Avignon, Nique l'Eglise : la curieuse réaction du père Gabriel

NiquelegliseLe Dauphiné Libéré rapporte ce matin 24 juillet  les faits suivants: Des tags injurieux ont été peints sur l’église Notre Dame de la Paix, dans le quartier du Pont-des-deux-eaux, une banlieue d’Avignon.
Oh, le tagueur christianophobe n’a pas fait dans l’originalité: NIQUE  L’EGLISE. Tout au moins, pouvons-nous lui reconnaître une connaissance minimale de l’orthographe. On voit le plus souvent fleurir les divers NIK…. sur nos murs, sans doute sous l’influence d’une certaine marque.
L’église Notre Dame de la Paix, dit le Père Gabriel qui en a la charge,  est un lieu de convivialité, même si, constate-t-il tristement, le lien social se délite de plus en plus.
Des propos, tels que » convivialité » et  « délitement du lien social » vous auront sûrement permis de deviner que l’église Notre Dame de la Paix se situe loin du prestigieux centre historique de la cité papale. Les festivaliers ne passeront pas devant ce graffiti et ne risqueront pas d’en être le moins du monde troublés. L’église notre Dame de la Paix se situe hors les murs, à côté du Pontet, petite ville du Vaucluse aux portes d’Avignon, plus connue depuis les dernières élections municipales  par la victoire du Front National.
On devine toute la tristesse et l’accablement dans ces quelques mots du Père Gabriel devant la faillite de toutes les tentatives de vivre-ensemble.
Mais, Père Gabriel, dans sa mansuétude, ne dit pas que cela. Sa première réflexion est celle-ci:  Ce qui est insupportable, ce n’est pas le tag en lui-même. C’est que c’est gratuit et sale.
Non, Père Gabriel. Pas vous. Nous les laïques pouvons dire cela. Mais pour vous, une telle insulte , avant d’être gratuite et sale, devrait et doit vous être insupportable. Il est certes de votre devoir d’être miséricordieux mais pas au point d’être suicidaire, le suicide étant considéré comme un crime par cette même Eglise que vous  devez défendre.
Et, je suis navrée de vous le dire, Père Gabriel: avec des défenseurs comme vous, l’Eglise et votre église, n’ont pas besoin d’ennemis.
Défendez votre lieu de culte et portez plainte.
La victoire des autres n’est faite que des petits et grands renoncements des uns.
 

image_pdf
0
0

9 Commentaires

  1. Tres bon Monique! Le recul du christianisme est du a ces fonctionnaires de l’eglise qui n’ont pas su inculquer a nos jeunes nos valeurs chretiennes.

  2. l’église est la maison de Dieu et Jésus n’a pas hésité à chasser à coups de fouet les marchands qui la souillaient !
    Père Gabriel pouvez vous faire moins que de porter plainte et condamner ces tags qui à défaut de vous déplaire déplaisent fortement à Dieu et à son fils Jésus ?

  3. Est-ce le Père Gabriel que l’on voit sur la photo, ou le bedeau, ou le tagueur lui-même ? car on ne reconnaît pas « du tout » un prêtre …

  4. Il ne faudrait quand même pas exagérer…vous rendez vous à l’église parfois ? Savez vous qu’un de mes amis converti au Christ, par la Grâce, je n’y suis pour rien, s’est vu quasiment sommé de déguerpir de la maison en raison de sa foi. Il laisse femme (qui le rejette) et deux enfants, seuls, dans leur ancienne maison, et bien sûr il n’était pas marié, en bon athée qui se respectait alors, avant sa conversion.
    Parmi des gens que je connais ou fréquente, lorsque l’un des deux a la foi ou un des parents, en milieu de vie, et l’autre pas, ou les enfants croyez moi, le converti peut se sentir non accepté, lui, alors qu’il accepte l’autre.
    Qui parle de cela ? Un chrétien converti embête t’il les gens à ce point , en se rendant à l’Eglise et en allant communier au corps et au sang du Christ ? en donnant de l’argent pour nourrir son prêtre et paye un pue de frais de l’église ?

    • Il n’est nullement question ici de critiquer les Chrétiens quels qu’ils soient mais de trouver peu combative l’attitude de ce prêtre qui semble minimiser la situation .

      • j’en ai un peu « ras le bol » d’entendre taper sans cesse sur l’Eglise à la moindre occasion. Simplement. Nous ne sommes plus que 2% à défendre les prêtres, (en nous rendant à l’Eglise chaque Dimanche) dont le sacerdoce est beaucoup plus héroïque que vous et moi ne pouvons l’imagier. la vraie résistance c’est celle de certains cathos, sachez le, elle est plus silencieuse et beaucoup plus puissante à la fois…moins spectaculaire, voire pas du tout spectaculaire, elle est intérieure avant toute chose, et elle permet d’avoir l’espérance pour fonder des familles nombreuses, quasi seule ou unique condition possible pour garder la France chrétienne. Bon Dimanche

  5. Il faut donc déposer plainte contre la personne très respectueuse des origines francaises ! Encore un fin journalope va les défendre mais quand un tag sur une mosquée alors la horreur c’est un crime contre l’humanité !

  6. La tolérance doit être réciproque faute de quoi elle de vient une soumission pour l’un et une conquête pour l’autre.

Les commentaires sont fermés.