Avec Macron, l’immigration massive se poursuivra

DOSSIER IMMIGRATION INVASION MASSIVE DE L
Depuis dimanche 10 avril 2022 à 20 heures nous sommes passés à la deuxième étape d’un processus de mutation radicale de la société française. Ce processus sera clos le 24 avril prochain et, quel qu’en soit l’issue, la France en sera profondément et brutalement transformée.

Chaque Français concerné par l’avenir du pays sera amené à choisir entre Emmanuel Macron et Marine Le Pen pour prendre en charge la destinée de la Nation. Le bulletin de chacun concourra à une approbation majoritaire d’un projet collectif dont l’application déterminera le destin de tous.

Cependant, il n’est pas sans raison de rappeler que dans l’état actuel des institutions qui régissent la France, et en dehors de toute volonté de reprise en main de notre souveraineté, peu de décisions majeures émanerons de la nouvelle Présidence qui ne soient décidées ailleurs c’est-à-dire à Bruxelles. Il n’est pas inutile de rappeler aussi que les « décisionnaires » unionistes de cette entité n’ayant d’autre fondement que la décision arbitraire de quelques idéologues cornaqués par l’Oncle Sam depuis 1945, ne sont jamais validés par le suffrage universel et qu’en conséquence, il parait naturel de s’interroger sur leur légitimité. En effet, l’UE, qui entend imposer à ses membres une notion de supranationalité sans réalité existentielle, a reçu de ceux-ci un nombre exorbitant de délégation de pouvoir qui empêche chaque état de décider librement de ses orientations en matière de stratégie relative aux affaires économiques, sociales ou judiciaires.

Sectaire et discriminantes sur les politiques intérieures, cette Union de façade et de simple principe, sournoisement imposée par une oligarchie financière mondialisée aussi prégnante qu’insaisissable, est inexistante sur le plan des actions internationales, sorte d’ectoplasme sans aucune efficacité et ridicule grenouille à vouloir se faire aussi grosse que les bœufs Américain ou Chinois voire Russe. Elle n’en impose pas moins des postures qui à la fin se retournent contre nous sans avoir eu le moindre impact sur le cours des évènements.

Cette Union aurait tout aussi bien pu se nommer ONUE (Organisation des Nation Unies d’Europe) singeant en tout point cette autre organisation ci-devant dénommée ONU (organisation des Nations Unies) que le Général De Gaulle nommait à juste titre le « machin », ne servant à rien et ne résolvant jamais rien. Il n’est pas singulier, à cet égard, d’entendre l’espiègle et précieux Gabriel Attal, porte-parole du gouvernement (c’est-à-dire d’Emmanuel Macron) définir l’UE comme une « association » (l’heure des Pros 2 du 12 avril 2022). Rappelons la définition du dictionnaire de la langue Française : « Une association est un groupement de personnes volontaires réunies autour d’un projet commun ou partageant des activités, mais sans chercher à réaliser de bénéfices ». Notons tout de même que certaines associations de malfaiteurs génèrent des profits bien occultés et inéquitablement répartis. Rappelons aussi que la France est contributeur net au budget de cette Union pour quelques milliards d’Euros. Pour quel retour sur investissement ? « Vous pouvez voyager, étudier, travailler et vivre dans n’importe quel pays de l’UE. Chacun peut décider de l’endroit où il veut vivre ou chercher du travail. La libre circulation des personnes est possible grâce au marché unique de l’UE. L’UE a éliminé les obstacles au libre-échange entre ses membres ». Tout cela nous fait une « belle jambe » . Ajoutons que la naïveté de certains hommes politiques et la cupidité de certains autres ont conduit à la désindustrialisation du pays ; à son déficit commercial abyssale et à un endettement incommensurable, tout cela au nom de l’union et avec l’inavouable projet de cette infâme mondialisation qui tue les Nations et défaits les peuples. L’Allemagne, vaincu de la dernière guerre mondiale et premier allié des USA en Europe a, quant à elle sut mettre à profit son statut particulier de Nation démilitarisée et étroitement parrainée par le grand frère Américain, ainsi que l’état si désastreux dans lequel elle se trouvait à la libération, pour faire longtemps profil bas et ainsi remonter une pente qui l’a mené au premier rang des Nations prospères.

Si Emmanuel Macron est élu, rien ne changera. Plutôt, même, tout évoluera dans le sens de ce qui a été tenté au cours du quinquennat qui s’achève. La marche progressiste, quoi qu’il en coûte, à cadence accélérée et sans répit continuera. Nous irons vers une société de moins en moins attentive au sort des plus démunis, de moins en moins unie dans les perspectives de notre devenir qui deviendra de moins en moins commun et notre peuple deviendra de plus en plus indistinct dans son identité. La culture Française, déjà niée, sera durement attaquée et peu à peu noyée dans un multiculturalisme indigeste et nocif. Une civilisation nouvelle remplacera notre civilisation aux fondements deux fois millénaires. La France sera engagée sur la pente de moins en moins douce du déclin et de la mort. Avant cela nous aurons dû avaler la potion amère du transhumanisme, PMA et GPA comprises.
Après 5 ans de tentatives avortées, précédées de mouvement chaotiques ; après moultes supercheries réformistes ayant touchées durement nombre de catégories sociales pour le seul bénéfice des serviteurs intéressés du macronisme ; mais toujours sur la retenue qu’imposait les nécessités d’apparaitre crédible au seuil d’un deuxième mandat, plus rien, sinon la révolte d’un peuple aux ¾ hostiles à sa personne et sa politique, n’arrêtera Emmanuel Macron dans son entreprise de destruction de la France et de subordination de son peuple.

