Avec le dictateur Macron, avons-nous encore le droit de penser ?

Publié le 19 septembre 2019 - par - 18 commentaires - 1 224 vues
Share

Avons-nous encore le droit de penser, en France…?

Je commence à en douter sérieusement…

Certes, il est difficile d’interdire aux gens de penser.
Mais on sait que lorsque la liberté d’expression est attaquée, persécutée et muselée, comme aujourd’hui, ne tarde pas le moment où, comme dans la Russie communiste de Staline, il devient dangereux de penser autrement que ce que le permet le régime, car, dans ce genre de contexte, les pensées se voient dans les yeux, les regards et les gestes et, parfois, un mot peut vous échapper et vous conduire au goulag…

Je ne sais pas si nos pensées sont perceptibles à l’État-dictature Macron, mais nos paroles et nos écrits sont épiés à chaque instant.
Surtout avec ces stupides smartphones et réseaux sociaux qui sont une bénédiction pour les dictatures… !

Alors, j’en ai marre d’être sans cesse critiqué et attaqué pour mes idées et traité de raciste, de xénophobe, d’immigrophobe, d’islamophobe, d’homophobe ou de quoi que ce soit, parce que mes idées, mes pensées et mes paroles ou mes écrits ne sont pas dans la stricte droite ligne du parti au pouvoir, un parti politique créé pour des élections avec beaucoup d’argent et qui réunit tous les gauchistes, les fascistes, les écologistes et les racailles ennemies de la France et qui ne visent qu’à sa destruction. Et ne me demandez pas pourquoi.
Mais parce que leur boss, leur star, leur idole, leur dieu vivant, le démiurge Macron, maître de l’univers, créateur, et destructeur (surtout) de toutes choses, grand moralisateur universel, grand « débatteur monologuiste » et « conseilleur » (non écouté) de tous les plus grands chefs d’États du monde le veut et l’avait clairement déclaré dans une vidéo aujourd’hui tronquée de cette phrase (« j’ai été missionné pour détruire ce qu’est la France. ») par son service de propagande. Voir mon ancien article à ce sujet :
https://ripostelaique.com/la-police-de-la-propagande-ampute-une-interview-de-macron-sur-youtube.html

Ce gouvernement de pitres, d’incapables, de bons à rien, de voyous, de menteurs pathétiques, de pilleurs de l’État, de dilapidateurs de budgets, de destructeurs des institutions de notre pays, de traîtres et de collabos avec les ennemis de la France, nous le haïssons, nous le vomissons et nous n’attendons qu’une chose, c’est qu’il disparaisse de la scène politique et du pays, si c’est possible.

Depuis que Macron est parvenu au pouvoir, à force de manipulations, de malhonnêteté, de millions des banques et d’opérations douteuses et frauduleuses, le pays s’enfonce lentement dans le marasme et dans une crise économique de laquelle il ne pourra peut-être pas se sortir.

Toutes nos libertés sont en train de s’émousser et de disparaître.
Par contre, pour sa prochaine campagne, le dictateur donne le droit de vote aux taulards, aux malades mentaux, aux personnes sous tutelle, aux jeunes immatures, aux mongoliens, aux autistes, aux immigrés, à tous les voyous et criminels qui sont l’essentiel de son électorat.
Tous gens dont nous ne doutons pas un instant de la vertu et de la qualité de leur jugement en tant qu’électeurs si bien traités par le candidat…

Pendant ce temps, tous les opposants au dictateur sont malmenés, menacés, harcelés, poursuivis, traqués, perquisitionnés, convoqués par la police et la justice, traduits devant les tribunaux, condamnés à de lourdes amendes, juste pour de prétendus délits d’opinion qui ont été institués comme tels par le dictateur lui-même, ne supportant pas que soient exprimés des avis différents du sien, comme dans toutes les dictatures.

