Avec la Brigade des mères, défendons la laïcité contre les islamistes

Publié le 18 août 2019 - par - 39 commentaires - 1 433 vues
Share

Des gens courageux !

Ils savent de quoi ils parlent, ils ont eu à subir la loi des islamistes.

Je vous invite à lire un article de Kamel Bencheikh publié par Le Matin d’Algérie.

Article magnifique que les fanatiques musulmans doivent lire.

Pour suivre vous pourrez lire l’appel de La Brigade des mères qui  invite l’ensemble des laïques à se réunir pour tout faire pour garder cette France que nous aimons laïque, libre et solidaire.

https://www.lematindalgerie.com/les-obscurantistes-et-les-femmes-au-siecle-XXI

« Il est significatif que le statut de la femme demeure à peu près inchangé là où les religions sont encore très puissantes. Partout ailleurs, il est remis en question. » « Ce que je crois » – Hervé Bazin

Il y a ceux qui n’acceptent pas que les beaux cheveux des femmes flottent au vent et ceux qui ne veulent pas voir les belles jambes, nues et à l’air, des jeunes filles. Il y a ceux qui ne supportent pas que jeunes filles et jeunes hommes flânent ensemble le long des quais de Seine en se tenant par la main et ceux qui s’accommodent mal de voir des femmes qui savourent un verre de petit Chablis bien frais aux terrasses des cafés. Il y a ceux qui n’adoptent pas le mode de vie occidental et qui gardent gandoura, pantalon bouffant et qui s’affublent de barbes hirsutes.

Il y a ceux qui se promènent avec leurs familles comme s’ils sortaient d’un souk, femmes et filles couvertes à n’en plus respirer même en période caniculaire, et ceux qui continuent à sermonner, pendant le mois du ramadan, les personnes dont le faciès est proche de celui qu’ils ont toujours connu, parce que ces derniers ont l’outrecuidance de manger et de boire sans tenir compte des particularismes religieux. Il y a ceux qui vont prier cinq fois par jour à la mosquée du coin pour se faire voir et, si l’endroit est rempli à bloc, n’hésitent pas à étaler leurs tapis sur le trottoir, empêchant du même coup les piétons de vaquer à leurs occupations. Et il y a enfin ceux qui crachent sur les homosexuels qui passent, qui ont l’insolence de ne pas se cacher, et qui déambulent même main dans la main, et la tête haute.

Ces énergumènes qui auraient vendu père et mère pour venir s’établir à Paris, Londres ou Berlin, qui auraient traversé la Méditerranée à la nage s’il le fallait, au risque de servir de plats exotiques aux poissons, qui tenaient les murs à Alger, Oran ou Constantine et qui ne rêvaient que de s’oxygéner dans une grande ville occidentale, se transforment petit à petit en imams de quartiers. Ils commencent par imposer leurs lois divines aux jeunes qui gravitent autour d’eux. Ils oublient soudainement que, dans ce pays, la mixité est la norme, que les filles ont le droit de laisser la brise caresser leurs sublimes cheveux et que la jupe est un accessoire qu’il leur est loisible de choisir sans s’attirer les foudres d’un quelconque calife autoproclamé.

Ils s’affublent d’une amnésie qui ne leur permet pas de comprendre qu’ici, les femmes se maquillent où elles le désirent, y compris en public, dans un bistrot, et qu’il n’y a pas matière à lever les sourcils au ciel et à se frapper la poitrine au risque de s’étouffer. Ces exaltés se dotent d’un raisonnement qui ne leur permet pas d’admettre que la cigarette que la voisine de tablée fume n’aura comme conséquence que de noircir ses propres poumons et que le droit est de son côté si elle ne crapote pas dans un endroit public fermé.

Du coup, les lois du pays d’accueil deviennent secondaires pour beaucoup de ceux qui ne rêvaient que de s’y installer, sinon quantité négligeable. Ces enragés se dotent d’un arsenal juridique qui leur est propre.

