque : Faites-vous partie de ceux qui affirment que dans ce conflit, de Fabius-Hollande à Le Drian-Macron, la France s’est rangée du côté des islamistes, contre le peuple syrien agressé ?

Xavier Moreau : Oui. Paris s’est rangée derrière Washington, qui depuis la guerre d’Afghanistan contre les Soviétiques n’a jamais hésité à s’allier avec les pires bandes islamistes, pour parvenir à la réalisation de ses objectifs géostratégiques. Ce fut le cas en Yougoslavie pendant les années 1990. En Crimée, à partir de 1996, la CIA a réinstallé les Tatares en créant un mouvement islamisé et radicalisé « jeune Tatare » pour contrebalancer la domination démographique quasi-totale des Russes et russophones.

Ces attaques ne changent rien, Douma est désormais libérée des islamistes

Riposte Laïque : Selon vous, quelle sera la réaction des Russes ?

Xavier Moreau : Plutôt modérée. La coalition a frappé des cibles sans intérêts et n’a pas fait de morts. On verra peut-être des livraisons d’armements stratégiques supplémentaires à Damas, notamment des systèmes anti-aériens ou une limitation de l’activité aérienne de la coalition dans l’est de la Syrie. Ces attaques n’ont en rien ralenti la progression de l’armée syrienne et Douma est désormais libérée des islamistes.

Washington n’a plus les moyens de nous faire le coup de l’Irak

Riposte Laïque : Pensez-vous que cet épisode sera une escarmouche sans lendemain, ou bien le départ d’une nouvelle guerre menée par l’axe Washington-Paris-Londres contre un autre axe, autour de la Russie, la Chine et l’Iran ?

Xavier Moreau : Non. Nous sommes à l’ère nucléaire et Washington n’a plus les moyens de reproduire l’invasion de l’Irak. En Syrie comme en Ukraine, Washington n’a pas de stratégie à plus de 2 mois. Son objectif est de maintenir la situation de guerre en attendant de trouver une solution favorable à ses intérêts. C’est loin d’être gagné.

Riposte Laïque : Comment réagissez-vous à la propagande médiatique que subissent les Français, depuis 24 heures ?

Xavier Moreau : Je l’imagine seulement car je ne regarde quasiment jamais les médias français. Mais je pense que Macron est allé trop loin étant donné le contexte national. On ne peut pas d’un côté être incapable de déloger une cinquantaine de punks à chiens de Notre Dame des Landes et dépenser en pure perte des dizaines de millions d’euros dans une attaque stérile contre un pays qui ne nous a rien fait.

Riposte Laïque : Souhaitez-vous ajouter quelque chose, Xavier ?

Xavier Moreau : Dans la mesure où Macron a été le premier à annoncer qu’il avait des preuves, je n’exclus pas qu’il ait été manipulé par le MAE ou le MinDef. Après cette annonce délirante il y a 3 jours, il n’avait plus d’autre choix que de bombarder.

Propos recueillis par Pierre Cassen

Ecouter Xavier Moreau sur Russia Today :




Vladimir Poutine va être réélu parce que son bilan, en 19 ans, est exceptionnel

A 48 heures des élections présidentielles russes, nous avons eu le plaisir de rencontrer Xavier Moreau, qui vit dans ce pays depuis 18 ans, ce qui donne à ses propos une certaine légitimité.

Riposte Laïque : Pourriez-vous d’abord, avant de commencer cet entretien, vous présenter rapidement à nos lecteurs ?

Xavier Moreau : Je suis un ancien officier parachutiste saint-cyrien, titulaire d’un DEA de Relations Internationales à Paris IV Sorbonne. Je suis installé à Moscou en tant qu’entrepreneur depuis 18 ans et j’ai acquis par mon mariage la citoyenneté russe.

Riposte Laïque : Ce dimanche aura lieu, en Russie, le premier tour de l’élection présidentielle. Pouvez-vous d’abord nous dire combien de candidats y aura-t-il, et quelles sont les conditions requises pour pouvoir se présenter ?

Xavier Moreau : Il y a huit candidats. Les candidats dont le parti n’est pas représenté au parlement doivent fournir 100000 signatures de citoyens russes si leur parti est enregistré et 300000 s’ils sont indépendants. Ce dernier cas est celui de Vladimir Poutine qui s’est présenté indépendamment de son parti Russie Unie, tout en étant soutenu par celui-ci.

Riposte Laïque : Bien que la presque totalité des médias français présentent Vladimir Poutine comme un affreux dictateur, il semble que les Russes se préparent, de manière massive, à voter pour lui à nouveau. Comment expliquez-vous cela ?

Xavier Moreau : Son bilan. Les 19 années du « règne » de Vladimir Poutine (il a commencé en 1999 comme Premier ministre) ont abouti à une situation unique de prospérité, de sécurité et de stabilité au regard des huit derniers siècles de l’Histoire russe. Malgré les difficultés économiques dues aux conséquences des crises de 2008 et 2014/15 qui ont entraîné un appauvrissement indéniable, la situation est bien meilleure qu’il y a 18 ans. En outre les changements macro-économiques profonds qui ont été initiés par les réformes de ces 18 dernières années commencent à produire leurs effets. Depuis 2017 la situation s’améliore et les Russes commencent à en profiter.

