Avec un maire comme Bill de Blasio, New York s’islamise

Pour ceux qui connaissent un peu New York, « la ville qui ne dort jamais », il y a une habitude de dire que c’est une « ville juive ».

En effet, sur une population de 8,6 millions d’habitants, la communauté juive y avoisine les 2,5 millions soit 29 % de la population, et a largement contribué à en faire « la capitale du monde » par son dynamisme dans le domaine économique, financier et culturel.

New York a eu pendant longtemps, de 1978 à 1989, un maire juif, Ed Koch, un démocrate qui était aimé, paraît-il, des New-Yorkais, mais qui s’est révélé incompétent notamment dans le domaine de la sécurité et de la propreté. La ville était en faillite.

Rappelez-vous ces films des années 70 et 80, où l’on voit que même Manhattan est un coupe-gorge, sans parler du Bronx, du Queens et d’autres quartiers, souvent noirs ou hispaniques (eh oui, aux États-Unis, il n’y a aucun problème à nommer les quartiers par communauté, et même à classer celles-ci par rues…). Son métro, surtout la nuit, était dangereux et l’on ne pouvait alors que louer la tranquillité (en comparaison) du nôtre.

https://www.youtube.com/watch?v=akXJw2BfVLs&feature=emb_logo

De 1990 à 1993, c’est un maire noir (Afro-Américain) David Dinkins qui est élu, et dont le programme avait pour objectif « la lutte contre le racisme », et qui se révéla si médiocre que bien loin de résoudre le problème du racisme, il l’augmenta au contraire, en se mettant à dos notamment la communauté asiatique, (coréenne) à la suite de diverses altercations avec des Noirs.

Puis en 1994, jusqu’à 2001, c’est le miracle. Les New-Yorkais en ont assez d’avoir une ville sale et dangereuse, où se côtoient la richesse la plus insolente et la misère la plus crue et ils élisent Rudy Giuliani.

Rudy Giuliani, ancien procureur contre la mafia et la délinquance financière, c’est un faiseur de miracles. Avec une doctrine implacable de punir tout acte d’incivilité grâce à sa politique de tolérance zéro et à un fort accroissement des effectifs de police. La criminalité s’effondre et New York devient une des villes les plus sûres et les plus propres des USA. C’est un âge d’or.

Il est suivi en 2002 par Michael Bloomberg qui poursuivra différemment la politique de Giuliani. La criminalité de quartiers qui avaient un peu été délaissés s’effondre et les prix de l’immobilier montent en flèche.

Souvenez-vous de la chanson de Bobby Womack « accross the 110 th street », qui signifiait qu’il ne fallait pas s’aventurer au-delà de la 110e rue…

https://www.bing.com/videos/search?q=across+the+110+street&ru=%2fvideos%2fsearch%3fq%3dacross%2bthe%2b110%2bstreet%26FORM%3dHDRSC3&view=detail&mid=E88D84BB1EAE4F1125A6E88D84BB1EAE4F1125A6&rvsmid=BF7CEEF2808C17CC40D3BF7CEEF2808C17CC40D3&FORM=VDQVAP

https://www.bing.com/videos/search?q=across+the+110+street&ru=%2fvideos%2fsearch%3fq%3dacross%2bthe%2b110%2bstreet%26FORM%3dHDRSC3&view=detail&mid=E88D84BB1EAE4F1125A6E88D84BB1EAE4F1125A6&rvsmid=BF7CEEF2808C17CC40D3BF7CEEF2808C17CC40D3&FORM=VDQVAP

Aujourd’hui, Harlem est devenu un quartier beaucoup plus bourgeois (Bill Clinton y a même ses bureaux), et il faut remonter jusqu’à la 170e ou 180e rue pour ressentir l’insécurité qui existait après la 110e rue…

Mais c’était trop beau ! C’était trop bien !

Les New-Yorkais étant devenus plus riches, beaucoup plus riches et bourgeois, ils ont commencé à avoir des idées de gauche… les cons.

Et naturellement ils ont élu depuis 2014 un maire démocrate, Bill de Blasio, très à gauche, et très friand de richesse « multiculturelle » et qui a commencé, comme à Paris avec Anne Hidalgo et Iann Brossat, à remplacer la population. Idem à Londres avec le maire islamiste Sadik Khan.

Et depuis qu’il est là, la ville se dégrade, la saleté revient, la criminalité aussi qui augmente de façon régulière…

Mais ce n’est pas tout. Il manquait une richesse inestimable à ce pot de communautés : l’islam.

Et oui, il fallait être de gauche pour le penser. C’est pour cela qu’avec Bill De Blasio, la communauté musulmane de New York a explosé (dont une grande partie vient d’Afrique, ou du Moyen-Orient).

Le fait est qu’aujourd’hui, selon CNN, New York comprend 22 % de musulmans soit 1,9 million.

https://www.cnn.com/2020/04/24/us/new-york-halal-meals-ramadan-trnd/index.html

Et naturellement Bill de Blasio, comme Anne Hidalgo à Paris, a voulu fêter le ramadan avec eux.

C’est pourquoi Bill de Blasio s’est engagé à offrir 500 000 repas d’Iftar (rupture du jeûne) aux musulmans de New York pendant le ramadan 2020 pour les aider durant la crise du Covid-19.

(NB – Il est vrai que ces repas halal ne sont qu’une partie des 10 millions de repas qui seront servis en avril et 15 millions en mai).

