Bachar mouche Macron, et accuse la France d’avoir soutenu les terroristes

Réponse du berger à la bergère…

Si le président de la République, Emmanuel Macron, supposait s’attirer les bonnes grâces de Bachar al-Assad, en déclarant à Laurent Delahousse, lors de sa récente promenade élyséenne, au détour de quelques couloirs et en descendant quelques escaliers, qu’il était nécessaire de « parler » à l’actuel président de la Syrie, de faire un pas « vers lui », afin de tenter d’avancer dans les pourparlers pour la paix, il s’est lourdement trompé.

Il est vrai que Bachar se serait montré moins irrité si Emmanuel Macron n’avait pas jugé bon d’ajouter qu’il serait temps plus tard que Bachar al-Assad « réponde de ses crimes » devant un tribunal international. (Il aime bien accuser de « crimes contre l’humanité » ceux qui ne les ont jamais commis en omettant, même si ce n’est pas le cas pour Bachar al-Assad, de citer les véritables criminels, notamment en Algérie !).

Les « Pourparlers pour la paix », que Macron espérait bien « chapeauter » à Genève, sont déjà un fiasco total et l’on ne peut qu’espérer que ceux programmés en 2018 à Sotchi, sous la direction de la Russie et de Vladimir Poutine, principal allié de Bachar, aboutiront à un meilleur résultat, bien que l’on puisse également en douter.

La réponse de Bachar ne s’est pas fait attendre. Dès lundi, le président de la Syrie accuse directement la France de soutenir le terrorisme : « La France a été le porte-étendard du soutien au terrorisme en Syrie dès les premiers jours du conflit ».

Il faisait ainsi référence au soutien apporté par Paris aux rebelles qui luttent contre son régime depuis 2011.

« Celui qui soutient le terrorisme n’a pas le droit de parler de paix et n’a même pas le droit de s’ingérer dans les affaires syriennes ». Ces déclarations faites en présence de journalistes et d’hommes d’affaires russes.

Saddam Hussein et Kadhafi, ont été éliminés, pour Bachar on attendra de voir, et le résultat de ces « éliminations » : des pays livrés au chaos, plus de 500.000 morts et plusieurs millions de « déplacés », de « migrants », qui déstabilisent notre civilisation occidentale !

La guerre en Syrie et en Irak sera terminée à mi-février, avez-vous promis, M. le président ! Et en Libye elle se terminera quand ? Et au Niger, au Mali, au Soudan, au Tchad, au Yémen, en Somalie, et j’en passe, quand pensez-vous qu’elles se termineront ces guerres ?

« Nous avons gagné la guerre » avez-vous affirmé et, ce qui est grave, c’est qu’il est probable que vous le croyez vraiment, que vous en êtes (peut-être) convaincu. Allons un peu de modestie, redescendez de votre piédestal, les Russes ont gagné la guerre, pas la France !

Si Bachar al-Assad n’est pas la Syrie, alors qu’il en est le président depuis des années, Emmanuel Macron n’est pas non plus la France, alors qu’il n’en est le président que depuis sept mois !

A cause de ses politiciens, la France n’a jamais gagné une guerre seule, sans alliés, ni en 70, ni en 14/18, ni en 39/45, ni en Indochine, ni en Algérie, ni contre le terrorisme aujourd’hui, on ne peut, hélas, que le constater à nos dépens !

Manuel Gomez

image_pdfimage_print

49 Commentaires

  1. Ce que le président syrien a déclaré est exact puisque la France de Hollande a soutenu le groupe la nosra, filiale de la qaida en Syrie.

    • Aux dernières élections (en 2014), les réfugiés syriens ont massivement voté pour Assad, Le Drian il a fait quoi à part livrer des armes au groupe Al Nosra, il ferait mieux de se faire discret, parce que depuis les terroristes qu’il soutenait reviennent en Europe.

    • Quand j’ai lu le titre  » quand on passe son temps à massacrer son peuple » , j’ai cru que Le Drian parlait du Hamas ( soutenu par la France).

    • Le Drian n’est rien comparé à Assad. Assad est le président de la Syrie et il le restera, que ça plaise ou non à Le Drian.

