Barcelone : Je ne supporte plus ces larves émasculées de collabos qui nous insultent

Publié le 19 août 2017 - par - 189 commentaires
Share

Des passants fauchés sur les Ramblas à Barcelone.

Ouaga, Londres, Paris, Sydney… des lieux que j’ai parcourus, l’esprit libre. En 2017, ce ne serait plus possible.

La faute à qui ?

Un témoin dit qu’à Barcelone, il y a une forte colonie maghrébine, surtout marocaine. Il fait le lien entre l’attentat et ces gens d’Outre Méditerranée.

Mais pas un mot sur leur religion.

Minute de silence, bougies et nounours sur les Ramblas. Comme d’habitude.

Les journaleux prétendent admirer le courage des populations occidentales qui ne cèdent pas aux terroristes en exerçant des représailles contre les musulmans qui parcourent villes et villages d’Europe en conquérants.

Les chapelets de sottises sont égrenés à longueur d’antenne, les tweets des politicards bien planqués dans leurs bunkers, ceux du showbiz en forme de larmes de crocodile, sont repris avec délectation. Le petit Cron, Hidalgo, Estrosi…

Mais que les citoyens qui voient les leurs assassinés se comportent comme des moutons bêlant l’hymne niais du partage, de l’amour, de la tolérance cela commence à bien faire. Tout en chiant dans leur froc, les écouter réciter en chœur qu’ils n’ont pas peur, fatigue sérieusement.

Où sont les parents, les enfants, les amis des victimes de l’islamisme ?

Les journaleux parlent de résilience. On peut aussi penser lâcheté devant une telle inconsistance morale, une telle compassion inutile.

Les peuples européens n’ont plus la volonté de se battre.

«Vous n’aurez pas ma haine» a pontifié un abruti encensé par ses amis journaleux après le massacre du Bataclan. Il a sciemment omis de dire qu’il était incapable de haïr parce qu’il ne voulait surtout pas avoir à se battre, à souffrir physiquement.

J’ai de plus en plus de mal à supporter ces larves qui nous invectivent dès que nous nommons les choses, dès que nous désignons l’islam et ses croyants comme les acteurs de ce nouveau temps des assassins.

Soumis volontairement à des Etats, faibles avec les forts et forts avec les faibles, les Européens sont dévirilisés, immatures, festifs, dans le déni permanent de la réalité.

Leur dévirilisation commence à l’école. Il faut y être tolérant, admettre le n’importe quoi de la part des gamins de la diversité, ne pas dénoncer les racketteurs. Il y est interdit de réagir.

La dévirilisation c’est également les adultes qui ont accepté de se faire désarmer. Sauf si l’on s’inscrit dans un club de tir ou de ball-trap (qui a le temps de s’astreindre aux conditions d’une telle inscription), il est impossible d’acheter une 22 Long Rifle. Il faut même un certificat médical pour avoir un pistolet gomme-cogne.

L’Etat interdit aux Français de se défendre lors d’une agression ou d’un cambriolage, et en même temps (comme aime dire l’autre Cron) ne les défend pas et en même temps les citoyens acceptent cela sans broncher.

Les Français sont heureux d’être des assistés permanents, ils n’ont ainsi pas à s’engager dans leur propre défense face à l’islamo-fascisme.

Les mots «représailles», «loi du talion» leur font horreur.

Le premier qui osera répondre œil pour œil, dent pour dent aux salopards de l’islam se verra aussitôt déchiqueté non seulement par les politicards, les journaleux, les mononeuronaux du showbiz et du sport de haut niveau, mais aussi par l’ensemble de la société.

Il suffit de voir comment réagissent les voisins quand on dit haut et fort que l’on refuse de voir des migrants s’installer dans son village.

Quand un ami a déclaré au premier adjoint de la mairie tenue par des bons cathos de gauche qu’il ne laisserait pas sans rien faire installer des muzz syriens dans l’ancien presbytère, il a aussitôt été désigné comme le salaud de raciste, le facho du coin.

Pas besoin de regarder Un Village français pour saisir la mentalité des collabos entre 1940 et 1944, il suffit de vivre dans ces villages qui attendent et attendront que l’on vienne les sauver mais qui, pour l’instant, crachent sur ceux qui résistent même petitement. Quant aux villes…

Combien de manifestations identitaires massives après des attentats muzz à Paris, Londres, Barcelone, Berlin…?

Aucune.

Marcus Graven

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
Francois Desvignes

C’est pour ça Graven : Fô la terreur.

Quand ils auront plus peur de nous que des muzz : ils nous aimeront.

Fô lancer le safari aux collabos.

Hein ? Si j’ai honte ? Peur ? Si je suis navré ?

Pas du tout : je suis très content.

On COMMENCE quand ?

