Baron de Rugy, surtout ne changez pas, restez vous-même : ridicule !

Publié le 12 juillet 2019 - par - 38 commentaires - 2 929 vues
Share

Lettre au baron Goullet de Rugy

« Monsieur, ce que j’admire en vous, c’est que vous avez le courage d’être vous-même ; avec tout ce que cela comporte de ridicule ! » (Raymond Devos)

Nous savions, depuis son avènement, que le gouvernement était composé de paltoquets, d’amateurs et d’incapables mais Jupiter Micron, conseillé par Bayrou, le crétin des Pyrénées, nous avait promis une « moralisation de la vie politique ». On allait voir ce qu’on allait voir : des députés, des ministres honnêtes, intègres, irréprochables. Bref, la France ne serait plus une république bananière et l’un des pays les plus corrompus du monde civilisé (si tant est que la France soit encore un pays civilisé !)

Depuis, Ferrand, Bayrou-les-grandes-oreilles et la sorcière Cruella de Sarnez ont dû quitter le gouvernement avec des casseroles tintinnabulantes aux fesses…

Et voilà que Mediapart nous apprend que l’aristo-pastèque (vert à l’extérieur, rouge à l’intérieur), le baron de Rugy aurait allègrement tapé dans la cave de l’hôtel de Lassay quand il était au perchoir, poste qui convenait parfaitement à sa vanité de paon.

Voyez-vous, baron, nous avons un point commun : nous sommes l’un et l’autre des petits hobereaux de province. Votre famille reçut en avril 1785 des lettres d’anoblissement « en tant que de besoin ».

D’Hozier donne copie desdites lettres accordées par le roi Louis XVI à Jean Melchior Goullet de Rugy en avril 1785. La famille Goullet de Rugy a accédé à la noblesse en 1765 par l’exercice d’une charge au parlement de Metz. D’Hozier mentionne en effet un membre de la famille Goullet de Rugy qui fut conseiller au parlement de Metz mais la charge de conseiller, au sein de ce parlement, ne donnait la noblesse qu’au terme de la deuxième génération d’exercice successif de ladite charge (anoblissement graduel). Noblesse récente donc mais qui devrait vous imposer des valeurs, des principes moraux, des devoirs et, surtout, un minimum de dignité.

Feu mon père, petit épicier de campagne (qui était un seigneur), disait souvent : « porter un nom (ou un titre) ne donne aucun droit mais un devoir : celui de s’en montrer digne. »

Aristocratie, baron, vient du grec aristokratia (aristos, excellent, le meilleur, le plus brave et kratos, pouvoir). Ceci ne veut pas dire que nous soyons les meilleurs. Les fins-de-race de mon espèce ont bien peu de talent et pour ma part, sans fausse modestie, je n’en ai aucun susceptible de me démarquer de la médiocrité ambiante. Mais l’aristocrate doit avoir du panache, une posture, un comportement, des prises de position qui n’enfreignent pas les règles les plus élémentaires du savoir-vivre et de la morale chrétienne. C’est en cela qu’il peut, qu’il doit être un modèle ou un exemple.

Bon, je vous concède bien volontiers des circonstances atténuantes : né en 1973 à Nantes, vous êtes le fils de Dominique de Rugy et de Maryvonne Fritz, tous deux enseignants, donc, je présume, de gauche ? Vous avez fait des études correctes de « fils de profs » au lycée Guist’hau de Nantes, puis l’Institut d’études politiques (IEP) à Paris, dont vous sortez diplômé en 1994.

Mais, avant même d’avoir fini vos études, vous entamiez une carrière de girouette politique : dès 1991, vous adhérez à « Génération Écologie », le parti de Brice Lalonde, que vous trouvez « plus cohérent et plus pragmatique qu’Antoine Waechter ». Mais vous quittez le mouvement en 1994.

En 1997, vous voilà chez les Verts, et vous vous présentez aux élections législatives de mai 1997 dans la 3e circonscription de Loire-Atlantique. Vous réalisez un score lamentable : 3,87 % des suffrages.

En 2001, allié au PS, vous voilà élu conseiller municipal de Nantes, dans le groupe des Verts. Adjoint au maire, chargé des transports, vous êtes aussi l’un des vice-présidents de la communauté urbaine. Vous n’avez jamais travaillé ce qui, en France, vous prédestine à une belle carrière politique.

Mal remis de votre claque aux législatives de 2001, en 2007 vous faites alliance avec le PS.

