Avec 384.000 euros par an, Lescure ne peut rembourser ses dettes

Pierre Lescure a été réélu à l’unanimité pour présider le Festival de Cannes pour trois nouvelles éditions, de 2018 à 2020.

Est-ce que cela vous étonne ? Le festival de Cannes est devenu un repère d’artistes gauchistes, et altermondialistes, du show business, ou seuls des films « progressistes », sont désormais récompensés.

Mais qui est Pierre Lescure ?

Il est d’abord un des meilleurs représentants de la Gauche Caviar, issue de la génération mai 68, qui a pris le pouvoir dans les médias, et qui a vécu les grandes heures de Canal Plus sous la Mitterrandie triomphante.

Selon Wikipedia, Pierre Lescure est un journaliste, homme de radio et de télévision, né   à Paris le 2 juillet 1945, dont le père François Lescure était journaliste à l’Humanité, tout comme sa mère journaliste dans l’organe féminin de la CGT. Au cours de sa carrière, qui le voit débuter à la radio, il ira jusqu’à des postes de direction, présentera des journaux télévisés, ou encore créera des émissions.

De 1965 à 1968, il travaille comme reporter et présentateur pour la radio RTL, puis il est responsable de plusieurs émissions pour RMC de 1968 à 1972.

Il débute à la télévision de 1972 à 1974 sur la deuxième chaîne de l’ORTF, où il présente le journal télévisé de la nuit de 1972 à 1973, puis le 20 heures de 1973 à 1974.

En 1974, il est rédacteur en chef-adjoint d’Europe 1, puis directeur des programmes de RMC en 1979.

En 1981, il crée sur Antenne 2 l’émission Les Enfants du rock, puis est nommé directeur de la rédaction de la chaîne.

En 1984, il fonde Canal+ avec André Rousselet, le président directeur général en bénéficiant de la bénédiction de François Mitterrand qui promeut alors SOS RACISME, et rend encore plus riche son amis Rousselet. Il lui succède de 1994 à 2002. Il est élu président du Festival de Cannes   le 14 janvier 20142.

Entre 2008 et 2014, il a aussi été producteur et directeur des opérations du théâtre Marigny. Depuis 2015, Pierre Lescure est par ailleurs vice-président de Molotov TV, nouvelle plateforme numérique d’accès à la télévision.

http://www.msn.com/fr-fr/actualite/culture/festival-de-cannes-pierre-lescure-r%c3%a9%c3%a9lu-pr%c3%a9sident-jusquen-2020/ar-AAlUMWq?ocid=spartanntp

Bien entendu, pour faire une telle carrière, l’homme n’est pas dépourvu de qualités, et a su se constituer un carnet d’adresse en or massif, pour négocier notamment avec la Mairie de Paris (Delanoë, Hidalgo…) des modalités de gestion du théâtre Marigny (c’est d’ailleurs pour ce carnet d’adresse, et cette accointance et proximité avec la gauche au pouvoir dans les milieux culturels, qu’il a été embauché).

Pierre Lescure avait un très, très gros salaire chez Canal Plus, et quand le groupe Vivendi est arrivé, que croyez-vous qu’il a fait ?

Juste avant le rachat de Canal Plus par Vivendi, il a distribué des « Golden Parachutes », à 14 de ses copains à hauteur de 60 millions d’euros (soit une petite prime de départ de 4,2 millions en moyenne à ses meilleurs amis…).

Les montants étaient tellement énormes, que Vivendi l’a attaqué en Justice et que cette histoire est partie jusqu’à la Cour de Cassation, ou Pierre Lescure a finalement bénéficié d’un non lieu. Il ne pouvait pas se voter lui-même un golden Parachute, mais a toute de même quitté Canal plus avec un chèque de 2,9 millions d’euros (source wikipedia).

https://fr.wikipedia.org/wiki/Pierre_Lescure

Figurez-vous que Pierre Lescure, s’est de nouveau retrouvé devant la 11e chambre correctionnelle de Paris le 25 octobre 2016, et que forcément, le juge lui a posé quelques questions….

Il a « avoué » sobrement, qu’à la suite de son départ de Canal Plus, « il a eu du mal à réduire son niveau de vie… » (mais que c’est triste… !) et qu’il est resté près de trois ans « au chômage », à l’exception de quelques missions….

Par conséquent, comme la cigale qu’il a toujours été, il a fait des dettes, beaucoup de dettes, et a dû vendre « en urgence », une collection d’œuvres d’art, et sa très chic maison de campagne du Lubéron.

Heureusement pour lui, il a pu trouver un mécène richissime pour le « financer » et l’aider à tenir, en lui prêtant, sans intérêts, une somme de 1,5 million d’euros… rien de moins…

Sauf qu’il n’a, apparemment, jamais pensé sérieusement à rembourser ce prêt qui a été renouvelé plusieurs fois, … ce qui a fini par attirer l’attention de Tracfin, et c’est donc pour ça qu’il s’est de nouveau retrouvé devant la 11e chambre correctionnelle du TGI de Paris, qui traite des délits financiers.

Pourtant, il a indiqué au juge, que ses revenus 2015 s’élevaient à environ 384 000 €, ce qui aurait dû lui permettre de commencer à rembourser une partie de son emprunt….

Combien d’entrepreneurs, de petites gens, de « sans dents », sont dans l’obligation de vendre leur appartement et tous leurs biens pour rembourser des sommes bien inférieures ?

