Aux îles Canaries espagnoles, la situation devient explosive

Publié le 14 décembre 2020 - par - 19 commentaires - 1 727 vues
Traduire la page en :

Envahies par des arrivées massives et quotidiennes, et cela depuis plusieurs semaines, de migrants clandestins en provenance des côtes africaines, qui sont logés dans certains hôtels, payés directement par la Croix-Rouge espagnole, grâce aux subventions reçues du gouvernement et des dons offerts par les Espagnols, qui ignorent la destination de ces fonds. 

Confrontés également à la fuite des touristes, déjà sur place, et à la désertion de nombreux autres qui annulent leurs réservations auprès des agences de voyages, les habitants de ces îles ont décidé de prendre la situation en mains et de constituer des milices citoyennes afin de s’opposer à la politique migratoire du gouvernement socialo-gauchiste. 

Une réunion est prévue d’ailleurs ce prochain vendredi 18 décembre, à 20 h, au Centre commercial Holiday World, pour organiser la formation de ces « patrouilles de voisins vigilants » : « Nous voulons défendre, protéger et sauver nos familles, nos amis, nos voisins, nos coutumes et traditions, nos droits et nos libertés, sur notre terre. Nous ne sommes ni de gauche, ni de droite, ni du centre, mais les paroles sont terminées, à partir de lundi 21 décembre nous agirons pour que les 17.000 migrants clandestins soient transportés vers le Maroc, sinon, nous aviserons ! » 

La goutte d’eau qui a fait déborder le vase a été l’agression très violente dont a été victime un jeune et courageux jeune homme qui a tenté de s’interposer pour aider une jeune femme, sur la plage de la ville de Mogan,, qui se faisait harceler par un groupe de migrants mineurs illégaux, à qui l’on faisait visiter la ville, accompagné d’un moniteur de la Croix-Rouge. 

Frappé violemment et jeté au sol, la victime a été dirigée par une ambulance vers l’hôpital San Roque Meloneras, à San Bartolomé de Tirajana, souffrant de nombreuses contusions sur tout le corps et de deux fractures. 

Les images de cette sauvage agression ont été largement visionnées sur les réseaux sociaux et des habitants de Mogan se sont rendus à l’hôtel qui abritait ces migrants mineurs clandestins, afin de réclamer leur arrestation et leur expulsion immédiate. 

L’intervention de la police locale et de la « Guardia civil » a évité un affrontement qui aurait pu très mal finir. 

Les autorités locales restent très attentives devant ces manifestations citoyennes qui se multiplient et peuvent aller jusqu’à l’affrontement physiques contre les migrants. 

À Alicante, région préservée jusqu’à présent, le maire Luis Barcala s’élève avec force contre la décision gouvernementale de lui imposer l’arrivée de quelques dizaines de migrants clandestins, justement dans le but de désengorger les îles Canaries. 

Avec d’autant plus d’argument qu’un migrant clandestin, d’origine marocaine et en situation irrégulière, Hamza Aabid, âgé de 20 ans, a violé, dans la nuit de mercredi dernier, sous la menace d’un couteau, deux jeunes femmes à une demi-heure d’intervalle : le premier viol à 5 h 30, dans le porche d’un immeuble et à 6 h, le second viol directement à l’intérieur du propre véhicule de sa victime. 

Il a été appréhendé grâce à l’important dispositif mis en place par la police locale, aidée par des citoyens de la ville. 

Hamza Aabid se trouvait en Espagne depuis 2018, sous la condition de « mineur isolé » et donc autorisé à séjourner par la « Generalitat Valenciana ». Son casier judiciaire est bien chargé : le 6 novembre 2019, arrêté pour un vol avec violence, le 21 avril 2020 détenu une nouvelle fois pour menaces et vol avec violence, puis, en septembre de cette même année, pour agression, suivie de blessures. 

Vous constaterez que, tout comme en France, la justice espagnole est plus que laxiste, puisque Hamza se retrouve toujours libre et n’est pas expulsé ! 

Cependant, le torchon brûle (également tout comme en France !) entre les forces de police et le Premier ministre Pedro Sanchez « qui a osé exposer publiquement sa tristesse devant la mort du terroriste basque de l’ETA, Igor Gonzalez Sola, qui s’est suicidé dans sa prison de Martutene » et n’a pas prononcé une seule parole de tristesse et de compassion sur la mort du colonel de la « Guardia Civil », José Miguel Angel Reina, victime de la covid. 