Le 17 juin 2007, le ticket formé avec le socialiste Pascal Bolo obtient 52,03 % des suffrages, battant le député sortant UMP Jean-Pierre Le Ridant.

Affilié au groupe parlementaire de la « Gauche Démocrate et Républicaine », vous êtes élu secrétaire de l’Assemblée nationale le 27 juin 2007.

Aux municipales de 2008, vous êtes le candidat unique de la gauche à Orvault, et vous êtes encore largement battu. Mais vous êtes réélu député en juin 2012, dans le cadre d’une candidature « Europe Écologie Les Verts », reconduisant le ticket de 2007 avec Pascal Bolo, du PS.

Pour la présidence du groupe parlementaire EELV, vous poignardez dans le dos ce vieil écolo-gaucho de Noël Mamère en vous faisant désigner coprésident du groupe écologiste, en tandem avec votre copine, la blondasse au sourire niais Barbara Pompili, la « poupée Barbie » de l’écologie.

Le 27 août 2015, nouveau revirement : dans le journal « Le Monde » vous annoncez que vous quittez EEVL, dont vous dénoncez « l’absence de débat interne ». Quelques jours plus tard, vous participez à la création de « l’Union des démocrates et écologistes », mouvement de centre gauche… Mais vous laissez à votre ancien parti 11 600 euros de cotisations impayées.

Le 19 mai 2016, nouveau coup tordu : avec cinq autres députés, vous quittez le groupe écologiste, provoquant sa dissolution, et vous rejoignez le groupe socialiste.

Votre sourire carnassier dissimule mal vos dents à rayer le parquet. Imbu de vous-même, ne doutant pas de votre bonne étoile, on vous retrouve candidat aux primaires de gauche en 2017.

Vous avez pour ambition de mettre « l’écologie au cœur du projet de la gauche », à travers 66 propositions démagogiques détaillées sur votre site internet.

Sur les questions de société, vous souhaitez, entre autres, légaliser le cannabis, l’euthanasie et le suicide assisté, ouvrir la procréation médicalement assistée pour toutes les femmes et encadrer la gestation pour autrui. Dès 2011, vous vous prononciez déjà en faveur de la GPA, partisan du mariage homosexuel, et vous estimiez que « l’adoption d’enfants est un droit qui devrait être ouvert à tous ». Par ailleurs, vous déclariez que l’IVG et la PMA sont des « étapes dans l’émancipation des individus ». Et vous ajoutiez « n’être croyant, ni pratiquant, d’aucune religion ».

Devant un tel programme, certains vous soupçonnent d’être franc-maçon.

Une chose est certaine, le 14 décembre 2017, vous avez été reçu en grandes pompes par le GODF, rue Cadet. Vous y éreintiez publiquement Jean-Luc Mélenchon qui fait pourtant partie de la maison, ès qualité de frère du GODF.

Êtes-vous franc ? Oui, comme un âne qui recule. Êtes-vous maçon ? Assurément non car vous avez passé votre vie à démolir plutôt qu’à construire. Mais votre programme ressemblait assez aux « avancées sociétales » prônées par le GODF. À vrai dire, on s’en fout que vous soyez ou non « frère la gratouille ». Vous en avez le mental et vous êtes – au mieux ou au pire ? – un « maçon sans tablier » et, assurément, un arriviste sans le moindre scrupule…

Mais revenons aux primaires : le 15 janvier 2017, lors du deuxième débat télévisé, devant 1 750 000 téléspectateurs, vous prenez publiquement l’engagement de soutenir le vainqueur des primaires. Le 22 janvier 2017, nouvelle claque : vous obtenez… 3,82 % des voix.

Et moins d’un mois plus tard, vous reniez votre engagement – pourtant public – de soutenir le vainqueur, Benoît Hamon, et vous vous engagez sans la moindre honte aux côtés de Macron pour la présidentielle. La haute autorité des primaires qualifie votre attitude de « contraire au principe de loyauté ». On pense à cet adage bien connu des maquignons et qui dit : « La parole vaut l’homme ou l’homme ne vaut rien »… Car vous ne valez RIEN, baron, vous êtes un félon, un renégat et un traître !

Candidat à un troisième mandat de député, vous êtes réélu sous les couleurs macronistes le 18 juin 2017. Aussitôt élu, vous postulez à la présidence de l’Assemblée nationale. Pour obtenir le perchoir, vous vous engagez à remettre en jeu votre présidence de l’Assemblée à mi-mandat (selon la règle édictée par « La République en marche »). Quelques jours plus tard, vous invoquez l’article 32 de la Constitution qui vous autorise à aller au terme de votre mandat. Encore une volte-face !