Cette vidéo de notre ami Pierre Cassen nous le montre clairement :
« Le procès « politique » de Mélenchon, c’est du pipeau ! »

https://www.youtube.com/watch?v=qwaTdYJiVDA

La liberté de pensée, dans une société de liberté, de démocratie et de droits de l’homme, c’est aussi la liberté d’exprimer ses pensées et ses opinions, de les dire haut et fort, de les écrire, de les publier et de les faire connaître par tous les moyens possibles de diffusion de l’information.
Dans ce cas, ceux qui sont à l’écoute, entendent, voient et lisent, sont informés et peuvent prendre des décisions et des engagements en fonction de cette information.
Mais lorsque ce modèle de liberté est aboli, alors la dictature est en place.

Le dictateur Macron est l’archétype même du dictateur classique.
Il n’a rien inventé. Il n’est d’ailleurs pas assez intelligent pour inventer quoi que ce soit de nouveau. Allié, soumis et compromis avec les forces mondialistes de la haute finance et avec les dirigeants de l’UE complices de ces mondialistes, le dictateur Macron a mis en place et continue à mettre en place toutes les composantes de son despotisme non éclairé.
Notamment sa mainmise totale sur tous les médias d’information de masse.

Le dictateur Macron qui glorifie l’islam adhère sans doute au principe islamique que les filles ne doivent pas être instruites et doivent rester ignares et incultes toute leur vie pour ne pas faire de l’ombre aux hommes qui ne sont pas plus instruits… :
« Des filles afghanes empoisonnées parce qu’elles vont à l’école »
http://madame.lefigaro.fr/societe/des-filles-afghanes-empoisonnees-parce-quelles-vont-a-lecole-090915-98079?fbclid=IwAR1rVVG-zWmPI7JUoYxuNFC37n9DbRhn9L3_RuZj7ORrpCVeZaIt9XNsAUU
Le dictateur Macron est un homme de progrès et un grand humaniste dont l’humanité passe d’abord par lui-même…

Comme toute sa politique absurde, destructrice et inacceptable par le peuple n’est fondée que sur le mensonge et la manipulation des masses par le biais des organes d’information écrits, radiophoniques et télévisés, il est obligé de tout contrôler et de tout vérifier pour que rien ne lui échappe, jusqu’à la paranoïa.

Cet homme infantile, narcissique et pervers avéré est incapable d’accepter la moindre contradiction et le moindre propos accusant, dénonçant ou récusant ses propres discours.
L’emprisonnement des opposants est d’ailleurs proche.
C’est l’étape suivante et finale de son contrôle.
« La France, cette dictature qui ne dit pas son nom ! »
https://insolentiae.com/la-france-cette-dictature/

Après avoir copieusement insulté, sali et accusé le peuple français de tous les crimes du monde, il doit désormais détruire toute la culture française, son histoire, ses traditions et toute sa civilisation, afin de faire passer son plan d’invasion de la France par des populations arabes et africaines déplacées par ses amis mondialistes, avec Georges Soros à leur tête, qui financent la totalité des mouvements de populations en Afrique et en Méditerranée, avec leurs bateaux de prétendus « sauvetage des migrants. »

Le but étant de produire une France en ruine, métissée, peuplée de migrants imbéciles, incultes et à moitié sauvages incapables de s’intégrer, de travailler ou de bâtir quoi que ce soit, tandis que les populations de souche seront obligées de fuir pour sauver leurs vies.
Et ce sera la même chose dans toute l’Europe.
À l’arrivée, les mondialistes industriels estiment qu’ils auront en Europe un énorme vivier de travailleurs à moindre frais à même de concurrencer la Chine et l’Inde sur le prix de la main d’œuvre.

Qui sont-ils, que veulent-ils, pourquoi viennent-ils ?
Ce sont des gosses d’africains aisés et paresseux qui sont là pour nous envahir, nous faire disparaître et nous remplacer…

Mais en réalité, à l’arrivée, ce sera une France et une Europe en guerres inter-ethniques et interreligieuses effrayantes qui n’apporteront strictement rien à personne.
Mais la civilisation européenne risque quand même bien de disparaître.

