Avec Collomb, c’est facile : fiché, mais pas surveillé…

Publié le 27 mars 2018 - par - 18 commentaires - 528 vues
Share

Voilà déjà longtemps, je m’étais gaussé du RP Collomb qui, d’un air péremptoire, affirmait ne plus tolérer de zones de non-droit en France. Il parlait, bien sûr, des zads de Mure et de Notre-Dame des Landes contre lesquelles il a déployé d’importantes forces de police, oubliant de mentionner, excusez du peu, toutes les zones salafistes et communautaristes où règne la charia, qui vivent une situation de non-droit généralisé, autrement inquiétante que les zads et qui abritent bien souvent des extrémistes.

L’actualité, hélas ! tragiquement, nous rattrape avec l’assassinat à Carcassonne/Trèbes, vendredi 23 mars, de quatre personnes, par un délinquant fiché, mais qu’on ne jugeait pas en voie de radicalisation. Normal, il l’était déjà ! Et à nouveau, les commentateurs y sont allés de leur refrain : ne s’agirait-il pas d’un loup solitaire ? d’un déséquilibré ?… Une façon de mettre des garde-fous entre islamisme et islam et de poursuivre l’increvable « pasdamalgam ». D’ailleurs, la compagne du tueur et l’un de ses amis se sont dit, comme à l’accoutumée, abasourdis. Toutefois, après vérification, la police a découvert que ladite compagne était, elle aussi, fichée !…

L’inefficacité de notre chevalier à la triste figure est une fois encore à souligner. D’ailleurs, ses propos, le soir de l’attentat, sentaient l’amateurisme. Ne déclarait-il pas à la télévision que l’assassin était fiché et surveillé, alors qu’au même instant, on pouvait lire, en bas de l’écran, qu’il était fiché mais pas surveillé ! La France peut dormir sur ses deux oreilles avec un pareil Vidocq aux manettes, un Vidocq qui ressemble plus à un entrepreneur de pompes funèbres qu’à un ministre de l’Intérieur. Avec lui, comme gardien et protecteur du pays et son mentor le président souriant façon Colgate qui, non content de ne rien faire contre l’islamisme qu’il ne nomme pas, laisse rentrer en France des centaines d’ex-djihadistes rompus au maniement des armes, sans parler des clandestins toujours renouvelés. Nous voilà rassurés !…

Pour faire bonne mesure, il décrète un hommage national au lieutenant-colonel de gendarmerie Beltrame qui, pour sauver une femme en otage, a pris courageusement sa place et est mort en héros, égorgé par un terroriste de l’islam. Dans le même élan, notre président en appelle à la force de « résistance » des Français et invite ceux-ci à faire bloc. Il voit là « la pierre angulaire de la lutte contre le terrorisme ». Nous pensions que c’était le rôle de l’armée et de la police, à condition que les politiques et autres responsables ne leur mettent pas des bâtons dans les roues.

Aux yeux de Laurent Wauquiez qui s’exprimait ce matin, le pouvoir ne fait rien pour lutter contre l’islamisation et l’insécurité qu’elle engendre, et aggrave une situation de plus en plus critique. On a même vu un islamo-gauchiste de la France Insoumise, ancien candidat aux législatives, se féliciter samedi de l’assassinat d’Arnaud Beltrame ! Si ses tweets de charognard ont été condamnés par le Mouvement, en a-t-il été pour autant expulsé ?

Emmanuel Macron, en demandant aux Français de faire bloc, espère peut-être voir se lever une cohorte autour de sa personne. On attend les prétendants, les marcheurs de LREM par exemple, quoique avec de pareils zigotos, on pourrait s’attendre, non à une levée en masse mais à une débandade. En effet, n’est pas Bonaparte qui veut et le pont d’Arcole est bien loin des charmes de l’Élysée, comme l’héroïsme d’Arnaud Beltrame – son humanisme et son sacrifice – sont à des années-lumière de la couardise de politiciens opportunistes.

Max Chaleil

Print Friendly, PDF & Email
Share

18 réponses à “Avec Collomb, c’est facile : fiché, mais pas surveillé…”

  1. Carter dit :

    Admettons que ce gouvernement de criminels ne puisse rien faire contre les fous dangereux qui sont déjà installés sur notre territoire. Au moins pourrait-il avoir la décence de stopper l’immigration, juste pour ne pas courir le risque d’accueillir un fiché S supplémentaire… Mais ces déchets sont des monstres, alors ils ne faut rien attendre d’eux… Consolons-nous, ils ont déjà leur place réservée en Enfer pour l’Éternité…

  2. antécumé dit :

    Pas étonnant qu’il ne comprenne rien, il en est resté à Brassens :
     » Moi mon Collomb celle que j’préfère, c’est la guerre de 14/18… »
    Il croit qu’on parle de lui.
    C’est sûr qu’il n’a pas inventé l’Amérique!