Le 24 janvier 2018, vous faites adopter par l’Assemblée une instruction générale interdisant le port de signes religieux « ostensibles » et contraignant les députés à avoir une tenue vestimentaire « neutre ». Vous êtes décidément, baron, un bien triste personnage !

Le 4 septembre 2018, après le départ de Hulot, vous êtes nommé ministre d’État, ministre de la Transition écologique et solidaire. Mais cette nomination est, en réalité, une exfiltration car, au palais Bourbon, certains vous qualifient de « con prétentieux ». De plus, les révélations de Mediapart commencent à fuiter et, en ce début de grogne des Gilets jaunes, le tandem Macron-Philippe veut éviter un nouveau scandale.

J’ai omis de dire, baron, que vous êtes père de deux enfants, avec votre première compagne dont vous êtes séparé. On raconte que vous auriez eu ensuite des faiblesses pour « Barbie » Pompili… Et, le 16 décembre 2017, vous épousiez, à la mairie du 7e arrondissement, Séverine Servat, journaliste à « Gala », un torche-cul « people » pour shampooineuses et garçons-de-bains.

Alain Delon était un homme à femmes ; vous, vous êtes, semble-t-il, un homme à blondasses idiotes. C’est avec (avec ou à cause de ?) votre épouse – dont la distinction de poissarde ne m’a pas échappé – que vous auriez organisé, selon Mediapart, de somptueuses soirées privées en réquisitionnant du personnel de l’Assemblée nationale, ainsi que du matériel et des consommables (notamment « de grands crus directement issus des caves de l’Assemblée »). Ces révélations, parues plusieurs mois après votre départ de l’hôtel de Lassay, provoquent une vive polémique. Gageons que ce sera encore une tempête dans un verre d’eau ! Je n’ose pas écrire « dans un bénitier » de peur de froisser votre athéisme militant.

À l’heure où j’écris, certains demandent votre démission, ce qui tendrait à prouver qu’ils n’ont rien compris à la ripoux-blique « exemplaire » voulue par Macron : on se gave entre voyous « et en même temps » on méprise la valetaille, ce populo qui fume et qui roule au diésel

José CASTANO

Voir aussi : https://francais.rt.com/france/63797-quinze-parlementaires-epingles-par-parquet-national-financier-pour-detournement-de-fonds-publics?fbclid=IwAR202sybyKKDjLswQ1YcVz4RfqmsWuknlwduftPR1_v9vbZxbYIh0pXMeZM

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
Patapon

Le ton et la verve de l’epitre a Rugy me comblent d’aise.Changer le nom du destinataire ,sans en changer les termes,permettrait d’en arroser quelques autres du même acabit.C’est exactement le ton que méritent ces gens sans honneur et sans aveu.Compliments,Monsieur.

LREM

Bravo la censure, pas de coui**es messieurs !

Aux Armes Citoyens

Racaille il en est issu, racaille il est, racaille il le restera, racaille il en mourra.
Ses ascendants ont dû faire pareil ; louvoyer pour arriver à porter une particule ridicule.
Bon sang ne saurait mentir, n’est-ce pas ?
Tu parles, 200 ans de noblesse, ce n’est pas ça qui va changer la couleur du linge déteint.

Aux Armes Citoyens

Qui peut m’éclairer sur « barbie » machin ?
Je ne vois pas de qui il s’agit.
Merci !

Aux Armes Citoyens

Et bien M. CASTANO, j’ai bien apprécié votre article !

Aux Armes Citoyens

On sait que le GOF est athée et immigrationniste, que ses serments ne reposent que sur du « vide », sans compter que ses recrutements sont peu honorables ; en effet, c’est un vrai repaire de gauchistes toutes tendances, collabos, européistes, athées jusqu’à la moelle, génocidaires des peuples européens, de leur culture etc… et qu’il est infiltré dans toutes les structures, tout comme les scientologues.
Le GOF dessert, sans aucun doute, la FM initiale et n’a rien à voir avec les autres.
C’est une obédience de voyous en tous genres.

jeannot

Quel CV ! Pour quelqu’un qui n’a jamais travaillé de sa vie….