En Italie aussi, les ennemis de la liberté et de la démocratie sont très actifs et très dangereux :
« Avec la remplaçante de Salvini, l’invasion migratoire va reprendre en Italie »
https://ripostelaique.com/avec-la-remplacante-de-salvini-linvasion-migratoire-va-reprendre-en-italie.html?fbclid=IwAR0Yu7fRMBEBSteYoGk_k_lLfOj3DsPAB7joLxTsaVw8Qbp0DTTed0byg0U

Après avoir éliminé Salvini de leur chemin, les ordures qui nous gouvernent sont bien d’accord entre elles pour mener à bien, sous la contrainte absolue, l’invasion, la submersion, la domination et le remplacement des peuples européens par des hordes de barbares africains :
« Le Président français Emmanuel Macron et le chef du gouvernement italien Giuseppe Conte se sont dits d’accord mercredi pour un « mécanisme automatique » de répartition des migrants, auxquels tous les pays de l’Union européenne devraient participer « d’une façon ou d’une autre », sous peine de « pénalités financières. »
https://www.20minutes.fr/monde/2607647-20190918-emmanuel-macron-giuseppe-conte-accord-repartition-europeenne-migrants

Je crois qu’en fait, avec l’abolition de notre liberté de pensée et de notre liberté d’expression, c’est purement et simplement notre liberté d’exister et de vivre librement dans notre pays qui est remise en jeu et prête à être abolie.

Je ne comprends pas que les Français et les Européens soient aveugles et incapables à ce point de voir ce qui se passe autour d’eux.
Avec l’immigration sauvage à outrance, l’islamisation de nos pays, les assassinats et viols quotidiens dans toute l’Europe, la perte de nos droits et la façon dont on veut nous faire disparaître, la seule réaction intelligente serait la révolte, l’insurrection et une révolution ou une guerre civile pour sauver le peu qui nous reste à sauver et pour l’avenir de nos enfants.
Mais non, ils sont tous là à regarder les choses se faire, comme s’ils n’étaient pas concernés, à assister sans la moindre réaction à la destruction de leur monde, de ce monde que leurs ancêtres ont bâti à force de travail et de souffrance, et à le laisser disparaître.

Pire que ça, ils voteront encore massivement pour le dictateur Macron, en 2022.

Pour moi, liberté de pensée et d’expression signifient avoir le droit d’avoir des idées et de les exprimer, donc.
Exactement comme le font le jeune dictateur infantile et ignare, ses complices criminels du gouvernement et tous ceux qui partagent leurs idées nauséabondes.

La liberté d’expression c’est le cri de détresse permanent des Gilets jaunes que le pouvoir a pourtant criminalisés et a sanctionnés avec des moyens armés en totale démesure avec le déroulement pacifique et tranquille de ces paisibles manifestants.
Il y a eu des centaines de blessures, des mutilations, des yeux détruits et des morts.
C’est ça la liberté d’expression inscrite dans la loi et la démocratie… ?

Police de la pensée :
https://damocles.co/loi-contre-haine-internet-censure/?utm_source=mop&utm_medium=email&utm_campaign=loi-haine_OP&utm_term=1&utm_content=jbox

Surtout lorsque, en fond de décor de manifestations, des hordes de terroristes des quartiers, et des Black Blocs gauchistes détruisent, pillent et incendient les villes sous le regards bovin, bienveillant et statique des forces de l’ordre, indiquant clairement la complicité du pouvoir avec ces criminels.

