Barbe à papa ou tête de loup ?

Mais qu’est-ce que c’est, nom d’une pipe ! que cette barbe à papa au chocolat qu’elle a tout autour de la tête ? J’attire votre attention, cher lecteur, sur le fait que j’ai dit : barbe à papa au chocolat et pas barbe à papa noire ! Par les temps qui courent, sûr que je me ferais traiter de raciste et que nos petits merdeux de juges prendraient leur pied à me condamner. Mais quand je la vois à la télé – ô manque de respect, j’en conviens – c’est comme ça, que voulez-vous que j’y fasse ? j’ai l’envie folle qui me vient à l’esprit de prendre une vieille tondeuse à moutons remisée dans une grange perdue du fin fond de la Corrèze, et de lui dégager son admirable frimousse de Peule égarée dans la banlieue parisienne. C’est vrai, c’est dommage quand même de gâcher cette belle expression de douceur et de paix qui s’exprime et envahit plus que jamais nos écrans en ce moment… avec tout ce paquet de gourmandise sur la tête pour égayer les esprits enfantins qui l’entourent.

N’allez surtout pas me dire que dans tout ce méli-mélo de tignasse, il y ait de grandes chances que s’y baladent des teignes. Je ne sais pas combien de fois elle se les lave par jour ou par semaine, mais en tous cas, ça doit représenter un sacré boulot ! Et puis avec l’été qui arrive, elle va, bon sang ! crever de chaud là-dessous. C’est bizarre ce qu’elles ont toutes, ces nanas, en ce moment, à se mettre ce gros machin sur la tête. En effet, y en a une autre que tout le monde connaît ici et qu’on n’apprécie pas particulièrement, une grande notoriété qui nous vient elle aussi tout droit d’Afrique, une sorte de Jésus féminin qui vient porter sur notre pauvre France les messages d’amour et de paix bien sûr de son Père. Elles veulent peut-être faire comme toutes ces belles aristocrates du temps de Louis XIV mais en plus naturel, sans s’affubler d’une perruque, bref, du direct quoi ! Sûr que les teignes ne sont pas dans ce volumineux machin ! Elles sont plus bas, juste en dessous, dans le cerveau bien sûr.

Je ne sais pas pourquoi, je viens juste de lever la tête et je viens de m’apercevoir qu’il y avait au plafond, dans l’angle gauche, une petite toile sur laquelle danse, à intervalles réguliers, une jolie petite araignée, blanche et noire – ô heureuse harmonie de la nature ! – qui gigote de temps en temps. Et j’en déduis, avec l’esprit malsain qui me caractérise, que si nos nanas se coupaient tout ce paquet qu’elles ont sur leurs têtes charmantes, elles pourraient se fabriquer des têtes de loup. Regardez sur Google, vous allez mieux comprendre. Alors, chers frères, reprenons tous en coeur : Vive la France ! Et vive toutes ces demoiselles qui nous arrivent du Tropique du Cancer.

Philippe Arnon

image_pdfimage_print

40 Commentaires

  1. vous préférez les cranes honteux et rasés des footeux ? au moins les choses sont claires et les différences affichées. elle ferait une sibeth très convenable non ?

    • Je crois que si on faisait une analyse psychiatrique de ces gens porteurs d’une coiffure pareille, les sibeth et compagnie auraient dans leur résultat d’analyse le syndrome de la débilité incarnée, je crois inguérissable. Mais heureusement pour elles qu’elles ont ça, parce que on le voit bien chez sibeth, elle est pire depuis qu’elle a changé de coiffure.

  2. Chronique franchement débile et si elle se veut humoristique ( ! ) ne devrait pas, en tout cas encombrer les colonnes et à nuire en raison de ses relents authentiquement racistes au combat mené par Riposte Lacoste

    • Efromfourne….retourne sur ouma.conne…et lache nous avec t’a moraline gauchiass de merde…

    • Tiens : une « antiraciste » qui s’est gourrée de colonne. . .

    • Relents racistes?, alors qu’il suffit d’ouvrir les yeux et d’un peu de jugeote pour constater la réalité… Allez-voir au plus vite un ophtalmo avant que vous ne deveniez aveugle ou complètement HS. Cet article est très drôle et très objectif. Merci Ph Armon pour avoir fait revivre le cirque Pinder.

  3. Une façon idiote de choquer, d’exister…elle serait plus crédible si elle était correctement et joliment coiffée comme savent si bien le faire les africaines.
    Pouah! Elle rend détestable tous les Africains et pourtant beaucoup d’entre eux sont des gens biens!!

  4. Des polls de culs sur la tête, et c’est fier de se trinballer une telle tronche débile.
    On dirait Si Bête en plus jeune !

  5. Devinette : Pourquoi Dieu a-t-il fait de grosses bites aux noirs ?…pour se faire pardonner les poils de cul qu’Il leur a mis sur la tête .

    • On en apprend tout les jours ,c ‘est ça le télé enseignement

  6. balai à nettoyer les WCet encore, que doit-on trouver dans cette tignasse…..

  7. comment fait elle pour se payer une telle coupe c’est 100 a 400 € avec extensions et a refaire chaque semaine !!

  8. La dernière espèce de guenon découverte dans la jungle africaine sur la photo.

  9. Le ramonage de ma cheminée est à faire je vais penser à l’embaucher.

  10. Ça devient de plus en plus ras les pâquerettes les commentaires. Si elle est assez maso pour vivre avec cette tignasse et pour l’entretenir grand bien lui fasse. J’ai mal aux cervicales rien que d’y penser…..

  11. Moi j’en ai une overdose de ce genre de tableau, dans les pubs , les feuilletons , les films , les plateaux tv , les magasines …et j’en passe …
    Overdose !
    Plus j’en vois , plus je les rejettes….j’y peux rien …c’est comme ça…..

  12. Ni barbe à papa , ni tête de loup …
    Tête de Gang , tout simplement….

  13. Ces cheveux ça pousse sur la tête des agités du bocal.si si j’vous jure. Doit y avoir des tas de bestioles là dessous beurk. D’un autre côté ça tient les autres à distance des 1m règlementaires

  14. Pas facile à embaucher comme hôtesse d’accueil,avec la meilleure volonté du monde.

  15. Il fut un temps où pour les plafonds très hauts des immeubles hausmanniens on utilisait, pour enlever des toiles d’araignées, de très longs balais affublés au bout de ce genre de fibres..balais dits ‘têtes de loups’ ou ….
    P.S.: je me demande si la dame de la photo n’est pas plutôt soninké ????? Peuple tout aussi esclavagiste que les Peuls…ils vendaient allègrement les prisonniers de leurs guerres internes. Donc elle descend de marchands de ‘bois d’ébène’ comme les autres peuples africains côtiers ou pas…

Les commentaires sont fermés.