Jacques Barrio

Monsieur Graven, je pense exactement comme vous. J’espère que de l’admettre ainsi publiquement sur RL ne va pas me valoir un procès ou me conduire en prison. En France, nous pouvons encore nous exprimer, meme si le fascisme islamo-collabo arrive à grands pas. En Allemagne , on vient de voir que le fascisme est hélas de retour, de gauche cette fois. Je suis révolté par la condamnation du journalisme qui avait osé publier la photo du Grand Mufti de Jerusalem faisant le salut nazi au milieu d’un division de SS musulmans, pour montrer l’ancienne collusion entre le Nazisme et l’Islam… lire la suite

u\'a l\'horizon, des maraichers de champs d\'arbres d

La France sera detruite non pas par ceux qui fontdes attentats et du mal ,mais par ceux qui justement regardent sans rien faire.et ils sont majoritaires, LA SOLUTION? il nous faut un chef,un vrai un qui a des couilles en plus de ses etoiles de general, mais ou est-il Seigneur? La reponse n’est plus aux blablablas, mais a l’action ferme et helas violente ,.Mais sachez quil y a trop d’ennemis a abattre, 1/les polititiens collabos,la gauche et les commusnistes, puis apres avoir nettoyer ces excrements ;il faudra s’attaquer a la racine du mal C.A.Dire aux muz eux meme, mosquees a… lire la suite

deloin

Que c’est joliment dit,c’est tout à fait ça, même en famille c’est la misère. Moi je suis un pestiféré aux yeux des miens car je me rebelle tout le temps car je pense comme vous l’avez exprimé. Les français ou européens sont des moutons. Tans qu’ils ont du pain et des jeux, qu’ils ne sont pas touchés directement, ils ne bougeront pas. C’est la fatalité.

Ginger w

Retour a votre mot
Leur resilience c ça elle mecoueure leur resilience
Parce quils sopposeraient au pouvoir quon les fustigerait
Bande dencules

Lalorgnette

Surtout,soyons correct avec l’islam;un nouveau décret nous guette qui sera un danger individuel supplémentaire.

AP Craquelin

Marcus,merci pour,cet article !,et continue,voila plus de 10 ans que j’ai repeater ces mots,sur divers sites,fr2(foutu dehors biensur,et boulevard Voltaire ou les commentaires,ne sont plus accessibles,il y a bien la France des collabos,mais il y a surtout la France colonisee,a repeater,a marteler dans chaque article,
ce pays n’a pas voulu,d’une MLP,elle aura,la terreur,elle s’endort sur ses libertes,deja bafouees,elle aura l’islam,et la charia.Le tout avec avec l’aprobation,des elites irresponsables,car eux savent et le veulent surement,que cette colonization est irreversible……….

Allobroge

J’aime de plus en plus le Général CAMBRONNE quand j’entends certains collabos !….

Chris44

Suite alors ne jugez pas trop vite vos contemporains, vos voisins, etc. Le mal est profond, il remonte à loin, a été parfaitement orchestré, mais rien n’est encore joué. Nous sommes là nous, non ? Nous savons nous, non ? Alors…Rien n’est perdu. Enfin, on nous traite de fachos ? Qu’à cela ne tienne. De racistes ? Idem. Les apostats de l’islam ne sont pas européens et pourtant ce sont les mieux placés pour savoir de quoi il retourne. Et ils sont de notre côté. Nous ne sommes donc pas racistes. Les fachos sont dans le camp des agresseurs. Pas… lire la suite

Chris44

Très bon article. Par contre, si certains sont irrécupérables, d’autres n’attendent que nous pour leur ouvrir les yeux. Ce que j’ai encore fait récemment avec des socialistes convaincus depuis toujours. Mais aurguments ont fait mouche. Les européens (surtout les allemands et les français qui se sont joyeusement massacré pendant près d’un siècle) ont cru toute la propagande qui a été faite en long en large et en travers après 45. C’est pour ça que ça ne bouge pas. Mais ne désespérez pas. Nous ne sommes pas plus couards que les autres. Et seuls, ils n’auraient jamais pu accomplir le dizième… lire la suite

grillet

en Europe nous n avons plus le sens de l honneur et c est vrai que nous sommes « anesthésies » incapables de nommer notre ennemi .On nous a ballonnés et la moindre remarque qui ne plait pas vous conduit en prison ou bien vous êtes ! fichés S
pauvres de nous !

Anne-Marie G

Cet été, j’ai passé plus d’une semaine dans le Sud-Ouest : Rodez, Cahors, Bordeaux, Poitiers, plus d’autres bourgades à caractère touristique et qu’y ai-je vu ? Une chose qui m’a mis une claque terrible, des couples mixtes plein les rues, des métis, plus des Africains en pagaille, je ne compte même pas les voilées, en comparaison insignifiantes par leur nombre. J’ai même vu à Poitiers, une jeune fille à l’accueil de Notre-Dame la grande en compagnie d’un basané de type indien, sans parler des kebabs devant ladite église. Je crois que le peuple français de souche se désintéresse de son… lire la suite

obelix71

lisez donc soumission de houelbecq !! glaçant surtout que cela se verifie chaque jour !! imaginez une election le pen ramadan pour qui appellerai à voter la caste ?? ensuite on partirai d’un islam moderne à un califat averé aves des poches de resistance en france !!

Chantal

Les identitaires louent le «succès médiatique» du C-Star au terme de sa mission en Méditerranée

Le groupe anti-immigration Génération identitaire, qui a participé au projet «Defend Europe» en affrétant un navire en Méditerranée, a annoncé que sa mission était une réussite, assurant avoir signalé des navires d’ONG aux gardes-côtes libyens.

https://francais.rt.com/international/42262-succes-mediatique-navire-c-star-loue-identitares-termine-sa-mission

Conférence de presse de fin de la 1ère mission Defend Europe (VIDEO)

http://www.fdesouche.com/877323-conference-de-presse-de-fin-de-1ere-mission-defend-europe