S’ils n’ont pas été élus démocratiquement puisque ne s’étant présentés à aucun suffrage, ils se gratifient eux-mêmes d’un titre et promulguent le fait que leur dieu les a choisis pour leurs qualités intrinsèques et la preuve se trouve en plein milieu de leur front – la fameuse zabiba ! Cette marque noire est l’effigie de leur dévotion et de la ferveur qui les caractérisent.

Ils n’arrivent pas à lire des livres profanes qui sont déconseillés par dieu et ses prophètes. Lire Kateb Yacine le communiste ? Vous n’y pensez pas. Il doit d’ailleurs brûler en enfer à l’heure qu’il est. Les écrivains algériens bien vivants, comme Boualem Sansal ou Mohamed Kacimi ? Des islamophobes patentés qui n’ont que le blasphème comme seul viatique. Des vendus à l’Occident chrétien. Des graines de harkis. Des mécréants qui emploient des formules haram que Dieu rejette nuit et jour. Seul le Livre des Livres est halal et il convient de le lire avec respect et humilité.

La question essentielle qu’il convient de poser à ces exaltés, c’est celle-ci : pourquoi ces militants politiques qui officient dans les mosquées sous couvert de religion, qui ont un programme rédigé par des pontes qui dirigent des multinationales dont le siège se trouve à Kaboul, Peshawar ou Le Caire, au Qatar ou ailleurs vers l’est, pourquoi acceptent-ils de faire perdurer cette souffrance de rester dans un pays impie, un pays de « kouffars » où les mécréants sont légion ? Pourquoi ne prennent-ils pas le premier avion vers des terres plus hospitalières pour leurs idées et leurs pratiques, où prier en plein désert n’est pas une manifestation totalement exotique ? Pourquoi ne choisissent-ils pas de s’établir dans des endroits où porter le seroual froncé est si naturel ? Pourquoi cette schizomanie les oblige-t-elle à demeurer coûte que coûte dans le berceau de la laïcité et du droit de disposer librement de son cerveau et donc d’être totalement athée ? Pourquoi ne se décident-ils pas à se poser dans des pays où la barbe embroussaillée passe pour un signe d’ascétisme et de sagesse ?

La France d’abord, la Belgique, l’Italie, l’Espagne, les Pays-Bas ensuite, interdisent la polygamie et donnent un droit absolu de se gouverner aux femmes dès que ces dernières atteignent la majorité. Et la majorité y est fixée à 18 ans. La majorité, c’est de faire, dans le cadre des lois du pays, ce que l’on a vraiment envie de faire comme sortir le soir ou fréquenter l’homme que l’on aime sans demander la moindre autorisation à un quelconque tuteur qui n’aura aucun droit de remettre la jeune fille sur les rails que lui seuls jugent comme étant le droit chemin.

Ici, ce sont les lois communes des hommes qui sont les seuls préceptes qui régissent la cité. Il n’y a pas à se référer à une autorité suprarationnelle ou à des textes divins. Ce sont les députés, librement élus, qui décident d’adopter des observances auxquelles la totalité des citoyens seront soumis. Obligatoirement soumis. Ici, c’est le présent qui dicte les motivations des habitants. Et il convient de se tourner vers ce présent qui contraint tout le monde à observer les mêmes règles comme ne pas soumettre sa femme, ou sa fille, ou sa sœur, à des doctrines importées qui réduisent la gente féminine à des biens meubles.

Ici, l’héritage se partage équitablement, que l’on veuille ou pas parce que les femmes sont les égales des hommes et c’est tellement normal. Ici, chaque homme vaut un autre homme quelle que soit sa religion ou son origine ethnique. Mais alors pourquoi ces sectaires surexcités s’obligent-ils à habiter le XXIe siècle européen alors que leur esprit vagabonde dans le passé le plus rétrograde qui soit, pourquoi ?

« La justice sans la force est impuissante,

la force sans la justice est tyrannique. »

Blaise Pascal

Chers amis,

La mobilisation pour la sauvegarde de notre république laïque est intense sur les réseaux, souvent entre convaincus, mais très faible dans l’espace public ! Et c’est précisément là que s’établissent les rapports de force aujourd’hui.