chris83

Noblesse de fin de la royauté… enfin sans mettre d’étiquette nous voyons tout une catégorie de « personnages » qui n’ont pas de fierté, qui ne respecte rien, qui s’en mettent plein les poches et le gosiers sur le dos des petits et des retraités! Il faudra quand même sévir , que la justice fasse son travail (ce qu’elle oublie de faire depuis maintenant un bon moment…) Il n’est pas question de lutte des classes mais un peu de respect SVP messieurs du gouvernement! Vous êtes nos domestiques, pas l’inverse c’est le peuple qui paye vos salaires, pas l’inverse! Il ne faut pas l’oublier…

Aux Armes Citoyens

christ83,
les juges ne respectent même pas leur serment lors de leur investiture à la magistrature, ce sont des parjures !
Et ils se parjurent TOUS LES JOURS pour criminaliser les victimes et victimiser les criminels !
Sans l’ombre d’un sourcil, sans aucun état d’âme… puissent-ils payer un jour tout le mal qu’ils font en ne rendant pas la JUSTICE telle qu’elle devrait être.

jean claude Daviet

Quel magnifique portrait de ce pourri, le roi du retournement de veste et cet individu se gave de champagne a nos frais. La république de Macron elle est belle

B.B.

Il va y avoir du rififi dans le couple DE RUGY. Chacun va se rejeter la faute ! Les mamours sont finis.

Aux Armes Citoyens

La fausse blondasse qui se prend pour Marylin M. est tellement vulgaire…

POLYEUCTE

WikiCostano, Bravo ! Tout est dit !
Elève d’Edgar Faure, le Vent et la Girouette…
Devenu Ecolo ? Celui des 4 Saisons…
« Plein temps » en politique, « Eté » socialo, « Atone » Pdt de l’A.N., « Envers » et contre tous…
Débarqué pour aller sur le Radeau du Médusant…
Vous allez finir noyé !

. Dupond 1

Là ; de rugy est habillé pour l’hivers !!! (mdr)

gilou le mécano

Le Baron de mes deux et sa « Barbie » cerveau d’huître aux allures de pute actrice de porno chez Jacquie et Michel livrée aux prolos… Deux merdes à Macron gavées par le contribuable français !

Dehache

Rectification : il n’est pas amateur de blondasses mais de fausses blondes mal décolorées !, Cf. les sourcils et autres poils.

pauledesbaux

écrit par Eric de Verdelhan signé par jose castano ?
est-ce que le plagiat est permis ?

FCC Cercle Légitimiste de France

NON, l’ officier de la Légion dont je parle est bien José CASTANO et je connais son style depuis plus de 15 ans!!

JF CERISIER

A ma connaissance, Jose CASTANO n’a jamais mentionné avoir été officier de Légion !
Dans sa biographie :
http://popodoran.canalblog.com/archives/2009/01/14/12079558.html
en ce qui concerne son « passé militaire » il précise :
 » Après des études secondaires classiques, poussé par la passion du sport, il épousera cette voie et la compétition de haut niveau. Engagé volontaire, il connaîtra les honneurs du Bataillon de Joinville, deviendra international militaire d’athlétisme et, rendu quelques années plus tard, à la vie civile, enseignera l’Education Physique en milieu scolaire et universitaire. »

Ce qui n’est tout de même pas du tout la même chose !

Fernand CORTES de CONQUILLA CL de France

Si je e suis troé, je fais aende honorable… il e seblait qu’ il avait fini Cdt ou LCL…

JF CERISIER

Effectivement, ce texte est un plagiat intégral (à quelques mots près) du texte d’origine écrit par Eric de Verdelhan !
C’est donc une contrefaçon !

Joël

En plus, l’idiote est une fausse blonde.

. Dupond 1

Vous semblez bien renseigné ??? mdr

Joël

Avec des sourcils noirs comme du charbon, on devine aisément ce qu’il y a dans le slip. lol

didile

Je n’ai pas bien compris l’histoire du sèche -cheveux recouvert d’or .
Cela se range où un sèche- cheveux ?Dans une vitrine du salon ?
Je dois faire une sacrée faute de savoir- vivre en laissant le mien s’ennuyer ferme sous le lavabo.

gaston

IL VIENT DANS NOS TELES
DE VIEUX MESSIEURS POUDRES
D’ETRANGES POLITIQUES
AUX PROGRAMMES ESTHETIQUES…

POLITIQUES ET MASCARADES
ESTHETIQUES ET MASCARADES…
RIDICULES, RIDICULES
ILS ONT LE SENS DU RIDICULE
RIDICULES, RIDICULES
LE RIDICULE NE TUE PLUS

C’EST LA COMEDIA DELL’ARTE
ON VOIT DE VIEUX CLOWNS
QUI CRAQUELLENT
DEVANT DES COURTISANS ZELES
PRESQUE REBELLES
PRESQUE REBELLES…….

