Aux collabos-putains qui m’accusent d’être anti-islam primaire

Publié le 20 août 2015 - par - 28 commentaires - 3 192 vues
Share

Resistants-collabos-une-lutte-a-mortJe suis militante de la défense des droits humains, contre la torture, contre la peine de mort, contre l’emprisonnement pour délit d’opinion, et à ce titre, je suis anti-islam primaire, comme j’étais anti-communiste primaire, comme j’étais opposée aux tortures en Espagne et Amérique du Sud..  autant contre le jihad combattant et les peines cruelles du fiqh que contre le goulag.

Je suis russe – d’origine – ce qui me rendait d’autant plus anti-communiste que j’avais de peine pour la Russie et les Russes, de même que des personnes originaires de pays soumis à l’islam, sont d’autant plus anti-islam qu’elles ressentent douloureusement les conséquences de cette idéologie sur leur pays et sa population. La dénonciation de l’idéologie communiste n’a d’ailleurs jamais empêché de se réjouir des réalisations soviétiques incontestables, de même que la dénonciation de la doctrine islamique n’a jamais empêché de reconnaître les aspects positifs maintenus à travers les siècles dans les pays conquis par l’islam.

Il se trouve que des petites putes qui font leur carrière sur l’anti-racisme tout en mettant volontairement en danger de mort de véritables militants des droits humains, criaillent que c’est un « skandâl », tentent de me faire passer pour raciste à cause de cette opposition aux violations de la démocratie et des droits humains par le droit islamique … si l’ignorance de la doctrine islamique n’était pas si répandue, ils seraient immédiatement ridicule, mais l’ignorance est si grande, qu’ils ont effectivement des chances de convaincre ceux qui ne m’ont pas lue.

En tant que féministe, je suis coincée par le sexisme historique du vocabulaire, c’est-à-dire la connotation dévalorisée du lexique visant les femmes. Je pourrais employer un terme tout aussi exact et qui se serait plus poli comme : corrompus, mais il serait moins immédiatement compris.

Il est tragi-comique d’avoir à se justifier de dire que fournir des renseignements pratiques permettant de tuer des intellectuels juifs à des gens se réclamant de Hitler et voulant terminer son projet génocidaire, agissent comme le faisaient les collaborateurs.

Mais le terme de collaborateur ou de pétainiste est encore trop honorable pour ces ignobles carriéristes là.

Car il y avait des pétainistes ou des collaborateurs, des antisémites, simplement sincères, et aussi horribles que soient leurs convictions, de même qu’aussi horribles que soient les convictions des nazis ou des musulmans fanatiques, il s’agissait, il s’agit de personnes dont l’honnêteté n’est pas en cause, même si l’on peut, en sondant « reins et cœurs », se demander et leur demander s’ils ont assez recherché quelle valeur pouvaient avoir leurs convictions, sur quoi elles reposaient ou reposent. Toujours est-il qu’il s’agit de personnes agissant par conviction et pour certains prêts à mourir pour leurs convictions.  On peut les nommer « collaborateurs par conviction »

Alors que les petits putains qui balancent des noms d’intellectuels simplement soit parce qu’ils les gênent un tant soit peu dans leur carrière, soit parce qu’il leur faut pour justifier leur avancée, trouver de prétendus coupables afin de se vanter de les avoir dûment dénoncé, … sont simplement des personnages agissant par pur intérêt personnels, des corrompus sinon directement des vendus. Pour les désigner rapidement donc : des collabos-putains.

Ils se reconnaîtront. En particulier ceux qui osent tenir ce langage de pute devant la justice française, en ayant le cynisme de tromper les juges, qui ne sont pas spécialistes des questions islamiques, en se prétendant, eux ou leurs clients, spécialistes réels de l’islam et de l’anti-racisme.

Leur cynisme est si grand et ils y sont enfoncés depuis si longtemps que je doute qu’ils puissent changer désormais.  Je souhaite en écrivant ces lignes, que le public apprenne à se méfier de personnes qui clament des idéaux irréprochables, et que je partage, mais qui ne font leur carrière que sur la dénonciation de « coupables ».

Le public doit comprendre que derrière cette destructivité apparemment vouée à une bonne cause, se cache simplement une destructivité pure et intéressée, et plus grande chose sinon plus rien de la cause donnée comme prétexte.

D’une façon générale, lorsque la destructivité domine, lorsque la hargne et l’excitation à punir est mise en avant, c’est que « le mal » n’est pas loin.

Comme je suis pour ma part cohérente, je dis aussi ici avec une dose de solennité, que les appels que j’entends à « coller au poteau les traitres », les « espoirs » que le sort des « islamo-kollabos » soit réglé comme celui des « aristocrates à la lanterne », me font aussi dresser les cheveux sur la tête, car ils relèvent eux aussi, et tout autant, de ce ressort des mauvais instincts, de l’appel à la détestation et à la rage.  Rien de bon ne peut en sortir. Ces modes de pensée révolutionnaires n’ont jamais laissé que des champs de mort et de ruines.

