Bachelot apporte sa bénédiction au massacre de Notre-Dame de Paris

Si Michel Aupetit, ancien archevêque de Paris, partage la Une de Paris Match avec Pécresse, ce n’est pas par conviction politique mais parce qu’il a été paparazzé avec sa supposée dulcinée belge… Aupetit, c’est Anadingo qu’il préfère. Durant ses quatre ans à la tête du diocèse et surtout, depuis l’incendie de la cathédrale, il s’affichait partout avec elle. Quand en mars 2020, au début du confinement, il vint au Sacré Cœur de Montmartre bénir Paris, il n’était entouré que de quelques prêtres et de la maire de la capitale, celle qui n’aime que les musulmans…

 

 

De ce que l’on sait… le pire qu’il nous donna à subir commença le Vendredi saint, lors du Chemin de croix 2019. Notre-Dame de Paris venait de brûler, au lieu de célébrer cet office dans une autre église, il décida d’innover, se baladant micro à la main sur les bords de Seine, autour de Notre-Dame, réinventant les quatorze stations du Christ… appelant à prier pour « les acteurs politiques de la nation », dont beaucoup étaient responsables de l’incendie…

En deux jours, il  prouva combien il était le digne successeur de son prédécesseur et méritait son élévation au rang de monseigneur 24.  Façon Charlie et Bataclan, il convia ses ouailles à déposer des bougies sur leur fenêtre en mémoire de Notre-Dame… La mémoire du feu?

Mieux encore, il  acheva sa messe de Pâques, à Saint-Eustache,  remerciant de façon très incongrue, Nathalie Loiseau, “catho” pro GPA pro PMA, assise au premier rang (vidéo 2,  à 1 h 13)… sans justifier pourquoi,  puis évidemment, la christianophobe Anadingo et les élus locaux…  lesquels s’étaient tous précipités à l’office pascal pour y être filmés par Le jour du Seigneur.  Aupetit avait ainsi donné officiellement son onction à la liste Macron pour les européennes qui approchaient. 

Ordonné prêtre à quarante-quatre ans, l’ancien toubib de Colombes a brûlé les étapes, accumulant rapidement titres et promotions,  pour se retrouver évêque de Nanterre en 2014 et archevêque de Paris en 2017, décoré comme un sapin de la Légion d’honneur par Manu, en décembre 2018.

En avril 2019, monseigneur 24 devint alors un archevêque sans cathédrale, allant de Saint-Sulpice à Saint-Eustache, tout un symbole et peut-être pas un hasard…

Il ne ne défendit que fort peu les catholiques, pas davantage les églises parisiennes, gravement abîmées par l’indifférence de deux maires socialistes, voire profanées…

Cet archevêque, mis à la retraite d’urgence… vient de parachever son œuvre, saccageant délibérement l’intérieur de Notre-Dame de Paris par un projet d’aménagement aussi impie que ravageur en termes historiques.

Plusieurs architectes ayant eu accès aux plans décrivent des rénovations aberrantes, tel « un sentier de la découverte » conduisant les  visiteurs à travers diverses chapelles, mettant l’accent sur l’Afrique et l’Asie. Des expositions, comme «Le christianisme pour les nuls », ont aussi été annoncées. Par ailleurs, l’un des sanctuaires serait dédié à l’environnement…

Une source proche de la rénovation considère que ces innovations vont mutiler la cathédrale : « Pouvez-vous imaginer que l’administration du Saint-Siège autorise quelque chose de semblable dans la chapelle Sixtine ? », « C’est le politiquement correct devenu fou. Ils veulent faire de Notre-Dame une salle d’exposition liturgique expérimentale qui n’existe nulle part ailleurs, alors qu’elle devrait être un repère où, le moindre changement doit être traité avec la plus grande prudence. ». Un Disneyland catho avec des objets d’art contemporain, dont les « œuvres » ignobles de Louise Bourgeois !

Ce projet délirant provoqua une tribune dans les colonnes du Figaro, intitulée : « Ce que l’incendie a épargné, le diocèse veut le détruire », parfait résumé du massacre d’Aupetit.