Ce qui semblait être un acquis et une évidence pour la majorité des Français est un leurre, un leurre dangereux pour la cohésion de notre société. La laïcité est battue en brèche si ce n’est détournée à profit par tous les communautaristes qui veulent à terme instaurer leurs lois sur des territoires démocratiquement conquis. Il y va de la paix civile et de l’avenir de notre jeunesse.

LA LAÏCITÉ EST EN DANGER, LA PAIX CIVILE AUSSI !

Nous sommes une poignée qui essayons d’alerter et de tirer la sonnette mais nous nous heurtons le plus souvent à des murs : des murs de déni et des murs de mépris… On ne peut pas applaudir avec une seule main, dit la célèbre maxime.

Aujourd’hui, nous ne pouvons continuer à faire des constats alarmants tous les jours, et des inventaires à la Prévert.

IL FAUT QUE NOUS LE VOULIONS, C’EST ALORS QUE NOUS LE POUVONS !

Il suffit de réunir nos forces et d’afficher notre détermination. C’est ce que nous allons faire.

Chers amis laïques, de droite, de gauche, croyants ou athées, femmes et hommes, d’où que vous soyez, d’où que vous veniez, que vous soyez un solitaire ou faisant partie d’une association, tous ensemble pour sauver la République qui nous a permis de vivre en paix et protéger notre jeunesse.

C’est dans cet esprit que l’association « LA BRIGADE DES MÈRES » propose à l’ensemble des militants et des mouvements laïques de nous retrouver le 28 septembre à 14 h 00, au Trocadéro à Paris. Pour une après-midi de retrouvaille, d’union, et festive !

Merci à toutes et à tous pour vos combats et vos engagements.

Bernard Atlan

 

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
grélaud

attention la France n’est pas un pays laïc ,la France est un pays chrétien ,la laïcité en France a été faite par des franc-maçon secte d’origine juive protestant qui on crucifié le christ et l’on renié ,cette secte juive protestante est partout dans le monde pour déduire chaque pays sa culture et sa religion catholique les chrétiens ,cette secte franc-maçon a fait des milliers de mort la révolution française ,la destruction des chrétiens en France et la France catholique et les guerre etc., en France la laïcité a été faite par cette secte loi de 1905 par la franc-maçonnerie anglaise d’origine juive protestante ,donc cette loi de 1905 est sous la domination anglaise ,donc cette loi de 1905 doit disparaître pour devenir la France au sens pure et catholique

Bernard Atlan

J’aimerai vraiment que les catholique retrouvent le chemin des églises, ce qu’ils font de moins en moins, voila pourquoi des musulmans les dégradent lorsque elles sont vides. Nous serions tellement plus tranquilles si les chrétiens se battaient pour défendre leur place et leur pays.

Robert

« voila pourquoi des musulmans les dégradent lorsque elles sont vides » je savais pas qu’il y a 10 ans, les villageois montaient la garde jour et nuit dans les églises…

Lisianthus

NON, j’ai des ancêtres catholiques, athées et juifs, la laïcité permet que tous les gens de bonne volonté puissent vivre ensemble en bonne intelligence et ne s’étripent plus comme au temps de la Saint Barthélémy : c’est ça votre idéal catholique ???

G.Soros

La st-Barthélémy c’est la faute des catho. Raccourci facile. Ce serait oublié que les huguenots avaient mis la France à feu et à sang pendant des décennies alors qu’ils n’étaient qu’une minorité. Que le marriage était voulu par la Médicis avant de réconcilier tout le monde, que charles IX appréciait Coligny. Que les conditions de paix et privilèges offerts aux protestants en faisaient « un état dans l’état », ce qui était inaceptable pour beaucoup, alors que l’armée royale avait gagnée plus qu’elle n’avait perdue.
On en revient toujours au même problème, une minorité qui fout le bazar doit être remise à sa place, ou il n’y a pas de paix possible. Les Louis XIII et XIV finirent par régler le problème.

Lisianthus

Je suis bien d’accord avec vous, d’autant plus que je ne suis pas catholique.