Pierre Lescure n’a jamais envisagé de vendre son magnifique appartement de 200 m² du 6e arrondissement de Paris, dans une des rues les plus chères de la capitale, avec vue sur le jardin du Luxembourg, ce qui lui aurait permis de rembourser sa dette…

Chez la « gôche »  caviar, on aime beaucoup l’argent, on adore le dépenser dans des fêtes somptueuses payées par d’autres, à Cannes, sur des Yachts, avec des « beautiful people » ou dans tous les endroits « branchés » de la terre, mais on n’aime pas rembourser ses propres dettes… comme tout à chacun…. Quand on est de « gôche », on est au-dessus de ça….

En fait, ce sont toujours des histoires d’argent, qui mènent les gens « de gôche », devant les tribunaux correctionnels, puisque comme chacun le sait, ces gens-là ont le cœur à gauche (pour prendre chez les autres) mais le portefeuille à droite (pour recevoir).

Par conséquent, tout le monde doit être ravi que Pierre Lescure, âgé de 71 ans (soit un âge vénérable pour prendre sa retraite quand on a bien réussi…), puisse continuer à faire la fête à Cannes pour trois années de plus, tous frais payés et grassement indemnisé, parmi les gens sympas et bien-pensants (c’est-à-dire pas ceux de RL).

On continuera donc d’avoir pour la Palme d’Or, des films aussi orientés que « Entre les murs » en 2008, qui faisait l’apologie de la diversité et du massacre de l’Ecole, « La vie d’Adèle » (2013) ode aux lesbiennes, « Moi Daniel Blake », par le très social gauchiste Ken Loach, ou des débilités et fumisteries telles que « Tree of life » en 2011 pour ne citer qu’eux.

http://www.festival-cannes.fr/fr/article/59638.html

Voila qui nous rassure, sur l’avenir de la Culture française…

Il pourra également continuer à diffuser ses idées progressistes « de gôche », auprès de Patrick Cohen et d’Anne Sophie Lapix sur France 5, car n’oubliez pas que la culture est un privilège dont la « gôche », doit avoir le monopole exclusif, pour formater nos jeunes, à l’antiracisme, au multiculturalisme, et à tout le « bien »…

Pour finir, il sera surement facile de voir dans cet article un simple trait de Jalousie, ou de frustration et d’envie envers un autre plus doué que soit.

Ce n’est pas tout à fait ça. En fait, ce qui dérange, c’est d’abord l’endogamie de ces gens-là, pour se maintenir au pouvoir et se réserver les meilleures places tout en faisant la morale aux gens d’en dessous. Mais dès qu’on creuse un peu, le tableau est beaucoup moins réjouissant… leur avidité et leur cupidité sans limite affleure que ce soit dans le show business, ou la politique. Au moins peuvent-ils alors se dispenser des leçons de morale….

Martine Chapouton

image_pdf
0
0

9 Commentaires

  1. Aux dernières nouvelles, il doit se mettre en rapport avec le fils Fabius, qui a une certaine expertise pour extraire des millions d’euros de son chapeau. ..
    Ah,la goooche avec sa morale en bandoulière, toujours prompte à jeter ses anathèmes sur quiconque ose la critiquer. A vomir !

  2. Article qui pue le parti pris à plein nez ! Pierre Lescure s’est fait tout seul, en partant de tout bas et je peux comprendre que sa réussite dérange. Mais il a toujours œuvré dans le respect et la ligne on ne pet plus droite et morale de ceux qui ont accompagné ses premiers pas dans la vie !

  3. Malheureusement, les courtisans ont existé de tous temps. La nature humaine fait, qu’à part de trop rares exceptions, le plus faible se range souvent au côté du plus fort….. Souvenons nous de l’attitude de certains Français au début de la guerre, lorsque nous fûmes envahis par l’ Allemagne nazie…. Finalement Pierre Lescure possède une énorme qualité, celle d’être le roi des fayots.

  4. Cette belle âme est sûrement favorable au vivre
    ensemble …pour les autres .

  5. Bon, je sais je vais être hors sujet. Mais en regardant attentivement la photo, je ne peux m’empêcher de penser (désolée d’avance…) : qu’est-ce qu’il est moche !!! Ok ce n’est pas de sa faute… Pardon, pardon, je sais c’est très bas… Mais il cumule tout : la mocheté intérieure et extérieure…

  6. Il faut rajouter que ce sont ces « gens-là » qui font circuler des pétitions contre le « Hollande-bashing », qui sont des spécialistes du « entre-eux » du népotisme et grands donneurs de leçons. C’est en cela que cet article sur ce triste personnage est intéressant et particulièrement renseigné. Il serait temps de mettre un coup d’arrêt à leurs prébendes et manigances qui n’ont que trop durées.

  7. Lorsque la pâtée n’est plus la contrepartie de l’amitié, du talent et du travail, on pique son chien.

    C’est vrai pour son chien comme pour tout individu

    Et c’est vrai de tout régime comme de tout individu.

    Le régime, ses pensionnés et courtisans, vivent dans leur vase clos et meurent doucement de leur endogamie.

    Un jour et bientôt ils mourront brutalement quand nous nous apercevrons qu’en plus de nous mentir, ils ne nous ont menti que pour mieux nous saigner

  8. Tout ça est vrai mais encore faudrait-il préciser que Pierre Lescure est loin d’être le plus infect de la clique.

Les commentaires sont fermés.