Les policiers sont excédés de ce même silence du gouvernement devant la mort d’un policier et sa compassion à l’égard d’un terroriste ! 

Manuel Gomez

Print Friendly, PDF & Email

Riposte Laïque vous offre la possibilité de réagir à ses articles sur une période de 7 jours. Toutefois, nous vous demandons de respecter certaines règles :

  • Pas de commentaires excessifs, inutiles ou hors-sujet (publicité ou autres).
  • Pas de commentaires injurieux ou diffamants envers les auteurs d'articles ou les autres commentateurs.
  • La critique doit obéir aux règles de la courtoisie.
  • Pas de langage ordurier ou scatologique, y compris dans les pseudos
  • Pas de commentaires en majuscules uniquement.
  • Il est rappelé que le contenu d'un commentaire peut engager la responsabilité civile ou pénale de son auteur

Notifiez de
Lambeau francis

Refoutez tous ces non desirables a la mer ou sur le rafio qui les a ammene ,retour au pays direct.

Hans

5 l’espoir d’un sursaut national patriote me parait bien faible dans ce pays.
Quant à l’Espagne, si ils ne veulent pas qu’elle redevienne Al Andalus, qu’ils se bougent maintenant, et pas dans 20 ans.

Hans

3 leçon aux suivants en attente. De toute façon si on continue comme ça, ce sera sans fin, et c’est toute l’Afrique que l’on va accueillir, déjà que des iles en Grèce comme Lesbos, les grecs se retrouvent désormais en minorité avec des camps de migrants comme Moria prévus pour 3000 et en comptant 20000! on marche sur la tête! et les Canaries prennent le meme chemin; heureusement que les populations se bougent et créent des milices, ce n’est que le début de tour ca, les milices locales improvisées deviendront des forces paramilitaires organisées partout en Europe pour simplement ne pas se faire dégager de chez nous par ces hordes de sauvages et nous protéger, l’avenir est tout tracé. Nous avons déjà tous ces ennemis déclarés implantés ici et là, et ce ajouté à toute la vermine,

Hans

4 la “racaille de sol” comme je l’appelle, cette racaille née ici et qui n’y aurait jamais du y voir le jour, si on avait pas eu ces pourritures de gouvernants à la solde des pays de bougnes pour leur pétrole, ça a commencé comme ça il y à des décennies ((un clin d’œil à cette crevure opportuniste de Giscard avec son regroupement fami-hallal qui aura mis du temps à crever).2021 à tous les ingrédients d’une guerre civile qui va exploser, tant les tensions ethniques en latence depuis des années sont au plus fort, et toutes ces populaces d’hommes jeunes, bien portants et muzz, sont des forces vives qui seront vite employées à nous combattre; je ne sais pas si les Français sont conscients de ca, de ce réel danger pour notre société. En fait avec 90% d’abrutis et de lessivés du cerveau,

Hans

2 ces criminels de l’humanité qu’il faudrait exécuter lors de procès internationaux et traquer à travers le monde ces saloperies. Quant à toute cette chienlit qui accoste sur nos côtes européennes, à quand de laisser crever tout ca en mer! Ca ne vaut rien, on le sait, on le voit bien une fois accueilli, nourrit et soigné, ils se retournent contre leurs protecteurs qui ne valent pas mieux qu’eux, et surtout contre les populations locales; des arriérés, des barbares, des décérébrés, des lessivés de la tronche avec leur islamerde à deux balles et leur coran tout juste bon pour se torcher avec, bons qu’à piller, détruire, voler, tuer, salir tout ce qu’ils touchent, ça ment comme ça respire, de la vermine point barre! Il faut laisser crever tout ça au large, dégommer à la kala, ça servira de

Hans

Cette raclure et traitre à son pays de Pedro Sanchez et sa clique gaucho de gouvernement doivent être dégagé du pouvoir; ce sont les mêmes saloperies que chez nous qui ont pour dessin à peine caché de couler leurs pays par l’importation de toute la chienlit africaine du nord au sud, ils sont à la botte de la finance qui se gargarise de main-d’œuvre quasi gratuite et d’illuminés néfastes souhaitant les remplacements de population de nos pays tels ce vieux porcin de Soros et autres détraqués apatrides (hélas richissimes) se rêvant maîtres du monde .Il faut dégager tout ça en commençant par la base comme un château de cartes, vous dégagez les pions de la base (ces gouvernements d’opportunistes et de vendus, ces marionnettes de pseudo-présidents) et le reste suivra en remontant jusqu’à