Robert

La laïcité c’est de la merde (elle permet juste de détruire l’histoire religieuse du pays au besoin). La république c’est de la merde (on est dans la république de star wars). La démocratie c’est de la merde (les cons, les cupides et autre sans morale sont majoritaires et ils votent). La troisième a mené à la seconde qui a mené à la première qui mène à notre situation. Aucune république démocratique n’a jamais marqué l’histoire comme les royaumes et les empires. Le peuple est comme un enfant, il faut l’éduquer et ne pas lui demander ce qu’il veut, sinon il finira mal. Et pour le gouverner il faut une personne responsable, soucieuse de son bien.

Joël (1)

Attention, vous allez activer des états d’âme rai-publicain un et indivisible, laïque et jacobin….

Robert

M’en fous ce sont pas mes potes. ;)

Bernard Atlan

Vous devriez avoir honte, réagir de cette façon parler caca comme les enfants, ce n’est pas beau. Surtout que c’est une femme qui se lève en espérant encourager des pleutres pour qu’ils le fassent. Soyons nombreux le jour de la manifestation ce sera la seule façon de dire c’est assez. Ne vous trompez pas d’ennemis.

Robert

Je ne m’en prends à personne en particulier dans ce que j’ai dit. Simplement j’explique pourquoi je ne soutiens pas votre laïcité. D’ailleurs vous voulez défendre la laïcité et vous parlez sans cesse d’églises et de chrétiens…
Si je comprends bien votre article, vous voulez manifester dans la rue pour faire changer les choses ? Vous n’avez pas encore compris que les macronistes, attalistes et autres mondialistes continueront à vous pisser sur la tête en publique peu importe votre nombre ? Les gilets jaunes en ont été un bon exemple, les soutiens de Tommy Robinson aussi.
Manifester c’est pleurnicher désarmé, comme un enfant, en espérant amadouer. Vous voulez faire un truc utile qui va faire changer les choses ? Passez à l’action,*********, c’est pas ce qui manque !

Sagesse

A Robert Atlan n’est pas assez intelligent pour vous comprendre : il l’a démontre dans ses billets précédents

POLYEUCTE

La Brigade des Mères ? Bravo !
Pourquoi pas une Brigade des Pères en ces temps de PMA ?
Ne nous laissons pas… Embrigader !

wika

« Pourquoi ne choisissent-ils pas de s’établir dans des endroits où porter le seroual froncé est si naturel ? »
La réponse est simple et mille fois rabâchée : ils viennent dans les pays généreux, et pas seulement généreux en termes d’argent.
Ces pays généreux en liberté d’expression et liberté d’agir (enfin pour eux, pas forcément pour nous) leur offrent la possibilité de durcir leur religion en toute impunité : le burqini défendu par les « féministes » en France est interdit au Maroc, par exemple.
Les mosquées ne se multiplient pas aussi vite en Algérie que chez nous.
Bref, ils font la loi coranique chez nous sous l’oeil émerveillé de tarés qui pensent avoir trouvé la voie de la tolérance et de la paix

zéphyrin

en tant que convaincu d’avance et depuis fort longtemps…rien à ajouter à cet article bien écrit.
sauf que c’est le nombre qui fait la différence, et ce n’est pas et ce ne sera jamais la gentillesse qui inversera les proportions de population.

Bernard Atlan

Il faudrait un homme ou une femme qui ne nie pas les dangers qui menacent nos libertés. Que cet homme ou que cet femme rétablisse l’autorité de l’Etat sur tout le territoire. Mais nos dirigeants ont peur et le pays pleure.

nçaise

(((La mobilisation pour la sauvegarde de notre république laïque est intense sur les réseaux, souvent entre convaincus, mais très faible dans l’espace public ! Et c’est précisément là que s’établissent les rapports de force aujourd’hui.))) {SIC} ON NE RÈGLE PAS LES PROBLÈMES AVEC CEUX QUI LES ONT CRÉES. C’est incroyable de lire de telles inepties!!!!

nçaise

Pour qu’elles raisons devons nous êtres sans cesse re-briffés sur les problèmes de radicalités musulmanes en terre de France (sic) « clin d’oeil » Les vrais Français « ou de souche » ne sont pas concernés par ces comportements sinon les Françaises de souche s’étant accouplés avec des étrangers musulmans détenteurs de ((papiers républicains!!!)) Notre population de souche Française n’est absolument pas concerné par ces rites primaires car Chrétiens ou (((laïques pour les gauchistes susceptibles mais cocus permanent et collabos par capillarité droits de l’homme)))

Bernard Atlan

Encore un qui se bat avec son clavier d’ordinateur alors que ceux qui nous tuent ont des armes. Avec des gens comme vous nous ne risquons pas de la gagner cette guerre qu’il nous faudra mener.