Riposte Laïque : Que pensez-vous, à quelques jours de cette élection, des tensions qui apparaissent entre Londres et Moscou ?

Xavier Moreau : L’Angleterre partage avec les Etats-Unis un objectif politico-stratégique de domination globale auquel s’oppose ce que le Général Mattis (secrétaire d’Etat à la Défense US) appelle les puissances révisionnistes, la Chine et la Russie. C’est la raison de fond. La montée en tension qui fait suite à la grotesque provocation britannique du « Novitchok » est liée à la Coupe du Monde de football qui doit avoir lieu en Russie et qui devrait considérablement améliorer l’image de la Russie en Europe et en Occident. Il s’agit donc de « gâcher l’ambiance » voire d’obtenir un boycott sur le modèle des Jeux Olympiques de Moscou en 1980 après l’invasion de l’Afghanistan. On peut s’attendre en mai prochain à une offensive de Kiev dans le Donbass dans ce but.

Riposte Laïque : Où en est le conflit ukrainien, et quel regard y portez-vous ?

Xavier Moreau : J’ai défini ce que j’appelle le mur de 2019. L’année prochaine verra en effet la conjonction de différents événements qui vont avoir des conséquences graves et peut être définitives pour l’Ukraine : deux élections, présidentielle et parlementaire auront lieu, la dette va exploser, le contrat de transit gazier avec la Russie arrivera à échéance, la facture énergétique deviendra intenable pour la population. En outre les forces vives de l’Ukraine sont en train de quitter le pays vers l’Europe de l’ouest, la Russie ou le Canada. Le processus vital de l’Ukraine est donc engagé.

Les occidentaux ont perdu en Ukraine et comme en Syrie. Washington y applique donc la même stratégie : maintenir la situation de guerre en attendant de trouver une issue favorable. Pour résumer, les Nord-Américains se battront jusqu’à la dernière goutte de sang des Ukrainiens.

Riposte Laïque : Faisons la liaison avec la situation politique française. Vous avez affirmé, lors de l’émission « Tête à Clash », sur Radio Libertés, que le Front national avait le même programme économique que le Parti Communiste russe. Vous étiez sérieux ?

Xavier Moreau : Le candidat Groudinine a exposé son programme en 20 points dont beaucoup rappelle celui du Front National, comme la nationalisation des banques ou le changement radical de modèle économique avec un protectionnisme dur. A côté de cela Groudinine est contre le mariage homosexuel comme Marine Le Pen. Il faut voir que le KPRF a glissé vers la Droite dans certains domaines, tandis que le désormais « Rassemblement National » a largement dévié à Gauche.

Riposte Laïque : Vous êtes chargé des relations internationales du Parti Chrétien Démocrate, présidé par Jean-Frédéric Poisson. Parlez-nous de ce parti, de votre rôle, et surtout de votre vision de la situation politique française, presque un an après la victoire de Macron…

Xavier Moreau : Il s’agit de conseiller Jean-Frédéric Poisson sur les questions internationales afin que le PCD puisse annoncer les grands principes de ce que devrait être la politique internationale de la France. J’ai défini six grands axes :

– Souveraineté diplomatique totale de la France, ce qui suppose une sortie immédiate de l’OTAN.

– Supériorité du Droit français sur toutes les cours de justice internationales

– Respect du droit international sans exception

– Respect des résolutions du Conseil de Sécurité des Nations Unies

– Non ingérence

– Développement de relations bilatérales fortes et équilibrées avec les grandes puissances mondiales, Etats-Unis, Russie, Chine, Inde, Angleterre, Brésil, Allemagne etc.

Emmanuel Macron est un Hollande 2.0, qui rêve de devenir le Obama français. L’illusion de la grandeur qu’il a donnée en recevant Vladimir Poutine à Versailles s’est dissipée. Choisir Le Drian comme ministre des Affaires Etrangères est un signe très clair de soumission vis-à-vis de Berlin et Washington. Il suffit de lire les mémoires de Joe Biden pour prendre conscience de la situation de soumission et d’humiliation dans laquelle se trouve la France depuis François Hollande.

Riposte Laïque : Vous prétendez défendre l’Union des Droites. Vous appelez donc, en France, à un scénario autrichien, ou italien. Cela vous paraît possible ?

Xavier Moreau : C’est tout-à-fait possible et cela se fera tôt ou tard. Marine Le Pen a une grande responsabilité car le RN est très largement la première force d’opposition. si elle donne l’exemple de l’ouverture au détriment des intérêts partisans, rien ne pourra empêcher la Droite de reprendre le pouvoir. La France est à Droite, aujourd’hui les Français veulent de l’ordre, et l’ordre est une valeur de Droite.

Riposte Laïque : Souhaitez-vous ajouter quelque chose, Xavier ?

Xavier Moreau : L’union des Droites ne veut pas dire que nous nous fermons aux électeurs de Gauche. Beaucoup de Français votent à Gauche par souci de partage et de générosité. Nous devons convaincre ces gens là que seule la Droite peut apporter la prospérité à la France et qu’avant de distribuer la richesse, il faut la créer.

Propos recueillis par Pierre Cassen