Plus de cent personnalités, dont Stéphane Bern, Alain Finkielkraut et Pierre Nora, y ont exprimé leurs craintes face au projet épouvantable. « Le diocèse de Paris veut en effet profiter du chantier de restauration pour transformer l’intérieur de Notre-Dame en un projet qui en dénature entièrement le décor et l’espace liturgique », peut-on lire dans ce texte, fustigeant un aménagement « prévoyant bancs amovibles, éclairage changeant en fonction des saisons, projections vidéo sur les murs, etc.». Les signataires de la tribune ont lancé un appel à respecter « l’œuvre de Viollet-le-Duc, le travail des artistes et des artisans », afin de « restituer au monde un monument sublime ».

Les temps étant au sabordage de notre civilisation, dont notre Histoire et nos églises, tout s’accélérant depuis la dictature Macron : le projet de réaménagement intérieur de la cathédrale a reçu un avis favorable des experts du patrimoine et d’abord, de l’ignominieuse Roselyne Bachelot. 

C’est ici que la promesse de Macron de rebâtir Notre-Dame  de Paris « plus belle encore » prend pleinement son sens, prouvant que « ce type pas fini » n’est qu’un psychopathe destructeur.

On ne sait encore qui sera monseigneur 25, dans le contexte actuel, mieux vaut ne pas se faire d’illusions…

Seule l’élection d’Éric Zemmour pourrait arrêter ce carnage christianophobe, affligeant la France et les Français.

 

Daphné Rigobert

 

 

 

Lettre de Zemmour publiée dans Le Point

 

 

Chemin de Croix autour de Notre-Dame, 19 avril 2019

Messe pascale du 21 avril 2019, à Saint-Sulpice

 

image_pdfimage_print
33
2

29 Commentaires

  1. Si Aupetit a eu une copine, il a eu bien raison.

    Bon, sinon, sérieusement, où peut-on consulter ce fameux projet de réaménagement de Notre-Dame ? Parce qu’on trouve nombre de tribunes de gens qui s’y opposent ou des billets d’opposants mais qui l’a vu ? Et où N

    • Oui on aimerait connaître ce projet d’aménagement. Mais ce qui est sûr c’est que si Notre-Dame est une œuvre d’art, ce n’est pas non plus un musée ni un parc d’attraction. Ça reste d’abord un lieu de culte. Et je ne vois pas bien ce que les œuvres de Bourgeois ont à y faire.

    • « Si Aupetit a eu une copine, il a eu bien raison. »….Il a pris une copine Aupetit ??

  2. ça ne m’étonne pas ! d’ailleurs la complicité active des zotorités catho-islamogauchistes non plus!

    • C’est bien ça le pire. Et le Pape François est à la tête de cette entreprise de déconstruction. Honte au Vatican et aux autorités religieuses en voie de soumission.

  3. La bachelot a autant de culture que ruquier ou hanouna. Elle aurait du rester à la radio.

  4. Les reconstructeurs de Notre Dame ont pris Dieu en otage. A travers notre colère, la sienne sera impitoyable. Plus que quelques semaines.

  5. C’est quand même incroyable, il faut que ce soit Zemmour, un Juif, qui se révèle être le meilleur défenseur, de la tradition Chrétienne.
    Si Mgr Aupetit était resté, il aurait fait n’importe quoi, au nom de la modernité.
    En plus, il aurait essayé de dissimuler, à la baisse le patrimoine réel de l’Eglise, pour le calcul des indemnités, à verser aux victimes.
    Les élites, qu’elles soient politiques, religieuses, intellectuelles,….ça ne va pas.

    • « qui se révèle être le meilleur défenseur, de la tradition Chrétienne. » »….un miracle ? un complot, nous verrons bien …))

  6. je suis contre le Célibat des Prètres ,et cela évitera beaucoup de problèmes !

    • un pretre sait quand il s’engage,que le mariage ne peut se faire .
      c’est pas plus compliqué que çà….
      s’il veut « baiser », il ne devient pas pretre,il va bosser à l’usine ou ailleurs.
      arretez de dénigrer le sacré!!!!