Phil93

enfin une réaction !!

les espagnols ont souffert comme les hongrois et polonais des invasions musulmanes !
il leur a fallu 800 ans de guerre pour se débarrasser du coran-ovirus et ils commencent seulement à se réveiller ?!?
Mon avis est que les livres d’histoire de l’enseignement obligatoire doivent avoir sérieusement été remaniés depuis au moins deux générations !!!!
On ne gomme pas 800 ans d’histoire et de guerre d’un trait comme cela…

Phil93

il est vrai aussi que durant ces époques les papes défendaient farouchement leurs “troupeaux” pour ne pas dire leur pouvoir temporel ! Depuis que l’église catholique ne domine plus l’europe c’est ouverture non stop aux invasions sous prétexte de charité chrétienne en occultant savamment que le premier devoir du chrétien selon Jésus dans les évangiles c’est de prendre soin des siens !

Patapon

RECONQUISTA…Il leur faudra un Cid Campeador,…

yvank

Les iles Canaries ne doivent pas avoir de résidences secondaires à squatter, ou la monarchie espagnole n’a pas, comme en France, des lois pour légitimer l’expropriation des maisons, préméditée par la racaille dite réfugiée. La monarchie espagnole en ruine, son gouvernement sous la vérole européenne, n’a même pas le courage de protéger ses ressortissants contre l’invasion. Pour les habitants des iles, c’est l’enfer, d’Allah. Macron les endormirait en leur diffusant ses propagandes racistes à la TV, où le noir remplace avantageusement le blancs dans tous les domaines; en tant que mari et père, marié à une blanche. Le noir “Black lives matter” votera Macron, tafiole, qui tue la France pour la négritude islamique. Mais le minaret c’est la France qui la dans le cul, Macron, devra attendre.

Hoplite

Les bateaux espagnols vont chercher les migrants en mer à plusieurs dizaines de miles des côtes des Canaries et après les canariens veulent les virer? Mais qu’ils commencent par virer leurs politiciens !

Rems

Sont tout aussi pourris, ces politiciens espagnols, que les nôtres !

saintongeais

Pour les Canaries la solution est très simple: on affrète un gros ferry, on le remplit à ras bord et retour à Dakar. Et c’est terminé, personnes ne tentera de revenir… pourquoi les Espagnols ne le font-ils pas?

grougnach

Ils ont, comme en France, peur de l’opinion mondiale!

elisa

une rafale de mitraillette suffirait !

patphil

que les canariens explosent!

anonyme

Les Espagnols qui ont voté pour la vermine socialiste qui fait déterrer les cadavres (celui de Franco par exemple) sont des ENNEMIS de l’Espagne et de l’Occident, tous les Européens qui votent pour la vermine “progressiste” sont des ENNEMIS. Plus d’excuses. En 2020 les électeurs savent pour qui ils votent.

Henri

Que rajouter à ce constat si ce n’est qu’en éprouver désespérance et colère à l’égard de tous ces politiques européens qui vendent leurs peuples à cette invasion.
Pour me répéter, cette marée invasive ne pourra être stoppée que si les mondialistes sont battus dans leurs desseins par des votes permettant à chaque pays de recouvrer leurs souverainetés protectrices.
Dans l’espérance de ce jour, nous restons livrés à cette submersion avec son cortège de méfaits.
Cela m’amène aussi à la réflexion suivante que j’eue ce soir après avoir appris que Micron allait faire un référendum sur l’environnement. Il se garde bien d’en faire un sur ce que pensent les français de cette immigration incontrolée !

yvank

Les profits incontrôlés vont avec immigration incontrôlée. Le libéralisme est une nouvelle façon de désigner l’expression oligarchique mondialiste des truies Macronnistes, qui détruisent la France et rendront le français minoritaire dixit Éric Zémmour. La mondialisation pour l’Europe, c’est son Africanisation, et en conséquence son islamisation. Les profiteurs à l’écoute de l’invasion mahométane instaure le hallal ripoublicain dans les cantines, et les détritus en marche convoitent l’électorat potentiel des binationaux, sur identité : arabe et français mais de cœur arabe et arabe nique la France. Le patriotisme est devenu racisme, les allemands s’en souviennent. Il faudra le rappeler à cette merde de gouvernement en marche et ses imams.

Lire Aussi