La destructivité n’a jamais rien réglé. Il faut se défendre certes contre les violences. Il faut les empêcher. Il ne faut pas tolérer qu’elles se réalisent le moins du monde. Il ne faut pas excuser leurs auteurs. Mais il faut avant tout construire, il faut des projets pour résoudre les problèmes, pour trouver des ressources.

Penser à la sortie de l’islam, penser à la construction d’économies productives avec les pays aujourd’hui sous loi islamique, et j’espère, demain, revenus à leur civilisation d’origine pour tout ce qu’elles avaient de bon, et à une modernité humanisme.

Il faut aussi se remettre en question soi-même, se demander ce qui en nous peut expliquer, même ce n’est pas excuser, que des jeunes nés ici par exemple, soient attirés par une idéologie aussi morbide, ou que des nouveaux venus préfèrent rester dans leur vision du monde, « traditionnelle » et ne tombent pas béats d’admiration devant la nôtre.

Quand je vois qu’Amnesty international, financée par Soros et par des maquereaux « dirigeants d’entreprises d’escort », demande la dépénalisation des « consommateurs » et des macs, quand je vois que Libé tente de surnager en entretenant sa rubrique « sexe et genre » par des articles sur le bondage, quand on sait que ce genre de libertinage a toujours été lié aux idées élitistes, théorisées en Occident de Sade à Nietzche, il me parait évident qu’il n’y a nullement à chercher de grand complot derrière l’expansion de l’islam : il suffit de voir la pourriture existant aussi en dehors de l’islam.

Elisseievna

Share

Ca ce prend pour un intellectuelle mais au moin ca aurat le merite de me faire rire avec ma copine ;)
Les musulmans ne sont pas responsable de tes frustration. Tu a une belle energie gacher par la haine et les ideologie debile. Enfin sur internet tu narriveras qua faire grogner le geek moyen cest pas bien dangeureux.
bonne soiree.

Vous devriez faire un effort concernant la langue française, que vous semblez méconnaître: on peine à vous déchiffrer.

La peine de mort pour les terroristes ? Bien sûr ! C’est la seule chose qui pourrait les empêcher de l’islam ! Comme on dit il faut vivre avec sont temps et maintenant le temps est peu rassurant et donc il faut faire des lois en contre partis ! C’est finis le monde tous beau, tous rose ! Et oui les islamo-collabos vous n’êtes plus d’actualité ! Alors prenez le peu de courage qu’il vous reste et quittez la France ainsi que les musulmans !

« Paroles, paroles, paroles… » chantait Dalida. Nous en sommes encore là avec les « islamo-résistants » dont moi, d’ailleurs…Nous sommes soucieux d’informer, ce qui est tout à notre honneur compte tenu de la gravité de la situation.Mais, à mon grand désespoir je constate que les anti-racistes qui ont donc la conscience tranquille à en dormir sur leurs deux oreilles, mettent justement des écoutilles dès que je me hasarde à aborder le sujet du danger encouru par la France et plus globalement parlant, l’occident. Quelque chose les dérange, leur visage s’affole, leur regard s’éloigne et la communication se coupe. Un malaise réel s’installe et… lire la suite

Bonjour,

« les principes républicains sur lesquels l’occident s’est construit et qui ont fait sa puissance »
Je crains que vous ne fassiez un gros contresens sur cette question. L’essor des arts et des sciences en Europe précède largement les idées des lumières ou républicaines, qui en furent davantage un fruit, et les progrès dans la science et la technique ne sont pas attribuables à une idéologie politique.

Votre article était bien parti … mais se termine mal ! Je ne suis pas pour la peine de mort … qui d’ailleurs ne résout pas le problème. Mais il s’agit aujourd’hui de se « libérer » … comme en 40/45 … d’une invasion massive d’ennemis de la France et de sa civilisation ! Il s’agit de se débarrasser des « collabos » qui les aident. Ceux qui savent parce qu’ils le font intentionnellement pour nous pourrir et ceux qui ne savent pas pour leur apprendre à respecter leur culture ! Et donc, je ne vois pas d’autre issue qu’une défense « active » (appelons ça… lire la suite

Un grand merci! Vous soulevez là, avec acuité et haute pertinence, un problème actuel qui fait des ravages et perpétue l’injustice.

Le droit de l’hommisme est une stupidité, et cet article en apporte une nouvelle preuve. Les individus, pris isolément dans les limbes hors de tout contexte, auraient des droits irréfragables, totalement dissociés de tout groupe d’appartenance et de tout devoir. Une morale et un droit sain donnent aux individus au sein d’un groupe des droits comme des devoirs. Les relations avec des individus d’autre groupes sont réglés selon les relations des groupes même. Le manquement aux devoirs atteint l’exercice des droits. Organiser le génocide de son peuple, ainsi que sa destruction culturelle, est un manquement impardonnable, qui fait perdre tout… lire la suite

Chère Eliseivena , j’ai relevé deux fautes d’orthographe ( dix neuvième et quarante quatrième lignes ) , c’est dire si j’ai lu et relu le texte .Je crois avoir presque tout compris maintenant . Je reprendrais simplement votre dernière phrase et je remplacerais le mot « pourri » par le mot « vide » ; Le vide , dans
beaucoup de domaines . Et comme la nature ( et les idéologies totalitaires ) a
horreur du vide…Bien à vous et au plaisir de vous relire.

