Aux armes citoyens et aux clubs de tir…

femmefusil2Du journal De Standaard : http://www.standaard.be/cnt/dmf20140830_01241776

Mise en garde du roi Abdullah d’Arabie Saoudite via Asharq al-Awsat et  Al-Arabiya  : « L’Occident est la prochaine cible des jihadistes, s’il n’y a pas une réaction rapide et efficace car le terrorisme n’a pas de frontières. Les USA appellent à une coalition mondiale contre l’IS. Ne rien faire est inadmissible, vous voyez bien comment ils décapitent. Ce qu’ils font et feront n’est pas un secret pour vous. Si on laisse faire je suis sûr qu’en un mois ils sont en Europe et en deux mois aux Etats-Unis. Il faut donc les  combattre  avec force, intelligence et rapidité  »

(Surtout que ces puristes de l’islam pourraient bien se sentir appelés à aller mettre de l’ordre dans ces royaumes dont les princes Rolls Royce égaient la ribouldingue jet set.)

Dans le New York Times John Kerry appelle à la plus grande coalition possible contre l’IS. Il cherchera des alliés la semaine prochaine pendant le sommet de l’OTAN, ensuite il partira vers le Moyen Orient et les pays qui sont directement menacés. Barak Hussein Obama présentera un plan à l’ONU. Rappel : un jihadiste rapatrié a commis un attentat au Musée juif de Bruxelles.  Avec une large coalition le cancer IS ne pourra pas s’étendre vers d’autres pays (en premier lieu les pays voisins de l’Iraq comme… l’Arabie… mais n’ont-ils pas déjà proclamé le califat autre part ?  au Mali ? à Oslo ?).

« Le monde doit affronter ce mal et l’anéantir. Les extrémistes ne peuvent être détruits que si des pays responsables et leur population se réunissent pour s’y opposer.  »

Là, il y a un élément intéressant : John en appelle aux « pays conscients de leur responsabilité » et à  « leur population » pour s’opposer aux extrémistes…

Les pays conscients de leur responsabilité ce sont les nôtres et leur population, c’est nous… Donc John nous invite-t-il à nous opposer aux extrémistes, nous, chez nous, dans nos pays ?… John est-il en train de nous dire « aux armes citoyens, formez vos bataillon » ?

Il se pourrait bien qu’en Flandres son appel ait déjà été entendu car toujours selon le quotidien De Standaard http://www.standaard.be/cnt/dmf20140825_01231825  de plus en plus d’enfants (kinderen) s’inscrivent dans un des 130 clubs de tir  http://www.sportschieten.be/qui comptent environs 17 000 membres.

En Suisse il y a 3100 sociétés de tir et 175 000 membres et 65 000 tireurs sans licence

http://www.fst-ssv.ch/it/desktopdefault.aspx/tabid-39/25_read-10/

En Belgique, la loi Onkelinks de 2006 interdisait la possession d’armes à moins d’être membre d’un club.

Les mauvaises langues disent que, en cas d’insurrection, il est plus efficace de pouvoir compter sur peu de bons tireurs entrainés dans des clubs de tir que sur des amateurs qui ne savent même pas manier leurs armes. Des récalcitrants  n’ont pas laissé détruire leurs armes mais les ont cachées au grenier, comme dans le bon vieux temps…

Un de ces jeunes tireurs déclare même « plus tard je veux devenir Sluipschutter » tireur embusqué autrement dit sniper… Eh bien, John soyez tranquille: nous vous avons entendu…

Anne Lauwaert

 

image_pdf
0
0