      • De toute façon en Syrie ils sont présidents de père en fils. Les élections c’est juste pour le fun.

        • Vous voyez bien que vous êtes dans la doxa bienpensante. Bachar Al Assad sera réélu dans un fauteuil, et personne ne pourra s’y opposer. Vox populi…

          • C’est le contraire qui me surprendrait. Je peux même vous dire que celui qui le remplacera sera aussi un Assad.

  2. BACHAR a raison. Mais il ne faut pas qu’il oublie que tous les français ne s’appellent pas ni HOLLANDE ni MACRON ….. et n’ont rien à voir avec leur politique de merde !!!

    • Le propre de la Démocratie c’est de considérer que le peuple est responsable du choix de son gouvernement…

      • Oui, et c’est évidemment totalement imbécile. Le résultat des élections dites démocratiques est à peu près partout contrôlé par la propagande et l’omerta que pratique une toute petite « élite » politico-médiatique, et il n’a rien à voir avec ce que pense le peuple. Sauf en Suisse, peut-être. Le peuple « responsable », il ne l’est que pour payer les pots cassés, quand la minable élite autoproclamée a fini de conduire le pays à la misère, la guerre, ou la guerre civile

      • La démocratie est une poupée de cire… Elle n’a jamais existé et n’existera jamais !. Tout est fait pas endoctrinement et des lois qui font que les decerebres/moutons votent pour maintenir un système politique qui permet aux élus de tout bord de prendre des décisions qui pensent être dans leurs intérêts au nom de la France. . Il n’existe que des chefs et le reste qui en petit pourcentage les met sur le trône …Si il y avait une veritable démocratie aucun de ces chefs politiques ne seraient au pouvoir ……

  3. Il y a aussi cette fumeuse affaire dans la quelle Laurent Fabius aurait cité ses collègues arabes selon lesquels Al Nosra aurait fait du bon boulot … C’est Ziad Takkieddyne qui a raison : « les Européens doivent apprendre à « travailler » avec les pays arabes/orientaux … »

  4. Les gesticulations de Hollande puis Macron sur ce sujet ont un aspect pathétique. Ils serait temps qu’ils comprennent que, à part dans la presse Française aux ordres, la France est vue comme un pet de mouche sur la scène internationale, grâce à eux et leurs prédécesseurs depuis (à peu près) Pompidou. J’en suis ulcérée mais c’est ainsi. Leurs déclaration n’intéressent personne en dehors de nous. Il faut avoir une bonne dose de l’arrogance française –qu’on nous reproche constamment à l’étranger quand on a le temps de s’intéresser à nous– pour imaginer le contraire. Ça n’est hélas pas la lucidité qui nous étouffe

  5. C’est parfaitement clair. Si nous avions eu le choix entre l’éviction de Bachar et l’installation d’un état Syrien soumis à la charia, la France de Hollande et Macron aurait choisi la deuxième solution. Avec enthousiasme, en plus. C’est de l’inconscience criminelle, la politique de gribouille portée à son sommet, de l’esbroufe médiatico-gauchisante et de la capitulation devant l’islam radical: une honte et un scandale absolus. On peut se rassurer en pensant que la France n’a eu aucune influence sur la solution, étant complètement décrédibilisée à la fois politiquement et militairement, après le sabotage systématique des capacités de nos armées.

  6. Regardez Bashar . Comment il s ‘habille. C’est ça un leader laïc , dans le monde arabe : pas de barbe , de djellaba, de babouches.

  7. Après avoir renversé certains dirigeants des pays arabes, ce n’est pas la démocratie qui a pris place mais les islamistes radicaux. J’ose espérer que cette situation n’était pas choisie.

    • Vous pensez vraiment que les Démcraties constituent le camp du Bien contre le Mal Nationaliste ?

