Baghdadi éliminé : merci Trump, merci les forces spéciales américaines

Publié le 28 octobre 2019 - par - 13 commentaires - 739 vues
Share

<figcaption class='imgFCap'>President Donald Trump and aides in the Situation Room of the White House in Washington, monitoring developments as US Special Operations forces carried out the raid that killed Islamic State leader Abu Bakr al-Baghdadi (Shealah Craighead/The White House/AP)</figcaption>

Trump pavoise et il a raison. C’est un coup majeur que ses forces spéciales viennent de porter à l’État islamique en tuant son chef Abou Bakr al-Baghdadi, ainsi que son second.

Une opération parfaitement réussie, dans la lignée du raid magistral effectué au Pakistan par les Navy Seals pour liquider Ben Laden. Pas un seul mort ou blessé du côté américain.

Critiqué à juste titre pour avoir abandonné nos alliés kurdes aux visées expansionnistes d’Erdogan, Trump vient de redresser la barre en « faisant le ménage » avant de quitter la zone.

Le calife barbare, qui a ensanglanté le Moyen-Orient, mais aussi le monde, s’est fait exploser avec deux épouses et trois de ses enfants.

Résultat de recherche d'images pour "PHOTO BAGHDADI"

Celui qui avait cru en 2014 devenir le maître du monde en fondant le califat de Daech, s’étendant sur l’Irak et la Syrie, a fini comme une bête traquée jusque dans sa tanière.

On retiendra de ce monstre islamiste les atrocités et actes de barbarie en tous genres, les décapitations, les amputations, les lapidations, les exécutions en série, les crucifixions, le rétablissement des marchés aux esclaves et l’esclavage sexuel.

Personne n’a oublié ce malheureux pilote jordanien brûlé vif dans sa cage et filmé pour que ces images d’horreur fassent le tour du monde.

Cette nuit, les forces spéciales américaines ont vengé les milliers de morts et de suppliciés, victimes de la sauvagerie de Baghdadi. Merci à ces soldats d’élite qui ont accompli cette mission éminemment risquée, à la frontière turco-syrienne.

Cette opération magistrale est du pain bénit pour Trump, empêtré dans la procédure d’impeachment. Nul doute qu’il va se poser en grand protecteur de la nation face à ses adversaires. D’autant plus que les Américains ont le culte des vainqueurs et vibrent à tout événement qui grandit l’Amérique et ses soldats.

Assistant en direct depuis la Maison-Blanche à l’assaut des forces spéciales, héliportées par huit appareils venus d’une base en Irak, Trump a commenté l’opération et la fin brutale du calife à sa façon.

« Il gémissait, criait et pleurait au moment de mourir ».

« Le bandit qui avait déployé toute son énergie à terroriser les autres a vécu ses derniers  instants dans la peur, la panique totale et l’effroi, terrifié par les forces américaines qui l’acculaient. Nous sommes restés sur place pendant près de deux heures… et nous nous sommes emparés de documents de grande valeur sur l’État islamique. »

Ce n’est pas à un singe qu’on apprend à faire des grimaces. Et dans l’art de se faire mousser, Trump est imbattable.

« Baghdadi était en fuite depuis des années, longtemps avant mon entrée en fonction. Mais sous mes ordres, en tant que commandant en chef des États-Unis, nous avons anéanti son califat  en mars de cette année. Le capturer ou le tuer a été la priorité de mon administration en matière de sécurité nationale. »

« Baghdadi est mort comme un chien. Il est mort comme un lâche. Le monde est maintenant un endroit beaucoup plus sûr. Que Dieu bénisse l’Amérique ! »

Chacun sait que la mort de Baghdadi n’est pas la fin de Daech. Mais avec les forces spéciales, les drones de  combat et le renseignement,  aucun barbare islamiste  ne peut se sentir en sécurité. Et c’est l’essentiel. La peur doit changer de camp.

Jacques Guillemain

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
POLYEUCTE

Cadeau d’Adieu aux Kurdes ?
Rien de plus.

Charles Hoursain

Surtout que -sans en faire grande pub- les américains ont pris en  » exploitation » les puits de pétrole de Syrie,avec l’aide des armées américaines..

Rems

Encore une fois jamais les kurdes n’ont été nos alliés !!! arrêtez votre fable……..par ailleurs qui a créé DAESH ? qui veut y rester, qui veut encore y renforcer l’armée française sur place avec les allemands ?

Georges S

Mr Guillemain vous oubliez que Donald Trump est un tres grand stratege sur le plan business. Maintenant, sachant cela rappelons nous les envenements dans l’ordre: POTUS (President of the United States) annonce le retrait des troupes en Syrie. Tout le monde le critique simplement parce qu’il est Trump. Saturday Night Life (serie du samedi soir ricains) a fait un sketch montrant les profits aux terroristes. Puis boom, la tete de daesh est en pieces detachees. Poutine etait au courant et a donne un coup de main meme herr dogan l’etait, les Kurdes l’etaient et ont aide en envoyant des infos de mouvements daeshiens. Bref beaucoup de gens etaient au courant sauf les democrates (lire marxistes) globalistes ricains et francais parce qu’il ne fait pas confiance … hehehe

patphil

certain parle de l’hydre, d’autres lui coupent une tête !
le tunnel menait il aux chiottes ?

Georges S

C’est ce que disent les infos russes

papa justin

Il ne faudrait pas non plus exagérer : on sait bien qu’Abou-Bakr est mort d’une indigestion de pâté en croute.

sitting bull

moi aussi je me réjouis de la fin de ce monstre inhumain ..ils y en a beaucoup chez eux ..Au suivant

Florius

Juste un petit rappel : TARIQ RAMADAN (le pur produit de son Gd père Hassan al Bannah )le Re-créateur des frères Musulmans a déclaré sur le plateau de la Télévision Suisse Romande à la question de la présentatrice: « pourquoi les Daesh sont si cruels (ou quelque chose dans ce sens), notre Tariq National a répondu:
– » CE SONT DES LITTERALISTES!! » Donc ils savent lire le Coran et ils appliquent les règles A LA LETTRE ……….Juste trois petites Sourates :
S 61 V 4 Allah aime ceux qui vont jusqu’à tuer pour lui.
S 60 V 4 Entre nous et vous, c’est l’inimitié et la haine à jamais jusqu’à ce que vous croyez en Allah seul !!
S 4 V 89 Tuez les mécréants partout où vous les trouverez !

Lisez le livre : l’Islam mis à nu par les siens ; c’est une nécessité absolue!!

patphil

vous citez trois versets, j’en ai compté 96

Marnie

« Je suis le prophète du carnage, je suis un rieur sanglant” Fatwah d’IBN TAYMIYA, savant musulman hanbalite, 1263-1328
On s’en aperçoit tous les jours des méfaits de cette religion d’horreurs.

kabout

effectivement ,merci mr Trump voila comment il faut traiter ces vérolés de terroristes….en les « effacant » de la surface de la terre,pas comme en France qui sont automatiquement désignés comme déséquilibrés et donc « excuse » leurs gestes d’attaques,puis vient la prison ( dorée) pour ces « fous » avec bouffe hallal et prieres a volonté dans leurs cellules,avec avocats payés aux frais des francais,puis remise en liberté,comme ceux que la mére belloubet va nous remettre en liberté ( causes lois a la cons francaise et plus appropriées a notre époque) ca sent la revanche coté islamistes qui sortiront de prisons en France.