  3. denis dit :

    Excusez moi,Max,c’est Bure et non Mure

  4. dufaitrez dit :

    Il faut reconnaitre que « suivre » 20.000 individus n’est pas possible ! MAIS !
    Faisons un tri en nationaux et bi nationaux !
    Expulsion des « bi » ? Impossible sans changer la fameuse Loi, objet d’un Congrès… Ah ! le Parlement complice !
    Déchéance de nationalité pour les « Français » ? Impossible ! Seraient apatrides !!!
    Nos Lois et la CEDH les protègent ! On n’a que ce qu’on mérite !
    CQFD ! Continuons à alimenter nos stocks de bougies !

    • Dorylée dit :

      Quand il s’agit de nous en glisser un gros que la règlementation ne permet pas, Litelassol décide par ordonnance. Je ne vois pas pourquoi on ne pourrait pas charger toutes ces ordures dans un C140 par ordonnace et les parachuter dans le désert de Lybie avec chacun un  » bon pour un parachute  » ….

  5. cri dit :

    Quand je vois sa tête je me demande s il est normal un ensuqué comment un ministre de la justice peu il être aussi incompétent

  6. BALT dit :

    Les Français ont élu des incompétents, certainement parce qu’ils sont eux-mêmes incompétents. Des macrons, quoi!

  7. patphil dit :

    mais enfin ils ne cessent de répéter qu’on ne peut rien faire, qu’on ne doit rien faire parce que la loi ne permet pas…
    laissez vous égorger, mitrailler, écraser sans gêner les bienpensants

  8. kancau11 dit :

    Messieurs les futurs terroristes, vous êtes priés de prévenir G. COLLOMB que vous allez commettre un attentat, en effet, il se plaint que vous ne le préveniez pas lorsque vous attentez à la vie de ses concitoyens et cela est insupportable.

  9. groupe spécial de liquidation dit :

    Inutile de s’ acharner sur ce vieille épave ou de tenter de le comprendre : il s’ agit d’ un socialocommuniste donc d’ un malade mental incurable !!!!!!

  10. Labranche dit :

    Ce ministre Collomb n’a pas compris le mécanisme psychique de ces voyous de banlieue de culture musulmane : après une première vie de délinquant et de fêtard offerte par notre civilisation de libertés, ils éprouvent un urgent besoin de rédemption communautaire. Leur coran donne la voie : la guerre sainte et l’assassinat de mécréants leur ouvriront le paradis. Donc, tout ancien délinquant est un terroriste en puissance et doit être traité en conséquence. Donc multiplions par 10 les effectifs de la police et des tribunaux. Ou alors ouvrons des camps de prisonniers de guerre, puisque c’est la guerre.

  11. Joël dit :

    Depuis le début, l’histoire des fiches n’a d’autre but que de rassurer les « veaux ». Faire croire, voilà la politique du gouvernement.
    Demander aux Français de faire bloc ? Oui, mais pas comme il pense. Armés et blindés pour effectuer le grand nettoyage qu’il se refuse à faire, là d’accord. Il n’a qu’à faire réviser le Kärcher que l’autre lui a légué, il n’a jamais servi.

  12. MissBelgique dit :

    Qu’attend-il pour avoir la décence de donner sa démission ? ..

  13. ADLER dit :

    Le sinistre de l’intérieur, Gégé COLLOMB, cacochyme (personne en mauvaise santé, affaiblie) doit prendre de toute urgence, un billet pour la maison de retraite, avant qu’il annonce ou fasse trop de conneries. Après mon diagnostic, il me semble que son cerveau est vraiment atrophié, et à un taux extrêmement dangereux pour sa fonction. Alors on prépare les petits fours, la citronnade (surtout pas d’alcool), un petit discours de freluquet premier, et HOP !!!résidence finale. .

  14. Allonzenfan dit :

    Quand va-t-on se débarrasser de ce vieux débris pour le remplacer par un homme d’action ?

  15. Dunois dit :

    Ce déchet n’est plus qu’une vieille baderne cacochyme, juste bonne pour une maison de retraite dans un pays dont il aime les tueurs islamistes. Il doit démissionner maintenant ou alors, on doit établir un tribunal populaire national et juger tous les traîtres, dont ce vieux débile.