  8. Mémoire courte, le Macron. Il a bien vite oublié les propos de ses collègues et amis fabius et cazeneuve lors du gouvernement précédent, l’un appelant au meurtre d’un président élu, l’autre faisant l’apologie du terrorisme.
    Il a bien vite oublié la fourniture, par Le Drian, d’armes et de soutien logistique à de prétendus rebelles qui, moins d’un mois plus tard, était aux mains des djihadistes. Lesquelles armes servent d’ailleurs aujourd’hui à combattre nos propres troupes au Mali. Il a bien vite oublié le refus par son collègue valls de la liste des terroristes français que lui avait donné Assad en personne.
    Non, macron n’a pas gagné la guerre. Par contre, pour protéger et faire oublier les complices du terrorisme, il s’y entend à merveille.

    • C’est le problème de la gauche (socialistes et communistes). Pro Hitler et pétainistes en leur temps ils sont tous devenus résistants et bons français à la fin. Aujourd’hui ils sont pro-islam à mort et si l’invasion islamique cesse un jour ils retourneraient leur veste et reprendraient les commandes pour insulter ceux qui luttent pour conserver l’authenticité de la France.

  9. Macron hérite d’une politique étrangère lamentable et criminelle : mais qui était celle du gouvernement auquel il a appartenu. s’il y a une repentance à faire, c’est le moment !

  10. Le président Bachar al Assad est au moins aussi légitime en Syrie que Macron en France !!!

  11. Fabius l’a dit : « le front Al nosra fait du bon boulot! ». Al nosra est le représentant d’Al qaïda en Syrie. Je les ai vus à la télé sur Al Jazeera quand j’étais aux Philippines. Ils ont bien dit que leur objectif était d’appliquer la charia en Syrie… On leur afourni des armes et de l’argent. Bachar a raison!!!

  12. BACHAR EL ASSAD ne croit qu ‘en la force des armes et a son alliance avec les Aryens de Russie sous la conduite de Poutine contre les terroristes islamiques inspirés et financés par les saoudiens et qatariens amis de BHL , Srakozi, Finkielkraut , Kouchner , Fabius, jakubovistch et autre racailles cosmopolites qui sévissent en France profitant du régime de terreur qu’ils ont instauré et de la lâcheté de beacoup de francais Dhimmis et convertis aux religions du monothéisme oriental ignoble

    • Même Finkielkraut y passe avec l ‘autre bouffon d’octave qui croit passer inapercu en changeant de pseudo. Tu as oublié Zemmour, coco.

  13. Comment pouvons nous nous imaginer que la France soit respectée dans le monde ? Il n’y a dans nos politiques nationales et internationales et chez nos politiciens aucune franchise, aucune parole, aucun courage, aucune cohérence. La France, aujourd’hui c’est le syndrome du larbin…Que celui, parmi nos politiques de gauche, de la droite molle, du centre n’a pas baisé les pieds de la pourriture Pierre Bergé lève le doigt…Bachar à mille fois plus de courage que le plus courageux de nos politiques y compris ceux du FN ! Macron rime avec jeune con, l’avenir nous dira s’il l’est ou pas, mais vouloir jouer les pompiers alors que nous avons alimenter l’incendie c’est peut-être tout simplement LA PREUVE d’un manque de lucidité politique gravissime !

  14. bravo pour Bachar , EL Assad , il a remis le petit roquet en place , les français ont soutenu la rébellion ……bande de tocards il faut assumer maintenant , LE macron faisait parti du gouvernement hollande ,il a la mémoire courte …..

  15. Je ne suis pas expert en géopolitique, mais mon petit doigt me dit que pour qu’ils taillent ainsi un costard à Bachar du matin au soir, c’est que ce type est un allié pour nous.
    Il est digne, réservé, intelligent (médecin), un vrai chef d’Etat.

  16. Non seulement elle les soutien, les arme mais elle les entretien , les bichonne, les soigne etc…un bémol néanmoins, ces gouvernements merdeux élus par la masse de traitres, crétins et ETRANGERS ne sont PAS LA FRANCE!!!

  17. Macron lit trop l’Immonde et regarde trop Rance TV. Il faut lui dire que sans Poutine on serait grave dans la mouise.

  18. EM est un être irresponsable et irrespectueux de son propre pays et même insultant envers les autres chefs d’Etat. Nous avons à la tête de la France un va-t-en guerre qui risque de nous amener à des extrémités sans nom : un véritable danger public.