Joël (1)

En tant que Français de souche et Chrétien, je ne me sens pas concerné par des problèmes sociologique à l’adresse d’enclaves multi-ethniques en plus d’êtres musulmanes! Je sais… c’est énervant, mais c’est ainsi! Quant à sauver la dite république s’étant évertué à remplir notre territoire de peuplades n’ayant rien à faire sur notre sol, c’est pareil. Le chaos planifié par nos « élites » se profile et rien ne saurait éviter le choc des civilisations mêmes celles venues se faire goberger sur notre dos sous couvert d’humanisme et de droits des hommes en recherche de prises en charge sociales. Nous n’éviterons pas la confrontation des intérêts ethniques même en beuglant comme un âne que l’on est tous frères. L’invasion c’est la guerre assuré, et la finance en a besoin pour couvrir ses abus!

Requiem

Bien dit, on ne peut pas balayer les réalités ethniques. « Déradicaliser » des mahométans, c’est se battre contre des moulins, on en fera pas des européens, et sans eux on vivrait dans une paix relative.
Les chinois ont compris le truc, ils effacent culturellement et génétiquement des peuplades à problème, et règlent de vieux comptes.
Quand il s’agît de survivre et de prospérer, les demi-mesures sont un luxe.

jacotte

Pourquoi s’oblige-t-il à vivre dans le XXIe siècle ? Pour le conquérir et l’assouvir pas de musulmans en Europe !!!

patphil

avec les « franchement insoumis » car les autres (les mélanchon et compagnie) le sont en paroles mais dans les faits…

Eric des Monteils

Les « Totalement soumis » leur irait mieux !

laurent k.

le problème, c’est SCHENGEN et le regroupement familial : la porte est ouverte à l’immigration, alors ils rentrent…cqfd
force n’est plus à la loi de la république, mais à la loi du nombre, la loi de la jungle ou du désert, la charia : la loi du plus violent!!!

Joël (1)

La dite république est et reste le problème dû à notre situation sociologique! On ne règle pas les problèmes avec ceux qui l’on créés!!! Cessez enfin de beugler la rai-publique avec des trémolos dans la voix, elle est la source de tous nos problèmes.

jacotte

Qu’est-ce que vous voulez

Eric des Monteils

Le problème, c’est la haine de la population blanche par certains, et de leur envie de l’erradiquer.

Requiem

La laïcité c’était juste pour faire disparaitre le catholicisme. Ca marche pas sur les musulmans. Ceux qui gueulent « à bas la calotte » crient vivent le turban.
Alors pour ce qui est de la France laïque, libre et solidaire, on repassera. Un pays qui n’est pas homogène ethniquement et culturellement tournera à la guerre, car les allogènes africains, moyen-orientaux et autres ne peuvent pas être assimilés et représenteront toujours une cinquième colonne, même les rares qui sont travailleurs, tolérants et athées, ça sert juste à rassurer les moutons, « vous voyez ils sont pas tous comme ça ».
Remigration sans exception, parce que même si un musulman se fait athée, il n’y a aucune garantie que ses gosses en feront autant, ils reviendront à l’islam. Voir Vianey Ouraghi, terroriste fils d’athée.

Joël (1)

Enfin une réponse « commentaire » pleine de bon sens, de courage sur ce site qui peine vraiment à se désolidariser de toute la ligne idéologique mondialiste républicaine! La fange du tiers monde venue au nom des droits de l’homme n’apportera que guerre et misère en plus de maladies et autres dégâts collatéraux dû à des codes diamétralement opposés aux nôtres!