    • Le célibat obligatoire est le plus grand mal qu’à fait l’Eglise ! Un prêtre, un guide, doit être un homme complet, donc marié, un couple comme Adam et Eve, pour être capable de comprendre ses ouailles.
      Un homme seul est tenté par le démon, voir le nombre hallucinant de pédo dans cette corporation satanique.
      L’Eglise chrétienne a falsifié l’ histoire de Jésus, je suis absolument convaincu qu’il était marié, respectait le shabbat et allait à la synagogue.

      • @Béret vert
        Oui, bien sûr, sauf que si on admet le mariage des prêtres, on ne pourra pas empêcher que de temps à autres, l’un d’eux aille voir ailleurs et donc, il faudra admettre aussi le divorce pour les prêtres. Et dans la religion chrétienne, il n’y a que la mort pour dissoudre le mariage, le divorce n’est pas reconnu. Donc ce n’est pas si simple. En plus, c’est faux de dire que la misère sexuelle des prêtres donne des pédophiles. Non, ceux qui veulent avoir une relation le font avec une femme. La pédophilie,c’est autre chose, pas besoin d’être prêtre pour tomber dans ce travers-là.

      • Dans ce cas, il n’y aurait pas de pédophiles chez les rabbins et les imams. Pour les imams, personne ne s’étonne de trouver des cas. Pour les rabbins , tout ça est bien entendu étouffé. Voir le combat du rabbin Rosenberg dont les révélations sont écœurantes et le film M. Les juifs ne reconnaissent pas Jésus comme le messie donc pour eux tout le nouveau testament est falsifié.

  7. Euh, j’ai peut-être mal lu l’article, mais, hormis dans son titre, il ne me semble pas que celui-ci fasse une seule fois référence à Roselyne Bachelot… Je me trompe ?

  8. Et leur plan est ancien, puisqu’il date même d’avant l’incendie qui a partiellement détruit la cathédrale, il y a presque deux ans jour pour jour. En 2016, l’architecte français Dominique Perrault préconisait en effet un grand réaménagement du parvis, depuis le square Jean XXIII et la pointe de l’Ile de la Cité jusqu’au parvis, en passant par la promenade sur les quais de Seine hauts et bas.
    Un programme ambitieux souhaité par François Hollande, qui prévoyait une grande galerie commerciale.
    https://www.google.com/amp/s/www.cnews.fr/france/2021-04-13/notre-dame-de-paris-le-reamenagement-des-abords-de-la-cathedrale-refait-debat%3famp

  9. En lisant ce livre (à partir de 9 euros en cherchant sur le site Amazon) : https://www.amazon.fr/Myst%C3%A8res-cath%C3%A9drale-Chartres-Louis-Charpentier/dp/2221081250
    on comprend ô combien il s’agit-là d’un sacrilège !
    Nos cathédrales ont été construites selon des règles sacrées, sur des lieux précis avec des matériaux à résonnance des ondes spéciales et n’ont rien à voir avec toute autre construction.
    Mais il faut prendre le temps d’apprendre, de lire et de se renseigner avec son cœur et pas uniquement avec une simple curiosité intellectuelle.
    La Bachelot n’a pas l’état d’esprit qui lui en permettrait la moindre approche…
    Elle est trop attachée au matériel et à la chair.
    Merci Daphné pour votre article.

  10. Le « chaos » est la loi naturelle de l’univers ; mais l’homme peut également semer le « chaos » . L’indifference est le moteur de l’entropie . Notre Dame fait partie du patrimoine FRANCAIS , et il est du devoir des FRANCAIS de ne pas laisser faire une « poignée » de pseudos » décideurs .

  11. j’avais espéré que cette vieille greluche libidineuse de Bachelot retourne dans ses foyers après le covid mais non, il faut qu’elle revienne mettre son grain de sel avec sa voix exaspérante. J’espère qu’elle va bientôt dégager, comme toutes ces bonnes femmes la plupart inutiles, stupides et méchantes, de ce gouvernement bancal de bras cassés, de fourbes et de traîtres.

  12. il n’y a jamais rien eu à attendre de positif venant de cette pouffiasse inculte

Les commentaires sont fermés.