  19. N’oublions pas non plus qu’il a ete aclamé par des nones chretiennes dans un monastere, ces religieuses etaient tellement heureuses de sa visite qu’elles lui baisaient les mains avec beaucoup de devotion et de remerciments /,quand aux verreux du gouvt farncais nous savons qu’ils sont a 99% contre Dieu.et ne croient pas du tout aux valeurs Chretiennes.

  20. N’en déplaise au fils hollande-Juppé, El Assad a mis le doigt où cela fait mal car papa hollande a déjà avoué ses turpitudes en ce domaine

  21. Dur rappel de notre grandeur passée, en comparaison avec nos « guerres » plus récentes!
    Mais il est bon de rappeler l’Histoire de France, pour que les benêts finissent par enregistrer quelques bribes, et de la culture générale…

  22. Ce que dit Bachar est parfaitement authentique, c’est bien l’Etat français qui a financé et armé les « rebelles » dés 2011. Ces gentils « rebelles » comme disait Fabius se sont ensuite organisés grâce à l’argent de la France et sont devenus ensuite le sanguinaire Etat Islamique. La suite, on la connait : attentats aux quatre coins de l’Europe, attentats de Paris avec des djihadistes suréquipés d’armes made in …France.

  23. la France depuis l’affaire Dreyfus n’a plus la souveraineté de sa volonté nationale française .. depuis Giscard et Mitterrand elle a sombré dans l’abime , elle est devenue un territoire d’outremer et un Dominion d’Israël …avec Chirac , Sarkosi , hollande et Macaron la France est devenue un territoire occupé et un département du Foreign Office Israélien … il ne reste plus longtemps pour quelle devienne une chiotte pour arabes et africains …Depuis la Serbie en passant par le Kossovo , la Lybie et dans tous les conflits contre la Syrie , la Russie , l’Iran etc.. la décision de la guerre et de la paix en France c’est BHL qui la détient au nom de son poste de proconsul de Judée en Gaule

  24. Je lis « il serait temps plus tard que Bachar al-Assad « réponde de ses crimes » devant un tribunal international. (Il aime bien accuser de « crimes contre l’humanité » »

    Je trouve très inique qu’un représentant de la République et de la Démocratie se permette de faire ce type de remarque.

    Pourquoi :
    Car les lois mémorielles sont là pour interdire le questionnement des Démocraties devant l’histoire …
    Et imposer un dogme contraire à l’interêt des peuples : le mondialisme…
    Tout en refusant tout référendum sur l’immigration et le multiculturalisme par exemple…

  25. Oui, la Russie a gagné… presque!
    Hollande et Fabius se sont trompés de cible.
    Macron rectifie le tir, mais le passé l’accable.

  26. la Russie a sauve la syrie attention demain elle sauvera la France et tous marchera a la baquette il y aura plus de laxisme pendant un bon moment en France

  27. Pour autant qu’il m’en semble, c’est bien le ministre français des Affaires Étrangères, Fabius, qui déclarait en parlant de l’état islamique en Syrie :  » Ici, al nosra fait du bon boulot.  » Si cela n’est pas soutenir le terrorisme, qu’est-ce donc ? Qui poussait à la roue pour faire attribuer le Nobel de la Paix aux casques blancs ? Les dirigeants français. Alors que tout le monde savait que ces  » casques blancs  » là étaient des terroristes qui avaient éliminé les vrais casques blancs et pris leur place. De quelle nationalité sont les hommes d’état qui nommaient  » REBELLES  » les membres de l’état islamique en Syrie ? FRANÇAISE !!! Bachar al Assad a raison.

  28. La France soutient bien le terrorisme, la preuve cette aide avec apport d’armes aux opposants « modérés » du groupe Al Nostra. Mais pire, as t’on certitude que les attentats de Charlie Hebdo, du Bataclan ne sont pas dirigés de chez nous ? Curieux cette obsession des terroristes comme les frères Kouachi de laisser traîner leurs cartes d’identités dans les voitures abandonnées…Et puis le reste, Abdessalam chouchouté comme un premier communiant alors qu’il devrait être devant un peloton d’exécution, s’il faisait partie des amis de qui vous savez je n’en serai pas étonné.

Les commentaires sont fermés.