1

Le naufrage des islamogauchistes : Plenel, Filoche, Libre Pensée, Sud Education, Obono…

Il a beau faire un tantinet frisquet ce matin dans ma région, le survol des récentes nouvelles me met dans une joie qui grandit de minutes en minutes.

Pour ceux qui n’auraient pas réalisé que le vent commence à tourner, même si c’est encore trop lentement à notre goût… c’est tout de même une lueur d’espoir non négligeable qui se fait jour ; une véritable tourmente, venue des efforts conjugués de toutes les officines de réinformation, dont R.L. fait une large part, qui malmène pour notre plus grand plaisir, les sales collabos qui morflent de partout !

Dans la désolation de ce qu’est devenue notre France, qu’ils piétinent et trahissent tous de la plus vile manière, en vendant les citoyens à leur ennemi, qu’eux-mêmes accueillent à bras grands ouverts, nous assistons depuis quelques semaines à un vent de panique chez bon nombre de tous ces traîtres à la Patrie, qui se retrouvent mêlés à de multiples scandales.

Habitués à manipuler les infos pour les cuisiner à leur unique sauce, gageons que la plupart n’ont pas vu venir le véritable jeu de massacre qui est en train de se jouer contre les icônes islamogauchistes, qui tombent une à une… jugez du peu :

Edwy Plenel : lynché par ses pairs !

A propos de l’affaire Tariq Ramadan accusé de nombreux viols et de harcèlement sexuel, le cofondateur de Mediapart estimant que Tariq Ramadan « est un intellectuel respectable. Je le lis, je l’écoute, je ne vois pas d’ambiguïtés. J’accepte de débattre avec lui sans problème. », n’a trouvé qu’une seule parade pour se dédouaner : « On ne savait pas. » !

Depuis le débat fait rage, aussi bien entre les deux rédactions que sur les réseaux sociaux où « pros » et « anti » Plenel s’étripent …

https://www.minutenews.fr/actualite/charlie-hebdo-sattaque-a-mediapart-edwy-plenel-laffaire-tariq-ramadan-236190.html

Sale temps pour Plenel… les patriotes se frisent les moustaches.

Gérard Filoche : viré du PS à cause d’un tweet visant sa majesté Jupiter II

Déjà traité « par dessus la jambe » en ayant été évincé de la primaire de gauche, ce qui reste du parti exsangue (comprendre les quelques rares qui ne se sont pas précipités dans les bras de LREM) lui a immédiatement sauté sur le râble, à cause de la diffusion sur le Net d’un message imagé visant Emmanuel Macron « inspiré de la propagande antisémite »…

On y voyait celui-ci représenté avec un brassard rouge et blanc où la croix gammée est remplacée par un symbole du dollar… Et derrière le président de la République, positionné au-dessus du globe terrestre, apparaissaient au second plan les visages de Patrick Drahi patron d’Altice SFR, du banquier britannique Jacob Rothschild et de l’économiste Jacques Attali… On y voyait également les drapeaux américain et israélien, ainsi que ce commentaire de Gérard Filoche visant le chef de l’ Etat : « Un sale type, les Français vont le savoir tous ensemble bientôt ».

https://www.boursier.com/actualites/economie/gerard-filoche-vire-du-ps-apres-son-derapage-sur-twitter-37457.html?fil9

Sale temps pour Filoche : exclu du P.S. « après avoir soulevé l’indignation générale » ?

Ah ben non alors, pas la mienne en tout cas, ni celle des patriotes (dont les quasi 11 millions qui ont voté MLP) qui au contraire se trouvent pris d’une subite tendresse envers le pauvre gros, quand on sait combien de socialauds sont passés et passent toujours entre les mailles du filet de la vraie justice, et sont toujours en poste, là où ils savent se recaser puisque pas trop regardant sur l’éthique.

Sud Education 93 : dans la tourmente pour cause d’ateliers interdits aux blancs !

Pour libérer la parole sur le racisme, un syndicat organise un « atelier en non-mixité » à destination des enseignants, nous dit FranceTV Info :

« Programmé le 18 et 19 décembre prochain, un stage syndical antiracisme du syndicat Sud Éducation 93 fait polémique : intitulé « Au croisement des oppressions où en est-on de l’antiracisme à l’école ? » et destiné aux enseignants, certains de ses ateliers ne sont pas accessibles aux personnes blanches. « 

https://www.francetvi fo.fr/economie/syndicats/pour-liberer-la-parole-sur-le-racisme-un-syndicat-organise-un-atelier-en-non-mixite-a-destination-des-enseignants_2478808.html

https://www.ladepeche.fr/article/2017/11/22/2689806-non-mixite-blanquer-porte-plainte-contre-sud.html

Peut-on imaginer la levée de boucliers et les cris d’orfraies, bien plus durs encore qu’en l’occurrence, si un syndicat de droite (ça existe ?) ou tout autre formation « droitiste », instaurait des ateliers (ou des camps d’été) interdits aux citoyens de couleur ???