Certains quartiers comme Williamsburg, à Brooklyn, sont particulièrement connus pour leur communauté juive hassidique. L’antisémitisme des Noirs et les agressions à leur encontre y ont explosé grâce à la permissivité de Bill de Blasio.

https://www.dreuz.info/2020/01/03/antisemitisme-epidemie-a-new-york-brooklyn-et-dans-le-new-jersey/

New York est une des capitales du hot dog de rue. Il y a 20 ans, tous ces petits commerces mobiles indiquaient qu’ils étaient cacher (la saucisse) – Aujourd’hui, ils indiquent qu’ils sont hallal.

Donald Trump, new-yorkais par excellence, a dit qu’il ne retournerait pas y vivre après sa mandature de Président et qu’il ira en Floride, car ce New York qui lui est hostile ne lui plaît plus.

Avec cette évolution, comment pensez-vous que sera l’avenir de New York ? Et des USA…

Albert Nollet

 

 

image_pdf
0
0

19 Commentaires

  1. article genial . en resume : QUAND L ISLAM AVANCE , LA CIVILISATION RECULE .je ne vois aucune exception a cela !

  2. Ce personnage me parait sous influence, en l’occurrence celle de sa femme, poétesse caribéenne qui l’a transformé en zombi à sa mémère, laquelle transpire la haine des Blancs par jalousie et ressentiment. On ne peut pas dire que de ce couple émane une ambiance radieuse comme du reste du couple Obama dont ne sourd que des propos acides contre le racisme des Blancs. Et une politique qui ne profite en réalité à personne, générant misère, saleté, ressentiment et tensions inter-communautaires, terreau sur lequel ce genre de personnalités prospèrent, entretenant leurs semblables dans les conditions misérables qui nourrissent leurs dispositions au négativisme, à l’insatisfaction chronique et à la fainéantise.

  3. Je suis sur que Macron pourrait avoir un bureau à Saint Denis ou n’importe où dans le 9-3 où une garde rapprochée se constituerait immédiatement pour le protéger, il n’aurait besoin ni des policiers ni des militaires pour le garder….

  4. L’islam est un cancer, une gangrène, une verole, un vol de sauterelles, il corrompt tout ce qu’il touche. Historiquement, depuis le XIII° siècle il a dégénéré et fait dégénérer tout son environnement, social, culturel, politique.
    Le musulman de notre siècle est redevenu un Beni Hillal a la mentalite de sauterelle, psychologiquement amoindri, refoulé sexuel, jaloux de tous, envieux des plaisirs les plus vils, vindicatif, un fainéant, c’est un orgueilleux paranoïaque dont le seul modus operandi est la haine; au nom d’Allah bien sûr.

    • Quelle sous-merde ce type! c’est à cause de vendus comme lui, de traîtres à leur race et à leur patrie, que nos pays occidentaux sont gangrenés et pourris par toute cette merde islamique qui sont eux même les pires racistes qui soit, tant ils se croient supérieurs au reste de l’humanité non musulmane, alors que ce ne sont que des merdes de parasites asociaux (sauf entre eux, quand ils ne se bouffent pas entre eux!), dont le cerveau est lessivé à la sauce coranique, ce coran abject et débile (qui déjà n’arrange pas leurs QI arriérés), véritable poison de l’humanité.
      Ce pauvre type n’a rien trouvé d’autre à tringler que cette guenon!
      On à les mêmes merdes chez nous! Il faudrait une grande purge à l’échelle des pays occidentaux, y éradiquer tous ces vendus, ces collabos,avec leurs protégés

  5. Quand on favorise une communauté, toutes les autres s’engouffrent dans la brèche. Il fallait mettre l’église au centre du village. Le goy états unien est en train de disparaître par sa propre bêtise. D’un autre côté ils ne pourront plus faire des guerres à la place des autres, puisqu’il n’y aura plus de blancs assez cons pour mourir au moyen orient et ailleurs. Cela dit quand on met l’œil de Sauron sur le billet vert, il ne faut pas s’attendre à ce que des ploutocrates au pouvoir s’intéressent à autre chose que le culte du veau d’or.

  6. La peste islamique envahit le monde, comme autrefois le communisme. On sait déjà comment cela se termine.

  7. Les States, c’est une autre paire manche qu’en France!.
    Pour les gauchistes Américains, sale temps!, autrement que dans les débats Clinton / Trump, car contrairement en France, chaque état fait sa propre politique, chaque citoyen peut être armé, (suivant les états), et je ne donnerais pas cher de la peau d’un démocrate qui irait titiller chez lui un républicain!.
    D’ailleurs, ce sont des civils en armes qui patrouille au Texas le long de la frontière avec le Mexique, et un Cédric Herrou ne perdrait pas de temps avant de prendre du plomb dans les fesses.

    • chaque état fait sa propre politique, chaque citoyen peut être armé, (suivant les états), et je ne donnerais pas cher de la peau d’un démocrate qui irait titiller chez lui un républicain!./ dixit

      Surtout dans les etats du sud… ( mississipi par ex ! )
      J en rigole d avance

  8. Le casher importe le hallal, c’est une loi quasi naturelle.

  9. c’est les anglo sxons ,protestants qui ont fait,surtout l’amerique avec leur gout du risque,aujourd’hui ce sont des immigres ,surtout catholiques,qui viennent ,et eux ont tendance a etre des assistes …dans 25 ans ils seront majoritaires

  10. partout ou passe les gauchistes c est la merde assurée , il faudra des décennies pour s en remettre

    • Oui, et en général, çà ne se fait pas gentiment.

Les commentaires sont fermés.