La liberté d’expression est bannie dans la loi, dans l’administration, dans la rue. Plus personne ne peut plus rien dire sans risquer d’être aussitôt arrêté et emprisonné comme un criminel.
En France, curieusement, les voyous, les criminels et les terroristes ne sont pas inquiétés par la police ni la justice, en dépit de leurs milliers de crimes et délits parfaitement visibles.
Par contre, on arrête et on emprisonne celui qui est lui-même victime d’une agression et qui a osé se plaindre. Pire encore, celui qui a osé se défendre contre des voyous ou des criminels, sans les avoir blessés ni tués, chez lui ou dans la rue.
Celui-là est la lie de l’humanité et mérité la prison et de lourdes amendes, car il a perturbé l’ordre public et le bon déroulement du programme de dictature.
(Les amendes, elles, dans tous les cas, y compris toutes les taxes pour la pollution, le climat et la transition énergétique, sont uniquement destinées à nourrir, héberger et salarier à ne rien faire les migrants…)

La vérité est que ce sont des messages envoyés au peuple français par le petit dictateur psychotique dans le but de bien informer qu’il est interdit de se défendre ou de se protéger, en particulier contre les musulmans égorgeurs et violeurs ou contre les migrants chéris de Macron également pilleurs, violeurs et égorgeurs.

Le message est clair : « tu touches à mes musulmans ou à mes migrants et c’est la taule ! »
Alors, laisse-toi violer, piller ou égorger afin de ne pas troubler l’ordre public établi par moi…

Car, en effet, derrière tout ça, se profile la peur panique des dirigeants des pays européens de voir s’embraser, pour un oui ou pour un non, les cités, les quartiers ou les banlieues de nos grandes villes, ce qui serait mauvais pour leurs « affaires »…

Le problème, c’est qu’à remettre tout le temps les choses au lendemain (l’ordre social, la paix, les révoltes ou les guerres), l’ennemi déjà bien installé parmi nous se renforce chaque jour un peu plus (« nos mosquées seront nos casernes… »), s’organise, s’entraîne, s’équipe et s’arme puissamment.

Alors, croyez-moi, le jour (très proche) où ils se sentiront prêts et assez nombreux pour le combat, nous n’aurons plus aucune chance de nous en sortir, sauf si le gouvernement fuit, que le peuple appelle l’armée et que l’armée accepte le combat…
Et je pense que l’armée n’aura pas trop le choix.

De toute façon, tout ce qui nous attend, quoi que l’on en pense, dise ou fasse, c’est la guerre.
Cela fait trop longtemps que nous n’avons pas eu de guerre et les peuples ne savent plus ce que c’est.
Ils ne vont pas être déçus…

Pour ceux qui n’ont pas encore compris et refusent de comprendre ce qu’est l’islam, Éric Zemmour nous en parle encore une fois de façon claire et argumentée, malgré le crétinisme habituel de ceux qui l’ont invité…

https://www.youtube.com/watch?v=Wwem-Wit6Rk

Laurent Droit

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de

Ces dictateurs entrent dans une mécanique qui les mènent à la folie, c’est pareil pour les idéologies.

Hitler a dit parait-il « Après moi, l’Europe crèvera. »
Sous la 3eme république, il y avait un député africain; sous la loi Liamengué, il y avait plus de 30 députés africains à l’Assemblée; Le contremaître (30 enfants, allocations, déjà!) gagnait bien plus que l’ingénieur d’agronomie tropicale au Cameroun; à Madagascar, les stations ou plantations étaient des « fermes pour le bien commun », les villageois avaient des plants et des semis gratuits (sauf pour les plantes très chères qu’ils achetaient).
En Europe,les communistes n’en savaient rien, ou peu de la dite colonisation!

BobbyFR94

Joël, un lien vers cette phrase prononcée par le déchet mhitlon, heu hitler, appuierait beaucoup ce commentaire, que le tien …

BobbyFR94

J’appelle cela le NAZISLAM, ne vous en déplaise !!

Voici une traduction en français d’un extrait du livre de Craig WINN  » The prophet of doom  » livre en PDF, ou que vous pouvez acheter…

Paru en avril 2004, donc bien avant que nous n’ayons connaissance et subi les évènements d’après, voici donc une comparaison entre les textes contenus dans le coran et ceux dans mein kampf :

http://www.coranix.free.fr/114/mein_korampf.htm

BobbyFR94

Dîtes, vous êtes payé au moins, pour écrire n’importe quoi ?

