1

Avec l’Opération Mascarade, répondons à Macron !

Arnaud Verheyde  a lancé une opération originale et drôle pour réfractaires aux masques et à la politique sanitaire macroniesque. Il s’agit de  l’Opération Mascarade, une façon de militer en détournant le port du masque obligatoire. « Partout où l’on m’impose le port du masque, je le porte avec un message de dénonciation de la politique en cours », précise-t-il, invitant tout un chacun à agir de même. Selon lui, cela permet de rendre « visible » son opposition, voire de créer des relations.

Le masque étant « sans utilité » sur ce virus « beaucoup plus petit que les mailles du masque », « on a des taux de fuite de 70 % sur les masques faciaux », c’est donc une mesure coercitive inepte.

Arnaud Verheyde part du constat qu’aujourd’hui, « quand on se balade, on a l’impression que tout le monde accepte la mesure, ce qui n’est pas forcément le cas. » Raison pour laquelle il espère permettre aux opposants de se reconnaître grâce aux messages agrafés sur les masques, de transformer  « un symbole de soumission et de domestication », en outil de contre-propagande.

L’objectif de ces messages est double. Ils peuvent servir à « renvoyer la balle à nos gouvernants » et à « notre cher Président, qui nous emmerde », mais aussi à réinformer les gens croisés dans la rue, notamment grâce à des QR codes renvoyant à des études scientifiques.

Chacun est libre de choisir le visuel qu’il veut arborer, plus ou moins provocateur. Ces visuels sont accessibles sur le canal Télégram de l’Opération Mascarade, et les actions le sont avec mot-dièse #OpérationMascarade sur Twitter.

Mascarade pour mascarade, rira bien qui rira le dernier.

Mitrophane Crapoussin

https://www.youtube.com/watch?v=eo7vwyugGE8