Avec Macron, préservatifs gratuits pour les 18-25 ans et les jeunes mineurs !

Les étudiants ont faim et bientôt, ils vont avoir froid… Foutriquet a donc trouvé une astuce pour qu’ils se réchauffent : préservatifs gratuits pour les 18-25 ans ! Puis, se souvenant que certains commençaient à cabrioler beaucoup plus tôt, il a vite ajouté : « Hier, j’ai annoncé que les préservatifs à partir du premier janvier prochain seraient gratuits pour les 18-25 ans (…) J’ai été pris à partie par beaucoup d’entre vous, sur le fait que beaucoup de nos jeunes mineurs avaient des rapports sexuels et qu’il fallait qu’ils puissent se protéger et qu’ils pouvaient avoir les mêmes contraintes financières. Alors je dis banco, allons-y donc on va faire travailler les équipes pour étendre cette mesure aux mineurs. » 
 
C’est quoi un jeune mineur ?
 
Ce n’est pas un adolescent, Macron l’aurait précisé.
C’est comme un mineur isolé : il annonce avoir quinze ans mais en fait en a trente. Celui-là vient d’ailleurs. Il s’agit d’un autre concept. Le jeune mineur français n’est pas majeur, il a donc entre quelques heures et dix-sept ans – onze mois – vingt-neuf jours…
 
Il se dit que beaucoup d’enfants commencent à regarder des films porno à onze ans ; faute d’empêcher ces visionnages par tous moyens, les MST dites désormais IST étant en recrudescence, Macron veut protéger ceux qui voudraient passer aux exercices pratiques. On ne leur apprend plus à lire, à écrire, à compter, à penser… autant s’occuper au moins de leur éducation sexuelle, « nous ne sommes pas bons sur ce sujet. La réalité est très, très loin de la théorie. On doit reformer beaucoup mieux nos enseignants sur ce sujet, on doit resensibiliser » a-t-il ajouté.
 

Il existe déjà des outils pédagogiques ludiques, proposant des cartes illustrées montrant les étapes d’un rapport sexuel et de pose du préservatif, afin de faire prendre conscience de l’utilité de ce contraceptif dans la prévention des IST et des grossesses.

Pour les enfants des crèches, les élèves de maternelles et de primaire, Macron n’a encore rien précisé. Il est très probable que leur seront proposé des initiations à l’objet préservatif adaptées à leur âge.
 
Se souciant particulièrement du bonheur de nos progénitures, Brichel devrait se charger de ces âges tendres.
 
Alors que la France se tiers-mondise dangereusement… il fallait un remarquable esprit d’à propos pour aller à l’Essentiel et protéger nos jeunes mineurs de pire que les bronchiolites et grippes, d’un péril tel que même le ministre de la Santé n’ose pas l’évoquer : les IST (surtout Chlamydia et gonocoque).
 
En 1940, de Gaulle créa le CNR ; en 2022, Macron voulut l’imiter inventant aussi un CNR à son image, soit le Comité National du Répugnant.
 
À nous de créer d’urgence le Comité National de la Résistance pour nous préserver de ses ignominies et de sa perversité !
 
Daphné Rigobert
image_pdfimage_print
13

15 Commentaires

  1. il fautdrait introduire grâce à un préservatif du type « black shadow » mêlé au hasard dans les boîtes, la possibilité aux jeunes de s.envoyer tel membre qu.il leur plairait du couple présidentiel. Ça processionnerait avantageusement au grand 153 » qui dans un esprit moderne et rajeuni succèderait au « one-two-two »

  2. C’est quand même curieux que le Tordu oublie l’âge auquel Brichel l’a dépucelé. A part ça, les moins de 25 ans feront le tour des pharmacie pour les autres. Et si ça vaut aussi pour les clandos, bonne nouvelle : une large partie de la marchandise filera de l’autre côté de la Méditerranée. Au fait, les capotes viennent d’Ukraine ou de Russie ?

  3. Fine stratège que notre poudrée élyséenne!!!Avec les capotes gratos notre jeunesse pourra donc aller au « canard » comme un loire va aux pommes et pendant ce temps où jeunesse s’amusera, le pays continuera inexorablement à s’enfoncer…et si par malheur, la jeunesse prenait conscience du grand péril national, le cannabis sera alors légalisé…

  4. Favoriser les 18-25 ans en leur offrant des préservatifs, quelle attention généreuse de macron ! Et les anciens, alors, il s’en fout ?? Pourquoi n’auraient-ils pas droit au viagra gratuit, eux ?

  5. la temperature dans la chambre est de 12 degres j ai faim j ai froid je ne peut plus rouler en voiture comme avant , je m en tape des preservatifs , ni y avait pas autre chose a faire et je viens t entendre encore une autre blague , les membres du G7 vont vont faire en sortqe d aider les ukrainiens a bien passer l hiver pauvre choux et nous qui est qui nous aident , pas meme les assistantes sociales encore moins les mairies pauvre france .

  6. l’info n’est pas dans l’instant « capote ». l’info est quelques mots plus loin : Il dit clairement qu’il va continuer avec LES VACCINATIONS (de toutes sortes) lES PERSONNES AGEES (fin de vie ? revitrol ? ) le papillonavirus etc ….

  7. De Gaulle, on aime ou pas, avait une autre vision de la France.
    En ce temps là, les Papas avait une discussion avec leur grand fils…et les Mamans expliquaient qu’il fallait respecter les jeunes filles.
    Ce temps là reviendra, car nous ne pouvons plus vivre dans ce chaos civilisationnel.

  8. après les serviettes hygiéniques gratuites (pour les seules étudiantes) voila le préservatif gratuit, prochaine étape le rasoir gratuit pour les seuls djeunes bien sapés

  9. En ces temps de disette, macron distribue des préservatifs. Marie Antoinette elle,distribuait du pain. Autres temps,autres mœurs. Français, vous êtes foutus, et moi avec.

  10. Il n’y a pas des choses plus urgentes à faire dans notre pays ,?décidément pour cet homme un seul endroit de l’anatomie l’intéresse …est une maladie ?

    • Qui a été dégoter ce machin infernal qui se prend pour quelqu’un d’important ? L’attali à gueule de hibou et le tas de saindoux scootériste. Et un tas de connards qui ont été jusqu’à le réélire ! Pauvres de nous

Les commentaires sont fermés.