YVES JAMAIT

patphil

n’est-ce pas faire trop d’honneur à ce gars là , trois pages, c’est bien trop long

Malou30

Bel article bien détaillé sur le sieur de rugy, en minuscule !
En 1785 un tel nobliau aurait été provoqué en duel 🤺 pour sa lâcheté et son faux Q ! Il est sans honneur , sans honte !

LREM

Diarrhée verbale qui a la couleur de votre représentation.
Et si on parlait de la blondasse ridicule, la Marine Lepen ?
Un peu de courage, laissez ce post quelques minutes au moins!

Patapon

Oui,Malou,rétablissons le duel en France,ça devrait en calmer quelques uns,et faire réfléchir quelques autres.

Fenimohic

L’élégance d’un gentilhomme le tact la finesse n’hésitant pas a jeter a la foule sa collaboratrice Mme Klein pour que les gueux se repaissent et l’oublient quelques temps du pur style collabo dénonçant Isaac son voisin de pallier qui n’avait rien de Huss faut vivre avec son temps
A mes yeux c’est plus grave que les Zomards c’est pas beau indigne d’une concierge chére Balasko Vous ne l’auriez pas fait (il y’a des familles) mais il s’agit d’un ministre d’un élu .au final c’est un sale con

Aux Armes Citoyens

Fenimohic,
C’est ce qu’on appelle un « vrai collabo ».

Fenimohic

Pour quelques Zomards de plus…. Production hollywoodienne l’histoire d’un petit mec bombardé. Président de la République endossant un costume trop grand pour lui s’entourant de gens peu fréquentable du genre Benala qu’il  »tire  » de sa banlieue le faisant colonnel adepte des coups tordus Castaner licencié es poker un peu Vidocq fréquentant les bas-fonds Fleur de Marie Belloubet la justice pour les nuls.. de Rugy qui se fait prendre dans la cave assis sur une caisse de Chambertin pétant et éructant s’essuyant la bouche d’un revers de la main très belle distribution. Donne lui quand même a boire dit mon père.

FCC Cercle Légitimiste de France

Voilà donc un élégant pamphlet remarquablement administré!!! Félicitations à l’ Officier de la Légion!!!
En d’ autres termes, moins policés quoique, la république est, depuis 1792 à ce jour, le parti de l’ étranger, des escrocs, des menteurs et des voleurs!!!
Je suis donc très fier et satisfait d’ avoir contribué à faire tomber le ministre du budget Cahuzac cahin-caha… par la réclame à lui faite sur Le Pilori depuis plusieurs mois… après Woerth… Baroin… Pechresse… jusqu’ à DSK… et Gérald Moussa dard malin va suivre… ainsi que le maquereau macron en langue picarde selon le Pr Henry JOSSERAND.
Le meilleur moyen de combattre cet abject régime républicain maçonnique satanique mondialiste liberticide génocidaire islamophile, islamisant et islamique de cons par des cons pour…

FCC Cercle Légitimiste de France

Suite. … des cons, de voleurs et d’ escrocs, d’ incompétents et d’ incapables, de voyous et de pédocriminels, de tarés et de minables, de pinées et de dégénérés en tous genres, de corrupteurs et de corrompus, de vendus et d’ achetés est de l’ atteindre là où cela lui fait très mal: au portefeuille! En vidant tous vos comptes en France -cela évitera de se faire voler par la gueuse et ses banques!- et en réglant amendes, impôts et taxes par lettre-deux-chèques-manuels-en-euros-sur-la-banque-de-Polynésie-à-l’-ordre-du-trésor-public… tous renseignements utiles auprès de Fernand CORTES de CONQUILLA fcdc@bbox.fr Tél.: 06 04 08 46 36.

pauledesbaux

cet article a été écrit par ERIC DE VERDELAHN et signé par par CASTANO hihihi

FCC Cercle Légitimiste de France

NON, l’ Officier de la Légion dont je parle est bien José CASTANO et je connais son style depuis plus de 15 ans ainsi que sa rectitude!!!

Jill

Ben non, on ne change pas une équipe qui gagne et qui consomme…