Il n y a pas de vide Balt, l Europe est riche de pensées, que dis je, Jerusalem aussi, il y a plutôt un oubli, des mensonges qui gagnent contre ces pensées un peu trop exigeantes

Fermez vos gueules avec les pétainistes, riposte laïque c’est bien, mais c’est un site qui rejoint trop l’ethnomasochisme au sujet de notre bon Maréchal.

Pétainisme et collaborationnisme c’est très différent !

Bref vive la France et le Maréchal !

Tout à fait, Pétain a soutenu la reformation d’une armée française en Afrique du Nord ; a refusé le passage aux troupes allemandes pour aller sur Gibraltar tout comme des troupes allemandes au Maroc, en Algérie ou en Tunisie.
Si c’eut été un collabo anti-français, eut-il fait cela ?

La révolution nationale est une affaire séparée ; une tentative de restaurer la France dans un contexte difficile. Il avait l’opportunité de la sauver de la République des affairistes et des corrompus, qui avait préparé le terrain pour la catastrophe de 40 ; et il a fait tout son possible pour cela.

on va pas repprendre cette vieille querelle les mecs ,il ya des choses plus graves a traiter!

Je comprends cette position vanier.
Cependant, il se trouve que nos adversaires politiques n’ont de cesse de nous envoyer à la figure « Maréchaliste » « Pétainiste » « Collabo » ou « Nazi ».
Rétablir la vérité historique autour de la 2nde guerre mondiale est donc important pour contrer cette réthorique.

J’espère que vous aurez achevé votre réflexion positive et que vous aurez le loisir de nous en faire bénéficier avant que le djihad de la langue ne soit remplacé par le djihad de l’épée c’est à dire avant que nous ayons le sifflet coupé!.

Le jihad de l épée est déjà la

pleurnicheries humanistes ! decidement on en sort pas …alors une sevére admonestation aux islamo-kollabos et quelques heures de travaux d’interêts generaux ? nous sommes genereux …parole,parole
toujours les meme mots qui suintent une forme de peur de l’ennemi si ce n »est de respect….votre article est malsain,englué de dhimmitude …

C’et sûr en tant que « pourriture » dont vous employez le terme les pays qui se réfèrent à la religion musulmane se suffisent à eux-mêmes. A l’heure actuelle cette secte est le cancer du monde dont on se passerait bien. Nous avons déjà beaucoup de problèmes à l’intérieur de la France sans prendre en charge cette secte homophobe qui devrait être interdite dans nos pays civilisés. Elle s’éteindrait d’elle-même peut-être si la place importante qu’elle prend dans nos pays cessait. Mais qui lui permet de nous envahir et de progresser ???

@Mme Elisseievna,
Vous avez mal partout parce qu' »on » vous traite de « raciste » ?
Et tout ce prêche sous forme de litanie pour ça ?
Mais voyons ! vaut mieux être raciste que de mourir égorgée-décapitée !

toute votre supplique ressemble furieusement à un chapelet de « padamalgame ». vous leur tendez l’autre joue.

Ah… ces droit-de-l’hommistes …

Ce sont les pseudo défenseurs de la France – de la culture au peuple – qui adoptent ce genre d’attitude.
Plutôt que mon peuple soit génocidé plutôt qu’on me traite de raciste ! Oh non pitié pas d’antisémite venez tuer ma famille plutôt !

Les personnes sincères dans de telles positions devraient profondément se remettre en question, et pousser profondément l’analyse de leur doctrine et de ses conséquences.
Les personnes de pouvoir défendant de telles positions sont de simples traîtres destinés à calmer temporairement la populace.

Je suis droit de l humain-site et je le revendique – c est justement en fonction de cette valeur de protection de la vie que l on est le mieux fonde à demander des mesures de défense par la force contre les agresseurs.

chère Madame,
je n’ai rien compris à votre réplique, mais bon…

« soyez comme vous êtes » et déclamez leur du Prévert… (à vos agresseurs).

@ Elisseievna
Si je puis vous répondre ceci , le Christ n’a t’il pas chasser les marchands du Temple à coup de bâtons ? Il ‘a pas tendu l’autre joue .

Je suis bien d’accord, en particulier sur « coller au poteau les traîtres ». Ça me fait même du bien de lire ça, au moins une fois, parce je trouve qu’on voit ce genre de propos trop souvent. Ça ne fait avancer ni la réflexion ni l’action, et personne n’en sort grandi…

tout ces esprits embrumés d’ un humanisme qui fleure bon la dhimmitude !

Où voyez-vous de la dhimmitude ? On ne pourra s’en sortir qu’avec de l’intelligence, pas autrement.

Et je trouve que beaucoup de commentaires ne le sont pas, justement, intelligents. On est mal barrés, à mon avis.

Merci Spipou !!!

De rien, Elisseievna !

C’est un plaisir de vous lire !

wpDiscuz