Aux idiots qui prétendent que les attentats sont dus à la politique d’Israël !

Publié le 17 septembre 2018 - par - 92 commentaires - 2 082 vues
Share

Afin d’être bien compris, je vais commencer par les nombreux Français juifs assassinés en France par des musulmans.

Les dernières à avoir été tuées par des musulmans sont mesdames Mireille Knoll et Sarah Halimi. Il faut aussi rappeler Sébastien Selam, le professeur et les enfants de l’école juive de Toulouse, les pauvres gens assassinés dans le magasin de produits casher de Vincennes.

Il y en a beaucoup d’autres mais cela me semble suffisant pour ma démonstration.

Certains vont prétendre que ces juifs et ces juives sont les victimes collatérales du conflit du Proche-Orient.

http://www.leparisien.fr/faits-divers/antisemitisme-les-francais-juifs-concentrent-a-peu-pres-40-des-actes-de-haine-27-03-2018-7631895.php

Les Français non juifs sont également victimes des musulmans : les journalistes de Charlie Hebdo, les victimes du Bataclan, celles de la promenade des Anglais à Nice, là aussi, il y en a beaucoup, beaucoup d’autres.

Ces victimes ne peuvent absolument pas être reliées au conflit israélo-arabe. Elles sont les victimes de cet islam conquérant qui se doit de dominer l’ensemble de l’humanité. Il est, entre autres, enseigné aux jeunes musulmans que les prophètes ayant précédé Mohamed n’auraient pas satisfait Allah, c’est pourquoi il aurait envoyé Mohamed pour parfaire le travail et islamiser l’humanité. Les Coptes étaient les premiers Égyptiens, mais l’islam est arrivé ils ne sont plus qu’une minorité. Un article de LA CROIX vous l’expliquera aussi bien que moi.

https://www.la-croix.com/Religion/Monde/Qui-sont-coptes-2016-12-12-1200809939.

Je fais un copié-collé d’une partie de cet article.

Avec la conquête arabe, au VIIe siècle, les coptes vont peu à peu perdre de leur importance, jusqu’à devenir minoritaires à partir du XIVe. Leur poids va continuer de décliner dans les siècles suivants.

Dès le début de l’islam, les chrétiens sont considérés comme dhimmis (c’est-à-dire des « soumis ») avec un statut juridique inférieur et ils sont assujettis au calife en échange de sa protection.

Je fais un copié-collé de ce que j’ai relevé sur le site dont le lien est ci-dessous et qui nous explique parfaitement ce qu’était Constantinople devenue Istanbul.

http://voyageravecenfants.com/2015/05/istanbul-constantinople-byzance-pourquoi-tous-ces-noms/

Au milieu du 15e siècle, les Turcs ottomans sont aux portes de la ville et l’empire byzantin n’est plus qu’une fraction de ce qu’il était autrefois. En 1453, les Ottomans prennent Constantinople. Sainte-Sophie est transformée en mosquée et sert d’inspiration pour la construction des futures mosquées. Malgré la croyance populaire, la ville conservera le nom de Constantinople (et non Istanbul !) pendant les 5 prochains siècles.

Partout les musulmans occupent des terres et travaillent à effacer les autres civilisations ou religions.

De nos jours, le Mont du Temple à Jérusalem est l’Esplanade des Mosquées pour les musulmans.

Ils ont construit leur mosquée sur les ruines du temple sacré pour les juifs.

Pourquoi expliquer cela, simplement pour bien comprendre qu’il ne faut absolument pas faire de concession aux musulmans. La moindre concession vous sera fatale. Regardez ce qui c’est passé à Gaza. Après la guerre israélo-arabe de 1967, Israël a conquis Gaza. En 2005, Ariel Sharon, Premier ministre de l’État d’Israël, décide d’évacuer Gaza. Le Hamas, organisation terroriste islamique, s’empare de ce territoire, nous avons vu que ces derniers mois ils ont organisé des manifestations exigeant le droit au retour. Le même scénario s’est déroulé au Liban. Israël a évacué le Sud de ce pays et une armée fanatique et hostile menace Israël.

Des millions de réfugiés palestiniens ont été, par les Arabes, maintenus en état de réfugiés, cela afin de pouvoir exiger le droit au retour. S’ils avaient été intégrés, il n’y aurait pas de réfugiés à utiliser contre Israël.

Des millions de juifs ont quitté les pays arabes, aucun n’est réfugié.

Encore une fois : « IL NE FAUT JAMAIS FAIRE DE CONCESSION À L’ISLAM OU AUX MUSULMANS. » C’est ce qu’a raison de faire le gouvernement d’Israël.

Bernard Atlan

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
Bernard Atlan

Omar, ce sont les romains qui ont crucifié Jésus. OU as tu vu que les Juifs insultent ou crachent sur qui que ce soit. Tu est musulman et donc abreuvé par de perpétuels mensonges. He sui né en Algérie et connaissait cet enseignement imbécile. Dis moi si il est possible en islam de poser une ou des questions.