SLOBODA

Avec le dictateur Macron, avons-nous encore le droit de penser ? JE NE PENSE PAS…
Mais je pense que la liberté de penser va panser ses plaies…

Fanny

J’apprécie ce commentaire qui est malheureusement très réaliste de la situation actuelle. Comparer Hitler à Macron est un compliment beaucoup trop flatteur pour l’actuel président français qui ne lui arrive pas à la cheville. Les gens sont naïfs, et lâches pour ne pas s’apercevoir qu’on vit actuellement en France sous un régime de dictature hypocrite. On n’a plus le droit de parler, de penser, d’agir, de prendre des initiatives, etc… On n’a plus aucun droit, sauf celui de subir ! Le régime macron est tout le contraire d’une démocratie…

kinns

OTOOSAN
enlevez les, vos lunettes en bois et vous verrez!!!

OTOOSAN

Encore un article qui s’assoit largement sur l’ Histoire , revisitée avec des lunettes en bois…

Joël (1)

(Joël) En vérité je te le dis, tu es très bon dans tes commentaires!!!!!! Tu es un saint!!!!! Quand je relis le commentaire de Bitogoal en début de commentaires, je me rends compte de mon émancipation politique fruits de mon Trotskisme ancestrale avec les déclamations infantiles d’intervenants immatures; Ou alors d’intervenants perfides feignant la naïveté afin de détourner le sens du réel puis retourner la situation à l’encontre des intervenants susceptibles! Ça, le J….f sait faire!!!

batigoal

Mr Droit, depuis le temps que vous insultez le président de la république à longueur d’articles, vous devriez déjà être dans le goulag, emprisonné, torturé. Pareil pour Mr Cassen. Et pourtant vous êtes toujours là, vaillant, à écrire vos articles. Nous voilà donc dans une démonstration par l’absurde que nous ne sommes absolument pas en dictature, et que nous avons le droit de penser et d’écrire ce que l’on veut, y compris des bêtises :) Attention quand même à ne pas transgresser les lois ;)

Joël (1)

Je complète mon intervention « acidulé » par une citation de Mr Hitler: La France de part la possession de ses colonies sera si nous perdons la guerre le premier état Africain d’Europe! BINGO!!!! Était visionnaire le Tonton hein….

kinns

Je suis assez d’accord avec ce que vous avez écrit , Laurent Droit, seulement si on dit ça dans la rue ce sera le tollé ;
Lorsque JM Lepen avait failli être président de la république , des gens sont descendus dans la rue , ce qui n’est pas le cas vis à vis de l’invasion que nous subissons ni vis à vis des propos racistes anti blancs (thuram, diallo, taubira) (pendez les blancs ou autres) ni les crimes dus  » au choc culturel »
Donc cet individu , certes manipulateur, ne fait que manœuvrer sur un boulevard;
La moitié des français est acquis à la cause de l’europe, et certains d’entre eux voient d’un très bon œil l’islam ne serait ce que pour « manger le Christianisme » ;
Donc il ne fait que surfer sur un terrain déjà pas mal acquis.

le Franc

comparer les deux relève d’une ignominie idéologique de travestissement de l’Histoire, tout comme l’islamisme avec le Nazisme.

Patrick Z

En effet @Joël (1)l, d’ailleurs s’il était mort en 1939 on retiendrait de lui qu’il a relevé son pays, alors que Macron n’a pas l’excuse d’une guerre mondiale pour conduire le sien au désastre.

Jill

Nous avons le droit de penser, à condition bien sûr de ne pas en user.

Joël (1)

C’est vraiment maladif que cette propension à présenter sans cesse par bourrage de crane via l’éducation « national » républicain le Chancelier du 3 Reich Mr Hitler. Mr macron n’en a absolument pas le talent!

kabout

droit de penser je ne sait pas mais droit de voter oui,alors en 2022 faudra éjecter cet étron macron illico presto !!