Aux jeunes crétins décérébrés qui manifestent pour davantage d’immigration

Publié le 19 octobre 2013 - par - 3 197 vues
Share

Poussés par leurs syndicats tous ces jeunes inconscients descendent dans la rue pour avoir
encore plus d’immigration.
La plupart des syndicats étant de gauche ceux-ci les poussent encore plus afin de se laisser
envahir par des populations qui ne voudront sans doute pas s’intégrer et qui à terme prendront une place telle dans la société que l’avenir de ces jeunes crétins sera définitivement bouché.
touche pas à ma manne élctoraleManifestations autorisées car favorables à la gauche en place alors que bien des manifestations patriotiques ont été interdites par les mêmes responsables politiques.
Toute cette affaire bien combinée afin d’atténuer la claque politique des dernières élections qui bien sûr ont été minimisées par les petits soldats des médias aux ordres du pouvoir en place. Ecran de fumée afin de bien dissimuler les vrais soucis et afin de ne pas laisser voir aux Français en colère par les horreurs destructrices, ce que la situation de notre pays est en train de vivre au quotidien.
Comment grâce aux mensonges et vilenies des médias on ne parle plus que de cette affaire
afin de voiler la face des citoyens sans cesse trompés.
Pauvreté, chômage de masse, taxes et impôts écrasants, immigration folle et destructrice du peu de ce qui reste de nos services sociaux, voilà ce que de plus en plus de nos concitoyens vivent chaque jour et à qui on demande de crever en silence…
La révolte est proche et ce n’est pas ces pauvres décérébrés lycéens qui la feront mais le
peuple qui n’en peut plus de se laisser écraser, mépriser, insulter, humilier par toute cette
caste politique pédante et incapable de solutionner les problèmes qu’eux-mêmes ont créés
depuis des lustres.
Le navire France coule et tous ces idiots utiles tapent à coup de masse dans la coque afin
d’accélérer le naufrage.
Jusqu’à quand cette folie destructrice va-t-elle durer ?? La patience du peuple est terminée et avec les leçons du passé il est à craindre le pire.
Messieurs les politiques secouez-vous ou disparaissez.
Christian VERCOUTERE

Print Friendly, PDF & Email
Share

Les commentaires sont fermés.