Joël (1)

Par AFP
Publié le 03/06/2019 à 16:55

Ce Français de 28 ans, fils d’une Française et d’un Franco-Algérien, a été condamné à mort le 2 juin. Vianney Ouraghi, lunettes aux verres épais et bouc châtain clair, a affirmé au juge être parti en Syrie avec Lyes Darani, condamné à huit ans de prison en France pour avoir voulu préparer un attentat à son retour en 2013.

Cet ancien étudiant en psychologie de Lille (Nord), qui s’adressait au juge en arabe classique, appris lors de séjours linguistiques au Caire, a rejoint le Front al-Nosra avant l’EI.

lechat

A bas la calotte vive le turban ?… je suis vraiment choqué. Rien ne changera avec ces crypto-discours, désespérant… La laïcité a juste remis le catholicisme et ses bondieuseries à SA PLACE. C’est la montée de l’athéisme, de l’agnosticisme qui vous dérange ??? Problème : la tendance s’inverse chez les musulmans ! la faute au laxisme des différents gouvernements depuis 30 ans. Comme formateur, éducateur je me suis battu contre des moulins pendant des années… contre des forces obscures, des imams venus de pays salafistes et à présent internet. Aussi la morale laïque a perdu pied devant ce monde hédoniste consumériste. Sinon, comment ne pas être affligé par le fait que Lauren Bastide invite des M. Soumahoro ou H. Karimi (sociologues… !) et pas Nadia Remadna, F. Boudjahlat…etc.

Requiem

L’athéisme ne me dérange pas, mais uniquement si c’est à la soviétique ou à la chinoise. La laïcité, sa « morale » de tolérance, laisse la place aux minorités violentes et revendicatives de s’installer, proliférer et régenter.
Suffit de lire le témoignage de cette « beauvaisienne ».
« Mon père, d’origine marocaine, était alcoolique et ne pratiquait pas « , confie-t-elle. Lorsque des adeptes du Tabligh, un mouvement pacifiste provenant d’Inde, viennent faire du prosélytisme devant son immeuble, elle est séduite. « J’avais 12 ans. J’étais en quête de repères et d’identité. »
http://www.leparisien.fr/oise-60/beauvais-adolescente-j-aurais-ete-fichee-s-17-08-2019-8134824.php

On peut essayer de sortir le musulman de l’islam, mais ça ne marche pratiquement jamais.

lechat

Ce que je veux dire c’est que si vous pensez que vous allez gagner les élections contre les mondialistes immigrationnistes en ne mettant en avant QUE le catholicisme, c’est râpé (de même, quelle erreur, sur ce site de dénigrer l’écologie* sans nuance ! relisons René Dumont : 1er problème la démographie !) Je résume : athées (40%!) + laiques (de gauche comme de droite, cathos ou pas) + écolos non islamo-compatibles (à l’ancienne…) = une vraie chance de peser.
* je suis aussi alpiniste : évidemment qu’il y a un problème de réchauffement !!!

Requiem

Je ne met pas en avant le catholicisme.
L’Eglise n’est qu’une ONG d’importation de migrants, et des catho il n’en reste pas des masses, j’en connais aucun de pratiquant.
Effectivement en démocrassie, la démographie est le problème, et les natifs européens ne présentent pas un front uni, sont pour la plupart soit complètement aveuglés par la propagande et ne voteront pas même pour un parti antiraciste vaguement souverainiste comme le RN, ou des gauchistes. C’est vous qui mettez en avant vos musulmans intégrés et laïques qui vôteront comme un seul homme pour la Oumma. La solution n’est pas électorale, les musulmans authentiques et respectables (dixit Soral) ne sont pas la solution. Le salafisme pour les muz c’est comme une grosse cuite pour les gens normaux, révélant leur nature.

lechat

Mon commentaire a été modéré ???

jacotte

Je pense comme vous

Zablou

J’y serai pour Nadia, femme remarquable et courageuse, que j’ai rencontrée pour la première fois lors d’un rassemblement en soutien aux policiers.

Agamemnon

Moi je trouve que l’écrivain Kamel Bencheikh, à l’égal de ses confrères Boualem Sansal ou Kamel Daoud, donne le La et montre l’exemple. Le courage et la vision qui l’animent devraient nous guider et nous booster.
Bravo pour cet écrivain qui éclaire le chemin.