Et si Marine Le Pen était élue ?
Laurent Joffrin, le sulfureux polémiste dont chacun connait la « déloyauté intellectuelle » aussi réputée que sa mauvaise foi et l’impact de popularité chez les écervelés, nous dit avec l’aplomb d’une stupidité effarante, que Marine Le Pen serait d’« extrême droite ». Tiens donc ? …Et le journaliste benoit en tous cas un peu interloqué, de lui demander ce qu’il entend par là.

Il est sain de signaler que l’extrême droite est de manière récurrente définie comme un mouvement généralement opposé au régime républicain souvent associé au fascisme Italien ou au Nazisme Allemand. Est-ce à quoi vous pensez Monsieur Joffrin ?…Auquel cas votre logiciel aurait 90 ans de retard au moins.

Sans se démonter le moins du monde, Laurent Mouchard alias Joffrin, donne alors deux raisons pour ainsi qualifier la représentante de la Droite Nationale :
« Elle veut supprimer le droit du sol, ce qui la relie directement au Maréchal Pétain instigateur de cette mesure en son temps ». Or cette argutie est précisément un alibi vieux comme Joffrin, une antienne éculée et qui n’a plus aucun sens. Rappelons à la mémoire de ce pauvre homme oublieux que l’Italie, la Suisse, l’Autriche, ainsi que la plupart des pays d’Europe centrale, appliquent le droit du sang et ne sont pas pour autant des régimes fascistes. Exit donc un argument qui ne tient pas une seconde.

Marine Le Pen serait factieuse au prétexte qu’elle s’affranchirait de la constitution en recourant directement au référendum. Pour les Nationaux, la voix du peuple devra toujours être privilégiée au dictat de toutes les institutions qui voudraient porter atteinte à sa souveraineté qu’elle soit judiciaire constitutionnelle nationale ou supranationale. Exit donc le deuxième propos oiseux du sieur Mouchard. Il faudra trouver mieux.

Le véritable danger n’est pas le Rassemblement National, ce n’est pas Marine Le Pen, ni Jordan Bardella, ni Éric Zemmour, non le véritable danger réside dans les vagues incessantes de migrants musulmans qui véhiculent des valeurs aux antipodes des nôtres qui commettent des attentats et tuent des Français en France.
Non Monsieur Macron votre bilan n’est pas bon, il serait même catastrophique, c’est bien la raison d’ailleurs pour laquelle vous refusez d’en débattre !
Non Marine Le Pen n’établira pas une dictature en France !
Oui Monsieur Macron poursuivra la dilution de la France !
Oui Marine Le Pen rétablira la sécurité dans le pays !
Non Monsieur Macron ne fera pas un politique de justice sociale !
Oui Monsieur Macron continuera à mépriser les Français et à leur mentir !
Oui avec Monsieur Macron l’immigration massive se poursuivra !

Après le débat entre Jordan Bardella et Darmanin, on sait enfin que pour la Macronie la France est la vache à lait des migrants. On sait aussi que Marine Le Pen s’opposera à ces mouvements migratoires par tous les moyens dont elle disposera à commencer par la volonté de le faire qui est l’élément moteur en la matière.

Alors ? Une petite rincette de Macron ? NON Sans façon pour moi…

Jean-Jacques FIFRE

 

image_pdfimage_print

6 Commentaires

  1. VOTE GAULOIS CONTRE VOTE IMMIGRE : Seul le DECLIC du vote Gaulois contre le vote des « fronssais » de papiers arabo-islamiques peut encore sauver la France . C’est le seul avantage et son seul mot d’ordre de Marine et des forces nationales pour gagner. L’élection doit sortir de la Matrice imposée à La Conscience nationale par le régime cosmopolite judaïque immigrationniste totalitaire et ses marabouts.la France n’a pas un problème de pouvoir d’achat elle a un problème de Pouvoir politique français autochtone usurpé que le CRIF et l’UMPS veulent empêcher au nom du chantage du Totem , et du Tabou de la 2eme guerre mondiale et sa nouvelle Religion

  2. Avec un méchantcon dans le futur gvt macron, les portes de la France seront encore plus grandes ouvertes !!

  3. POLITIQUE ET PEDOPHILIE : Tous ceux qui ont voté contre le nationalisme français Gaulois non –circoncis contre jean Marie Le Pen et le FN , depuis les années 80 et tous ceux qui voteront le 24 avril 2022 , pour Macron pour faire barrage à FICHY …Ils danseront leur belle Victoire , le soir , au son des Tam Tam des Griots et des You You des Voilées ; sous les drapeaux Maghrebins et arabo-islamiques .. Le lendemain, ils se réveilleront, à coup sûr, avec leur gueule de bois pédophilique …Ceux qui regretteront leurs forfaitures contre la France , ce sera trop tard pour eux , ils iront alors à « Causeur » , se lamenter ou chez Dreuz , pour quelques années encore ….OU POUR LA DERNIERE FOIS

Les commentaires sont fermés.