Sale temps pour Sud Education 93  : le Ministre de l’Education Nationale porte plainte contre eux ! Tout ceux qui ont eu à pâtir un jour des manigances de syndicats vendus aux pouvoirs successifs, se réjouissent grandement qu’enfin l’un d’entre eux soit ainsi laminé.

La Libre Pensée : tirée à vue, par tous ceux qui défendent nos racines chrétiennes contre ces faux-culs qui ne voient de danger que chez les curés !

En effet, ces « laïcards mais tendance babouche » comme les désignait tout récemment Clodovéa Malle, luttent contre les crèches de Noël et les croix mais défendent les prières de rue islamiques à Clichy.

En gros, leur « liberté » s’arrête à leur nombril, et pas question que l’ensemble des citoyens ait le même droit à la Liberté de pensée et de parole… qui pourtant figure en bonne place dans notre Constitution… islamo-gauchisme quand tu nous tiens !

http://ripostelaique.com/david-gozlan-laicard-de-la-libre-pensee-tendance-babouche.html
http://ripostelaique.com/libre-pensee-a-bas-les-creches-et-la-croix-de-ploermel-vive-les-prieres-de-clichy.html
http://www.fdesouche.com/909535-libre-pensee-lutte-contre-creches-de-noel-croix-defend-priere-de-rue-islamiques-a-clichy#

Sale temps pour les idiots utiles de La Libre Pensée : ce n’est pas moi qui verserai une larme pour ces sinistres crétins qui se trompent de combat… comme tant de leurs con-frères (et sœurs) obligés d’adopter le politiquement correct… subventions oblige !

Danièle Obono : ridiculisée à un point qu’on serait presque tenté de la plaindre (j’ai dit « presque ») ce qui n’est pas mon cas puisque, en méchante langue assumée, je m’en réjouis grandement.

« La France insoumise peut-elle encore échapper à une mise au point sur les prises de position de Danièle Obono ? Après ses « pudeurs de gazelle » pour parler de radicalisation au sujet d’un chauffeur de bus qui refuserait de conduire à la suite d’une femme, Obono est allée encore plus loin ce week-end. Dimanche 5 novembre, au micro de Radio J, la députée de Paris a défendu âprement « la militante antiraciste » qu’est selon elle Houria Bouteldja, porte-parole des Indigènes de la République (PIR) : « C’est dans le mouvement antiraciste que je l’ai connue, c’est dans ces luttes-là que l’on s’est battues », a-t-elle expliqué, précisant que si « je ne suis pas d’accord avec tout ce qu’elle dit », elle reste « une militante antiraciste ». « Je considère Houria Bouteldja comme une camarade, parce qu’elle fait partie de ce mouvement-là. Et dans ce mouvement-là, on se bat sur la question de l’égalité », a-t-elle tranché. »

https://www.marianne.net/politique/l-insoumise-daniele-obono-defend-sa-camarade-houria-bouteldja-pour-le-pire
http://ripostelaique.com/garrido-massacree-par-menez-desbureaux-lachee-par-melenchon-obono-ridiculisee-par-bourdin.html

Afin d’être bien en phase avec la politique des racistes anti-blancs, Mélenchon se devait d’avoir sa « femme de couleur » au sein de ses prétendus « Insoumis »… mais le moins qu’on puisse dire c’est qu’avec la Danièle, il n’a pas eu la main heureuse pépère !

Sale temps pour Obono : avec beaucoup de mes semblables, vraies « féministes », blanches, ne pouvant se passer des vrais hommes qui nous respectent et nous aiment… nous ne manquerons pas de trinquer (bientôt ?) à la chute de celle qui nous fait honte, et qui ferait bien d’aller voir du côté de ses racines, avant de cracher sur la couleur des affreux « fachos » devant trimer pour des salaires de misère, afin qu’elle et les siens puissent bénéficier d’extraordinaires et scandaleux privilèges.

Mais que font-il donc encore en France tous ces détracteurs haineux… quand ils seraient si bien chez eux en pays islamistes, où l’individu est choyé, respecté, dorloté … surtout les femmes !

Sale temps pour les collabos, grand beau pour les patriotes : il pleut des islamogauchistes à la pelle ! Champagne !

Josiane Filio, au nom de la Liberté d’expression